Répartition, épreuve des clochettes et début d'une relation.

par Kyubi-san

L’héritier

Chapitre 5

            Le lendemain, Naruto se dirigea tranquillement vers l’académie ninja, impatient de connaître ses futurs coéquipiers. Il arriva avec une demi-heure d’avance. Pour passer le temps, il décida de trouver un moyen d’améliorer les sceaux qu’il utilisait pour s’entraîner. Sasuke arriva au moment où il commençait à tracer ses sceaux sur un parchemin. L’Uchiwa paraissait furieux.

            - Naruto ! hurla t-il en l’apercevant.

            Ce dernier ne prit même pas la peine de lever les yeux vers le genin.

            - A cause de toi, j’ai passé une heure à essayer d’échapper à ces folles et en plus j’ai dû subir les moqueries de mon frère toute la soirée. Alors tu peux être certain que tu vas me le payer.

            Le blond continua de tracer tranquillement ses sceaux. Cette attitude fit perdre tout son self-control à son interlocuteur.

            - Mais tu vas m’écouter, oui ?

            - Si tu étais venu m’affronter directement, tu n’aurais pas eu à subir ma plaisanterie, lui répondit simplement l’hôte du démon à neuf queues.

            - Méfies-toi Naruto, il se pourrait que je trouve un moyen de te faire perdre ton statut de préféré des villageois, le menaça l’Uchiwa

            - Je m’en moque. Maintenant, si tu voulais bien me laisser travailler en paix, j’ai du travail.

            Sasuke laissa le blond tracer ses sceaux, réfléchissant au meilleur moyen de se venger. Après plus de vingt minutes d’attente, Iruka arriva, accompagné de Junins. Parmi eux se trouvait le frère de Sasuke.

            - Les enfants, je vais annoncer la constitution des équipes et vous annoncer avec quel professeur vous serez. Et j’aimerais que vous ne contestiez pas le choix de la répartition, puisque je l’ai fait avec l’Hokage.

            Personne ne dit rien.

            - Bien je commence, déclara Iruka. Alors équipe sept, composée de Sasuke Uchiwa, Sakura Haruno, Saï et Naruto Namikaze Uzumaki. Vos senseis seront Itachi Uchiwa et Kakashi Hatake, qui est apparemment absent.

            Les réactions des membres de l’équipe furent différentes, Sasuke se moquait de savoir qui était ses coéquipiers, Sakura était folle de joie, Saï affichait un faux sourire et Naruto pensait déjà qu’il ne pouvait pas plus mal tomber. Un Uchiwa qui me déteste et une fan-girl hystérique, pensa t-il, c’était vraiment la pire des possibilités envisageables.

            - Equipe huit, poursuivit Iruka, Shino Aburame, Kiba Inuzuka et Hinata Hyuga, sous la tutelle de Kurenaï Yûhi.

            Les membres de l’équipe quittèrent la salle à la suite de leur sensei.

            - Equipe dix, annonça Iruka, Chôji Akimichi, Shikamaru Nara et Ino Yamanaka. Votre sensei sera Asuma Sarutobi.

            Ino était déçue de ne pas être à la place de Sakura, mais elle suivit quand même son équipe.

            Il ne restait plus qu’Itachi et l’équipe sept dans la salle. Ces derniers s’occupaient comme ils le pouvaient. Naruto s’entraînait au Fuinjutsu, Sasuke boudait, Saï dessinait et Sakura essayait de séduire Naruto et Sasuke. Pendant ce temps, Itachi regardait les aiguilles de la pendule tourner. Finalement Naruto lui posa une question.

            - Dites Itachi-sensei, pourquoi est-ce que l’équipe est composée de quatre membres au lieu de trois ?

            - Appelle moi Itachi tout court Naruto, quant à la composition de l’équipe, on va dire que c’est ta faute, car tu es arrivé en fin d’année, donc tu as été mis dans cette équipe.

            - D’accord.

            Une demi-heure plus tard, Kakashi arriva dans la salle et s’excusa pour son retard, prétextant qu’il avait aidé à descendre un chat d’un arbre.

            - Menteur, hurla Sakura.

            - Ma première impression, déclara Kakashi, je vous déteste.

            - Suivez-nous, déclara Itachi après avoir soupiré de la remarque de son collègue.

            Une fois qu’ils furent sur le toit de l’académie, leurs professeurs leurs demandèrent de se présenter.

            - Vous d’abord sensei, demanda Sakura, pour qu’on voit comment faire.

            - Je commence, lança Itachi avec un sourire. Je m’appelle Itachi Uchiwa, ce que j’aime c’est mon petit frère, ce que je déteste ceux qui trouble paix du village. Mes loisirs sont personnels et mes projets pour l’avenir ne vous concernent pas.

            - Je m’appelle Kakashi Hatake, je ‘aime et ne déteste pas grand-chose. Mes loisirs et mes projets d’avenir ne vous regardent pas. Bien à toi, lança t-il à Saï.

            - Je m’appelle Saï, déclara ce dernier. J’aime dessiner, je n’aime pas grand-chose. Mes loisirs sont de dessiner. Pour mes projets d’avenir, je n’en ai pas encore.

            - Je m’appelle Sakura Haruno, celui… enfin ceux que j’aime (regards vers Naruto et Sasuke), je n’aime pas qu’on m’insulte. Mes loisirs sont et mes projets pour l’avenir… ne sont pas encore définis.

            - Je m’appelle Sasuke Uchiwa, j’aime peu de choses et déteste peu de choses. Mes loisirs sont de m’entraîner, mon rêve pour l’avenir est de dépasser mon frère.

            - Je m’appelle Naruto Namikaze Uzumaki. J’           aime honorer la mémoire de ma famille. Je déteste perdre un être qui m’est chère. Mes loisirs sont de m’entraîner et de lire. Mes projets pour l’avenir sont de devenir Hokage et d’apporter la paix dans le monde.

            - Tu vises vraiment très haut, Naruto, déclara Itachi. Bon, on se revoit cette après-midi sur le terrain d’entraînement numéro sept. Et venez sans déjeuner, sinon vous risquez de vomir.

            Sur ces dernières paroles, les deux Junins disparurent dans un nuage de fumée. Naruto fut le premier à partir, mais il fut rapidement suivit par Sakura. Sasuke décida d’aller s’entraîner. Saï décida de rester sur place afin de dessiner ce qu’il voyait.

            Naruto se dirigeait tranquillement vers chez lui, alors que Sakura le suivait. Elle allait enfin savoir où son coéquipier habitait, lui qui parvenait à éviter toutes les questions sur son habitat ou ses entraînements. Lorsqu’elle le vit rentrer dans une immense propriété, elle resta clouée sur place. Naruto habitait dans un véritable manoir. Celui-ci ressortit alors de la propriété et l’invita à rentrer.

            - Depuis quand sais-tu que je te suis ? l’interrogea Sakura, curieuse.

            - Depuis le début, répondit Naruto.

            - Ta maison est super grande, s’exclama Sakura émerveillée.

            - Merci. Tu peux la visiter si tu veux, déclara t-il après un court silence.

            - C’est vrai ?

            - Si je te le propose, c’est que tu peux ! répondit Naruto, en la quittant pour aller dans la cuisine.

            Intriguée, Sakura le suivit et s’étonna de le voir se préparer un repas.

            - Tu es en train de désobéir aux ordres, lui rappela t-elle.

            - Je sais, mais un bon ninja doit toujours être prêt à n’importe quel type de situation. De plus, je n’ai pas l’intention de subir un test de leur part sans avoir rien avalé.

            - C’est ton choix, répondit Sakura avant de visiter le manoir dans lequel vivait Naruto.

            Une demi-heure plus tard, elle revint émerveillée de sa visite, mais complètement affamée. Naruto lui tendit de quoi manger alors qu’elle s’asseyait sur l’une des chaises de la table de la cuisine.

            - Manges ! Je n’ai pas envie de t’entendre dire que tu as faim, pendant tout le trajet jusqu’au terrain d’entraînement.

            - Pourquoi je devrais désobéir aux ordres d’Itachi-sensei ?

            - Parce que je juge qu’il est de ma responsabilité que tu sois en pleine forme ! lui dit-il. Ne t’inquiètes pas, tout ce que je cuisine est mangeable, voire même bon ! La preuve, c’est que je suis toujours vivant ! déclara t-il en arrachant un sourire à Sakura qui s’empressa de manger le repas que son coéquipier avait préparé.

            Après que Sakura ait avalé ce que lui avait préparé son coéquipier, ils se rendirent au terrain d’entraînement numéro sept. Ils virent que Saï et Sasuke étaient déjà arrivés. Alors que Naruto s’adossait contre un arbre, les deux Junins apparurent dans un nuage de fumée. Chacun d’eux étaient en tenues de combat.

            - Nous allons vous faire passer un test, déclara Itachi en sortant deux clochettes, votre but est de nous prendre ses clochettes. Si vous réussissez, vous pourrez rester dans l’équipe, sinon, ajouta t-il pendant que Kakashi sortait une troisième clochette, vous retournez à l’académie.

            - Vous êtes prêts ? demanda Kakashi. Alors dispersion !

            Les quatre genins disparurent de la vue de leurs professeurs. Ils se regardèrent avec un sourire.

            - Tu vas devoir l’utiliser si tu affrontes Naruto, Kakashi ! le prévint Itachi.

            - Je m’en doute, répondit ce dernier. Alors, voyons voir, Sasuke est derrière des buissons, Sakura derrière un arbre, Saï est à vingt mètres à l’Est. Et Naruto est … partout ?

            - J’ai oublié de te prévenir qu’il maîtrise le multiclonage.

            A ce moment là, un des clones de Naruto attaqua les deux Junins afin d’essayer de récupérer les clochettes. Les deux ninjas l’évitèrent, tout en détruisant le clone. Plus loin, Naruto reçut les informations engrangées par son clone. Il alla voir Sakura, Sasuke et Saï, afin de leur exposer son plan.

            - Je pense qu’ils veulent qu’on se dispute afin de pouvoir nous vaincre les uns après les autres. Je suis presque sûr que le but est de travailler en équipe. Pour les affronter, nous devons combiner nos capacités.

            - Je prends Saï avec moi, annonça Sasuke trouvant là une occasion de se venger de Naruto en le laissant avec Sakura.

            - D’accord, Sakura et moi on essaye de prendre la clochette de Kakashi. Je suppose que tu t’occupes de ton frère, Sasuke ?

            - Evidemment !

            - Alors on y va, mais il faut d’abord parvenir à les séparer.

            - Comment ? lui demanda Sakura.

            - Comme ça, lui répondit Naruto avant de faire une série de signes. Suiton – Le dragon aqueux !

            Un immense dragon d’eau sortit de la rivière proche du terrain d’entraînement et fonça sur les deux Junins. Ceux-ci durent se séparer pour éviter l’attaque frontale. Sasuke et Saï attaquèrent alors Itachi. Celui-ci activa ses Sharingans et contra toutes leurs offensives. Décidé à l’emporter, Sasuke passa au Ninjutsu, espérant que Saï en profiterait pour s’emparer des clochettes. Malheureusement, leur plan fut contré par Itachi qui parvint à les repousser avec une facilité déconcertant. Puis, celui-ci disparut soudainement. Sasuke le chercha du regard, mais il ne put voir son frère lorsque celui-ci l’assomma en une fraction de secondes. Le résultat fut le même pour son coéquipier. Après les avoir liés aux poteaux, Itachi partit voir comment se débrouillait Kakashi face aux deux autres genins.

            De leur côté, Sakura et Naruto avaient élaborés un plan beaucoup plus complexe que celui de Sasuke. Naruto devait détourner l’attention du Junin, pendant que Sakura se chargerait de récupérer la clochette, lorsque Naruto serait parvenu à envoyer leur adversaire dans un Genjutsu. Le blond commença l’offensive par un combat de Taijutsu. Kakashi fut impressionné par le niveau du genin. Celui-ci parvenait à lui tenir tête alors qu’il venait à peine d’être promu. Relevant son bandeau qui lui cachait l’œil gauche, Kakashi révéla son Sharingan à Naruto. Etonné, ce dernier se prit plusieurs coups, avant de rompre le combat et de rejoindre sa coéquipière.

            - Changement de programme, lui annonça Naruto. Impossible de le plonger dans un Genjutsu, tant qu’il aura ce truc activé.

            - Comment on fait ? lui demanda Sakura.

            - Aucune idée, répondit simplement Naruto.

            - Attends, j’ai une idée, mais elle va te paraître dingue !

            - Je t’écoute, déclara Naruto.

           

            Quelques minutes plus tard, Naruto ressortit de sa cachette. Il se plaça de nouveau en face de Kakashi, mais au lieu d’attaquer, il fit plutôt une vingtaine de clones. La moitié d’entre eux se précipita sur leur adversaire, tandis que les autres copies et l’original entamaient une longue série de signes. Après quelques minutes, les clones se dissipèrent d’eux-mêmes, laissant tomber les Kunais qu’ils avaient à la main. Kakashi se retourna vers le reste du groupe et constata que ceux-ci avaient terminés leur préparation.

            - Katon – Le dragon de feu !

            - Suiton – Le dragon aqueux !

            - Futon – Le dragon des vents !

            - Doton – Le dragon de terre !

            - Raiton – Le dragon de foudre !

            Les cinq dragons s’élancèrent sur le ninja qui parvint à les éviter les uns après les autres grâce à son Sharingan. Il souriait, quand il vit que Naruto avait également le sourire aux lèvres.

            - Futon – Pression atmosphérique !

            Aussitôt, l’air autour de Kakashi devint plus dense, ralentissant les mouvements de celui-ci. Derrière lui, un nuage de fumée se forma et Sakura se précipita sur lui, comme si l’attaque de Naruto n’avait aucun effet sur elle. Le ninja ne put rien faire quand elle s’empara de la clochette. Elle rejoignit Naruto, qui ne mit fin à sa technique que lorsque Sakura se fut mise derrière lui, afin d’éviter une possible attaque du Junin. Kakashi s’effondra par terre, épuisé par l’effort qu’il avait fourni pour essayer de sortir de l’attaque du blond. Il rabattit son bandeau frontal sur son œil et se dirigea vers les deux genins.

            - Impressionnant ! Dites-moi, les enfants, vous aviez prévu dès le départ de travailler en équipe ?

            - Oui, répondit Sakura. C’est Naruto qui en a eu l’idée. Lorsque Sasuke et Saï sont partis affronter Itachi-sensei, Naruto m’a dit qu’il trouvait bizarre qu’aucun élève recalé n’ait jamais été vu à l’académie.

            - Très intelligent, admit Kakashi. Sinon pour l’idée de te transformer c’est encore Naruto ?

            - Non, c’est l’idée de Sakura. Au départ, le plan était de vous plonger dans un puissant Genjutsu pour qu’elle prenne les clochettes sans risques. Mais avec le Sharingan, ça devenait impossible. Sakura a donc eue cette idée.

            - Et pourquoi se fait-il qu’elle n’ait pas été affectée par ton attaque Futon ?

            - Je maîtrise le Futon très bien, expliqua Naruto. Je peux donc choisir les cibles de mon attaque.

            - Très impressionnant, Naruto, déclara Itachi qui avait observé la fin du combat.

            - Très bien, vraiment, renchérit Kakashi. J’ai donc l’honneur de vous annoncer que vous êtes tous devenu des genins. Félicitations.

            - J’avais raison, déclara alors Naruto. Le but de cette épreuve était bien le travail d’équipe !

            - Tout à fait ! lui confirma Itachi. Bon je vais détacher les deux autres et leur annoncer qu’ils sont reçus. Comme on commence les missions demain, vous avez quartier libre les enfants, dit Itachi avant de partir.

            Kakashi disparut dans un nuage de fumée, Naruto et Sakura se retrouvèrent seul.

            - Dis Naruto, lui demanda timidement la jeune fille aux cheveux roses, tu veux bien passer l’après-midi avec moi ?

            Etonnée par sa demande, le blond se retourna vers elle et constata qu’elle avait rougie. Amusé, il décida de lui faire plaisir.

            - D’accord, lui dit-il.

            Sakura leva les yeux vers lui pour constater que Naruto ne plaisantait pas. Un magnifique sourire éclaira son visage.

            - Merci beaucoup, s’exclama-t-elle avant de l’enlacer. Tu voudrais bien m’entraîner, aussi ? lui susurra t’elle à l’oreille.

            - Je veux bien, lui répondit le blond. J’ai un terrain d’entraînement privé chez moi, si tu veux, je peux t’aider à t’améliorer là-bas ?

            - D’accord, dit-elle en lui faisant encore un magnifique et sourire, avant de le tirer vers chez lui.