prologue

par evans

Prologue




Cela faisait dix ans que Madara avait envoyé Kyubi sur Konoha, il avait encore lamentablement perdu face à Hashirama. La première guerre était finie depuis peu, et tout le monde ressentait qu’une prochaine guerre allait bientôt arriver. Alors qu’il était un peu distrait, à ressasser son passé. Il se fit prendre en embuscade par une trentaine de ninjas inconnues. Du fait de son combat contre Hashirama, il était toujours faible. « Merde, vu mon état, j’aurais du mal à les battre », cinq l’attaquèrent soudainement, Madara fit quelque mudras: « Katon: technique de la balsamine», il lança cinq boules de feu sur ces premiers ennemis, il fut assez chanceux pour les toucher du premier coup. Les cinq tombèrent devant lui mort. Il plongea les dix suivants dans un genjutsu. « Bien plus que la moitié ». Alors qu’ils regroupaient pour pouvoir lancer une attaque. Madara s’enfuit loin dans la forêt. Il s’arrêta soudainement car devant lui se tenait une falaise avec au fond une rivière. Ses ennemis le rattrapèrent puis l’attaquèrent, alors qu’il se défendait il perdit soudainement son équilibre et se prit un coup d’épée. Il tomba dans la rivière. La dernière chose qu’il vit avant de tomber dans l’inconscience fut ses ennemis.


La première chose qu’il ressentit en se réveillant était qu’il était dans un lit. Il ouvrit les yeux et il vit qu’il était dans une petite maison. Il essaya de se redresser, et là rentra une femme. Elle avait environ vingt-cinq ans, elle était blonde. En voyant que son patient était réveillé:

« Tiens, vous êtes réveillé

-Où suis-je? Qui es-tu?

- Je m’appelle Eikyo Namikaze puis vous êtes Chez moi.

-Je sais ça, je veux savoir dans quelle ville.

-Vous êtes dans une ville au bord de la frontière du pays du feu.

- Qu'est-il arrivé? Comment suis-je arrivé ici?, Demanda un Madara impatient d'essayer de savoir ce qui s'était passé puisque sa mémoire était un peu floue.

- Tant de questions, allongez-vous et détendez-vous, vous avez été blessé dans votre dernier combat. Vous avez de la chance que je vous ai trouvé et amené ici et guéri. Certaines fois je ne pensais pas que vous vous en tiriez , après tous peu de gens survivent après avoir reçu une épée à travers sa poitrine. maintenant, que diriez-vous me dire qui vous êtes? "- Demandé Eikyo prenant en compte que l'homme était probablement un shinobi.

-Attends tu as bien dit Namikaze? Demanda-t-il, tu es un membre du clan Namikaze connu pour ses jutsus Futon?

-Exactement. Maintenant puis-je savoir ton nom?

- Je suis le grand Uchiwa Madara, fondateur du clan Uchiwa et co-fondateur du village de Konoha.

- Détestes-tu encore le village de Konoha? »


Il fronça les sourcils:

« Comment sais-tu ça?, elle lui fit un grand sourire, essayes-tu te moquer de moi?

-Non pas du tout, je suis un shinobi. Je dois être au courant de ce qui se passe dans le pays du feu. Maintenant repose-toi je vais faire à manger »


Elle partit de la pièce. Laissant Madara avec ses souvenirs de Konoha. Pour la première fois depuis son départ de Konoha, il ressentait du remord de ce qu’il avait fait à Konoha et Hashirama.


Cinq ans plus tard


Madara était dehors, en train de profiter du temps frais. Cela faisait cinq ans qu’il était ici, et même s’il ne l'admettrait jamais, cette vie lui plaisait énormément. De plus, il avait commencé à ressentir des sentiments pour Eikyo

« Qui pourrait penser que le grand Madara tombe amoureux d’une femme » pensait Madara avec amusement


Cinq ans plus tard


Madara surveillait son fils de trois ans en train d’essayer de monter à un arbre avec le chakra sur ces pieds. Une fois qu’il fut arrivé à la moitié, il tomba, Madara qui surveillait le rattrapa juste à temps:

« Tu as fait beaucoup de progrès, Minato, dit Madara avec un sourire de fierté sur son visage, rentrons à la maison, ta mère doit nous attendre. »


Quelque semaines plus tard, Madara revenait de son entrainement avec son fils lorsqu’il vit des corps de ninjas autour de sa maison, inquiet pour sa femme, il dit à Minato de rester caché, puis il courut.


lorsqu’il rentra: « Eikyo! » cria-t-il, il vit sa femme en train d’agonir après avoir reçu des coups de ninjas d‘Ame. En le voyant, l’un des ninjas avança: « Eh qui es-tu? ». Madara répliqua simplement: « Madara Uchiwa ». en entendant ce nom, les ninjas pâlirent. Ils ne firent même pas un seul geste qu’ils furent tous mort. Il s’approcha de sa femme:

« Prends... soin...de...notre fils...mon amour »


Elle mourra après avoir ces mots. Pour la première fois, on pouvait voir le grand Madara Uchiwa-connu pour ne jamais montrer ses émotions- pleurer sur le corps de sa femme. Il enterra ensuite le corps de sa femme.

« J’ai besoin de protéger Minato, mais où l'amener. Mais oui! Il y un endroit. » pensa Madara


Il prit son fils puis plongea dans la forêt laissant derrière lui son ancienne maison.


Une mois plus tard.


Madara et Minato étaient à quelque kilomètres des portes de Konoha



« Minato, mon fils, déclara Madara attirant l’attention de son fils. Au cours de ce mois, il avait formé Minato à quelque jutsus particuliers du clan Uchiwa. Dans l’espérance que son fils soit aussi fort que possible afin qu'il puisse être en toute sécurité. Au cours de ce mois de formation Minato avait activé son Sharingan, un exploit pour quelqu’un d’aussi jeune, j’ai prévenu l’Hokage de ta venue. »

en effet peu après s’être marié une patrouille d’ambu l’avait reconnu. l’Hokage en personne était venu. Madara avait raconté tout ce qui lui était passé depuis cette époque. Voyant la sincérité, l’Hokage avait décidé de cacher son existence secrète.

«Souviens-toi de garder le nom Uchiha un secret du village mais n’oublie jamais ton héritage. Même si je ne supporte pas les Senju, ce village va te garder en sécurité et te rendre fort. N’abandonne Jamais tes croyances et bats-toi pour ce qui t’est cher, seulement les combats pour protéger quelqu'un précieux pour toi va montrer ta vraie force. je suis désolé de partir seul mais je dois protéger Konoha dans l’ombre après tout c’est mon moyen pour me faire pardonner du village, dis Madara tandis qu’il commençait à partir laissant son fils à son propre destin. »



« Eh bien, je suppose que c'est ça - dit Minato alors qu'il marchait à travers les principales portes de Konoha et se dit "je vais te rendre fier tou-san et je vais honorer ta mémoire Kaa-san »



Environ vingt ans plus tard à l'extérieur de Konoga



Madara se trouvait au côté de son fils pour la naissance de son premier petit-fils, il paraissait comme à son habitude aussi froid, pourtant on pouvait remarquer qu’il était excité d’assister à la naissance de son héritier. Enfin assister, disons plutôt à dix mètres de son fils qui remarqua:

«  Tou-san pourquoi, n’es-tu pas plus prêt? Tu vas tout rater.

-Je vois tout ici, répondit-il plus pale que d’habitude.

-All...,

-OH MON DIEU ! MAIS QUE CA FAIT MAL !!!!! AIE AIE AIE AIE AIE ! J’EN PEUX PLUS ! , cria Kushina »



À ce moment là, Madara fit la chose la plus imprévisible le connaissant,il...s’évanouit...



Lorsqu’il se réveilla, il vit que Konoha était attaqué par Kyubi, il alla directement voir son fils, lorsqu’il sut ce que comptait faire son fils, cela ne lui plut pas du tout:

« Minato, laisse-moi faire, ce sera ma façon de me repentir de ce que j’ai fait à Konoha, son fils le regarda et l'assomma, les derniers mots qu’il entendit furent...

« Désolé, père mais je dois le faire en tant que Hokage de Konoha. »





Madara se réveilla quelques heures plus tard, il vit qu’il y avait le sandaime. À eux deux, ils purent récapituler ce qui s’était passé.

« Madara, que comptes-tu faire?

-Poursuivre celui qui s’était fait passé pour moi et qui a tué mon fils et ma belle-fille.

- Et ton petit-fils?

- je te fais confiance pour t’occuper de lui »



Après cette discussion, Madara demanda à prendre son petit-fils dans ces bras, Hiruzen le lui passa, pour la première fois depuis longtemps, Madara fit un grand sourire alors qu’il regardait son petit-fils.



Le lendemain, il alla à la poursuite de celui qui avait fait tué le reste de sa famille.