Chapitre 2 - Les retrouvailles

par angie

Chapitre 2 : Retrouvailles



Située au cœur de la ville, la place centrale était le point d'ancrage idéal pour le shopping et observer l'animation de Konoha. Bordée de part et d'autre de miroirs d'eau, de somptueux jardins et traversée en son centre par le tramway, la place Senju était de forme rectangulaire au nord et prenait une forme semi-circulaire au sud. Exclusivement piétonne, la place était entourée d'anciens bâtiments aux façades rouges et aux volets bleus, où se nichaient de nombreux restaurants et boutiques sous leurs arcades en pierres blanches. Sakura arpentait les lieux sous le ciel azur de juillet et se dirigeait au sud de la place où trônait une gigantesque fontaine sur laquelle siégeait une statue en marbre du premier dirigeant de Konoha entourée de cinq statues en bronze représentant ses successeurs. Assise sur le bord de la fontaine, Sakura observait les oiseaux éparpillés sur la place en attendant Hinata.


Sakura ferma les yeux profitant de l’air chaud faisant voler quelques mèches de cheveux échappées de son chignon désordonné. Elle se redressa lorsqu’elle entendit le battement d’ailes des oiseaux qui s’envolèrent à l’approche d’Hinata en compagnie d’une jeune femme avançant d’un pas souple vers elle. Arrivée à la hauteur de Sakura, Hinata remonta ses lunettes de soleil sur ses longs cheveux brun aux reflets bleutés dévoilant ses yeux nacrés.


« Tu m'as tellement manqué ma Saky, dit Hinata en serrant son amie dans ses bras.

- Toi aussi Hina, répondit Sakura en se séparant de son amie avant de croiser le regard noisette de la jeune femme à ses côtés. 

- Je te présente Tenten, ma colocataire et accessoirement ma meilleure amie, fit Hinata en riant. Elle à passer la journée avec nous pour faire ta connaissance.

- Enchantée Saky, fit-elle en lui serrant énergiquement la main. Hinata m'a beaucoup parlé de toi !

- En... enchantée, Elle m'a également beaucoup parlé de toi.

- En bien j’espère ? fit Tenten en regardant son amie de biais.

- Oui, évidemment, fit Sakura intimidée.

- Mouais, j'espère bien !  Bon, et si on allait manger, j'ai la dalle moi ! proposa-t-elle en regardant sa montre lui indiquant midi.

- Elle est speed, mais tu verras, tu vas l'adorer une fois que tu auras appris à la connaître, fit Hinata en prenant le bras de Sakura.

- Pour sûr, tout l'monde m'adore ! » fit Tenten.


Les cascades de la fontaine se mirent en marche et éclaboussèrent les trois jeunes femmes qui se reculèrent en riant aux éclats. Elles prirent le chemin vers une petite pizzeria située au sud de la place et suivirent le serveur qui les plaça en terrasse et prit leur commande. Se sentant observer, Sakura se tourna vers le groupe de garçons attablé un peu plus loin où l'un d'eux abaissa ses lunettes de soleil pour la reluquer sans gêne faisant rougir la jeune femme qui détourna rapidement les yeux. En attendant leur repas, elle prit sur elle pour occulter le jeune homme qui continuait à l'observer et fit connaissance avec Tenten. Elle lui apprit qu'elle était en troisième année de licence avec Hinata et qu'elle prévoyait d'intégrer l'Ecole Supérieure du Professorat et de l'Education pour devenir professeur de mathématique. Tenten dévora des yeux sa pizza que le serveur venait d’apporter mais râla lorsqu’elle s’aperçut que l’huile pimenté de la table était vide. Prête à se lever pour en réclamer, Sakura se proposa d'aller en chercher pour s'éloigner un moment du jeune homme qui l'observait toujours et passa l'arcade blanche avant de disparaître à l'intérieur du restaurant.



****


Le contraste entre l'intérieur de la pizzeria et la terrasse fut brutal, le jeune homme ôta ses lunettes de soleil et ses grands yeux bruns s'accoutumèrent peu à peu à la pénombre. Il resta près de la porte d'entrée, un sourire en coin sur son visage de porcelaine pendant qu’il contemplait la jeune femme accoudée au comptoir lisant un prospectus. Ses cheveux rose semblaient doux au toucher et son chignon désordonné dévoilait sa nuque raffinée invitant les doigts et les lèvres à s'y aventurer. Sa robe verte à bretelle épousait son buste délicat et laissait apparaître ses fines jambes galbées. Après l'avoir observé avec convoitise, il s'en approcha lentement, s'installa à ses côtés et l’aborda après avoir commandé un soda.


« Salut beauté ! dit-il en croisant son regard.

- Sa... salut, lui répondit la jeune femme surprise.

- Moi, c'est Saï, on s’est déjà croisé mais tu ne mais tu ne m’as pas donné l’occasion de t’aborder, se présenta-t-il en lui tendant la main.

- Ah oui ? Moi c’est Sakura, répondit-elle en la serrant timidement.

- Enchanté Sakura, fit-il en lui baisant la main, faisant rougir la jeune femme. 

- Où est-ce que l’on s’est croisé ?

- Il y a quelques semaines à la gare, lui expliqua-t-il. Tu sais je t’ai tout de suite reconnu lorsque je t’ai vu franchir le restaurant, une beauté comme toi, ça ne s’oublie pas.

- ...la gare ? murmura-t-elle.

- Oui, au moment où je me suis approchais de toi, un homme t’a embarqué loin de moi.

- Ah, oui je me souviens, le gars à la casquette.

- Ouai c’est moi ! dit-il en lui faisant un clin d’œil.

- Voici vos commandes les jeunes, fit le serveur en les interrompant.

- Tu es là pour les vacances ?

- Euh non, je suis venue vivre chez mon père.

- Sakura, magne-toi, je meure de faim moi !! cria Tenten de la terrasse.

- Ton amie s’impatiente on dirait. 

- Euh… Oui, j’dois y aller, fit-elle en s’éloignant. 

- Hum, à la prochaine alors ?! 

- Euh, ... oui... peut-être ! » 


Saï soupira en observant la jeune femme s'éloigner, il aurait aimé lui parler davantage et pouvoir obtenir son numéro de téléphone malgré qu’elle ne semblait pas facile à approcher. L’avoir recroisé aujourd’hui était pour lui un signe du destin et se promis de se rapprocher d’elle dès qu’il en aurait à nouveau l’occasion. Il sortit à son tour du restaurant et rejoignit ses amis en passant près des filles


« Salut les filles !

- Salut Saï, répondirent Hinata et Tenten en cœur.

- Vous le connaissez, murmura Sakura une fois le jeune homme éloigné.

- Oui, on connait bien son cousin, répondit Hinata.

- Dis-moi la belle, qu'est-ce qu'il te voulait ce Don Juan ? questionna Tenten en dégustant enfin sa pizza.

- De quoi tu parles ?!

- Je vous ai vu flirter au comptoir ! la taquina-t-elle. 

- Tu flirte Saky ? intervint Hinata. Ah mince, j’ai loupé ça !

- On ne flirtait pas, marmonna Sakura les yeux rivés sur sa pizza.

- Si tu l'dis ! fit Tenten soulevant les épaules. Mais il m’avait l’air ensorcelé, il ne t’a pas quitté du regard. ajouta-t-elle en souriant devant les rougeurs de sa nouvelle amie.

- Il s’est juste présenté, il m’a dit que l’on s’était déjà croisé, avoua-t-elle en mâchouillant sa pizza. Il a tenté de m’aborder à la gare lorsque je suis arrivée à Konoha. Il m’a d’ailleurs foutu les boules, j’ai cru qu’il voulait me racketter », explique-t-elle, déclenchant de légers rires de la part de ses amies.


Tenten coupa court à la conversation après avoir lu le tract rapporté par Sakura présentant les festivités de l'été. Elle proposa à ses amies de se rendre à la grande soirée organisée sur la plage la semaine suivante où l'on pourra admirer un feu d'artifice. Une fois l’addition réglée, les jeunes femmes quittèrent la pizzeria et saluèrent Saï qui fit un clin d’œil à Sakura la faisant à nouveau rougir. De retour sur la place Senju, les trois amies se dirigèrent vers le nord de la place à travers la foule pour atteindre le centre commercial Chidori. Des enfants jouaient au milieu des miroirs d'eau se rafraîchissant sous l'œil attentif de leurs parents, dont certains se prêtaient au jeu. Tenten devançait ses amies les sommant d'accélérer et bien qu'elle fût un peu sur ses gardes au départ, Sakura était de plus en plus à l'aise et trouvait la brune hilarante.


« Elle est toujours comme ça ? questionna Sakura.

- En général, oui ! répondit Hinata en riant légèrement. Le seul moment où elle reste calme, c’est quand elle est en présence de mon frère.

- Ah oui ? Pourquoi ?

- Elle ne veut pas l'avouer mais je suis certaine qu'elle a un faible pour lui. Tu le constateras bien assez tôt ! »


Sakura et Hinata rejoignirent Tenten qui s’impatientait devant le centre commercial, elles passèrent sous les arcades et suivirent Tenten qui s’était déjà introduit dans les galeries lumineuses aux multiples boutiques de grandes marques dont les allées étaient envahies de clients. Hinata et Sakura essayèrent tant bien que mal de se frayer un chemin vers la parfumerie bousculant quelques personnes au passage pour rejoindre leur amie qui testait plusieurs parfums. Elles se baladèrent ensuite dans le grand espace de beauté et prirent l’escalier mécanique qui donnait accès aux différents niveaux du centre commercial où elles se séparèrent. Accédant au troisième étage après avoir flâner dans les différentes boutiques de la galerie, Sakura accéda au troisième étage où l’espace était beaucoup plus aéré qu’aux niveaux inférieurs. Elle aperçut au loin Tenten discuter avec Saï et rejoignit Hinata au rayon de vêtements pour homme prenant soin de tourner le dos au jeune homme feignant chercher un quelconque vêtement, tandis qu'Hinata s'approchait d'elle ayant perçu son manège.


« J'ai l'impression que tu lui as tapé dans l'œil ! la taquina Hinata

- Je ne vois pas de quoi tu parles, répondit Sakura en contemplant un pull bleu azur.

- A d'autres Saky, répondit Hinata hilare en lui donnant un léger coup de coude.

- Dis-moi ma belle, tu lui as tapé dans l'œil au Don Juan là-bas ! la bouscula gentiment Tenten.

- Je ne suis pas intéressée, répondit Sakura en regardant vers le jeune homme qui lui sourit avant de se focaliser sur un costume en exposition.

- C'est ça ! Et ces petites joues toutes rosies, c'est quoi ? fit Tenten en pinçant les joues de Sakura. 

- Mais je ne le connais même pas ! répondit Sakura, accentuant ses rougeurs.

- Tu sais, dans toute relation, il y a d'abord ce qu'on appelle le début. On apprend à se connaitre, à se trouver des points communs, à découvrir le caractère de l'autre, etc. Tu devrais te lancer, tu lui as carrément fait tourner la tête, il n’arrêtait pas de me parler de toi ! répondit Tenten en la poussant vers le jeune homme.

- Je... je ne suis pas encore prête, fit Sakura en stoppant un peu brutalement Tenten.

- Ah, désolé, s'excusa Tenten, un peu mal à l’aise. Hinata m'a expliqué pour ta rupture, je suis vraiment maladroite parfois.

- T'inquiètes ça va, la rassura Sakura. C’est juste que malgré avoir tourné la page en ce qui concerne Hidan, Je ne suis pas encore prête à avoir une autre relation pour le moment, lui confia-t-elle.

- Ok, je ne t’embêterais plus avec ça. Sinon !... Tu as fait de belles trouvailles ? demanda Tenten en montrant ses sacs pour changer de sujet.

- Oui, j'ai trouvé un parfum pour ma belle-mère, une petite robe pour Miraï, une montre pour mon père et un pull pour Sasori.

- Mais, tu n'as rien pris pour toi ? questionna Hinata.

- Oh non, je n'ai besoin de rien.

- Oh que si ma belle, il faut savoir se faire plaisir et ne pas penser qu'aux autres, fit Tenten en prenant la main de la jeune fille. Il y a une grande fête la semaine prochaine, on va te trouver un petit quelque chose de sexy à te mettre et ensuite on ira boire un verre, je suis assoiffé moi ! »

- Tu m’étonne à piailler comme tu le fait ! fit Hinata


****


Le salon de thé situé au dernier étage des galeries offrait une vue magnifique sur la mer et la place Senju qui grouillait de monde. Sakura observait les adolescents qui faisaient une bataille d'eau près de la fontaine et se mit à rire lorsqu’une jeune fille y fût totalement baignée par l’un de ses amis. Elle les enviait car elle ne se souvenait pas s’être amusé de la sorte avec ses anciens amis. A chaque fois qu’ils se regroupaient, s’était sois pour étudier soit pour ne rien faire d’intéressant. Tenten s’installa à ses côtés pour enfin reposer ses jambes et enfin se désaltérer tandis qu’Hinata était au téléphone avec son petit ami.


« C'est tout de même un comble ! Si tu veux aller aux toilettes, tu n'as pas le choix de descendre au troisième étage pour en trouver, payantes en plus, c'est hallucinant ! fit Tenten énervée. Ça va toi ? T'as l'air nostalgique ? 

- Oui, ça va, un peu fatigué c'est tout. fit Sakura.

- Hum… Raccroche Hinata, c'est une journée entre filles, les petits copains ne sont pas conviés, même au téléphone, gronda Tenten.

- Commence pas ! soupira Hinata en raccrochant. Gaara te salut.

- Mouais, quand est-ce que tu vas te décider à le larguer celui-là ? demanda Tenten désinvolte, choquant Sakura.

- Arrêtes avec ça Tenten, ce n'est pas dans mes projets, soupira Hinata en s'enfonçant dans son siège et contemplant la mer au loin.

- Tu n’as pas l’air de l’apprécier ? questionna Sakura.

- Pas vraiment non, il est sympa mais il y a quelque chose qui me dérange chez lui. Puis il n’est pas aussi présent et attentionné que l’était Naruto. Tu les aurais vu ensemble, ils étaient adorables tous les deux, lui raconta Tenten les yeux pleins d’étoiles.

- Ça suffit Tenten, s'énerva Hinata. Je te rappelle que c'est lui qui a mis fin à notre relation pour se pavaner avec l'autre godiche ! renchérit Hinata qui n'avait toujours pas digéré leur rupture.
- J'suis sûre qu'il regrette et qu'il s'en mord les doigts, déclara Tenten en portant son verre à sa bouche.

- C’est trop tard pour avoir des remords. Puis il est en couple maintenant et je le suis également, ça s’arrête là, alors maintenant lâche-moi ! dit Hinata irritée.

- C’est qu’elle mordrait, ironisa Tenten.

- Et toi Tenten ? demanda Sakura. Tu as un petit copain ?

- Euh... non pas en ce moment ? 

- Non, elle attend que mon frère la remarque. Elle risque d’attendre longtemps, il ne voit pas plus loin que le bout de son nez cette andouille-là ! attaqua Hinata.

- N'importe quoi ! Qu'est-ce que tu vas encore t'imaginer ?! se rembrunie Tenten, rougissant jusqu’aux oreilles.

- Humm... J'peux lui parler si tu veux ! lança Hinata abordant un sourire malsain.

- Tu fais ça j'te bute ! » la menaça Tenten sous les rires moqueurs de ses amies.


****


Après cette agréable et épuisante journée, Sakura poussa la porte de chez elle et retira ses chaussures en soupirant d'aise après avoir marché toute la journée et alla rejoindre sa famille dans le jardin où flottait l’agréable odeur de barbecue. Son père s’occupait de cuire la viande tandis que son frère qui était recouvert de purée essayait de donner à manger à Miraï sous les moqueries de Kuneraï. Sakura s’installa avec eux et raconta sa journée, sa rencontre avec Tenten puis après le dîner, elle s’installa sur la balancelle en bois en repensant à Hinata et sa mine triste après l’évocation de Naruto en fin d’après-midi et se décida à l’appeler.


« Allo ?

- Coucou Hinata, je voulais savoir comment tu allais ? demanda Sakura.

- Ça va Saky. 

- Tu n’avais pas l’ai d’aller bien quand on s’est quitté.

- Non ne t’en fait pas, j’étais juste un peu… nostalgique,

- Par rapport à Naruto ?

- Hum..., c'est toujours dur lorsque je me souviens de ce que j'ai vécu avec lui, mais ne t'inquiète pas, ça va passer comme à chaque fois.

- Tu l'aimes encore ?

- Oui, je l’aime toujours autant, soupira Hinata en regardant par la fenêtre de sa chambre. Mais Gaara m'aide à tourner la page à sa façon. C'est vrai qu'il n'est pas très présent mais je suis bien avec lui. Je l'aime, même si ce n'est pas aussi fort que ce que je ressens pour Naruto. Tu dois trouver ça complètement illogique.

- Tu sais, je suis loin d'être une experte concernant les relations amoureuses, et mon histoire avec Hidan n'est pas le meilleur exemple. répondit-elle en riant légèrement.

- En effet et ce n’est pas comparable non plus. Hidan était nocif pour toi mais heureusement tous les hommes ne sont pas comme ça. Tu trouveras quelqu’un qui prendra soin de toi quand tu seras prête.

- Je l’espère aussi. Tu sais, fit timidement Sakura. Saï…, je… je trouve qu’il a un certain charme.

- Je le savais, taquina Hinata. J'vais te laisser Saky, Gaara vient d'arriver. fit-elle en repérant une voiture verte se garer en bas de chez elle.

- Ok, n'hésite pas si tu as besoin.

- Ça marche, à bientôt.

- A bientôt.


Hinata essuya une larme qui coulait le long de sa joue puis se dirigea hors de sa chambre Gaara et souhaita une bonne soirée à son amie d’enfance avant de rejoindre Gaara. Confortablement installée dans le canapé Tenten regardait un film d’action, un saladier de pop-corn sur les genoux, prête pour une soirée en solo. Elle sortit de sa poche une photo écornée où elle posait avec un jeune homme brun au regard bleu pâle et la fixa les yeux dans le vague, tandis qu’elle entendait la voiture du couple s'éloigner.