Le début d'un amour...

par bubullgom

Sakura marcha rapidement dans les couloirs, et se hâta de retrouver Temari qui commençait à dégager les greniers. Elle s’arrêta quelques instants, essuya ses larmes puis reprit son chemin pour gravir de vieux escaliers en fer rouillés. Elle croisa la blonde en train de porter toutes sortes de caisses et de cartons qu’elle aplatit et qu’elle jeta par dessus la rambarde, reliant l’étage au reste di bâtiment. 

-Ah sakura ! Tu vas pouvoir m’aider ! Déclara Temari en s’essuyant le front d’un revers de main. Aide moi à soulever ses poutres ! Dit-elle en désignant du menton, quatre poutres de fer, grossièrement entassées dans un coin de l’étage.

 

Sakura acquiesça et s’approcha des rondins de fer. Elles se positionnèrent chacune à une extrémité, puis soulevèrent la première poutre non sans faire la grimace.

 

Après avoir dégagé la plus grande partie du grenier, Sakura s’immobilisa devant une tache sur le mur.

-C’est quoi sa ? Demanda-t-elle en caressant du bout des doigts la paroi fraîche. 

-On dirait du sang…Déclara la blonde en s’agenouillant à ses côtés.

-Mhm…un bon coup de peinture fera l’affaire ! Dit la jeune femme aux cheveux roses avant de se lever, suivit de près par Temari.

 

-ON EST REVENUS ! Hurla une voix, provenant de la grille d’entrée.

-Pas besoin de gueuler Naruto ! S’énerva Kiba.

 

Les deux jeunes femmes descendirent en vitesse pour aider les nouveaux arrivants. Sakura arriva à temps pour retenir une pile de planche que Naruto faillit faire tomber en se prenant les pieds dans une fissure encrée dans le bitume.

-Merci…Soupira-t-il, soulagé de ne pas avoir produit de catastrophe.

-Pas de mal…Répondit Sakura sans entrain.

 

Ils montèrent à l’étage, essayant de ne pas faire tomber leurs planches de bois, pots de peintures et sacs de ciments.

Tous les hommes s’étonnèrent de voir un travail si rapidement effectué, en voyant combien le grenier avait changé, bien qu’il ne soit pas complètement débarrassé.

 

-Où est le reste ? Demanda Sasuke en regardant autour de lui.

-En bas ! Dit Temari en désignant la rambarde.

-Viens on va vider tous sa ! Déclara Sakura en attrapant la blonde par le bras.

 

Elles sortirent les déchets qu’elles avaient collectés, et les jetèrent derrière l’usine. En revenant, les hommes s’étaient assis au comptoir, sirotant quelques bières fraîches.

Elles se posèrent avec eux, exténuées par le travail effectué.

 

-Tien, où est Hinata ? Demanda Naruto en regardant les deux jeunes femmes tour à tour.

-Aucune idée ! Répondit sèchement Sakura avant de porter la bouteille à ses lèvres d’un geste contrarié, ce qui n’échappa pas à Sasuke.

-C’est vrai qu’elle n’est pas venue nous aider ! Je me demande ce qu’elle a…Finit Temari l’air pensive.

-Où avez-vous trouvé tous les matériaux ? Demanda Sakura pour changer de sujet.

-Dans une décharge pas très loin…Dit Shikamaru en se balançant sur sa chaise, un pied appuyé sur le rebord de la table.

-Et la peinture ? Demanda Temari.

-Dans le garage…Termina Kiba, avant qu’Hinata ne rentre dans la pièce.

-Yo Hinata !! Dit Kiba en lui faisant un signe amical de la main.

Quand la brune s’apprêta à lui répondre, elle aperçu Sakura qui ne la regardait pas, elle baissa les yeux et entortilla ses doigts.

Alors qu’elle s’apprêtait à ouvrir la bouche pour parler, Sakura se leva de sa chaise dans un grincement, prit une cigarette dans un paquet qui traînait sur la table et sortit de la salle sans se retourner.

-Où tu vas ? Demanda Naruto en regardant la jeune femme s’éloigner.

-Finir de ranger…dit-elle en disparaissant par une lourde porte en fer.

 

Tout le monde se tourna vers Hinata qui posa ses doigts sur son front, les yeux perdus dans le vague, l’air coupable.

-Je…pardon…murmura-t-elle dans un sanglot avant de sortir en courant.

 

Le calme revenu, chacun se regarda, ne sachant pas trop s’il devait en parler ou non.

-C’est…commença Kiba.

-Bizarre…termina Shikamaru.

 

Leur réflexion fut coupée quand Ino arriva en courant, une multitude de paquets sous les bras.

-SALUT TOUT LE MONDE !!! Je vous ai manqué ? Demanda-t-elle souriante.

-Vous en avez mis du temps ! Dit Sasuke en sirotant son alcool.

-Dis sa a Ino…Madame voulait absolument se changer ! Grogna Tenten en posant un carton sur le sol.

-Et alors ?? Si je n’ai même plus le droit de m’habiller comme je veux ! Protesta la blonde en remettant ses cheveux d’un hochement de tête provocateur.

-Oui mais pas de mettre trois plombes pour choisir ta tenue…Finit la brune en reprenant son carton. On pose sa où ? Demanda-t-elle à l’égare des quatre hommes assis à la table.

 

-Je vais vous montrer ! Dit Gaara en se levant.

Neji et les trois jeunes femmes le suivirent, passant par la lourde porte de fer que Sakura avait emprunté quelques instants plus tôt. Ils débouchèrent dans un tout petit couloir, puis montèrent les escaliers pour arriver à l’étage. Là, Sakura était assise sur un carton, crachant une large bouffée de fumée, n’adressant aucun regard aux nouveaux arrivants.

 

-Sakura !! Arrête de fumer !! S’indigna Ino en s’approchant d’elle, prête à lui arracher la cigarette des doigts.

 

Sakura lui lança un regard mauvais avant de se lever, bousculant la jeune blonde au passage. Elle descendit les escaliers et sortit de la pièce, en claquant la porte derrière elle, laissant les personnes présentes interloquées par le comportement de leur amie.

 

-Qu’est-ce qu’elle a ? Demanda Ino en se tournant vers ses compagnons, question à laquelle ils répondirent par un haussement d’épaules…

 

Hinata s’était assise une nouvelle fois dans la salle d’entraînement. La tête posée contre le mur, les yeux fermés, une larme coula sur sa joue avant de glisser dans son cou. Elle crispa ses doigts sur ses genoux, écoutant les éclats de rires provenant de la salle principale.

Elle aurait voulut remonter le temps, prendre Sakura dans ses bras plutôt que de lui jeter au visage un flot de paroles acides…Elle se maudissait d’en avoir voulut à son amie alors qu’elle avait tout fait pour elle jusqu’à présent.

Ses sanglots redoublèrent, en repensant à cette gifle, et à se regard amère qui lui avait remis les idées en place.

 

-Hinata ? Demanda une voix douce en s’approchant d’elle.

La jeune brune leva ses yeux humides vers la jeune femme qui n’était autre que Temari.

-Sa va pas ? Demanda la blonde en s’agenouillant devant elle.

-Je…j’ai fait quelque chose de terrible…dit-elle dans un souffle, agrippant sa main à son T-shirt.

La blonde posa une main sur son épaule, l’encourageant à se confier.

-J’ai dit des choses dégoûtantes à Sakura…et maintenant…elle doit m’en vouloir…continua-t-elle en pleurant de plus belle.

Temari la pris dans ses bras, caressant ses cheveux doucement, comme une mère l’aurait fait pour sa fille.

-Je ne connais rien d’elle, de son passé…toutes ses choses que je lui ai dite la font souffrir…je le sais parce qu’elle ne m’a jamais regardée comme ça !!

Hinata avait presque crié sa dernière phrase, se retenant de toute ses force à Temari qui essayait tant bien que mal à la calmer.

-Hinata…je…calme toi ! Sakura te pardonnera j’en suis sur ! Elle t’aime beaucoup ! Dit elle en prenant son visage entre ses mains.

-Non…je le sais ! Je lui ai dit des choses trop horribles!

-Ecoute moi ! Ce qu’elle a vécu n’ai pas facile à porter…j’ignore ce que tu as pu lui dire, et je ne me permettrais pas de te faire la morale, mais si je peux te donner un conseil, laisse lui du temps pour réfléchir ! Et tu verras qu’elle te pardonnera…Affirma la blonde en essuyant les joues rouges de son amie avec son pouce.

Hinata lui fit un sourire peut convainquant, avant de se détacher d’elle pour s’adosser au mur, se cognant en même temps la tête contre la paroi. La blonde se leva et sortit de la pièce en refermant la porte derrière elle, adressant à Hinata, un dernier sourire…

 

Les deux journées suivantes se passèrent rapidement, durant laquelle, le groupe entier s’afférait à la tache, débarrassant le grenier,  fabricant des lits et faisant du propre. Durant ses deux jours, Sakura ne parlait presque pas, et évitait Hinata comme la peste, pour le plus grand malaise de celle-ci.

 

Un matin vers 9h, Sasuke se réveilla, s’habilla et sortit de sa chambre. Il vit que personne n’était encore levé, et décida donc de monter au grenier, histoire de continuer à ranger un peu. Il monta les escaliers en fer, se frottant la tête énergiquement, pas encore très réveillé. Quand il arriva, il fut stupéfait par ce qu’il vit. Tout avait été entièrement débarrassé et rangé. Il regarda autour de lui et vit Sakura un pinceau à la main, en train de repeindre un mur. Il avança et comme elle n’avait toujours rien dit, pensa qu’elle ne l’avait pas encore remarqué.

 

Sakura s’essuya le front, déposant au passage un peu de peinture blanche sur sa peau. Il était très tôt, mais il faisait déjà chaud. Elle regarda son travail, mais attiré par un bruit derrière elle tourna la tête. En voyant que Sasuke la regardait, elle détourna le regard et se remit à l’œuvre.

 

-Tu travail tôt…Remarqua-t-il en s’adossant à la rambarde.

-Hn…

-O……K…..Répondit-il en roulant des yeux.

-Qu’est-ce que tu veux ! Demanda-t-elle sèchement sans lever les yeux de son travail.

-Rien…je venais ranger mais comme je vois que tu as tout fais…

-Alors t’as pas besoin de rester ici…dégage…Répondit-elle en abaissant son pinceau.

Le brun souffla, énervé, et s’approcha de la jeune femme en s’accoudant à un bout de mur pas encore repeint.

-Qu’est-ce qu’il te prend…t’es encore plus chiante que d’habitude…Fit-il remarqué d’un ton provocant.

-Je vois pas en quoi sa te change quelque chose…je t’ai toujours parlé comme ça ! Grogna-t-elle, le visage caché par quelques mèches folles.

-Non en effet…mais tes remarques manquent un peu d’originalité…Finit-il avant de s’interrompre.

La jeune femme n’avait pas bougé, regardant vers le sol, les bras pendant le long du corps.

Sasuke qui était juste à côté d’elle baissa la tête pour voir son visage, mais Sakura tourna vivement la tête posant une main sur ses yeux.

-Tu…tu pleures ? Demanda-t-il décontenancé.

-Non ! Fous moi la paix !! Cria-t-elle en s’éloignant de quelques pas.

-Regarde moi Sakura !! Dit le brun en levant le ton, en attrapant la jeune femme par les épaules en la tournant vers elle.

 

Elle se débattit comme elle put, mais lui ayant une force supérieur à la sienne lui pris le menton de force et lui releva la tête. La jeune femme avait les yeux rougis par un torrent de larme se déversant sur ses joues.

 

-Sakura…murmura-t-il, choqué de voir cette femme, qu’il trouvait si forte et parfois si pénible en pleur.

-Putain t’es chiant !! Je te préférais quand tu pensais qu’à ta poire !! S’énerva-t-elle en se détachant de lui.

-Dis moi pourquoi t’es dans un tel état…

-Et pourquoi je ferais sa hein ?? Demanda-t-elle énervée en lui faisant dos.

-Parce que je préfères quand tu me gueule dessus plutôt que de te voir comme sa…Souffla-t-il sans bouger.

-Te fous pas de ma gueule ! On se déteste…Dit-elle les yeux dans le vague, en essayant de retenir ses larmes.

Pour toute réponse, elle sentit une main se poser sur son épaule. Elle releva la tête et tourna les yeux faiblement vers sa gauche, sentant la main descendre doucement le long de son bras. Elle tourna la tête, suivant des yeux cette main chaude avant de relever son regard humide vers celui de Sasuke. Arrivée en fin de son ascension, la main du brun pris celle de la jeune femme entre ses doigts, pendant qu’ils se regardaient sans rien dire. Sakura se tourna complètement vers lui sans quitter des yeux son regard sombre, lâchant de ce fait sa main si douce. Il fit glisser ses doigts le long de son visage fin, pendant que son autre main vint caresser l’arrière de sa nuque. Sakura ferma les yeux, sentant les caresses sur sa peau, puis les rouvris, constatant ainsi le rapprochement entre leurs deux visages. Son souffle chaud sur sa peau, lui créa un frisson qui lui parcourut l’échine. Elle ferma les yeux une nouvelle fois, sentant une douce pression sur ses lèvres. Elle rouvrit les yeux, tandis qu’ils s’éloignèrent un bref instant, plongeant le regard dans celui de l’autre. Sakura glissa ses mains sur son torse et se dressant un peu sur la pointe de pieds pour l’embrasser.

 

Sasuke resserra son étreinte, approfondissant légèrement le baiser. Il lui mordilla la lèvre inférieure tout en jouant avec ses fins cheveux roses du bout des doigts. 

 

Ils sentirent une vague chaleur les submerger, leurs deux corps pressés l’un contre l’autre.

Le baiser ce fit passionné, prenant possession des lèvres et de la peau de l’autre, leurs deux langues se caressant avec délectation.

 

Sakura passa ses doigts dans les cheveux du brun, qui resserra son bras droit autour de ces hanches fines, parcourant de sa main gauche la nuque de la jeune femme.

 

Après un long baiser emplit de désire, leurs lèvres tremblantes se quittèrent. Sakura regarda le jeune homme dans les yeux puis baissa la tête. Le brun lui prit le menton et lui fit un sourire rassurant. Il lui fit une bise sur le front, dégageant quelques mèches roses retombant devant ses yeux. Sakura lui sourit timidement et plongea sa tête dans le creux de son cou, profitant  encore un peu de la douce chaleur qui émanait de lui…

 

 

 

Et voilà !! Je pense que ceux qui attendaient patiemment le début du Sasu/Saku ont aimé ce chapitre ! Perso, j’ai adoré l’écrire !

Merci encore pour vos coms, même si je ne donne pas de réponse pour tous, il me font très plaisirs !

Je pars deux semaines en vacances ! Je ne pourrais donc pas poster un autre chapitre d’ici là !

Merci de lire ma fic, et a la revoyure !! CIAO !!