Combat au pays des Vagues / Découverte de pouvoirs et de sentiments

par Kyubi-san

L’héritier

Chapitre 8

            Le lendemain de sa discussion avec Haku, Naruto, ainsi que l’équipe sept se rendirent sur le chantier de Tazuna. D’après ce dernier, le pont devait être achevé dans la journée, il ne lui manquait plus qu’un nom. Alors que les ninjas arrivaient au chantier, ils virent que celui-ci était désert. Cette situation mit immédiatement les ninjas sur leurs gardes. Ils se déployèrent autour de leur client. La brume commença à se former sur le pont. Elle empêcha bientôt de voir à plus de deux mètres devant soi. Deux silhouettes apparurent alors, fendant la brume.

            - Zabuza, murmurèrent Itachi et Kakashi.

            - Tu devrais apprendre le courage à tes élèves, Kakashi. Regarde donc le petit brun, il tremble de peur !

            - Ce n’est pas de la peur, déclara Sasuke, mais de l’excitation.

            - C’est ce qu’on va voir, murmura le nukenin.

            Aussitôt, une douzaine de clones de Zabuza apparurent autour du groupe. Mais ils furent rapidement détruits par les genins. Seul Naruto n’avait pas esquissé un geste, sentant une multitude d’auras approché.

            Ses doutes se révélèrent juste en voyant une armée d’animaux en glace apparaître devant les genins. Réagissant rapidement, Saï créa une troupe d’animaux en encre, mais celle-ci était en infériorité numérique par rapport à l’armée des glaces. Naruto observa lentement les animaux, cherchant le manipulateur de ces créatures. Il parvint finalement à le retrouver, caché derrière Zabuza. Analysant son chakra, il fut surpris par sa découverte.

            - Haku, c’est toi ?

            Un adolescent sorti de derrière le Nukenin. Il portait un masque d’Anbu, le même que celui que portait le chasseur de déserteur de Kiri. Naruto eut un sourire triste.

            - Tu les connais Haku, demanda Zabuza.

            Ce dernier hocha la tête, faisant comprendre au déserteur que son « arme » n’avait pas tuée le jeune ninja blond. En face, ce dernier se préparait à combattre contre le nukenin. Amusé par un tel comportement, Zabuza fit un signe de tête à l’attention de quelqu’un se cachant dans la brume. Aussitôt, des dizaines de mercenaires sortirent du brouillard. Un soupir d’ennui se fit entendre de la part de Kakashi. Cela provoqua le rire d’Itachi, qui ne pouvait s’empêcher de se moquer du ninja copieur, continuellement blasé par les évènements.

            - Itachi, déclara Kakashi, Zabuza est pour moi, j’aimerais terminer le combat que j’avais commencé.

            - Dans ce cas, déclara l’Uchiwa, je m’occupe des mercenaires. Sakura, Saï, éliminez ceux qui s’approcheront de trop de Tazuna. Naruto et Sasuke, vous vous occuperez d’Haku !

            Tous les genins acquiescèrent. Alors qu’Itachi se précipitait sur les mercenaires, et que Zabuza disparaissait dans la brume, les genins se préparaient à leur combat contre Haku. Kakashi dévoila son Sharingan et s’élança dans son combat contre le nukenin. Quant à Naruto et Sasuke, ils se précipitèrent sur l’androgyne. Ce dernier éleva un mur de glace afin de se protéger de l’attaque de Taijutsu des deux genins. Sasuke avait activé ses Sharingans, dans le but d’anticiper les mouvements de Haku, et si possible de copier ses techniques. Mais alors qu’il avait exécuté les mêmes mudras que Haku, rien ne se passa de son côté, tandis que de celui de l’élève de Zabuza, une lance de glace s’était formée, et se précipitait sur le jeune Uchiwa. Mais, alors que le pic de glace allait embrocher le brun, un second surgit sur le côté, le détruisant.

            Regardant d’où venait l’attaque qui lui avait sauvée la vie, Sasuke vit que le blond s’était arrêté sur le même signe que Haku. Naruto se rapprocha du brun, afin de lui parler.

            - N’essaie pas de copier toutes ses techniques, il maîtrise un Kekkei Genkai : le Hyôton.

            Sasuke opina du chef, montrant qu’il avait compris, à la différence près que lui-même ne savait pas pourquoi Naruto avait pu utiliser le Hyôton. Le blond se retourna alors vers le complice du nukenin. Il exécuta rapidement une dizaine de mudra, avant de lancer sa technique.

            - Katon – Les salamandres de feu !

            Les flammes crachées par Naruto prirent alors l’apparence d’une demi-douzaine de salamandres, qui se précipitèrent vers Haku. Ce dernier, pour se protéger, érigea une barrière de glace devant lui. Le blond pesta, son attaque étant complètement stoppée par le manipulateur de glace. Son attaque n’était pas passée, la défense de Hyôton étant beaucoup trop froide pour ses attaques de feu. Alors qu’il réfléchissait à une manière possible de vaincre son ennemi, il vit que Haku exécutait une multitude de signes, à l’aide de sa pupille, il copia ses mouvements, comprenant que cela pouvait lui sauver la vie ainsi qu’à Sasuke.

            - Hyôton – La pluie d’aiguilles !

            - Hyôton – La pluie d’aiguilles !

            Les deux techniques se percutèrent, projetant des éclats de glace partout sur le pont. Naruto et Haku ressentirent la perte de chakra due à une telle technique, qui avait consommée près d’un tiers de leur réserve à chacun. Alors qu’il cherchait à reprendre son souffle, Naruto vit que son adversaire composait à nouveau de signe, mais avec une seule main. Il comprit que cette fois-ci, il n’aurait pas le temps de copier sa technique.

            - Hyôton – Les miroirs démoniaques !

            Des miroirs de glace entourèrent alors les deux genins, pendant qu’Haku y pénétrait. Une pluie de senbons s’abattit soudain sur Naruto et Sasuke, qui ressentirent une vive douleur à chaque endroit touché. En voyant de la glace recouvrir son corps, Naruto comprit que la technique de Haku était faite pour immobiliser l’adversaire. Intrigué par une telle attaque, le blond composa quelques signes.

            - Katon – L’armure de feu !

            Des flammes entourèrent alors le blond, qui sentit la glace fondre, pendant que ses blessures se guérissaient rapidement grâce à Kyubi. Mais le blond stoppa sa technique, gourmande en chakra, afin d’économiser ses réserves. Alors qu’une nouvelle pluie d’aiguilles tombait vers eux, Sasuke réagit en crachant une boule de feu, qui pulvérisa les senbons. Mais une deuxième vague suivait la première. Naruto composa alors quelques signes, afin de se protéger, lui et Sasuke.

            - Nimpo – La barrière de chakra !

            Une barrière de chakra bleue s’éleva alors autour des deux genins, qui furent ainsi protéger des aiguilles qui furent déviées dans toutes les directions, ricochant sur les miroirs de glace, avant d’aller tomber sur le sol. En grande partie vidé de ses réserves, Naruto puisa dans le chakra qu’il conservait dans les sceaux qu’il portait sur lui. Il se sentit tout de suite mieux. Ses réserves de chakra étant rétablies, il pouvait continuer le combat. Il créa un clone pour l’aider, pendant que Sasuke composait des mudras, afin de cracher une nouvelle boule de feu. Les deux genins lancèrent leur attaque en même temps.

            - Katon – Boule de feu suprême !

            - Katon – Les feux du dragon !

            - Futon – Attisement des flammes !

            La puissance combinée des deux attaques permit de faire fondre les miroirs de glace, et de projeter Haku à l’autre bout du pont, où un combat se déroulait entre Itachi et les mercenaires, qui ne faisaient pas le poids face au prodige Uchiwa. Ne se décidant pas à abandonner, Haku se précipita sur ses adversaires, qui bien que fatigués, subirent sans bouger son attaque de Taijutsu. Avec l’aide de Sasuke, Naruto parvint à immobiliser Haku, le temps de lui apposer un sceau qui bloquait son chakra. Une fois que ce dernier en fut privé, il s’effondra à terre, vidé de toute son énergie.

            Essoufflés, les deux genins observèrent le pont. Du côté de Sakura et de Saï, quelques mercenaires jetés à terre, rampaient vers Tazuna, mais Naruto savait qu’aucun d’entre eux ne parviendrait à atteindre leur client. Il tourna alors son regard vers le duel entre Zabuza et Kakashi, qui semblait se terminer. En effet, le ninja copieur était parvenu à mettre un kunaï sous la gorge de Zabuza, et était parvenu à le désarmer, en envoyant son immense épée plusieurs dizaines de mètres plus loin sur le pont. Alors qu’Itachi éliminait les derniers mercenaires présents sur le pont, un petit rire se fit entendre sur le pont. Tous les ninjas se tournèrent vers l’endroit d’où venait ce rire. Avec l’aide de son Futon, Naruto fit disparaître la brume restante par endroit. Alors qu’ils pensaient avoir éliminés la plus grande partie des troupes de Gâto, les ninjas virent qu’il lui restait encore un grand nombre de mercenaires disponibles. Itachi soufflait rapidement, essayant de reprendre son souffle, puisqu’il avait utilisé une grande partie de son chakra pour éliminer la petite armée qu’il avait affronté. De son côté, Kakashi ne pouvait pas bouger, tenant Zabuza à sa merci. Sakura et Saï devaient protéger Tazuna. Quant à Naruto et Sasuke, ils étaient épuisés, même si le blond pouvait encore compter sur le chakra stocké dans ses parchemins. Soudain, Zabuza s’agita anormalement, comme s’il ressentait quelque chose. Naruto et Sasuke, qui s’étaient rapprochés de Kakashi comprirent soudain que Haku, privé de chakra, était malmené par les hommes de Gâto. Des larmes ruisselaient en torrent sur le visage du nukenin.

            Le Rinnegan dans les yeux de Naruto pulsa, et ce dernier ressentit soudainement toutes les émotions et les pensées de ceux qui l’entouraient. En percevant celles de Zabuza, les larmes lui vinrent aux yeux. Avec rapidité, il alla chercher l’immense épée, et, à l’aide de ses clones, l’apporta jusqu’au ninja déserteur de Kiri. Alors que Kakashi allait dire quelque chose, le déserteur s’empara de son arme, avant de se défaire de l’emprise du ninja copieur. Naruto avait en effet eu l’idée de faire passer un peu de chakra dans l’épée, permettant ainsi au Nukenin de se libérer. Alors qu’un mercenaire enfonçait lentement la pointe de son poignard dans le bras de Haku, la lame de Zabuza le décapita. Dans le même mouvement, le démon de la Brume élimina tous ceux se trouvant à proximité de son protégé, qu’il saisit de son bras gauche, avant de le ramener vers les ninjas de Konoha. Alors que Zabuza déposait Haku sur le sol, Naruto entendit ce dernier prononçait un faible mot, qui fit redoubler la colère de Zabuza envers Gâto et ses hommes. Il se tourna alors vers Kakashi.

            - Nous n’avons désormais plus aucune raison de nous battre, ninjas de Konoha. Maintenant que Gâto a trahi ses engagements en faisant du mal à Haku, il doit le payer.

            Kakashi ne dit rien, se contentant de laisser passer Zabuza. Ce dernier avança alors lentement vers la petite armée rassemblée par l’homme d’affaire véreux. Les mercenaires, se moquant de la réputation de l’ancien ninja de Kiri, se préparèrent à l’affronter. Mais alors que le Nukenin, disparaissait de leur vue, une dizaine d’entre eux s’effondrèrent à terre, pris dans une illusion lancée par Itachi. De l’autre côté du pont, des hurlements se firent entendre, alors que les troupes de Gâto diminuait rapidement. Les ninjas de Konoha, ne comprenant pas ce qu’il se passait, attendait de voir le résultat du combat. Alors que le dernier mercenaire de Gâto tombait à terre, ce dernier reculait, terrifié par la puissance de l’homme dont il s’était moqué. Alors que Zabuza s’approchait de lui, il tenta de s’enfuir, mais la lame du déserteur faucha sa vie. Alors que Kakashi allait s’élancer pour éliminer le déserteur de Kiri, Itachi l’en empêcha.

            Les shinobis de Konoha virent alors Zabuza se précipiter vers Haku, afin de vérifier qu’il était encore envie. Sentant que la vie quittait peu à peu son corps, il supplia le Shinigami d’épargner l’enfant en prenant sa vie en échange. Les larmes coulant le long de son visage, Naruto s’approcha d’Haku et de son maître, avant de briser le sceau qui bloquait le chakra de l’adolescent. Puis, à l’aide d’une des rares techniques médicales qu’il connaissait, il transféra une partie de son chakra dans le corps de Haku. Ce dernier se mit alors à respirer, avec difficulté, mais il était désormais vivant.

            Une semaine plus tard

            Alors que les ninjas de Konoha se préparaient à partir, ils virent un groupe de personnes venir vers eux. Parmi eux, se trouvaient Zabuza et Haku, qui guérissait peu à peu. Le ninja déserteur avait décidé de rester au pays des Vagues, puisqu’il avait envoyé un message à Kiri, signalant qu’il attendait leur décision. L’envoyé de la Mizukage, Mei Terumi, avait appris au déserteur, qu’il n’en était plus un, suite à sa tentative ratée de renverser l’ancien Mizukage, Yagura. Zabuza avait donc décidé de rester sur place, afin de protéger ce dernier de possibles déserteurs. Il avait officiellement adopté Haku, qu’il avait toujours considéré comme son fils, mais il n’avait jamais eu le courage de reconnaître ses sentiments, jusqu’à ce qu’il soit prêt à sacrifier sa vie en échange de celle de l’adolescent. Alors que Kakashi allait donner le signal du départ, Zabuza tendit un rouleau à Naruto. Ce dernier s’en saisit, et après avoir lu les premières lignes de celui-ci, il remercia humblement l’ancien déserteur. Avec un sourire immense, il salua Tazuna et sa famille, ainsi que ses anciens adversaires, avant de partir avec les autres ninjas de Konoha.