Ainsi commence l'histoire.

par Klaine

Tous les histoires ont un début est une fin, ils ont quelques choses à raconter et quelques choses à faire comprendre. Je pourrai parler des différentes conclusions que l’on pourra faire mais je préfère vous laisser faire votre propre opinion.

C’était une nuit comme les autres à Konoha, enfin pas pour tout le monde, dans une grotte pas très éloignait de ce village, un évènement allait marquer l’histoire à jamais, le Yondaime Hokage, Namikaze Minato regardait sa femme Uzumaki Kushina mettre au monde le fruit de leur amour, enfant qui sera connu sous le nom d’Uzumaki Naruto.

Malheureusement tapis dans les ténèbres, un homme attendait cet instant depuis fort longtemps et lorsque l’occasion arriva, il s’empara du bébé et libera un fléau, une calamité que tout le monde connaissait, Kyûbi, Le démon renard à neuf queues.

L’homme masqué déchaîna sa haine à travers la créature qui commença à réduire Konoha à néant, alors que le désespoir s’installa, le Yondaime qui venait de perde sa femme fit l’ultime sacrifice, il invoqua le dieux de la mort et scella une partie du démon dans le corps d’un nouveau-né, son fils.

Konoha fut sauvé mais perdit un héros, ce que Minato ne savait pas en fessant ça, c’était qu’il venait de condamner son fils à une vie paria.

Un ange qui deviendra un démon.

Un enfant meurtri par la haine.

Un pion d’une certaine organisation.

Un rival d’un certain corbeau.

 

L’enfant ne sera pas le seul à voir son destin changer, huit ans plus tard dans ce même village, un clan allait subir la haine d’un personne et se voir disparaître laissant seulement deux membres, deux orphelins qui devront vivre avec le regard plein de compassion des villageois. Uchiwa Itachi et Sakuke allaient devoir se soutenir pour supporter l’avenir.

Deux frères, la même destinées.

Deux génies, les derniers de la lignée.

Deux humain aimant leur village.

Deux corbeaux cherchant la justices.

C’est dans les moments les plus durs de la vie que le soutient des autres compte.

Mais que ce passait-t-il si aucune attache ni aucune aide ne venait à l’horizon ? si vous ne croyait plus à rien ? Alors notre cœur serait-t-il prêt à recevoir n’importe qui même les ténèbres sachant qu’une fois dans le noir il sera difficile de retrouver la lumière.

Ce qu’on pourra je pense retenir de cette histoire, est que le destin n’est en rien écrit et que seuls nos choix peuvent influencer notre vie.