Team 8

par Draynuy

Team 8

 

 

Peu de temps après, les trois genin fraichement promu arrivèrent au restaurant préféré du blond, Ichiraku Ramen.

-Salut chef, lança Naruto à Teuchi le propriétaire du stand, je t’amène deux nouveaux clients.

-Oye Naruto, tu arrives plus tard que d’habitude aujourd’hui. Qui sont les deux jeunes gens qui t’accompagnent ? Des amis ?

-J’espère qu’ils le deviendront en attendent se sont mes nouveaux coéquipiers. Hinata, Shino laissez moi vous présentez le Chef, Teuchi, le meilleur préparateur de ramen du monde entier.

-La flatterie te mènera loin Naruto mais peut être pas à une réduction, ria Teuchi.

-Bon-bonjour, je me nomme Hinata Hyuga et je suis ravie de faire votre connaissance, fit la jeune fille en s’inclinant.

-Shino Aburame, fut tout ce que le jeune homme dit mais en s’inclinant tout de même.

-Ravi de vous rencontrez également, répondit le cuisinier. Aller pour célébrer votre promotion je vous offre à chacun 50%.

-Merci chef, tu es le meilleur, alors pour moi ça sera 2 porcs, 2 bœufs et un grand miso.

-Un petit miso et un petit végétarien s’il vous plait.

-Un grand mixte.

-Et vous ajouterez un marin, si vous voulez bien, fit une voix féminine d’en dehors de l’échoppe.

Kurenai entra alors dans l’échoppe et porta un regard circulaire à l’ensemble. Shino et Naruto avait un sourcil levé et Hinata un petit sourire heureux et ravi.

-Je me présente, je suis Kurenai Yuhi et je serai désormais votre sensei, je sais que nous n’étions sensé nous rencontrer que dans deux heures mais comme tout le monde est là, autant en profiter.

-C’est une habitude chez vous d’arriver des heures en avances Kurenai sensei ! Fit remarquer l’Uzumaki.

-Il n’est jamais trop tôt pour bien faire, répliqua la Junin, et puis mieux vaut deux heures d’avances que trois de retard, rajouta elle plus bas et avec une pointe de venin.

-V-Vous vous connaissez tous les deux, s’enquit timidement la Hyuga.

-Nous nous sommes rencontrez informellement ce matin, répondit le maître.

-Oh, c’est vous qui avez demandé à Naruto ce qu’il pensait de moi ce matin !

 -C’est cela Hinata et il se trouve que Kurenai-sensei est tout à fait d’accord  avec moi. Elle a d’ailleurs insisté pour que je te répète tout ce que j’ai dit moi-même. Vous auriez pu le faire sensei ! fit remarquez Naruto.

-J’eu pu mais ça aurait eu moins d’impact que venant de ta part.

-Je ne vois pas pourquoi.

À ces mots Hinata rougit en baissant la tête, Kurenai soupira et Ayame, la fille du patron, gloussa en servant les commandes

-Bon, reprit Kurenai, temps que nous en sommes aux impressions, Shino que penses-tu d’Hinata.

-Je pense que l’analyse faite précédemment par Naruto est tout a fait exact. Il sera alors plus facile de corriger les défauts pointés. Avant que vous ne le demandiez je ne peux pas encore me prononcez entièrement sur Naruto, les données que j’ai pu récoltées maintenant sont en totale contradiction avec celle d’auparavant, il me faudra du temps pour reformer une analyse. Mais d’après ce que j’ai pu voir Naruto sera un coéquipier agréable et compétant et je pense qu’il connait ses points forts et ses faiblesses.

-Oh moi je n’ai aucun problème avec Naruto-kun, dit Hinata quand la Junin tourna son regard sur elle, je suis plutôt heureuse qu’il ait laissé tomber son masque.

-Tu étais au courant, s’écria le blond, attend c’était toi qui m’observais ?

-Oui, répondit dans un murmure Hinata la tête basse, j’avais envie de te parler mais je n’osais jamais alors je t’observais de loin avec mon Byakugan, tu m’inspirais et me motivais à me dépasser. Je suis désolée.

-Ce n’est rien, j’aurais aimé avoir un ami avec qui parlé et être moi-même mais je ne pense pas que ça aurait changé beaucoup de chose, la réconforta Naruto. Et puis je pense que ça aurait pu être dangereux pour toi de t’afficher avec moi et je m’en serais voulu pour cela. De plus t’entendre dire que je t’ai aidé d’une certaine manière me réchauffe le cœur, sourit-il.

-Bien, cela étant dit, tournons nous vers le dernier membre du groupe, que pensez-vous de Shino ?

-Je n’ai aucun problème avec Shino-kun, j’ai toujours aimé discutez calmement avec lui ou simplement attendre dans un confortable silence.

-Pas grand-chose, je peux dire que Shino est le stéréotype parfait de l’Aburame, sans vouloir t’offensez. Après que Shino lui ait fait signe qu’il ne le prenait pas mal Naruto continua, il est calme et composé sans pour autant être froid, je suppose que c’est du à la symbiose avec leurs insectes, pour un ninja il a un esprit extrêmement cartésien et logique. Il n’est pas un stratège à proprement parler comme l’est Shikamaru mais il sait analyser les problèmes avec efficacité ce qui mène en général aux solutions les plus pratiques mais pas toujours les plus rapides.

-Cette analyse est assez correct, conclu Shino.

La nouvellement formé team 8 passa les minutes qui suivirent à manger silencieusement leur commandes. Hinata et Naruto regardèrent également fasciné Shino prélevé des morceaux de son bol pour les mettre sur le comptoir où ses insectes, sortant de ses manches, vinrent déchiqueter et emporter leur butin. Ils allaient partirent quand Teuchi découvrit quelque chose qui allait ravir Shino.

-Bordel, il y en a encore, je m’en vais te les …

-Papa, ose écraser ses pauvres petites bêtes et tu recevras un coup de poêle à l’arrière du crâne.

-Mais ma puce, il faut bien s’en débarrasser.

-Ce n’est pas une raison pour les écraser, elles ne t’ont rien fait c’est petites choses. Trouvent un moyen de les chasser dehors sans les tuer.

-Excuse moi, Ayame-chan, que se passe-t-il, s’enquit Naruto.

-Oh pas grand-chose, des scarabées de feu se sont encore une fois installé dans notre cuisine. Ce sont d’adorables insectes qui adore les hautes chaleurs, on les retrouves habituellement dans les terres volcanique. Je pense qu’ils ont du s’infiltré avec une commande d’épice. Moi je les trouve pratique, ils nous débarrassent de pas mal de nuisible, malheureusement ça fait mauvais genre de les voir courir en cuisine.

-Hum, dans ce cas Ayame-san, je pense pouvoir vous aider. Mes Kikai peuvent produire des phéromones qui attireront les scarabées et ensuite aspergé votre étale d’un autre type de phéromones qui éloigneront les nuisibles.

-C’est vrai, oh ce serait merveilleux Shino-kun, sourit angéliquement Ayame.

Shino s’enfonça d’avantage dans son col et Naruto crut desseller une légère rougeur sur son front. Il tendit les mains et même pas une minute après une poigné de petits insectes rouge carmin vinrent voler dedans. L’Aburame sorti un mini terrarium de sa sacoche qu’il remplit de braises chaudes avant d’y introduire les scarabées. Enfin un petit nuage de Kikai fit un rapide tour de l’échoppe avant de rentrer par les manches de Shino.

-Shino, s’interrogea Naruto, tu as toujours une cage comme ça sur toi ?

-Oui, il est de tradition dans ma famille que chaque membre fasse ça propre collection d’insecte afin d’effectuer les hybridations de son choix.

-Hy-Hybridation ?

-Les Kikai sont des insectes de type chimère, il prélève chez leur proies les caractéristiques qu’ils trouvent intéressant pour les assimilé. Ainsi chaque Aburame confectionne avec le plus grand soin sa propre collection afin d’optimiser au mieux nos insectes. J’ai de la chance d’avoir trouvé ceux-ci, ce sont des insectes assez rares. Je vais les envoyés directement à ma chambre, termina t’il en créant un nouveaux nuage d’insecte qui emporta la cage.

-Bon, je pense qu’il est temps d’y aller, remarqua Kurenai.

 -Au revoir, merci encore et revenez nous vite, les salua Teuchi.

-A ce propos, Naruto il serait bon que désormais tu limites un peu plus tes venues ici, fit remarquer Kurenai.

-Comment ça, s’écrièrent en même temps Naruto et Teuchi.

-Naruto, tu es ninja désormais, il est temps que tu te nourrisses de manière plus équilibrée afin d’aider ton corps dans l’effort, expliqua gentiment mais catégoriquement la sensei.

-D’accord je comprends, fit le blond un peu abattu, c’est une chance que mon potager commence à donner. Ne t’inquiète pas Oji-san, tu me verras encore régulièrement et je prendrais double dose pour compenser.

-Ne t’en fait pas gamin, tant que je ne perds pas mon meilleur client. Pense à ramener tes amis, je suis sur que cela fera plaisir à Ayame-chan.

-PAPA, cria la serveuse le rose au joue.

Sur ce la team 8 parti à la suite de Kurenai. Ils marchèrent plusieurs minutes se plongeant dans le centre ville, subitement Kurenai s’arrêta devant la tour Hokage.

-Bon Team 8, il est temps de commencer.

-Commencer ? Que faut-il commencer, demanda Naruto suspicieux.

-Mais votre épreuve finale de qualification genin, annonça Kurenai en toute simplicité.

-…

Devant le silence choqué de ses élèves la sensei ne pu que développer.

-S’il est vrai que vous avez été promus genin, il est encore trop tôt pour dire si votre équipe est digne de faire partie des forces de Konoha. Pour ce faire les senseis ont pour obligations de tester leur équipe par une dernière épreuve à un taux d’échec de 66,66%. Selon votre comportement, vos décisions et les aptitudes que vous montrerez vous serez soit accepté dans l’équipe soit renvoyez à l’académie. Expliqua-t-elle à ses élèves toujours silencieux. Bon, cela étant dit, je vous explique votre épreuve. Je vais me rendre aux environs d’un des terrains d’entrainements en tant qu’otage, à vous de me retrouver, de me libérer et de m’amener en sécurité en un lieu convenu. J’ai demandé à des amis de m’aider, ils joueront le rôle des ravisseurs. Ce seront aussi d’eux que vous devrez obtenir la location du lieu ou m’amener en sécurité. Vous avez compris ?

Les trois élèves acquiescèrent et Kurenai s’apprêta à partir.

-Oh, une dernière chose, le plus lent sera automatiquement renvoyé à l’académie. Vous avez jusqu’au couché du soleil. Et sur ces dernière parole elle parti en utilisant le shushin.

Bien que leur sensei soit parti les élèves ne bougèrent pas d’un pouce.

-Tout ça ne vous semble pas bizarre, commença Naruto.

-S-si, les instructions semblaient contradictoires, d’un côté elle insiste sur l’équipe et indique que nous devons agir comme un tout et de l’autre elle nous dit que l’un d’entre nous sera automatiquement recalé. Ce qui est idiot, les équipes de genins sont toujours composées de trois étudiants et d’un sensei.

-Je pense que c’est fait pour introduire un sentiment de confusion, voir de compétition entre nous pour voir si oui ou non, nous sommes capable d’agir en équipe. Notre sensei a trop insisté sur cette notion pour que cela soit anodin. Pour ce qui est de la dernière instruction, si nous nous déplaçons ensemble il n’y a ni plus rapide, ni plus lent, seulement un tout.

-Bien résonné Shino, bon puisque le vrai sens du test est établi passons au côté pratique. Tout d’abord localisé Kurenai Sensei. Shino as-tu placé un de tes insecte sur sensei comme tu l’as fais avec moi et surement Hinata ?

-J’ai essayé, répondit Shino sans manifesté la moindre surprise à ce que son insecte ait été découvert, mais à chaque fois elle l’a évité.

-Ça aurait été trop simple. Hinata, je n’y crois pas trop mais peux tu la voir avec ton Byakugan ?

La perle s’exécuta, les veines autours de ses yeux lavande pulsant. Elle garda son dôjutsu activé pendant deux bonnes minutes avant d’arrêter.

-Je suis désolée Naruto-kun, elle est hors de mon champ de vision, par contre j’ai repéré cinq formes qui semblaient nous observer, elles étaient ninjas et les images que j’en percevais étaient troubles.

-Merci Hinata, au moins on sait que l’on est surveillés et ne t’inquiète pas je me doutais qu’elle ne serait plus dans le coin. Bon je suppose que c’est à moi de jouer.

-Q-que vas tu faire ?

-Je vais la pister ! Vous avez remarqué qu’elle avait mis un parfum plutôt fort et entêtant ? Et bien je peux encore le sentir, continua t-il après que ses coéquipier aient acquiescé, je n’ai pas un odorat aussi développé que les Inuzuka mais je me débrouille. Ça doit être pour ça qu’elle a choisit un tel parfum et comme le shushin n’est pas une technique de téléportation mais de déplacement extra rapide…

Naruto se concentra et renifla l’air pendant une bonne minute quand soudainement il fit signe à ses coéquipiers de le suivre. Pendant un bon quart d’heure ils parcoururent tout le village, Naruto suivant l’odeur de parfum, Hinata activant régulièrement son Byakugan pour surveiller les formes et essayé de repérer leur sensei et Shino envoyant ses Kikai en éclaireur. Enfin ils arrivèrent en périphérie d’une région boisée quand Hinata remarqua que les ombres avaient subitement disparu.

-Nous ne sommes plus surveillé, indiqua t’elle, par contre je repère des pièges primaires dissimulé un peu partout dans les bois.

-Mes insectes m’indiquent qu’ils ont senti diverses concentrations de chakra parsemées dans les bois, surement des pièges plus complexe ou des systèmes de détection.

-Bon, au moins on est sur la bonne voie, nos surveillant on du partir pour jouer plus activement le rôle des ravisseurs et doivent donc nous attendre. Hinata peux tu observer les alentours, nous le décrire et nous signaler tout ce qui peut sortir de l’habituel.

Hinata s’exécuta, elle leur décrivit tout ce qu’elle observait dans le champ de vision de son Byakugan, soit 1 kilomètre et demi environs. Elle détailla les bois environnent avec toute la précision dont elle était capable, repérant  le plus de piège possible. Elle indiqua à ses coéquipiers la présence d’une clairière au nord-ouest de leur position ainsi qu’une cabane situé au nord-nord-est, les deux locations situées à un bon kilomètre. Enfin elle nota que les cinq formes semblaient désormais garder la cabane et ses environs et que la voie menant de la clairière à la cabane semblaient moins piégée que le reste du bois. Analysant ses informations l’équipe fit un rapide conciliabule pour décider de la marche à suivre. 

Une heure plus tard les trois genins se trouvaient face au vent à une cinquantaine de mètre de leur cible. Hinata leur avait bien confirmé une présence à l’intérieur de la cabane mais ne pouvait l’identifier car quelque chose rendait sa vision floue. Il y avait cinq garde masqués qui semblait tous humains mais Naruto leur indiqua qu’il percevait une odeur canine ce qui indiquait qu’il y avait au moins un Inuzuka avec son compagnon en mode bête humaine.

-B-bon que fait on ? Je ne pense pas qu’il soit sage de foncer dans le tas, remarqua doucement Hinata.

-Je ne conçois pas non plus, surtout qu’il faut encore confirmer que le lieu final est la clairière comme nous le pensons, affirma Shino.

-Alors il est temps pour une petite infiltration, statua Naruto en se transformant en un petit oiseau.

Il s’envola sous le regard des ses amis pour venir se poser brièvement sur l’épaule de la jeune fille avant de partir en direction de la cabane. Quand il atterri sur le toit de la cabane il entendit que deux des gardes étaient en pleine discussion, les deux avaient la voix voilée mais féminine.

-Mais que foutent ils ces fichus gamins, ça fait une heure qu’ils ont découverts cette forêt, ils auraient déjà du tenter quelque chose depuis.

- Calmez-vous sempaï, ça ne sert à rien de s’impatienter. Nous savons qu’ils sont déjà en place, cela prouve qu’ils sont prudents. C’est une bonne chose pour ce genre de mission.

-C’est une autre chose qui m’énerve, être limité au niveau genin supérieur, si ça ne tenait qu’à moi je les aurais déjà attaqué. S’ils arrivent à me tenir tête suffisamment longtemps ils ont prouvé être apte à être ninja.

-Sempaï, soupira la plus jeune, ce n’est qu’un test d’aptitude sur le scoutisme par sur l’attaque frontal bien que je suppose que vous aurez l’occasion de les testé au combat aussi.

-J’espère bien, ça va être suffisamment dure de me retenir pendant la poursuite vers la clairière.

Ayant entendu ce qu’il désirait, Naruto se ré envola et partit rejoindre ses coéquipiers en prenant un chemin détourné. À peine fut il arrivé qu’il rassembla ses coéquipiers.

-Bon bonne nouvelle nous avons vu juste pour la clairière, deuxième bonne nouvelle leur niveau est limité au notre, mauvaise nouvelle elles sont au courant de notre présence donc c’est raté pour l’effet de surprise.

-Il nous faudra donc un moyen de les leurrer, conclu Shino.

-Justement puisque leur niveau est limité, une attaque un peu plus frontale pourrait fonctionnée.

-C’est une possibilité mais pour mené à bien notre objectif au moins l’un de nous devra rester pour libérer sensei, ce qui nous rendra plus vulnérable, je trouve cette tactique bien trop risquée.

-Et bien il est temps pour moi de dévoilé un autre atout, dit Naruto en effectuant le kagebushin.

Trois clones de Naruto apparurent dans un nuage de fumé dont deux se métamorphosèrent en Hinata et Shino. Les deux enfants purent contempler ébahi la réplique exacte de leur équipe. Hinata tapota légèrement sa réplique avant de se tourner stupéfaite vers le blond.

-C-ce sont de véritables clones ? Naruto acquiesça. Mais c’est une technique de niveau Junin. À l’académie on ne nous apprend que la version illusoire.

-C’est exact mais je crains un peu en genjutsu, le Sandaïme m’a expliqué que j’avais trop de chakra. C’est pourquoi j’avais échoué à l’origine. Mizuki a alors essayé de me piégé à volé un rouleau de techniques, j’en ai profité pour apprendre cette technique.

Shino ne dit rien mais rangea cette information dans un coin de sa tête, pour l’instant il devait se concentrer sur leur test et il semblait que son coéquipier avait un plan.

Un quart d’heure plus tard à la cabane, trois des gardes se rassemblaient autour de la quatrième.

-Que se passe t-il ? Demanda la plus expérimenté

-Je pense que vous allez être contente sempaï, ils se sont décidés à agir, l’un de nous s’est laissé prendre

-Et bien il était temps, déclara la plus âgée juste avant d’éviter une volée de kunais  qui vinrent se planter au mur de la cabane.

Naruto, Shino et Hinata était apparus chacun préparé à attaquer. Ils étaient suffisamment près pour représenter une menace mais suffisamment loin pour être hors de porté d’attaque courante.

-Ils attendent quoi là les gaki ?

-Qu’on vienne à eux je crois. Ils doivent être au courant de notre limitation, ils se sont placés aux endroits stratégique pour que si la situation reste bloquée tel quelle ce soit, à niveaux égaux, à leur avantage.

-Et bien allons y, il est temps de les testé, déclara l’expérimenté en attaquant suivit de la plus jeune et d’un troisième, le quatrième resta pour garder la cabane.

La team 8 lança une volée de shuriken qui furent facilement dévié ou évité avant de s’élancé dans les bois.

-Chacun connait le plan, alors dispersion, lança Naruto à ses coéquipiers avant  qu’ils ne se séparent.

-Pas mal, basique mais pas mal. Seulement on peut être deux à jouer à ce petit jeu, pensa la sempaï. Je prends le blond, toi le brun et le dernier la fille ! Compris ? GO !

Et les trois ravisseurs se séparèrent chacun suivant sa proie.

Pendant ce temps à la cabane un des kunais planté dans le mur su retransforma silencieusement en Naruto qui discrètement se plaça derrière le garde restant et l’assomma du tranchant de la main. Le garde inconscient se métamorphosa en immense chien.

-Encore un chien, ça veut dire qu’il y a au moins deux Inuzuka ! À moins que ? Non ! Quoique...

Arrêtant de s’interroger Naruto fit un petit sifflement qui avertit Hinata et Shino, cachés dans un buisson, que la voie était libre. Ensemble ils entrèrent prudemment dans la cabane pour voir Kurenaï, assise à une chaise, leur sourire fièrement.

-Et bien, je commençais à me poser des questions. J’avoue avoir cru que vous iriez un peu plus vite.

-Désolé, on a pris le temps de bien faire les choses, répliqua Naruto.

-Hum, il-il faudrait peut être s’assurer qu’il s’agit bien de Kurenai-sensei. Mon Byakugan la perçoit toujours floue.

-Sensei, qu’avez-vous lu dans mon dossier spécial ?

-Je n’ai pas le droit de te le dire Naruto et tu m’as déjà eu une fois aujourd’hui, pas deux.

-C’est bien elle.

-Je suppose qu’elle produit un genjutsu particulier qui brouille le chakra autour d’elle, mes insectes aussi sont désorientés.

-Bien vu Shino, le félicita Kurenai avant de faire le signe de libération. C’est mieux maintenant ? Demanda t’elle et sourit à leur acquiescement.

-Je pense qu’il est temps d’y aller, ça ne sera plus très long avant … commença Naruto avant d’être stoppé par trois explosion simultanées.

Du côté de la Kunoïchi en chef.

-Satané Gaki, c’était moins une. Quand à t’il apprit à faire les clones explosifs ? En tout cas c’était astucieux d’abord nous leurrer loin de la cabane en nous forçant à le suivre. Ensuite me ralentir suffisamment en utilisant mes pièges stratégiquement et brillamment replacé, je comprends pourquoi ils ont mis une heure à rejoindre la cabane. Enfin me piégé avec ce clone explosif, un peu plus et j’étais prise de la technique. Bon je suppose que ça veut dire que Kurenai est libérée, autant me mettre directement à leur poursuite, les autre me rejoindront bien.

Sur cette pensée elle parti en direction de la clairière, elle fut vite rejointe par ses coéquipiers.

-Résultat ?

-J’était en train de poursuivre ma cible quand elle a commencé à luire, j’ai juste eu le temps de me dégager avant qu’elle n’explose. Il s’est passé la même chose avec la fille.

-Des Henge de haut niveau, je pense qu’on les a sous estimer un petit peu. La sempaï jura un peu avant de focaliser son regard un peu plus loin. Il est temps de se rattraper, cible en vue.

En effet un peu devant eux se trouvait Kurenai entouré de ses trois genins, ils avançaient rapidement mais prudemment facilitant la protection pour eux mais permettant à leurs poursuivantes de les rattrapés rapidement. Enfin en apparence, en fait la team 8 slalomait entre les pièges que leurs ennemis devaient éviter parfois de justesse. Voyant que ça ne menait à rien les Kunoïchi décidèrent de les contourner.

Après cinq minutes l’équipe 8 arriva en lisière de la clairière, malheureusement les deux Kunoïchi les y attendaient rejointes par les deux chiens précédemment assommés, le troisième coéquipier avait également pris la forme d’un chien identique aux deux autres.

-C’est pas mal du tout gaki, vous avez failli réussir, malheureusement nous sommes arrivé avant vous donc si vous voulez passer il va falloir vous battre.

-Désolé de te décevoir Anko, fit la voie de Kurenaï venant de derrière cette dernière, mais tu t’es encore laissé avoir.

La dénommé Anko se retourna pour voir Kurenai arriver par l’autre côté de la clairière accompagné de Naruto, elle se retourna juste à temps pour voir la Kurenai et le Naruto accompagnant la team 8 disparaitre dans un nuage de fumée. Anko se palma la face tandis que l’autre, l’Inuzuka de toute évidence, soupira.

-Encore un clone et un henge, j’ai réellement besoin d’entrainement.

Kurenai se plaça au centre de la clairière, une jeune femme de chaque coté. Anko avait des cheveux tirant sur le violet et des yeux gris violet sans pupilles, elle portait des vêtements provocateurs sans pour autant être révélateur, elle était dans le début de la vingtaine. L’Inuzuka semblait sortir de l’adolescence, elle avait un visage sauvage mais néanmoins séduisant marqué des crocs tribaux. Ses cheveux bruns étaient coiffés en une queue de cheval et elle portait une tenue de chunin traditionnel. Elle était accompagnée de trois énormes chiens-loups parfaitement identiques

Les trois genins se placèrent devant les trois Kunoïchi, silencieux, attendant le verdict.

-Naruto, Shino, Hinata, nous nous trouvons sur le terrain d’entrainement numéro 8, ce sera ici désormais que nous nous réunirons et nous nous entrainerons. Laissez-moi également vous présentez Anko Mitarashi et Hana Inuzuka, elles seront vos capitaines. Selon une idée que j’ai proposée au Sandaïme et qu’il a acceptée, l’une ou l’autre nous aiderons périodiquement et pourrons vous prendre en charge si je suis indisponible. Sachez aussi qu’elles aideront également l’équipe 10 si elle est passée. Maintenant Anko, Hana, laissez moi vous présentez vos nouvelles charges…

Naruto, Shino, Hinata vous êtes désormais l’équipe 8 !