La mission de Natsu

par akatsuki

La ville était sous l’emprise des éléments. Cela faisait deux jours que la Ville de Magnolia et ses alentours subissaient la pluie.

 

Dans la petite maison des parents d’Hakito, la pluie du matin empêchait chacun des membres de vaquer à ses occupations. Ils étaient tous à l’intérieur de leur maison. Shirado et Hanji, les parents d’Hakito discutaient dans le salon alors que leur fille était dans sa chambre.

 

Hakito était près de sa fenêtre. Les deux bras sur le bord, sa tête reposant sur ses bras. La jeune fille contemplait la pluie du matin mais pas que cela. Du lieu où elle était, Hakito avait une superbe vue sur ce qui se passait en bas. Elle était bien concentrée et semblait attendre de voir ce qui allait advenir.

 

 

Bravant la pluie et le vent, Nagato n’avait pas opté pour rester à l’intérieur de la maison. Il était trempé de la tête au pied et n’avait pas l’intention de rentrer à l’intérieur.

Nagato était dans une position un peu inhabituelle sous cet orage. Droit comme un arbre, bras croisés et yeux fermés, il subissait la pluie sans faire le moindre geste. Il resta dans cette position pendant une bonne minute avant de prendre une grande respiration puis d’ouvrir les yeux qui passèrent directement au Rinnegan et le shinobi lança :

-Kuchiyose no jutsu _ Invocation.

 

 

A l’intérieur de la maison, les parents d’Hakito discutaient calmement lorsqu’un cri se fut attendre dans les environs. Le cri était plutôt inhabituel.

A l’attente du bruit, Shirado et Hanji se précipitèrent vers la fenêtre pour voir ce qui se passait à l’extérieur. Lorsqu’ils arrivèrent près de la fenêtre et passèrent leurs têtes de l’autre coté, ils furent étonnés de découvrir ce qui était à l’origine de ce bruit.

 

Hakito, qui était restée depuis le début dans sa chambre, descendit les marches de l’escalier pour rejoindre le niveau d’en bas. Elle avait tout vu de sa petite fenêtre.

Elle se dirigea vers la porte. Avant de la franchir, sa mère lui demanda de bien se vêtir pour ne pas attraper froid. Hakito prit un manteau à capuche qui traînait près de la porte qu’elle enfila le plus vite possible puis franchit la porte de la maison.

Dès qu’elle se trouva à l’extérieur, elle se dirigea vers sa gauche vers l’endroit où était Nagato. La jeune fille fut quelque pas vers cette direction avant de s’arrêter. Dans son visage, on pouvait lire la surprise, l’étonnement et aussi la curiosité.

 

Devant Hakito se trouvait un grand animal. Ce dernier était un chien à trois têtes, aux yeux mauves avec de cercle concentriques. Le chien avait deux petits ailes dans le dos puis des cornes sur chaque tête près du museau dont le bout était coupé pour donner une surface lise plutôt que pointue.

 

Nagato se trouvait sur la tête du milieu. Bras croisé et regard fixé sur la jeune fille. Le shinobi attendit patiemment avant de dire :

-Il est temps de se séparer, informa le shinobi.

-Pourquoi se séparer ? Voulu savoir Hakito.

-J’ai récupéré de mes blessures et je me sens assez fort pour me débrouiller. Je vous ai assez dérangé.

-Tu te sens plus à l’aise avec nous ? demanda tristement la jeune fille.

-Ce n’est pas pour ça que je veux vous quitter. Je dois rejoindre la Ville puis tenter d’entrer en contact avec les autres mages de ma guilde. Ils sont peut-être à ma recherche depuis ma disparition.

Les mots de Nagato n’arrivèrent pas à changer l’état de la jeune fille. Celle-ci n’était plus joyeuse depuis l’annonce du départ de Nagato vers la ville.

-Et puis, je passerais un peu de temps dans la ville avant de contacter les membres de ma guilde. Tu n’auras qu’à venir me rendre visite.

Hakito hocha simplement la tête en signe d’approbation. Elle n’avait même pas pu dire un mot. Elle resta calme avant de poser une question :

-Comment es-ce que tu as fait ça ? demanda Hakito curieuse.

La jeune fille voulait changer de sujet de conversation pour ne pas en savoir plus sur le départ de Nagato vers la Ville. Elle savait que cela n’allait pas l’arranger.

-N’oublie pas que je suis un mage, répliqua calmement Nagato.

-Même parmi les mages, il y a des catégories, répondit-elle. Je te placerais plutôt du coté des Constellationiste.

-Des Constellationiste? S’étonna le shinobi.

-Oui, ce sont des mages capables d’appeler des esprits stellaires. Toutefois, ils le font grâce à des clés contrairement à toi.

Hakito s’arrêta dans son explication. Elle posa son regard sur cet immense animal qui avait le regard posé sur lui et qui semblait être plutôt calme depuis le début. Nagato, du lieu où il se trouvait, fut un bond pour quitter sa position vers le sol. Il atterrit à gauche de la jeune fille puis se retourna pour faire face à son invocation.

-Ce soit disant Constellationiste, utilisent-ils des esprits stellaires qui ont des apparences animales ? demanda Nagato.

-Je crois bien, répondit calmement Hakito. Je n’ai jamais rencontré de tel mage.

-Pour ma part, dit ultérieurement Nagato, Mistgun est le premier mage que je rencontre et dont je compte affronter lors de notre prochaine rencontre. Il reste à découvrir les capacités des autres mages de la guilde la plus proche. Bientôt, j’aurais à récupérer de toutes mes forces.

Nagato sortit de ses pensées avant de poser son regard sur son invocation. La minute qui suivit, le chien à trois têtes disparut dans un grand nuage blanc, à la grande surprise de Hakito.

-Où est-il passé ?

-J’ai annulé la technique d’invocation qui lui avait permis d’arrivée dans ce monde.

 

Hakito resta silencieuse. Elle n’avait rien saisie des mots de Nagato et ne voilait pas en savoir plus. Cela n’était pas de son domaine. Nagato était un mage alors que lui était comme les autres communs de mortels ne maîtrisant aucune magie.

 

--------------------

 

-Quoi, tu crois que nous sommes des abrutis, hurla Grey après une révélation de Natsu.

-C’est simplement la vérité, haussa à son tour le ton Natsu.

Ce dernier se leva de son lit pour se mettre debout.

-Tu pense que ce soit disant Nagato serait un mage ? fit Erza.

-Je vous l’assure, répliqua Natsu. C’est un mage comme nous tous. Je l’ai vu à l’œuvre.

 

Rassemblés dans une chambre de la guilde servant d’infirmerie, Grey, Erza, Makarof, Happy et Wendy étaient au côté de Natsu. Le mage de feu fut amené sur le lieu pour vérifier son état. Wendy s’en était chargée et la jeune dragonne slayer avait conclue que Natsu se portait très bien mais pourtant.

Mais pourtant, les cinq mages présents dans l’infirmerie avaient du mal à croire à ce que disait le mage de feu.

-Et selon te dire, Nagato n’est pas tombé de sommeil comme tout le monde ? demanda Erza.

-Oui, c’est exact. Quand je me suis réveillé, je l’ai vu bien debout. Il semblerait qu’il n’était pas affecté par le sort de Mistgun.

-Tu n’as pas pensé qu’il s’était endormi comme tous les autres personnes mais après le passage de Mistgun, il était arrivé à se réveiller avant toi ? Tenta de comprendre Wendy.

-C’est impossible, répondit Natsu. Tous les habitants ne maîtrisant pas de la magie étaient encore endormi lors de mon réveille, sauf Nagato. Il était déjà debout et j’ai trouvé cela un peu louche pour une personne n’utilisant pas de la magie. J’ai fini par conclure qu’il était un mage.

-Ensuite, qu’es-ce qu’il a fait ? demanda Makarof.

-A mon réveille, je l’ai vu se tenir dans une position plutôt étrange. Il avait un bras dirigé vers le ciel et ne bougeait pas d’un pouce. Une minute après, une forte pluie s’était abattue sur la ville.

 

Grey, Erza, Makarof, Wendy et même Happy restèrent sans voix après les derniers mots du mage de feu. Ils ne savaient même pas quoi répondre à Natsu. Un mage pouvant provoquer de la pluie, cela était irréaliste dans ce monde.

Un silence de mort s’installa dans la chambre. Natsu remarqua ces regards accusateurs braquaient sur lui. Il devint plus perturbé que les autres mages qui étaient avec lui.

-Mais dite quelque chose, lâcha Natsu. Pourquoi vous me regardez ainsi. Je ne vous ai révélez que ce que j’ai vu.

Les regards ne changèrent pas de cible. Grey prit la peine de poser une autre question au mage de feu pour être sur d’une chose qui venait de lui passer par la tête. Au même moment, Makarof se retourna puis s’éloigna du groupe de mage. Il se dirigea vers la porte de l’infirmerie. Le Maître de la guilde n’avait pas envie de connaître la question que poserais le mage de glace ni même la réponse que pouvait donner le mage de feu.

-Tu es bien un mage du feu ? demanda Grey.

-Tu connais déjà la réponse. Pourquoi me poser encore cette question.

-Tu as déjà rencontré un mage de la pluie ou un mage qui pouvait contrôler cet élément en levant simplement sa main vers le ciel ? Questionna le mage de glace.

La question de Grey laissa sans voix Wendy et Happy. Natsu prit un moment de réflexion avant de répondre :

-Non, je n’ai jamais rencontré un tel mage puis ajouta : qu’es-ce que ta question à avoir avec ce que je venais de dire ?

Le mage de feu n’avait pas perdu du temps pour faire ce rapprochement.

-En bref, tu nous raconte que de mensonges, informa Grey.

-Des mensonges tu dis, répète un peu pour voir çà, lança Natsu.

-Tu nous dis des mensonges, hurla le mage de glace.

-Attends, je vais te faire ravalez tes mots, cria le mage de feu en enflammant ses deux poings.

-Wendy va rester à ton chevet pour un moment, termina Grey.

 

Comme toujours, le climat devint tendu entre le mage de feu et celui de glace. Un nouvel affrontement à l’horizon entre les deux coéquipiers.

Wendy et Happy n’avaient pas d’autre choix que de calmer les deux mages. Erza se détacha du groupe et laissa les deux mages à leur gaminerie. La Titania se dirigea vers la porte de l’infirmerie où se tenait Makarof depuis un moment. Ce dernier avait une feuille de papier dans sa main droite et était concentré sur ce qui était inscrit dessus.

-Qu’es-ce que dit la lettre de Mistgun ? demanda Erza à son Maître.

Makarof quitta la lettre du regard avant de la donner à la mage à la chevelure rouge. Le Maître de la guilde prit un moment de silence avant de lancer :

-Rien de nouveau, déclara le Maître de la guilde. Mistgun a trouvé des missions qu’il va exécuter et nous informe en même temps de la présence d’un autre mage qu’il a rencontré dans la ville. Il ne donna pas plus de détail sur ce nouvel individu.

-Donc Natsu disait vrai. Un autre mage réside à Magnolia ou n’était que de passage dans la ville. Çà pourrait être Nagato ? Voulu savoir la Titania.

-Mistgun ne cite pas le nom de ce nouveau mage et en plus, aucun de nous n’a rencontré ce Nagato.

-A part Natsu. Il est le seul à l’avoir rencontré et croit fermement qu’il est un mage.

-Il nous faut une confirmation avant d’agir d’une quelconque manière. Un autre mage dans la ville peut poser de problème si ce mage fait partie d’une guilde noire.

-Sans oublier qu’aucune guilde alliée ne nous a informées du passage d’un de leur membre dans la ville, précisa Erza. Ce Nagato doit être retrouvé et mis sous surveillance jusqu’à ce que certaines choses soient clarifiées à son sujet.

-C’est une bonne idée à condition qu’il soit un mage. Si ce n’est pas le cas, cela ne va que frustre cet individu. On doit agir dans la discrétion et je sais quel mage je vais mettre dans le coup.

Erza reprit la lecture du message de Mistgun. Au bout d’un moment, un passage attira plus son attention. Elle n’arriva pas à comprendre ce que voulais leur transmettre Mistgun.

-Maître, débuta Erza, que voulait nous dire Mistgun par ce passage : « Il possède des yeux plutôt étranges ». Je n’arrive pas à comprendre ce passage.

-J’ai eu aussi du mal à comprendre ce passage. S’il était là, il aurait pu nous fournir plus d’informations. Toute fois, ce qui est sûr, c’est un mage plus puissant s’il est arrivé à rencontrer Mistgun pendant son passage dans la ville.

-Dans la guilde, seuls le Maître et Gildarts résistent au sort de Mistgun. Ce nouveau mage semble être d’un même niveau qu’eux, poursuivit la Titania en pensée. Ce qui n’est pas très rassurant pour la paix dans la ville.

-J’ai besoin de parler à Natsu, dit Makarof.

 

Ce dernier se dirigea vers le lieu où se trouvait la personne qu’il cherchait. Erza, par son autorité, invita les autres mages à vider le lieu. Les trois mages exécutèrent l’ordre de la Titania sans poser de résistance ni même faire des objections.

Malgré un air calme dans sa voix, le ton de la Titania n’en restait pas mois qu’autoritaire et Grey, Happy et Wendy ne voulaient pas mettre la mage la plus puissante de la guilde en colère.

 

Natsu était resté seul avec Makarof dans l’infirmerie. Le mage de feu s’assit dans son lit, le regard ailleurs.

-Ils me prennent pour un fou ? Lâcha Natsu.

-Non, répondit Makarof. Ils ont simplement du mal à croire qu’un autre mage pouvait être dans la ville, circulé tranquillement sans que les mages de Fairy Tail ne le remarque.

-Je n’ai dit que ce que j’avais vu, précisa le mage de feu. J’étais dans tous mes états et bien portant quand cela était arrivé.

-Je sais. D’ailleurs, Mistgun nous informe de la présence d’un autre mage dans la ville mais ne précise pas si c’est Nagato comme tu nous as informés.

-Ça ne peut être que Nagato.

-Tu l’as déjà rencontré avant le passage de Mistgun ? Voulu savoir Makarof.

-Non, c’était la première fois qu’on se rencontre. Il est le cousin d’Hakito, une fille que j’ai rencontré lors de mon retour dans la ville.

-Tu sais où habite la fille en question ? demanda Makarof.

-En dehors de la ville je pense, répondit Natsu. Pourquoi cette question ?

-J’ai besoin que tu exécute une mission pour la guilde. Tu dois retrouver la trace de ce Nagato et confirmer s’il est un mage ou pas de manière qu’on sache qui il est réellement. Tu devrais commencer par retrouver la maison où habite Hakito.

Un petit sourire avait prit place dans le visage de Natsu lorsqu’il apprit que le Maître l’envoyait en mission. Certes, la mission n’était peut-être pas celle qu’il voulait mais cela ferait l’affaire vu qu’il s’agissait de retrouver Hakito et Nagato et surtout Nagato.

Natsu accepta la mission sans perdre du temps.

Les deux mages continuaient à discuter alors que la pluie qui s’abattait dans la ville s’était arrêtée. Les nuages couvraient encore le ciel empêchant les rayons du soleil de toucher les habitations de la ville.

 

 

--------------------

 

Deux jours s’étaient écroulés et Nagato continuait toujours à s’entraîner avec ses différentes invocations. Pourtant, il n’avait qu’utilisé que deux invocations pendant ses entraînements : le cerbère puis l’oiseau au bec effilé. Avec ce dernier, il s’était envolé avec Hakito un jour dans les airs pour faire découvrir à la jeune fille une vision différente de son habitation et de ses alentours.

 

Cependant, le shinobi ne voulait pas révéler la quasi totalité de son pouvait. Il avait fait savoir à Hanji et Shirado que dans sa guilde, il aidait les autres mages par ses invocations lors des combats ou pendant de long voyage. Il les avait aussi informés de son futur départ pour la ville afin de chercher un moyen de contacter les autres membres de sa guilde et de reprendre du service dans sa guilde.

Depuis le début, Hakito assistait au petit entraînement de Nagato. Elle était tout autant émerveillée par la capacité de la personne qu’ils avaient accueillie. Mais cependant, la jeune fille n’avait pas remarquée que Nagato possédait un œil un peu spécial.

 

Une nouvelle séance d’entraînement venait de s’achever depuis une bonne vingtaine de minutes sous les yeux de Hakito. Cette séance était un peu particulière du fait que Hakito cherchait à imiter les faits et gestes de Nagato. Elle devenait plus attentive lorsque le shinobi exécutait le signe de mudra pour utiliser sa technique d’invocation.

 

A la fin de l’entraînement, Hakito entama une conversation avec Nagato. Elle savait que le mage devait les quitter dans les prochains jours pour rejoindre la ville et Hakito ne savait même plus si elle pourra le revoir une fois qu’il contacterait les autres membres de ma guilde.

-Si j’arrivais à maîtriser les signes que tu fais et à les utiliser convenablement, je pourrais aussi invoquer l’oiseau au bec effilé ? demanda Hakito.

Nagato plongea son regard sur celui de la jeune fille avant de répondre :

-Nous sommes différents toi et moi. Je suis un mage et c’est à ce niveau que se situe la différence et l’écart qui nous sépare est trop grand. Si tu arrive à réduire cet écart, tu pourrais peut-être avoir les mêmes résultats que moi.

-Je ne sais même pas comment réduire cet écart. Je sais depuis longtemps que ne suis une fille ordinaire et je ne peux rêver d’une vie en tant que mage.

-C’est mieux que d’être un mage, lui fit Nagato. En tant que mage, tu risque ta vie à chaque mission. La vie d’un mage n’est pas rose.

-Tu parle. Je suis bloquée dans ce lieu et je ne peux entreprendre de long voyage seule. Mes parents ne me laisseront pas aller découvrir les autres régions seule.

-Tu rêve seulement de voyager ? Voulu savoir Nagato.

-Oui. Les mages exécutent les missions à travers le monde d’Earthland et découvrent des nouvelles places même s’ils risquent leur vie.

-Si tu veux bien voyager, pourquoi tu ne rejoins pas la guilde Fairy Tail ?

-Je l’aurais fait si c’était possible, répliqua Hakito. Moi, je n’ai aucune magie en moi et je ne peux pas devenir un mage ainsi.

-C’est très dommage, dit Nagato. Voilà la grande différence entre nos deux mondes. Dans le monde des shinobis, tout le monde peut réaliser son rêve en devenant shinobi. Il suffit simplement de savoir maîtriser et contrôler son chakra et puis le reste viendra avec le temps, pensa Nagato. Pour elle, un entraînement intensif lui permettra peut-être de devenir un mage comme les autres personnes que j’ai rencontré pendant ma visite dans la ville. Ils possèdent du chakra mais doivent apprendre à l’utiliser.

 

Nagato s’était perdu dans ses pensées depuis un moment. En voulant faire la différence entre les deux mondes, il créa d’autres réflexions dans sa tête en rapport avec le fait d’être shinobi ou pas.

Au bout d’une bonne minute, Hakito l’aida à revenir sur terre.

-Mais pourquoi tu ne rejoins pas Fairy Tail. Il y a beaucoup de mages dans cette guilde et des mages puissants.

-Je ne suis que dans ce monde depuis moins de vingt jours et en plus personne ne sait que je suis un mage en dehors de vous trois.

-Mais pourquoi cette discrétion ? Voulu savoir Hakito.

-Tu es un peu jeune mais un jour tu comprendras répliqua le shinobi.

Nagato posa une nouvelle fois son regard sur la jeune fille avec un petit sourire. IL aimait voir la jeune fille souriante et heureuse, qui ne cachait jamais ses sentiments. Elle était la première personne qui s’était attachée à lui.

Le shinobi quitta du regard la jeune fille puis avança vers la maison. Hakito le suivie directement tout en lançant une nouvelle conversation. Elle voulait savoir un peu plus sur les coéquipiers de Nagato.

 

 

 

Un peu plus loin de la maison d’Hakito, dans un lieu occupait par des arbres, un jeune homme observait les moindres fait et gestes qui se produisait sur le lieu depuis une bonne dizaine de minutes.

 

Natsu avait enfin retrouvé la maison où habitait Hakito et ses parents et par chance, il retrouva Nagato sur le lieu. A son arrivée, il avait assisté à la scène où Hakito voulait refaire les signes de mudras que faisait Nagato afin d’exécuter sa technique puis de la conversation entre les deux personnes.

Ne sachant pas la cause de l’acharnement de la jeune fille à faire des signes avec ses doigts, le mage de feu ne savait pas quelle conclusion devait-il en tirer. Cependant, il aurait été ravi de devenir invincible pendant quelques minutes pour enfin découvrir le sujet de conversation entre Hakito et Nagato et d’écouter ce qu’ils se disaient. A son niveau, il n’entendait rien du tout.

 

Natsu aurait pu rejoindre le lieu un peu plutôt s’il ne s’était pas perdu en cours de route. Il maîtrisait peut-être les recoins de la ville de Magnolia mais en dehors de la ville, il a du se fier à son instant qui l’éloigna de sa mission puis aux réponses que lui donnaient les passants qu’il croisait. Et à cause de cela, il ne su où se dirigeait et se perdu comme un enfant dans une place inconnue. Le mage de feu découvrit le lieu grâce à sa rencontre avec un groupe des passants qui lui avait indiqué l’endroit et comment y arriver sans se perdre.

 

Le mage de feu venait de débuter sa mission. Il n’avait qu’à surveiller sa cible sans se faire repérer et découvrir la vérité sur elle.

Le jeune homme musclé observait maintenant Nagato et Hakito se dirigeait vers la maison. Il était arrivé en retard et avait raté tout ce qui s’était déroulé avant sur le lieu.

-Zut, se dit-il. J’aurais dû arriver sur le lieu un peu plutôt pour découvrir ce qui se passait ici.

Natsu était plus que embarrassé. Il devait maintenant attendre sur place et patienter pour mener à bien sa mission. Mais une voix provenant derrière son dos ne vint que confirmer ce qu’il avait déjà en tête :

-Je ne savais pas que les mages de Fairy Tail étaient des fouineurs, lança Nagato

Natsu ne s’était pas encore retourné mais pour lui, cela était impossible. Impossible que Nagato puisse se trouver dans deux endroits à la fois. Le mage de feu observa celui qui était en compagnie d’Hakito avant de tourner son regard pour voir celui qui se tenait derrière lui. Il découvrit un autre Nagato qui se tenait derrière lui, bras croisé.

Natsu fut des mouvements de la tête gauche-droite pour vérifier les similitudes entre les deux Nagato.

-C’est impossible, dit-il d’un air étonné.

-Qu’es-ce qui est impossible ? demanda Nagato en croissant ses bras.

Natsu prit un petit moment pour se reprendre avant de dire :

-C’est impossible qu’un être ordinaire se retrouver dans deux endroits différents. A moins que…

-A moins que quoi ? Voulu savoir le shinobi.

-C’est donc vrai, lança le mage de feu avec un petit sourire. Mistgun nous avait prévenus de la présence d’un mage à Magnolia. Alors que les autres doutaient de cela, j’ai la preuve que tu n’es pas aussi ordinaire que tu veux le faire croire. Et par ce que je vois, tu es un mage capable de te dupliquer. C’est un peu rare.

-Tu te trompes sur mon compte Natsu. Je ne suis pas celui que tu crois.

-Ah bon, on va juste le vérifier.

-Vérifier ? Qu’es-ce que tu va…

Nagato n’eut pas même le temps de finir sa phrase que Natsu lui plaça un coup de poing droit à la mâchoire.

Nagato fut envoyé à terre en rien de temps. Natsu observait le supposé mage pour voir ce qu’il pouvait faire après son attaque surprise. Attaquez n’auras pour effet de déclencher un combat entre les deux personnes mais attaquez un simple être ordinaire auras de conséquence plus que néfaste pour l’intéressé. Si c’était la première option, Natsu serais ravi de s’échanger de coups avec ce mage discret.

 

Natsu était bien au courant de ce qu’il faisait. La mission de Makarof était simplement de surveiller Nagato mais la discrétion n’était pas le point fort du mage de feu. Ce dernier serra ses deux poings à la vue de la réaction de Nagato qui se relevait après le coup de poing du mage.

-Tu as intérêt à réagir sinon tu finiras très mal, lâcha Natsu. La patience n’est pas vraiment mon fort.

Nagato se releva calmement en se tenant la mâchoire. Il se retourna pour faire face au mage de feu. Le shinobi n’avait pas vraiment l’intention de débuter un combat contre le mage de Fairy Tail malgré le coup de poing.

-Tu déborde d’énergie, informa Nagato. Tu me rappelle une personne que j’ai connue dans mon ancienne vie.

-Prépare-toi, prévint Natsu d’un air rassuré.

Le mage de feu se lança directement vers Nagato qui prit une position. Il voulait calmer le mage de feu avant que quelque chose de désastreux ne puisse arriver sur l’un de deux.

 

Nagato donna un coup de poing droit au niveau du front du mage. Natsu se baissa rapidement et esquiva l’attaque avec facilité. Le dragon slayer répliqua avec un uppercut avec sa main gauche puis enchaîna son attaque avec un autre coup au niveau du ventre qui fut plié le shinobi. Le mage de feu conclut ses attaques avec un coup de genou droit qui redressa directement le shinobi avant de l’envoyer à nouveau à terre.

-Je suis déçu dit Natsu. J’ai perdu mon temps avec cette mission mais rassure-toi, tu ne va pas oublier la journée d’aussitôt. En tant que mage, tu t’en sortiras avec quelques égratignures.

 

Natsu enflamma ses deux poings pour lancer une nouvelle attaque, sa dernière. Le mage de feu observa Nagato se remettre de ses différentes attaques. Son adversaire était bien trop lent que lui. Il n’arrivait même pas à suivre ces moindres déplacements. Deux attaques sans qu’il puisse être touché en retour, Natsu bien supérieur à Nagato en tout point de vue pendant ce duel.

-Que tu réplique à mes attaques ou pas, mes poings enflammés vont un peu t’éclaircir les idées pour la suite de ton séjour, informa le mage.

Le mage de Fairy Tail se lança vers le shinobi sans trop attendre au même moment que Nagato se relevait.

Le shinobi ressenti la présence de Natsu à sa gauche et tenta de le toucher pour la première fois depuis leur petit affrontement. Mais le mage de feu était plus rapide, esquiva la tentative de Nagato. Il passa derrière le dos du shinobi puis se plaça à quelques pas vers sa droite et se sauta vers Nagato, poings enflammés. Cette fois-ci, Natsu ne blaguait plus. Il avait envie d’envoyer une fois pour toute Nagato sur terre avec un puissant coup de poing au visage et après, il pourra faire le rapport sur sa mission et sur la vraie identité de Nagato.

 

A cet instant, les yeux de shinobi passèrent au Rinnegan et Natsu fut stoppé dans son élan.

 

Immobilisé dans les airs sans que les pieds ne puissent toucher le sol, Natsu avait une main placée à sa gorge et qui l’avait arrêtée dans son attaque alors qu’il était prêt à en finir.

La main en question était particulière. Elle avait une couleur blanche et provenant directement du dos de Nagato. Un troisième bras avait émergé du don du mage et l’avait plutôt bien aidée. Cette soudaine apparition du troisième bras a surprit le mage de feu qui n’avait pas prévu cette éventualité.

-Attaquez quelqu’un sans raison valable, tu ne va pas bien dans ta tête, s’énerva Nagato.

-Tu n’es pas un mage de la guilde et  c’est déjà une raison valable pour moi.

-Tu ne va pas t’en tirer ainsi ?

-Tu es qui en réalité ? demanda Natsu. Une espèce de monstre ou d’une personne ayant survécu à une expérience qui a mal tournée.

-Tu ne sais pas à qui tu fais face, répliqua Nagato sans poser son regard sur le mage. On ne joue pas dans la même catégorie, dragon slayer.

-Tu confirme maintenant que tu es un mage, débuta Natsu. Et le fait de cacher ta vraie identité n’arrangera rien du tout à ton cas. Peu importe ce qui tu fais ou tu compte faire, on le saura. Tu va me relâcher à la fin, hurla le mage, pour que je te donne un petit raclée pour m’avoir fait passer pour un idiot.

-Si tu décide de m’affronter, tu perdras avant même de porter la moindre attaque sur moi. Tes petites attaques ne te seront d’aucune utilité face au pouvoir du Rinnegan.

-Rinnegan ? C’est quoi çà ? La magie que tu utilise.

-Tu le sauras bientôt. Cette magie me permettra de détruire ta guilde et de prendre le contrôle de la Ville de Magnolia.

-Tu n’auras aucune chance, prévint le mage de feu. Tu ne sais pas à quelle guilde vous voulez vous en prendre. Je veux m’occuper personnellement de ton cas.

-Tu n’arrive toujours pas à comprendre. Ta magie ne peut rivaliser avec la mienne. Tu n’es pas de taille à m’affronter.

-On verra bien. Je suis déjà arrivé à te toucher à plusieurs reprises.

Natsu enflamma de plus bel ses poings et les placèrent directement sur le troisième bras qui l’immobilisait dans les airs. La manœuvre avait pour but de libérer le mage de feu de l’emprise du bras de Nagato.

Mais lorsque Natsu posa ses mains enflammées sur le troisième bras de Nagato, ce dernier plaça son bras droit au niveau du ventre du mage de feu.

Natsu ne comprit pas ce que voulais faire Nagato par ce geste et continua à enflammer les deux poings pour se libérer. Mais au bout de quelques secondes, le mage de feu ressentit des sensations plutôt inhabituelles.

-Qu’es-ce qui m’arrive, dit-il. Je me sens faible.

Les yeux du mage se renfermèrent de soi-même sans que le mage ne puisse faire la moindre résistance, les flammes recouvrant ses bras s’éteignirent brusquement et le troisième bras de Nagato relâcha son adversaire qui s’écrasa directement dans le sol.

-Tu as une grande réserve de chakra, précisa le shinobi. Heureusement que je m’en suis occupé de toute cette quantité de chakra.

Le troisième bras réintégra le corps de Nagato alors que le shinobi tendit son bras droit en direction du mage de feu. Ce dernier ne bougeait plus et semblait avoir perdu connaissance.

-Voyons voir comment ils vont réagir à ceci ? Shinra, débuta Nagato, Tens…

Le shinobi n’alla pas au bout de son attaque. Ses yeux reprirent directement sa forme normale lorsqu’il vu apparaître Hakito. Cette dernière fut plutôt étonnée de revoir Natsu en ce lieu et reposant sur le sol.

-Mais ce Natsu, hurla-t-elle de surprise. Qu’es-ce qu’il fait ici.

-Je pense qu’il était venu nous rendre visite.

-Si c’est le cas, pourquoi il ne bouge pas ? demanda la jeune fille. Il a été attaqué ?

-Je ne sais pas. Il a raté une branche sur l’arbre et a fait une chute. Çà serait un miracle qu’il soit encore en vie.

-Il ne peut pas mourir ainsi, tenta de se convaincre la jeune fille. Il est robuste et c’est un mage de Fairy Tail.

-s’il n’est pas mort, il doit sûrement avoir quelques fractures.

-C’est pas grave j’espère, s’inquiéta la jeune fille qui avait les larmes aux yeux. Je ne savais pas qu’il était aussi mal à droit. Il faut l’amener à l’hôpital, insista Hakito.

-Je me préparais à le faire, répondit Nagato. Je vais le ramener à sa guilde. Ils sauront ce qu’ils doivent faire pour soigner un de leur.

-A Magnolia ?

-Soit calme. Je dépose Natsu dans sa guilde puis je rentre. Je n’ai pas prévue de vous quitter aujourd’hui.

 

Hakito ne savait plus quoi dire. Elle baissa simplement la tête puis se retourna et se dirigea vers la maison. Nagato n’avait pas remarqué les larmes qui coulaient des yeux de la jeune fille.

-Le cas de Hakito est réglé pour l’instant. Il reste à régler celui de Natsu et de membres de sa guilde. Je serais curieux de découvrir combien ils sont et leurs capacités. Il semble que Fairy Tail regorge des mages puissants. Çà fera un sacré pagaille un affrontement en cette fin de journée. Je me demande qu’es-ce qui m’a poussé à lui dire que j’ai envie de détruire sa guilde. Qu’es-ce qui m’est passé par la tête en ce moment. Tant que cette guilde n’interfère pas dans mes projets, je ne m’occupe pas d’eux.

 

--------------------

 

La nuit tombait peu à peu au dessus de la ville de Magnolia.

Après une journée bien remplie, il était nécessaire de se détendre enfin de récupérer un peu de force et de préparer la prochaine journée dans des bonnes conditions.

 

Les ruelles de Magnolia étaient occupées de monde. Ceux qui venaient à peine de finir leur journée de travail se mélangés à d’autres qui s’amassaient dans les restaurants, les bars, …

 

Dans la guilde de Fairy Tail, deux jours s’étaient écroulés depuis le départ de Natsu en mission et durant cette période, d’autres mages avaient choisit des missions à remplir. Le nombre des mages dans la guilde était réduit à une dizaine, peut-être plus, peut-être moins. Comme dans leur habitude, ils s’étaient rassemblés dans le bar en cette fin de journée.

 

Mirajane, la gérante, ne se trouvait pas derrière son comptoir. Elle avait prit une autre place et revenait de tant à autre derrière son comptoir pour servir les autres mages.

Il n’y avait que deux tables qui étaient occupées dans le bar. Dans l’un d’eux se trouvait Makarof, Erza, Mirajane et Grey. Devant cette table, Wendy, Happy, Carla et Lucy avaient prit place.

Les mages de la guilde n’étaient qu’à huit mais ce nombre devrait changer dans quelques jours. Une équipe de six mages devrait rejoindre la guilde dans les prochains jours.

 

La discussion sur la table de Makarof se basait sur la mission de Natsu. Grey n’était pas content d’être mis à l’écart de cette mission et ne cacha pas sa colère. Le mage de glace avait informé à son Maitre qu’il pouvait mieux remplir cette mission et dans le bref délai que Natsu. Makarof argumenta sa décision sur le fait que Natsu était le seul mage de la guilde à avoir rencontré Nagato et le seul qui pensait que Nagato était un mage.

 

Alors que la discussion continuait dans la table, la porte du bar s’ouvrit grandement. Le regard des mages sur place fut directement dirigé vers la porte.

 

A l’entrée du bar, une personne se tenait debout et observait les mages se trouvant à l’intérieur. Le nouvel arrivant portait un pantalon noir avec un long manteau à capuche lui couvrant le visage et le bras. Il portait quelque chose sur son épaule gauche qui était entièrement recouvert par un tissu blanc.

 

L’inconnu avança à l’intérieur du bar et se dirigea directement vers le comptoir sans se préoccuper de tous les regards qui étaient braqués sur lui.

 

Arrivée au comptoir, il déposa son colis dessus et Mirajane rejoignit sa place sous les yeux des autres mages qui observaient le nouvel arrivant.

-Puis-je vous aider ? demanda calmement Mirajane à son nouveau client qui semblait se tromper de lieu.

-Oui, répondit poliment l’homme caché sous la capuche. Vous pouvez me servir quelque chose à boire. J’ai fait un long voyage et j’ai besoin de me rafraîchir.

-J’aurais aimé le faire mais le bar n’est pas ouvert au public.

-Mais seulement aux mages de la guilde ?

-C’est exacte. Si vous êtes déjà au courant de ce petit détail, alors pourquoi venir dans l’établissement ?

L’homme sous la capuche prit un petit moment de soupire avant de dire :

-Vous connaissez Natsu Dragnir ? demanda-t-il.

-Oui, répondit Mirajane qui tentait de découvrir le visage de cet homme.

-C’est un membre de la guilde, ajouta Happy.

-Vous êtes venu le voir ? Questionna Grey.

A ces mots, l’homme sous la capuche éclata de rire. Un fou rire qui ne dura que quelques secondes. Il reprit son air calme d’avant puis se retourna pour faire face à Grey et aux autres mages présents sur place.

-Une guilde qui se permet d’avoir un impulsif comme Natsu doit sûrement avoir un gros problème en son sein ou simplement qu’elle est sous les ordres d’un cinglé. Dans ce cas, une telle guilde ne mérite même pas d’exister.

Il n’eut qu’à finir sa phrase que les chaises se vidèrent de ses occupants sauf une. Critiquer un mage, cela pouvait être pardonné mais critiquer une guilde entière ainsi que son Maître était quelque chose d’impardonnable. La guilde qui les avait permit de se rencontrer, de rencontrer d’autres personnes, de former une nouvelle famille avec ces personnes. Les mages étaient prêts à jeter cet homme en dehors de leur établissement. Un habitant de la ville ne pouvait pas agir ainsi.

Mirajane observait les évènements dans son comptoir et se demandait ce que pouvait espérer cet homme en voulant provoquer une guilde. Makarof ne s’était pas levé et avait le regard figeait sur cet homme. Grey n’attendit pas un quelconque ordre pour agir. Le mage de glace voulait s’occuper personnellement de l’inconnu mais son Maître n’était pas du même avis.

-Arrêt Grey, lui fut Makarof.

-Mais Maître, débuta Grey, il a osé se moquer de la guilde et de toi.

-Je sais ce qu’il a dit, répondit Makarof.

Grey s’arrêta calmement. L’ordre du Maître était bien clair mais le mage de glace ne pouvait que penser à ce qui aurait pu le faire subir.

L’homme sous la capuche posa son regard sur Makarof, le Maître de la guilde.

-Qui es-tu ? Et que veux-tu ? demanda Makarof.

L’intéressé resta calme pendant un petit moment. D’un geste lent, il retira la capuche du manteau qui couvrait son visage pour laisser apparaître sa chevelure violacée et ces yeux.

-Je suis Nagato, se présenta-t-il d’un ton calme, et je vous ramène Natsu, ajouta-t-il en montrant le colis qu’il avait porté du doigt.

-Comment ça tu nous ramène Natsu, s’étonna Grey.

-Qu’es-ce qui lui est arrivé ? Voulu savoir Happy.

-Il a fait une chute d’un arbre. Je ne sais pas pourquoi il est encore en vie avec quelques os. Cependant, il n’a pas fait le moindre geste depuis que nous avons quitté notre domicile pour la guilde et je crains que son état se soit aggravé pendant la route.

 

Après les avoir informé qu’il avait ramené Natsu avec lui, Mirajane prit la peine de retirer les tissus blancs qui recouvrait le corps entier du mage de feu. Happy, Lucy et Wendy rejoignirent la gérante sur le comptoir pour l’aider.

-Il avait perdu connaissance lorsque Hakito l’a retrouvée. J’ai le soigné puis décider de le ramener dans sa guilde pour de soin plus approprié.

 

Le regard de Nagato et de Makarof se croisa dans la salle. Les deux hommes ne se quittaient plus du regard pendant un moment.

-C’est donc lui le Maître de la guilde, Makarof Draer. La Titania est sur place mais Gildarts Clive n’est pas là et un grand nombre des mages aussi. Enfin de compte, Natsu m’a plutôt bien aidé, pensa le shinobi.

 

Le corps de Natsu fut débarrassé du tissu qui l’enveloppait. Tout semblait concorder avec le dire de Nagato. Le bras droit, les deux jambes puis le torse du mage de feu étaient recouverts de bandages.

-Il est tombé d’une montagne ou quoi, se moqua Grey.

-Je vous ai dit qu’il était tombé d’un arbre et qu’il avait quelque os brisé. C’est normal qu’il soit dans cet état.

-Je me charge de lui, prévint Wendy.

 

Nagato ne comprit pas les paroles de la mage à la chevelure bleuâtre et à ce moment, le shinobi n’en voulait pas en savoir plus. Il avait réussit à se présenter aux autres mages alors que la personne qui connaissait son identité était dans un état grave.

Makarof remercia Nagato et ce dernier emprunta le chemin vers la porte sortir du bar. Mais le regard du Maître de la guilde accompagne le shinobi jusqu’à la sortie. Un petit sourire prit place dans le visage de Makarof.

 

Le corps de Natsu fut déposé au plancher pour que Wendy lui confère le premier soin.

 

Utilisant sa magie qui prit une couleur verdâtre afin de soigner le blessé, Wendy posa en premier ses deux mains sur le bras droit de Natsu pour l’aider à guérir de ses blessures. Elle resta sur le bras pendant un court instant avant de se déplacer pour s’occuper de la jambe gauche puis de la jambe droite. Elle ne tarda aucunement sur ses jambes avant de ramener ses deux mains sur la poitrine de Natsu. Soudainement, Wendy arrêta d’appliquer les soins. Son visage changea directement d’expression.

 

Les mages qui s’étaient rassemblés près du corps de Natsu ne comprenaient vraiment plus rien à ce qui se passait.

-Qu’es-ce qui se passe ? demanda Grey à Wendy.

La jeune fille resta sans voix pendant un moment. Elle ne savait même pas comment elle devrait annoncer cela à ses coéquipiers. Elle cherchait des mots appropriés avant de parler.

-Je ne pense pas que Natsu à des os fracturé,  annonça Wendy d’un ton rassurant.

-Mais Nagato  venait de dire le contraire il y a quelques minutes, précisa Lucy.

-Je sais. J’ai examinée les endroits couverts par des bandages mais je n’ai rien remarqué d’anormal.

-Donc il va bien, se réjouissait déjà Happy de revoir son ami se remettre.

-Pas tout à fait, répliqua Wendy d’une voix tremblante.

-Qu’es-ce qu’il a réellement Natsu ?  Voulu savoir Erza d’un ton calme.

-Natsu n’a plus de magie en lui.

Les mots de la jeune mage plongea les mages présent dans un silence total sans qu’ils sachent vraiment où voulait en venir la dragonne slayer.

-Quoi ? Tu ne veux dire qu’il est mort, cria Happy.

-Non. Il est bien vivant mais seulement épuisé et évanoui. Il semblerait que quelque chose a absorbé toute sa magie en lui laissant qu’une infime quantité pour le maintenir en vie. Celui qui a fait ça voulait le mettre à l’écart pendant un moment sans le tuer.

-Es-ce possible Maître ? demanda Mirajane.

-Je pense que oui, répondit calmement le Maître. Natsu en est la preuve.

-Tu crois qu’il pourrait retrouver sa magie d’autrefois ? Questionna Lucy.

-Je ne pourrais vous le dire. Je suis aussi surpris que vous de découvrir une telle chose. Pour ma part, c’est la première fois que de vivre une telle chose.

-Tu n’es pas la seule, informa le mage de glace. On est tous surpris de ce que tu venais de nous dire.

-Mistgun avait vu juste, débuta Erza. Il y a un autre mage dans les environs de la Ville et il est déjà passé à l’action.

-Il faut le retrouver avant que les choses ne s’aggravent. Une autre guilde peut m’être en danger la sécurité de la ville, précisa Lucy.

 

Les mages de Fairy Tail restèrent au chevet de Natsu qui était vraiment mal au point. Wendy avait arrêtée d’appliquer ses soins ne sachant même plus quoi faire pour aider son ami à se réveiller.

 

Makarof n’avait pas bougé de sa chaise. Il était resté calme depuis quelques minutes et n’avait même pas réagit d’une quelconque manière après la révélation de Wendy. Le Maître de la guilde prit un moment de soupire puis ferma les yeux.

-Qui es-tu en réalité Nagato ?