Un survivant inattendu

par Wellan de Rubis

Chapitre 33 : Un survivant inattendu



??? : Oh ? Vraiment ? Elle pourrait nous servir, épargner là. Nous l'emmenons, à la forteresse.

Hinata : Lâchez-moi !

Un mage s'approcha d'Hinata la fit perdre connaissance, la souleva et l'emmena avec ses camarades, et leurs proies à la forteresse.

Sakura : Hinata !

Ce furent les derniers mots, de Sakura, après les avoir dit, elle perdit connaissance.

Un peu plus loin, dans un endroit sombre, une silhouette agenouillé auprès de quelque chose, de sombre, murmurait des paroles.

??? : Sono ura ni wa kare kara tora reta no ka, kare no ishiki wa In'yan to rifurō kare no bēsu no niku ni modotte, nikutai to tamashī wa, futatabi shinguru no kotodesu! Kono otoko wa, sono hai no naka kara fukkatsu sa seru!

Un rayon de soleil perça le feuillage des arbres, et alla autour de la personne agenouillée et de l'autre personne allongé, puis le rayons se rétrécit et ne fut plus qu’un petit point de lumière sur le front de l'homme mort avant de complètement disparaître.

Homme : Urg...

??? : Enfin ! tu vas devoir me le payer, et pas en liquide. Moi je ne prends que le nature !

Deux jours plus tard,dans la grotte de cristal, Naruto était allongé et Sentaku lui, était assis à coté de lui. L'enfant, n'avait pas osé sortir de la grotte et avait donc survécut en mangeant les poissons qui sautait dessus l'eau, Naruto étant dans le coma ne s'était pas réveillé pendant plusieurs jours.

Sentaku mangeait perdu dans ses pensés, il ne sentit pas Naruto s'asseoir à coté de lui. Naruto posa sa main sur l'épaule du garçon.

Naruto : Salut !

Sentaku : *sursaute* Naruto-sama !

Naruto : Où sommes nous ?

Sentaku : Dans une grotte de cristal, sous la rivière du nord de Konoha.

Naruto : Je vois...

Sentaku : Vous avez retrouver votre vue ?

Naruto : Je ne sais pas. Aide moi, à enlever mes bandages.

Quand Naruto ouvrit les yeux, il pouvait distinguer les couleurs et les grosses formes. Mais il voyait encore flous. Il se rendit compte qu'il voyait bien de près mais que l'horizon était...flou.

Sentaku : Alors ? Vous voyez mieux ?

Naruto : Un peu mieux...Allons voir ce qui ce passe dehors ! Au fait ! Pourquoi sommes nous ici ? Pourquoi sommes nous seuls ici ?

Sentaku : Euh...Votre épouse ma dit de vous emmener ici...

Naruto : Tu me cache quelque chose ! Où est Hinata ?

Sentaku : Elle doit être en haut...

Naruto : Sentaku ! Dis moi la vérité ! Tout de suite !

Pendant que Sentaku expliquai à Naruto la situation, une présence se rapprochait du village des feuille.

Naruto : *donne un coup de poing dans le sol* Encore ? C'est pas vrai ! Ils le font exprès !

Sentaku : *verse une larme* Je suis désolé ! Je n'ai rien pus faire !

Naruto : *se calme* Ce n'est pas de ta faute. Allons voir dehors !

Lorsqu'ils arrivèrent au village, ils ne virent que des ruines, seul le bâtiment du hokage semblait en bon état.

Naruto : C'est pas vrai...

Sentaku : Où sont les habitants ?

Naruto : Je ne sais pas...cherchons.

Au bout d'un dizaines de minutes, ils aperçurent une jeune fille en blanc, assise sur un morceau de pierre, la tête dans les mains.

Naruto s'approcha d'elle, mit une main sur son épaule. A ce contacte, la jeune fille se retourna et mis un morceau de pierre qu'elle venait de ramassé, sous la gorge de notre ami.

Naruto : Hé ! Du calme ! Tiens ! Je t'ai déjà vu ! Tu es...Pandora ! C'est ça ! Tu es la petite amie de Gaara, enfin, sa femme, maintenant.

Pandora : Vous êtes le 6ème hokage !

Naruto : Tu peux, me tutoyer. Tu es la femme d'un de mes amis, tu as donc le droit !

Pandora : Je n'ai pas eu le temps de l'épouser...

Naruto : Alors, tu le feras à la fin de la guerre. Je suis sûr que l'ont pourras le sauver !

Pandora : Merci, tu m'as redonner du courage. J'aimerais t'aider à le retrouvé. De toute façon mes amis sont tous mort !

Naruto : Je ne croit pas non.

Pandora : Que dis-tu ?

Naruto : J'ai trouvé, des survivants de Suna, ils se sont réfugier dans le bâtiment du du kazekage.

Pandora : T'ont-ils dis leurs noms ?

Naruto : Et comment ! Il y a Temari, Kankuro, Ulos, ses renards, euh...ton père, ta mère, des enfants de l’orphelinat, je crois..., Ishido, Ikaria et leur aspirant ninjas, Ryu et Maria ainsi que leur fille Ina, ainsi que ta tante, sa famille, et leurs animaux. Je crois que c'est tout...

Pandora : C'est vrai ? Ma famille et mes amis sont encore en vie ?

Naruto : Oui. Maintenant, tu peux répondre à quelques-une de mes questions.

Pandora : Quoi ?

Naruto : Depuis quand es-tu ici ?

Pandora : je suis arrivé un peu après le massacre de Konoha. Quand j'ai vu les cadavres pendus, sur le toit du bâtiment du hokage, j'ai courut jusqu'ici.

Naruto : Es-tu blessé ?

Pandora : Non.

Naruto : Ne mens pas !

Pandora : je me suis soigné.

Naruto : Et comment ?

Kurama : *à Naruto* Elle possède deux démons en elles. Ces démons, sont en fait, mes sœurs, elle sont siamoises. En fait, elles sont comme le Yin et le Yang, elles se complètent.

Pandora : Je n'ai pas de compte à te rendre !

Naruto : De toute façon je sais déjà que tu as les sœurs de Kurama en toi.

Pandora : Je vois, tu es le réceptacle de Kurama.

Naruto : Enfin, trêve de bavardage, allons à Suna. Sentaku, mets toi en tenue de combats !

Sentaku : Je suis déjà prêt !

Naruto : Eh, bien approche que je te vois !

Sentaku : Voilà !(voici à quoi ressemble Sentaku)

Naruto : Très bien ! « Tiens, j'ai l'impression d'être passé à coté de quelque chose...»

Kurama : *à son hôte* Les pendus.

Naruto : *à son démon* Comment ça ?

Kurama : *à son hôte* Elle a dit qu'elle avait vu des cadavre pendus sur le toit du bâtiment des hokage.

Naruto : *pâle* Comment ?

Pandora : Qu'est-ce-qu'il y a ?

Naruto : Tu as bien dit que tu avait vu des cadavres, sur le bâtiment des hokage ?

Pandora : Oui. Mais je n'ai pas voulu m'en approché.

Naruto : Attendez moi, ici.

Pandora : Je viens.

Sentaku : Je viens avec vous ! Moi au moins je vois bien.

Naruto : Si tu veux t'en prendre une dis-le.

Sentaku : Mais...C'est vrai !

Naruto : Tss...Aller ! Viens !

Sentaku : Vous ressemblez de plus en plus a Sasuke-sama.

Naruto : Viens, j'ai dit !

Sentaku : Arrêtez, vous commencer à m'inquiéter ! Le spectre de Sasuke-sama, vous possède-t-il ?

Naruto : Quand tu arrêtera de délirer, tu viendras ?

Sentaku : J'arrive...Tiens ? Vous allez bien Milady ?

Pandora : Je ne suis pas aveugle !

Sentaku : *cours se cacher auprès de Naruto* Au secours !

Naruto : Allons-y.

Lorsqu'ils arrivèrent en haut du bâtiment, ils restèrent à quelque pas de l'estrade.

Naruto : Elle est petite, il manque plein de monde.

Sentaku : Mais c'est aussi dégoûtant que celle a Suna.

Naruto : Y a-t-il écrit quelque chose cette fois ?

Pandora : Non, pourquoi ? Il y avait quelque chose à Suna ?

Sentaku : Oui, il disait, que des survivants se trouvaient dans le bâtiment de ton copain.

Pandora : C'est vrai ? Depuis quand tu me tutoie ?

Sentaku : Je ne peux pas ? Vous préférez que je vous vouvoie ?

Pandora : Non, tutoie moi. Je suis encore jeune, j'aimerais en profiter. Alors ne me vieillit pas.

Sentaku : Et vous Naruto-sama ?

Naruto : Tu continue, et je t'oblige à me vouvoyer et à m'appeler maître. Prochaine incartade de ta part, et on commence, si tu me tutoie, je te laisse à Suna avec Pandora, et ses amis. Cap ?

Sentaku : Cap ! Je vas gagner !

Naruto : On parie ?

Sentaku : On parie ! Vous allez perdre !

Naruto : D'accord, au fait, je parie que quand je suis sûr de gagner. Et aussi, cette provocation vient de provoquer le début, prépare toi à perdre !

Pandora s'approcha discrètement de Sentaku et se pencha légèrement de son coté pendant que Naruto tournait le dos.

Pandora : *chuchote* Je crois que tu as un effet bénéfique sur lui, regarde, il est plus positif depuis que tu lui a remonter le moral, enfin si on eut appeler ça comme ça.

Sentaku : *sourit* Je n'ai pas le choix, ma survie en dépend.

Pandora : Naruto ! Nous devrions trouver les autres ! Naruto ? Que regards-tu ?

Naruto : Tu as bien regardé l'estrade ? Il n'y a que des enfants. Des nourrissons, leurs frères, leurs sœurs, des orphelins, ces gosses sont tous de Konoha, ou plutôt étaient...

Pandora : Je te laisse leurs dire tes adieux. Viens, Sentaku, continuons nos recherches.

Naruto descendit les enfants ferma les yeux de certains, et les mit au pieds du bâtiment du hokage, puis il rejoignit les autres.

Après plusieurs recherches, nos trois amis trouvèrent les autres corps, les yeux inondé de larmes.Naruto les rassembla devant le bâtiment du hokage, il rassembla ses amis et leurs fit ses adieux.

Naruto : Je suis désolé les amis, je ferait payer à ses enfoirés ! Je le jure ! Je vous remercie pour tout les bons moments que l'ont a passé ensemble, et les mauvais aussi, vous avez toujours été a mes cotés, je vous en serait éternellement reconnaissant. Il y a tant de chose que j'aurais voulut vous dire...Kazuto a dit que j’allai apprendre à maîtriser le temps, à ce moment là je...Non, je ne peut pas vous le dire, c'est un secret, à plus les amis !

Puis, il fit appel aux pouvoirs des frères renards, pour les enterrer sans craindre le risque que les corps se décomposent. Une fois le travail fini, Naruto passa son bras sur ses yeux pour essuyer ses larmes, et recula.

Naruto : On y vas !

Sentaku : En route pour Suna !

Pandora : J’espère que mes amis vont bien ! Hâte de rentrer chez moi !

Sentaku : *rigole* Ça peut se comprendre !

Naruto : J'ai faim...

Pandora : Je me suis permis d'utiliser les machines de la boulangerie-pâtisserie en bon état, pour faire des petits gâteau et du pain, j'ai aussi trouvé des ingrédients qui allait être périmer alors j'ai fait ma spécialité, des petits sablés. Nous pouvons faire une halte, pour manger. En venant ici, j'ai aperçut un ruisseau qui ne doit pas être loin d'ici, allons y.

Après avoir mangé, Naruto mis un bandage autour de ses yeux.

Naruto : *met sa main sur l'épaule de Sentaku* A partir de maintenant, Sentaku tu seras mon guide.

Et ils repartirent dans le silence le plus complet en direction de Suna.

Quand ils arrivèrent devant le bâtiment du kazekage, c'est à dire trois jours plus tard, ils s’arrêtèrent, mais Pandora entra à toute allure.