V.I.P

par minisakura

Je rentrais à midi et passais mon après midi à méditer sur ma matinée passée au lycée.

Les profs avaient l’air sympa, à part Ibiki qui me faisait peur. Les élèves de ma classe n’étaient pas désagréables (j’avais prévu de m’asseoir à coté d’Hinata, la fille aux yeux nacrés un de ces jours) à part Angy et Milly qui m’énervait.

Je pris ma douche et allai me coucher.


Mon jour en tant que véritable lycéenne de Konoha Hill commença le lendemain.

Ma mère déposa Momo et les deux terreurs à l’école. Apparemment, les grumeaux avaient déjà fait parler d’eux. Ma mère avait pété un câble. Momo, quant à elle, n’avait rien dit de sa journée.

«Grand mère m’a appelée elle viendra la semaine prochaine, elle est malade! M’annonça maman dans la voiture.»

J’hochai la tête en silence. Je ne m’inquiétais pas trop, ma grand-mère était souvent malade.

Nous arrivâmes au lycée.


Ma mère vit une place sur le parking surchargé de voitures et commença à manôeuvrer pour s’y garer, quand arriva à toute allure une chose rose métallique qui ne m’était pas inconnue.

La chose métallique en question n’était autre que la décapotable flambante en neuve de Angy.

Musique à fond, elle piqua la place de parking en faisant une manoeuvre digne des cascadeurs de films.

Elle claqua sa portière rose bonbon, attrapa une bombonne dans son sac et se baissa.

«C’est qui cette petite conne? Demanda ma mère qui s’énervait sec.
-Une pétasse maman ... Soupirai-je.»

Je regardais Angy, baissée, elle semblait concentrée…

Elle marqua quelque chose sur le béton, juste derrière sa voiture.

En partant elle me jeta un regard noir à travers la vitre, je m’enfonçai dans mon siège, les poings serrés…

Sur le sol, à l’arrière de sa voiture je pus lire en toute lettre (rose aussi) "V.I.P."

Ma mère s’indigna et poussa une beuglante.

«NON MAIS POUR QUI ELLE SE PREND
 ?
-Laisse tomber maman je descends la! Tempérai-je en embrassant ma chère maman. J’y vais à ce soir!

Je descendis de la voiture en direction de ma première heure de cours: les maths.

Apres cette pénible matinée «matheuse»,
 j’allai vers la cantine.
Elle était exclusivement gratuite pour la première semaine.

Je passai un bref appel à ma grande mère et fonçai vers le self déjà archi rempli. Face aux tables toutes occupées en majorité, je râlai.

J’aperçue alors une table complètement vide. Je me félicitai mentalement d’avoir une telle chance.

Je m’y asseyais en remarquant qu’une vingtaine de paire d’yeux étaient tournées sur moi.

Je n’y prêtai guère plus d’attention bien que tout cela était fort gênant. Non mais quels malpolis!

Un rire que je connaissais me fit dire qu’Angy arrivait avec son orde de pouffiasses.

Je ne me trompais pas.

Celle-ci avança alors d’un pas ferme. Je ne remarquais même pas qu’elle venait vers moi.

«HEY TOI! Lança t’elle de sa voix aigue et désagréable.»

Je levai ma tête, perplexe.

«Oui c’est à toi que je cause tête de bubble-gum. Est ce que tu sais ou tu te trouves la?»

Je ne lui dis rien, lassée par cette attitude typiquement....pouffiasse.

Pourquoi elle me fait chier celle la?

«Ah oui....tu ne peux pas savoir!!Tu es nouvelle n’est ce pas? Cria-t-elle.»

A coup sur, elle voulait que tout le monde entende notre petite conversation.

«Ou…Oui, répondis, faute de mieux à lui répliquer.
-oh alors...Je vais t’apprendre quelque chose LA NOUVELLE, ici il y a trois classes de personnes tu piges?
Ya les V.I.P. soit "Very Importantes Personnes»

Ouah, même moi qui suis nulle, je dois avoir un meilleur anglais.

«Celles à qui l’on doit respect et gloire. Continua-t-elle.


Deuxio ya les V.M.P. soit "Very Moyennes Personnes", celles qui sont à peu près cool et qui nous aiment!


Et pour finir il y a les V.N.P. soit "Ver Nazes Personnes" et tu vois, celles ci ne se mélangent à aucunes autre catégorie!!!Et surtout pas aux V.I.P.!! Et toi tu vois...Tu es une V.N.P. et par conséquence…Tu ne te mélange pas avec nous!»

La plupart des gens de la cantine ricanèrent, d’autres soupirèrent. 

Elle commençait déjà à me chauffer cette pétasse, V.I.P.? d’où elle sortait ça elle?

Je décidai de riposter.

«Cette place était libre! Ya pas ton nom dessus que je sache! Criai-je super énervée.»

Elle fit les gros yeux et parut outrée, limite à ras de la crise cardiaque.

«Ah ouais?»

Elle me toisa de son magnifique regard bleu océan dans lequel il aurait été surement agréable de se plonger s’il n’avait pas été rempli de méchanceté. Elle fouilla dans son sac et sortit sa bombonne du matin, l’air triomphant.

Elle marqua sur la table les mêmes initiales que derrière sa voiture "V.I.P." et elle y rajouta "ANGY".

«La tu ne pourras pas dire que ca ne m’appartiens pas! DEGAGE! Dit-elle, très fière de son acte.»

Je ne bougeai pas.

«Je ne vois pas pourquoi cette table serait plus à toi qu’à un autre! Elle est à l’école!»

Elle prit une expression plus arrogante que jamais.

«L’école hein? Et bah non! Cette table est réservée aux V.I.P. et cela depuis des lustres compris?»

Voyant que je restais de marbre elle empoigna mon assiette de frites qu’elle regarda avec dégout.

«Berk!!!Comment peux-tu manger un truc aussi...
-GRAS!! La coupa Kimi
-CALORIQUE!! Renchérit Saki»

Angy fit valser mon assiette qui heureusement ne se brisa pas au sol. J’en fus estomaquée. Cette fille…

«BARRE-TOI!!! Asséna une nouvelle fois Angy quand elle vit que je ne bougeai toujours pas.»

Je vis alors un garçon très grand arriver.

Qu’est-ce que tu fous encore comme embrouilles Angy? Demanda celui-ci, du fond de la cantine, il était caché par Angy et sa bande, je n’arrivais pas bien à le distinguer.

«OH! SASUKE KUN!! Cria Angy, en changeant subitement d’attitude. Ce…C’est cette garce!!Elle a osé s’assoir ici!!»

Le beau ténébreux me fixa un bref instant. J’eus alors peur d’avoir des représailles, mais non.

Il se baissa simplement pour ramasser mon assiette.

«YO!!Ya un blême Sasuke? Demanda Naruto en arrivant sans rien comprendre.
-Juste Angy qui fait des siennes... Répondit Sasuke, très calme.
-Mais Sasuke!!!Elle était assise sur…Sur…!! Pleurnicha Angy de façon grotesque.
-Bah moi j’ai faim! La coupa Naruto, en s’asseyant à coté de moi.

Sasuke en fit de même et s’installa devant Naruto. Angy pesta et suivit le mouvement.

Si j’avais bien compris, j’étais encerclée par des V.I.P...Et pas les plus moches en plus.