Séparation et début des recherches

par bubullgom

Sakura sentit la pression de Sasuke, et lui prit la main, d'une manière rassurante, afin de lui rappeler qu'il n'était pas seul. Le brun tourna ses yeux noirs vers elle et serra un peu plus fort sa main dans la sienne.

 

-Bon…On se sépare…Dit enfin Neji en fixant le bâtiment devant lui. Celui-ci était très grand et sombre. De nombreuses vitres étaient brisées et des éclats de verres jonchaient le sol. Aucune lumière ne parvint jusqu'à eux, les baignant dans une obscurité totale.

-Euh…Ok…Dit enfin Kiba pas trop sur de lui.

-Quoi tu vas te mettre à chialer? Lui demanda Ino en chargeant son arme, et en se dégageant du groupe.

Le brun soupira et finit par la suivre, marmonnant qu'il n'était pas un gamin.

-Bon ben allons-y nous aussi! Dit Naruto en se grattant l'arrière de la tête.

-Bien…Je m'occupe de Tenten!Dis Neji. Occupez vous des autres…Sasuke?

Le brun leva les yeux vers lui.

-Occupe toi d'Itachi…Termina-t-il, alors que Sasuke ne réagit pas, plongé dans ses pensées.

-Allons-y! Dit Océanie pleine d'entrain.

-Essayons de revenir entiers…Ajouta Gaara sur une pointe d'humour, ce qui surpris tout le monde.

Les membres du groupe se divisèrent. Hinata resta sous la protection de Naruto, et Temari resta avec son bien aimé. Neji s'en alla, seul et déterminé.

 

Sasuke lâcha la main de Sakura et pris une autre direction. Voyant ce geste comme un signe de mise à l'écart, Sakura le rattrapa en posant une main sur son épaule.

-Je ne te lâcherais pas! Assura-t-elle, alors que Sasuke émis un soupir.

Le brun se retourna et la dévisagea quelques instants avant d'hausser les épaules.

-J'imagine que je n'ai pas le choix…finit-il avant de continuer sa route, suivit de près par une Sakura satisfaite.

 

-Bon…J'y vais…Dit Océanie à son tour avant de tourner les talons. Mais elle fut bientôt rattrapée par une main qui se posa sur la sienne.

Elle se retourna et croisa les yeux bleus de Gaara. Celui-ci l'embrassa et la relâcha.

-Reviens vivante…Dit ce dernier en partant à son tour.

Océanie sourit et pris une autre direction, le cœur un peu plus léger…

-C'était quoi comme usine? Demanda Ino en escaladant une corniche.

-A première vue, c'est une ancienne usine d'artillerie! Dit Kiba qui avait déjà pénétré dans le bâtiment.

-Mhm…Aide moi s'il te plait! Demanda la jeune blonde qui n'arrivait pas à redescendre.

-Nan…le bébé pleurnicheur n'a pas assez de force…Répondit celui-ci en se détournant d'elle, inspectant du haut de son cageot le reste de l'immense usine, les mains sur les hanches.

-KIBA!! Espèce de goujat aide moi tout de suite!!!!!S'énerva Ino, en essayant de passer sa jambe de l'autre bord sans tomber.

Le brun soupira et la regarda en coin, un infime sourire aux lèvres.

Il finit tout de même par lui tendre la main.

-T'es qu'un gamin…Marmonna-t-elle quand elle put enfin toucher le sol.

 Ils descendirent prudemment, et se retrouvèrent entre d'immenses machines, avec pour seul compagnon, un silence de mort…

 Hinata et Naruto s'étaient infiltrés dans un hangar proche de l'usine. Ils marchèrent dans un noir total. Armé, Naruto restait à l'affût du moindre bruit. Hinata tremblait, tenant entre ses mains un pistolet léger. Naruto s'arrêta brusquement, surprenant la jeune brune qui se cogna contre lui, laissant échapper un cri. Piqué au vif, le blond se retourna et lui plaqua une main sur les lèvres. N'entendant aucun bruit suspect, il soupira et relâcha la jeune femme qui avait les larmes aux yeux.

-Je suis désolée…Murmura-t-elle confuse.

-C'est rien…Assura le blond qui avait tout de même peur de s'être fait repéré. Il lui prit finalement la main et continua son ascension entre les grandes cargaisons en fer…

 Shikamaru et Temari étaient entrés par une porte en fer, descendant un étroit escalier en pierre. Aux aguets, ils se retrouvèrent dans un long couloir sombre.

-C'est quoi ce foutoir?! S'énerva Temari. C'est pas une usine! C'est un labyrinthe!  

-Ca fait plus d'une trentaine d'année que cet endroit pourris a été déserté par les ouvriers! Il y a eu de nombreux trafics ici depuis…c'est normal qu'ils aient fait quelques travaux…Expliqua le brun en continuant de marcher.

-Quelques travaux? Tu te fous de moi? Ils ont dut mettre des années à tout construire…Et comment tu sais ça toi?

-Je le sais…Parce que c'est pas la première fois que je viens ici…

A ces mots, Temari S'arrêta, se tournant vers lui.

-Quoi?

-Mon père était un trafiquant d'armes…il travaillait ici! Je suis venu une fois quand j'avais à peu près 7 ans…Mais je ne m'en souviens plus vraiment! Tout ce que je sais, c'est que c'était pas aussi grand avant! Ils ont tout agrandit…Termina-t-il en reprenant sa route.

-Mais qui accepterait de faire des telles constructions?

-Tu sais…Contre un bon paquet de fric, n'importe qui serait volontaire pour aider un tel projet!

La blonde se tut et continua de marcher…

 Sasuke posa le pied à terre et aida Sakura à en faire de même.

-C'est quoi cet endroit?! S'indigna-t-elle en fixant le sol boueux à ses pieds.

-Je crois qu'on est dans les égouts…Répondit le brun en inspectant les lieux.

-Les égouts?! Qu'est-ce qu'on fout dans les égouts??!

-On est sous l'usine! Il faudrait que l'on trouve une échelle ou une ouverture pour remonter…

-Mh…Fit Sakura en hochant la tête.

Les deux jeunes gens continuèrent leur route quand Sasuke s'arrêta.

-Sakura…Il est encore temps pour toi de ressortir…Dit-il, alors qu'il était de dos à elle.

Sakura émit un petit rire et le doubla.

- Arrêtes de dire des conneries! On y va! Dit-elle, quand il se remit devant elle, stoppant sa marche.

-Je déconne pas…j'ai essayé mais j'y arrive pas! Je ne veux pas que tu viennes avec moi!

-Tu te fous de moi?

-Pas du tout!

-Tu veux que je ressorte alors que tout le monde va se battre pour sauver Tenten?!! Demanda-t-elle énervée.

-Je ne veux pas perdre une personne qui m'ait chère une deuxième fois!!!!! Hurla-t-il, ce qui déstabilisa quelques instants la jeune femme.

-Je ne mourrais pas Sasuke…Assura-t-elle. Je te le promets…  Finit-elle avant de continuer sa marche définitivement, laissant un Sasuke préoccupé, et pas tellement rassuré…

 

De son côté, Neji marchait depuis plusieurs minutes dans un sous-sol, éclairé par de faibles néons. Il avançait, suspicieux, avant d'arriver dans une salle vide. Il donna un coup d'œil circulaire dans la pièce avant d'apercevoir une trappe dans le sol. Il posa son arme encombrante quelques instants, puis souleva la plaque de fer. Il repris son arme et regarda à travers la nouvelle pièce. Il descendit le petit escalier, et pointa son 9mm dans le vide, cherchant une possible présence. Eclairé par un néon rouge,  il continua d'avancer avant d'ouvrir une énorme porte blindée. A sa grande surprise, celle-ci s'ouvrit sans difficulté. Une fois à l'intérieur, il se colla au mur, à l'affût d'une venue non désirée. Tous ce qu'il rencontra furent les grands yeux bruns de Tenten, assises sur le sol, rattachée à des canalisations par une corde robuste. Neji écarquilla les yeux et se jeta sur la jeune femme dont les yeux ruisselaient de larmes. Il arracha le foulard qui l'empêchait de parler et coupa ses liens à l'aide d'une arme blanche. Une fois libre, la jeune femme sauta dans les bras de son sauveur, laissant libre cours à ses larmes.

-Neji je suis si contente de te voir!!! Je suis désolée!!! Articula-t-elle entre deux hoquets.

-C'est rien!! Tout le monde est venu! On doit les rejoindre!  Dit-il en se levant, prenant la brune par la main.

-Neji att…aïe!! Se plaignit-t-elle en se recroquevillant.

-Quoi!? S'alerta le jeune homme en la rattrapant de justesse.

-je…je me suis foulée la cheville…Dit-elle en tenant sa chaussure fermement dans sa main.

Le brun dégagea doucement sa main et lui enleva sa chaussure délicatement, soulevant le bas de son pantalon.

-C'est quoi ça…? Demanda-t-il en effleurant de ses doigts la jambe lacérée de la jeune femme.

-C'est eux qui m'ont fait ça….! Avoua-t-elle en se remettant à pleurer.

-Tu en as d'autres comme ça? Demanda-t-il en serrant les dents.

-Oui…sur le dos et la poitrine…Termina-t-elle.

Le brun se crispa et regarda quelques instants la jeune femme avant de la prendre dans ses bras.

-Je te ramène en sécurité…Après je les butterais…Siffla-t-il d'un ton glacial.

 -Qu'elle douce intention…A nous aussi tu nous a manqué Neji

-Pein…Souffla Neji.

 

Ino faisait le tour d'une machine imposante, quand elle entendit des pas derrière elle. Elle n'eut pas le temps de se retourner qu'une masse fondit sur elle. En quelques instants, elle se retrouva avec un couteau sous la gorge.

La blonde étouffa un cri, retenant son souffle. Kiba s'arrêta de marcher, tendant l'oreille.

-Ino?! Appela-t-il inquiet.

-Kiba!!

Sentant la tension dans la voix de son amie, Kiba revint prudemment sur ses pas, le doigt posé sur la gâchette. Il contourna une machine et découvrit la blonde entre les mains d'un homme qu'il ne connaissait que trop bien.

-Deid'…mon pote! Salua Kiba en serrant des dents. Laisse la partir…

Le blond sourit de toutes ses dents.

-Oh! Toi ici? Répondit-il amusé. Désolé mais j'ai pas le temps de m'amuser avec v…

Le blond n'eut pas le temps de finir sa phrase qu'Ino lui envoya un coup de coude dans le ventre, lui tordant le bras pour le faire lâcher son arme, ce qu'il fit dans la surprise. Mais la blonde ne vit pas le poing s'abattre sur sa tempe, la projetant violement sur le sol, lui arrachant une lourde plainte.

-Ino!! Cria Kiba avant de tirer sur Deidara qui fut touché à l'épaule gauche.

Le brun profita de cet instant pour prendre la blonde dans ses bras, ne manquant pas de trébucher dans l'empressement, puis de la mettre en sûreté.

-Toi et tous ces autres petits merdeux…vous ne rentrerez pas chez vous ce soir…Souffla le blond dont la douleur à l'épaule se fit lancinante.

La tête lui tournant, il eut du mal à se déplacer afin de se cacher derrière un vieux camion.

Kiba tenta avec mal de réveiller doucement la jeune femme assommée en vain. Paniqué, il fit tous les efforts du monde pour rester calme et lucide. Il coucha doucement la tête de son amie sur le sol et serra son arme dans ses mains moites. Il se leva doucement, n'émettant pas de faire le moins de bruit possible. Il contourna quelques machines, suivant la voix de son adversaire.

-Quand je pense qu'Itachi vous fréquentait! Sa me fait gerber…Qu'est-ce que tu vas faire Kiba?! T'as la trouille hein??! Depuis le plus loin que je me souvienne, t'as toujours été une mauviette! A aller te plaindre dans les jupes de ta sœur au moindre problème…Cette petite garce…si tu avais vu ses yeux au moment ou elle m'a vu avec ce flingue pointé sur elle…

A cette phrase, Kiba serra les dents, se rapprochant toujours plus de sa cible.

-Mais aujourd'hui je te fais une fleur! Je t'envoie directement la voir! Annonça d'un air théâtral, l'homme en se levant difficilement.

-Désolé! Mais je ne vais nul part! Toi en revanche, vas en enfer! Pourriture!! Dit Kiba, l'arme pointée sur Deidara, une lueur de haine dans les yeux.

Le blond n'eut pas le temps de riposter qu'une balle vint se loger dans sa tête. Il retomba lourdement sur le sol.

Le brun, rabaissa son arme perturbé. C'était la première fois qu'il avait à tuer un homme… Il se ressaisit et couru retrouver Ino qui était toujours inconsciente sur le sol glacé. Il la pris sur son dos et sortit prudemment de la pièce…

 

Temari fit à Shikamaru signe de s'arrêter, ce qu'il fit sans attendre. Ils n'eurent pas le temps de plus réfléchir qu'une balle vint se perdre dans le mur, ce qui obligea les deux compagnons à se séparer. Temari se cacha dans un couloir, Shikamaru faisant de même dans une allée adjacente, chargeant son arme.

-M…Montre toi!!! Cria le brun en tentant de reprendre son calme.

-Sa faisait longtemps Shikamaru…Dit une voix calme.

-Hidan??S'interloqua le brun. Tu es un des leurs???

-Sa t'étonne? Pourtant tu sais que j'ai toujours été intéressé par l'argent…Dit mollement le nouveau venu adossé a un mur, observant méticuleusement son arme.

-Je te pensait plus intelligent que sa…

-Allons, allons…Toi et moi, on sait tous les deux que l'intello, c'était toi! Ton père nous le disait assez souvent…

-C'est pour sa qu'il te faisait plus confiance à toi qu'à moi! Répondit du tac au tac le brun qui commençait à perdre patiente.

-Je faisais simplement bien mon travail! J'ai d'ailleurs été bien déçu de ne pas te voir souvent!

-Tu savais très bien que je révulsais ce que mon père faisait!! Je pensait que tu en avait finit avec toute ses conneries toi aussi!!Quand mon père s'est fait tiré dessus, je pensais que tu avais tout quitté pour partir loin d'ici!! S'énerva le brun.

-C'est vrai…Mais mon petit boulot de trafiquant me manquait! Alors je suis revenu! Et c'est là que j'ai connu Pein qui m'a proposé de le rejoindre en même temps que Deidara qui venait d'assassiner sa propre copine…Je crois que j'ai une fâcheuse tendance à apprécier le risque et les malades…

-Tu me dégoûtes…Cracha Shikamaru en secouant la tête.

-Allons mon petit Shikamaru! Je te considérais comme mon petit frère avant! Et puis avoue que toi non plus tu n'as pas très bien tourné!

-C'EST DIFFERENT!! Hurla le brun.

-Ah oui…bien sur… Se moqua l'homme en sortant de sa cachette.

Shikamaru fit de même et se posta en face de son ancien ami. Il le détailla de bas en haut. Son visage auparavant lisse et bronzé avait laissé place à un teint maladif, et à de longues balafres lui parcourant le visage, souligné par de longs cheveux blancs. Il se tenait voûté, tenant dans ses mains un pistolet.

-T'as pas changé! Constata Hidan avec amusement!

-Je ne pas en dire autant de toi…Constata le brun avec dégoût.

Temari fit un pas en avant pour mieux voir, mais fit malencontreusement claqué le talon de sa chaussure.

Hidan se retourna et tira dans le vide. Piqué au vif, Shikamaru tira sur l'homme. Malheureusement, celui-ci évita l'impact et se retourna pour lui renvoyer son tir. Temari en profita pour se jeter sur Hidan et lui asséner une balayette qui le propulsa sur le sol. Shikamaru, blessé à l'abdomen, se laissa glisser contre le mur. Hidan s'était déjà relevé, tenant fermement Temari par la gorge, pointant son pistolet sur sa tempe.

-Tu ne me laisses pas le choix…

Shikamaru ne put qu'observer cette scène qui lui donnait des nausées. Sa vue commençant à se brouiller, une douleur atroce lui parcourant le ventre, et un liquide chaud traversant ses vêtements. Il tenta de se relever, mais cette action lui arracha un cri de douleur, avant de sombrer dans l'inconscience…

 Shikamaru ouvrit les yeux, la douleur à son abdomen toujours présente. C'est alors qu'il rencontre deux billes noirs l'observant, puis une voix l'appeler.

-Shikamaru!! Tu m'entends?! C'est bon! Il est encore vivant!

-Sa…Sasuke? Dit faiblement le brun.

-Oui ne t'en fait pas! Hidan est mort! Annonça le brun qui se tenait accroupit près de son ami. Il se déplaça un peu pour que le blessé puisse confirmer ses dires. Il vit un corps jonchant sur le sol et constata qu'il s'agissait bien du sien.

-Shikamaru!! Appela une deuxième voix, cette fois-ci féminine.

Le brun tourna les yeux et vit le visage en larme de Temari, penchée au dessus de lui, en panique.

-Tema…Tu vas bien? Articula-t-il faiblement.

-Oui! Je vais bien! Ne t'en fais pas! Dit-elle en essayant de sécher ses larmes, lui faisant un sourire rassurant. Derrière elle, Sakura se tenait debout, les mains sur les genoux, l'air inquiet.

-Mais qu'est-ce que vous faites là? Que c'est-il passé? Demanda-t-il en essayant de garder les yeux ouverts.

-On est arrivé juste à temps! Dit Sakura. Sasuke à tuer Hidan alors qu'il allait s'en prendre à Temari!

-On revient des égouts! Expliqua Sasuke devant la mine surprise de leur ami.

-Tema! Il vaut mieux que tu restes ici à veiller sur lui! Décréta Sakura en se redressant. Sasuke et moi on va continuer à chercher!

La blonde acquiesça trop chamboulée pour réfléchir. Sakura empoigna Sasuke par le bras et l'entraîna dans les couloirs.

-Reste avec eux! Décida le brun une fois qu'ils soient sortis du champ de vision des deux amis.

-Quoi? Demanda Sakura en le dévisageant.

-Si Shikamaru a un problème, Temari n'aura pas assez de force pour le faire sortir d'ici!

-Sasuke…Soupira la jeune femme. Je t'ai dit que je te suivais! Je ne reviendrais pas sur ma décision! Continua-t-elle, plongeant ses yeux dans ceux du brun, le dévisageant avec agacement.

Baissant la tête, et reprenant son souffle pour ne pas s'énerver, Sasuke fit quelques pas avant de se retourner vivement vers Sakura.

-Si tu viens, tu vas me gêner alors arrête de me suivre! Lança-t-il d'un ton glacial. Tu seras beaucoup plus utile ici!Continua-t-il dans un souffle.

Sakura le fixa longuement avant de reculer de quelques pas.

-C'est très clair…Dit-elle presque dans un murmure en baissant les yeux, avant de le regarder froidement, puis de rejoindre Temari et Shikamaru sans se retourner.

Sasuke regretta immédiatement les paroles qu'il venait de prononcer et retira le masque d'indifférence qu'il s'était efforcé à garder durant ce cours laps de temps où il avait vu la grande déception dans les yeux de la jeune femme qu'il aimait. Il tendit le bras pour tenter de la rattraper mais elle était déjà loin. Il serra les poings avant de s'en aller rapidement, se disant qu'après tout, c'était sûrement mieux ainsi…