Complications !

par AMTBoss

« C’est ici que nous nous quittons les jeunes. » Venait de prononcer Kakashi au groupe de 7 genins en face de lui. Le groupe composé de l’équipe 7 de Konoha, de l’équipe 1 de Kumo et de la genin de Kiri se trouvait actuellement aux portes du village et s’apprêtait à partir pour Taki. « Rappeler vous bien de toutes les tactiques que nous avons travaillés, et surtout restés soudés. » Termina le jonin argenté, qui entendit un « Hai » des genins à l’unisson.

« Tachez de ne pas vous faire tuer ! Bande d’enfoirés ! » Ajouta un Killer Bee plutôt en forme.

« Ne vous inquiétez pas l’homme poulpe ! On est le meilleur groupe après tout non ? » Répondit de suite un Naruto très excité à l’idée de partir en mission en dehors du village.

« Il a raison pour une fois oncle Bee, on est les meilleur ! » Ajouta Eee qui était à peu près dans le même état que le jeune blond.

« Mais ça je le sais déjà les jeunes ! Après tout vous êtes les élèves de l’abeille tueuse ! » Répliqua Bee.

« Bon ne perdons pas de temps voulez-vous ? » Dit Kakashi alors que l’attention se portait sur lui. « Avant de partir, je dois vous dire qui est la personne que nous avons choisie comme chef d’équipe parmi vous 7. » Annonça sérieusement Kakashi.

« Pas la peine sensei ! C’est très évident que ce soit moi ! » Fit Naruto.

« MÊME PAS EN RÊVE, IMBECILE ! » Hurlèrent-ils tous ensemble pendant que Naruto allait verser des rivières de larmes dans son coin.

« Bon plus sérieusement, le chef de cette mission, ou plutôt la chef pour des raisons évidentes, ce sera toi Maeko. » Lâcha enfin le jonin sous la surprise de la jolie brune qui après un instant d’hésitation hocha la tête, cette annonce n’était pas pour la déplaire.

« Ce n’est pas que je m’oppose à vos directives, mais puis-je savoir quelles sont ces raisons évidentes ? » Demanda Dee qui visiblement ne faisait toujours pas confiance à Maeko. Kakashi fronça les sourcils à l’entente de la question, puis lâcha un long soupir, il voulait à tout prix éviter cette question et en plus cela l’irritait beaucoup que Dee fasse aussi peu confiance à la genin de Kiri.

« Je vais faire simple, Maeko est celle qui a le plus d’expérience dans votre groupe, que ça soit niveau stratégie, placement, ou même combos. » Expliqua simplement Kakashi qui ne voulait pas rentrer plus dans les détails, mais malheureusement pour lui, Dee n’avait pas assez abreuvé sa curiosité.

« Et qu’est-ce qui justifie vos paroles ? » Fit-il encore plus insistant.

« Dee, si Kakashi-san nous le dit c’est que c’est forcément vrai, arrête d’insister… » Le réprimanda Dayana vraiment impatiente de commencer le voyage.

« C’est bon Dayana, mieux tout vous expliquer maintenant… » Soupira le ninja masqué. « C’est en réalité très simple, Maeko a vécu la guerre civile à Kiri contre Yagura le tyran. » Expliqua-t-il alors que les yeux des genins s’écarquillaient sous la surprise et que Dee se mettent à bafouiller en regardant Maeko. « Elle a connu les atrocités de la guerre, et a dû se battre continuellement pour survivre et libérer sa patrie avec ses camarades, voilà pourquoi elle est la plus qualifiée d’entre vous 7 pour diriger l’équipe. » Termina Kakashi, il remarqua alors le silence qu’avait créée sa déclaration, il ne voulait pas que l’équipe tarde encore plus à partir, alors il se décida de le briser. « Bon je pense que tout a été dit, vous feriez mieux d’y aller ». Tous les 7 hochèrent la tête et franchirent la porte du village, enfin ils allaient partir pour Taki.

« Et surtout bonne chance les enfants ! Et la même en rentrant ! » Cria Killer Bee à leur adresse, en les voyant s’éloigner.

Kakashi et Killer Bee restèrent là en silence, à observer leurs élèves pendant un certain temps, jusqu’à ce qu’ils ne soient plus visibles, avant d’eux aussi s’activer. « C’est bon ils sont assez loin, nous pouvons commencer à les suivre sans risques d’être repérés par Dayana jusqu’à Taki. » Dit soudain Kakashi alors que Bee hochait la tête.

« Oui, mais cette mission est assez bizarre je dois dire… Brother et les autres Kage portent un très grand espoir en cette génération… » Lui répondit Bee assez calme, visiblement en train de réfléchir.

« Assez oui. »

***Flashback***

Le lendemain de la répartition des groupes, le Sandaime avait convoqué les sensei des équipes de la mission pour leur donner les dernières consignes et informations concernant la concernant. Après avoir donné les localisations et les emplacements aux groupes des traqueurs, Hiruzen prit un air sérieux et commença à donner des explications capitales aux jonins-sensei présents. « Maintenant, je dois vous expliquer quelques trucs concernant le déroulement de la mission, c’est très important et vous devrez suivre ces ordres sauf en cas d’extrême urgence ! » Dit-il fermement, il entendit alors un « Hai » voulant dire qu’il avait été bien compris. « Vous ne participerez pas officiellement à la mission, je veux que vous fassiez croire à vos genins qu’ils partent en mission sans vous et qu’ils ne bénéficieront pas de votre aide, néanmoins vous les suivrez de loin. » Expliqua le Sandaime qui entendit plus d’un hoquet de surprise dans la salle après son annonce.

« Comment ça ? Et à quoi ça rimerait ? » Demanda Baki le jonin-sensei de l’équipe de Suna.

« Sauf votre respect Hokage-sama, je suis tout à fait du même point de vue que Baki-san. » Déclara Ao le jonin-sensei d’une équipe de Kiri.

« Avant de répondre à votre question, laissez-moi vous demander quelque chose, connaissez-vous la vraie raison pour laquelle cette mission a été attribuée à des genin ? » Demanda le vieux singe.

« Si je me rappelle bien, vous nous aviez dit que s’était pour renforcer les liens entre les ninja de la nouvelle génération, je me trompe ? » Intervint alors Kakashi, qui pensait avoir juste.

« Non effectivement tu ne te trompe pas Kakashi, mais il te manque une partie essentiel de la réponse ! » Révéla le Sandaime, ce qui surprit plus d’un jonin. « En réalité, nous le faisons aussi par pur intérêt, vous savez bien que de nos jours, un ninja peut avoir sa propre volonté, ses propres idéaux et son propre nindo ? Eh bien imaginez une seule seconde qu’un ordre donné par un Kage ne puisse pas plaire à un ninja, surtout un ordre d’attaque sur un autre village. Si jamais ce n’est pas 1 mais 100 ninjas qui refusaient cet ordre car ils auraient tissés des liens avec le village sur lequel on voudrait lancer un raid, cela ne serait plus un problème insignifiant… Evidemment cela pourrait prendre des années à se produire, mais si l’on continue de cette manière, ils se pourraient qu’on évite bien des conflits à l’avenir car pour un ninja, un lien est la chose qui importe le plus et vous êtes bien placés pour le savoir. » Termina le Sandaime alors que les jonins comprenaient enfin l’ingéniosité de ce plan pensé par les Kage.

***Fin du Flashback***

Sur la route de Taki après cinq minutes de marche, Maeko ordonna à son équipe de s’arrêter là pour leur donner des instructions. « Très bien maintenant que nous sommes un peu plus loin de Konoha, il est temps de se déplacer à l’allure de ninja avec laquelle nous pourrions être à Taki dans trois jours. Mais il nous faut d’abord choisir une formation. » Expliqua la brune à ses camarades, qui acquiescèrent tous d’un mouvement de tête.

« Qu’est-ce que tu nous conseille ? » Demanda Sasuke.

« Eh bien voilà ce que je propose, étant donné que Dee est le meilleur en combat rapproché je propose qu’il ouvre la marche en se positionnant en tête de course. » Dit-elle alors que Dee se contenta d’hocher la tête. « Moi et Sakura nous nous positionneront au centre vu qu’elle est notre médic-nin et pour que je puisse donner des directives étant la chef. » Encore une fois Sakura acquiesça. « Sasuke se positionnera à droite, en cas d’attaque il a le meilleur panel en ninjutsu, et Eee se positionnera à gauche pour sa grande puissance en cas d’attaque. » Toujours ils acquiescèrent. « Et enfin Naruto et Dayana fermeront la course, vu que Dayana est notre ninja de type sensoriel et que Naruto est très bon en fuinjutsu et qu’il maîtrise le multi-clonage. Des objections ? » Tous répondirent qu’ils étaient d’accord et ils se mirent en formation avant de continuer leur route, mais cette fois-ci à l’allure de ninja. »

******

Cela faisait une demi-heure que notre petit groupe avait commencé à avancer, et l’ambiance allait plutôt de bon train. Entre Naruto et Dayana qui se chamaillaient encore et toujours, Sasuke et Sakura qui avaient une discussions assez suspecte à propos du masque de leur sensei et avec Eee qui posait des questions assez stupides à Maeko ce qui l’irritait fortement, mais qu’elle ne montrait pas ne voulant pas le vexer. Soudain le groupe de ninja aperçut plusieurs flaques d’eau suspectes parsemées sur leur chemin, alors que Maeko et Sakura avaient déjà compris, Naruto essayait de prévenir Dayana qui n’avait rien remarqué n’étant pas du pays, et Sasuke essayait de faire la même chose avec Dee. « C’est bizarre tu ne trouves pas Dayana ? On n’est censé encore être dans Hi no kuni non ? Ces flaques d’eau n’ont pas à être là vu qu’il n’a pas plu depuis assez longtemps. » Joua le blondinet assez explicitement.

« Oui c’est vrai, tu as raison Naruto c’est très suspect… » Observa la bleue remarquant enfin que quelque chose n’allait pas.

« Chez toi tu n’as pas l’habitude d’en voir souvent non ? Ça ne tente pas de sauter dans l’une d’elle ? » Demanda Naruto assez malicieusement alors que Dayana comprenait enfin la supercherie.

« Tu as raison, pourquoi pas ? » Répondit-elle sur le même ton avant de faire signe au groupe de s’arrêté, ils allaient enfin pouvoir se défouler un peu, l’heure du combat avait sonnée. Et comme ils s’en doutaient tous, à peine Dayana eu approchée de la flaque, que la plupart d’entre elles se dématérialisaient en des ninjas. Quatre ninjas jaillirent et contre toute attente ce ne fut pas Dayana qu’ils visèrent en première mais Maeko, ils l’attaquèrent tous les quatre avec une espèce de chaîne aux extrémités tranchantes la prenant en tenaille. Heureusement pour elle que Sasuke et Dee intervinrent rapidement, Dee en utilisant une technique raiton pour carrément trancher la chaine avant de l’attraper, et Sasuke en lançant un shuriken qui bloqua la chaine contre un arbre. Dee tira avec force sur la chaine pour forcer le ninja à venir vers lui pour ensuite enduire son bras de chakra raiton en fonçant à une vitesse hallucinante sur son ennemi avant de viser son cou et de littéralement le décapité en s’écriant « Lariat ! ». Maeko quant à elle évita les deux autres chaine qui l’avaient prisent pour cible avec facilité, avant d’en bloquer une avec sa jambe et de composer des mudras puis d’expulser de sa bouche une couche épaisse de lave qui atteint son détracteur avant qu’il ne s’effondre au sol en train de crier à l’agonie.

Naruto ayant vu Sasuke enchainé des coups de taijutsu sur son adversaire, se reprit rapidement et décida de s’occuper du quatrième attaquant, il se propulsa vers lui à grande vitesse en parant un coup de chaine avec son kunai avant de lui donner un coup surpuissant dans le plexus solaire qui fit tomber son opposant à genoux, il enchaina avec un coup de genou en plein visage qui eut pour effet de sonner son adversaire et de terminer en l’envoyant valser contre un arbre. Il s’avança vers son ancien opposant désormais K.O en entendant un « Katon : Hôsenka Tsumabeni ou Griffe rouge de la balsamine » suivit d’un cri exprimant de la douleur, cela voulait dire que Sasuke venait de terminer son combat. Cependant un détail qui l’avait échappé jusque-là lui revint, en parant l’attaque de son adversaire avec son kunai il avait été blessé, certes ce n’était qu’une égratignure mais la chaine de son ennemi aurait pu être empoisonnée, bref il en parlerait à Sakura plus tard.

Après avoir ligoté les ninjas qui les avaient attaqués, et qui étaient visiblement des déserteurs, et avoir au préalable pour Sakura désinfecté la plaie de Naruto (Kyubi ferait le reste), nos jeunes genins s’apprêtait à interroger leurs prisonniers.

« Bon très bien, maintenant dites-moi qui êtes-vous, pourquoi nous attaquez-vous et que voulez-vous à Maeko, exécution ! » Ordonna Sasuke d’un ton formel.

« Pas la peine je sais déjà qui ils sont, ce sont les éternels genins démons, de la même famille que les frères démons. Ils n’ont rien du talent de leurs ainés et sont des ratés, ils ne méritent même pas d’être ninja et ceux sont aussi des déserteurs. » Expliqua Maeko aux autres.

« Je t’interdis de parler de nous sur ce ton espèce de salope !!! » Hurla de rage l’un des genins démons.

« Je te conseille vivement de la fermer si tu ne veux pas finir en cendres comme ton frère ! » Menaça la kiri-nin avec un regard de tueur. « Tout ce que tu as à nous dire c’est pourquoi vous m’avez prise pour cible ! » Ordonna-t-elle, mais visiblement le genin démon ne semblait pas très coopératif et se contenta de lui cracher au visage ce qu’elle esquiva, et manque de pot pour Eee car c’est lui qui fut touché.

« Alors toi mon pote, tu as intérêt à avoir une bonne assurance vie… » Déclara sombrement le fils du Raikage en s’approchant de ce qui serait certainement sa prochaine victime. « On va voir si après ce que je vais te faire tu seras plus bavard… » Dit-il en s’essuyant le visage avant de composer des mudras pour une technique raiton. « Raiton : Jigokudzuki Gohon Nukite ou Les Cinq doigts de l’enfer ! » Annonça le blond qui avait désormais les doigts empli de chakra raiton, il porta ensuite sa main sur le front du nukenin de Kiri, le résultat ne mit pas de temps à apparaitre car le nukenin se mit immédiatement à hurler de douleur tout en suppliant.

« PITIE ! JE VAIS PARLER ! ARRÊTE ! » Hurlait de douleur le genin démon, vu qu’il semblait désormais assez coopératif Eee se décida d’arrêter la torture avant de soupirer.

« Je déteste en arriver là et utiliser cette technique de cette manière, c’était assez dur pour mes nerfs de le voir souffrir de cette manière par ma faute... » Souffla le genin de Kumo, sous les yeux impressionner des ninjas de Konoha et de la genin de Kiri.

« Qu-Quelle était cette technique si puissante ? » Demanda Sakura encore sous le choc d’avoir assisté à ça.

« Une technique créée par mon grand-père, c’était sa technique la plus puissante mais ce n’était que le niveau 1, il y’a 5 niveau et je n’en maitrise que 2 tout comme Dayana, Dee quant à lui en maitrise trois mais maintien le troisième niveau assez difficilement. On dit que le niveau 5 nous permet d’avoir la lance la plus puissante de tout le monde shinobi. » Expliqua-t-il alors que Naruto le regardait avec des étoiles dans yeux et que Sasuke lui lançait un regard qui se voulait envieux.

« Génial ! » Hurla Naruto.

« Terrifiant… » Dit Sakura.

« Surprenant. » Ajouta Maeko.

« Hn… » Grogna Sasuke.

« Bon bref reprenons ou nous nous étions arrêtez, monsieur le déserteur nous aimerions savoir pour qu’elle raison vous nous aviez attaqué, et surtout que vouliez-vous à notre chère Maeko. » Demanda Eee d’un ton qui se voulait sérieux mais qui ne le faisait pas du tout.

« A-a la base… nous étions venus à Hi no kuni p-pour éliminer un constructeur de pont pro-provenant du pays des vagues, c’était les ordres de notre employeur Gatô, le multimilliardaire de la Gatô Company. Mais, m-m-m-mais su-sur le chemin de Hi no kuni, on-on a croisé la dernière personne qu’on aurait vou-voulu voir… c’é-c’était Ki-Ki-Ki... » Expliqua le ninja qui commençait de plus en plus à paniquer.

Il a l’air horrifié à l’idée de prononcer le nom de cette personne… Qui ça peut bien être ? Se demanda alors Dee

Qui pourrait provoquer une telle réaction chez un ninja ? se demanda Eee

Ne me dites pas que… pensa Maeko

« Mais qui était-ce bon sang tu vas parler oui !? » Hurla Naruto qui commençait à perdre patience, ce qui ramena plus ou moins le nukenin à la réalité. 

« Ki-Kisame Hoshigaki ! C’était Kisame Hoshigaki ! » Céda finalement le genin démon en sueur, alors que pour la deuxième fois de la journée les genins écarquillèrent les yeux de surprise. Maeko quant à elle ne put garder son sang-froid plus longtemps, et prit le nukenin par le col avant de lui hurler à la figure.

« Kisame Hoshigaki tu dis !? J’espère pour toi que tu ne nous mens pas ! Dans le cas contraire, je te promets que tu souffriras ! » Hurlait de frustration la jeune fille, terrifiant encore plus le déserteur.

« Non ! Non ! Je vous jure que je dis la pure vérité ! » Se défendit-il.

« Alors raconte-moi tout ce que tu sais dans les moindres détails ! » Exigea la jeune fille.

« Eh bien quand nous l’avons croisé moi et mes frères il avait l’air plutôt satisfait, il nous a menacé de nous tuer si nous ne lui obéissions pas car il voulait nous engager pour un travail. Evidemment comme c’était non rémunéré, nous avons hésité et nous lui avons dit que Gatô nous avait déjà engagés et que s’il voulait, nous partagerions la récompense avec lui. C’est à ce moment-là qu’il brisa tous nos espoirs en nous montrant le corps sans vie de notre employeur, et qu’il nous expliqua qu’il avait été engagé pour mettre fin à la vie de Gatô car il gênait les plans de son organisation. Comme nous n’avions pas le choix, nous avons accepté sa mission et c’est là qu’il nous montra une photo de toi, et qu’il nous demanda de tester tes capacités au combat ! C’est tout ce que je sais je le jure ! » Termina le nukenin presque en suppliant, mais la Terumi était loin d’être calmée.

« Dites-moi ou je peux le trouver ! » Exigea-t-elle de nouveau sous les yeux inquiets de ses coéquipiers.

« Je n’en suis pas sûr… » Commença-t-il

« Parle ! » Ordonna la brune, faisant paniquer son interlocuteur.

« I-il a laissé entendre qu’il devait rejoindre un contact au village de Taki ! » Répondit précipitamment le nukenin paniqué.

« Parfait… » Murmura la jeune fille satisfaite de ce qu’elle venait d’entendre.

« Maeko ! » Appela Naruto d’une voix dure, elle se retourna pour apercevoir le regard de fer du jeune blond. « J’espère qu’une fois que l’on sera à Taki tu suivras le bon déroulement de la mission et que tu ne tenteras rien d’inconsidéré ? » Lui demanda-t-il.

« Je suis la chef d’équipe… » Rappela la Terumi, alors que Naruto ne la lâchait pas du regard, il la fixait intensément et ses pupilles bleues océan étaient devenus des orbes glaciales.

« Oui mais si un de tes ordres met en danger l’un d’entre nous, non seulement je ne le suivrais pas, mais je n’aurai plus jamais confiance en toi… c’est clair ? » Expliqua l’Uzumaki très sérieux sans se soucier de la surprise que Sasuke et Sakura éprouvait en le voyant dans cet état, eux-mêmes ne l’ayant jamais vu parler ainsi à quelqu’un.

« Je m’en souviendrais. » répondit-elle, avant de regarder doit vers l’horizon. « Nous devrions y aller si nous voulons arriver à temps au village Taki, on reprend la formation ! » Ordonna-elle, puis tout le monde s’activa, ils s’apprêtaient désormais à partir.

« Et nous deux ? Qu’est-ce qu’on devient ? » Demanda l’un des deux genins démons restant en attirant l’attention du groupe sur lui. Sasuke s’approcha alors assez près de l’arbre sur lequel on les avait ligotés et déposa un kunai devant le nukenin.

« Si tu es assez malin, avec ça tu devrais réussir à te libérer avant demain et de sauver la vie de ton dernier frère. » Déclara le ténébreux avant de rejoindre sa position et de disparaitre avec le groupe plus loin dans la forêt.

« BANDE DE SALOPS ! » Entendit-on alors partout dans les horizons.

******

Le soleil venait enfin de se coucher sur la péninsule shinobi, et notre groupe de genin venait tout juste de s’arrêter pour faire leur campement pour la nuit, alors que Naruto s’occupait de desceller et de monter les tentes, Sasuke se chargeait d’aller récupérer du bois avec Dee, et Sakura et Dayana s’occupait du dîner que Eee et Maeko étaient allés chasser. Une fois tout le monde autour du repas, les genins mangèrent à leurs faims, et une fois le repas terminé, Maeko reprit la planification de leur emploi du temps pour le lendemain.

« Demain, nous essaieront d’aller le plus vite possible pour rattraper notre retard, et si possible atteindre Taki le soir même. » Dit la brune avant d’entendre Dayana bayer. « Je pense que nous devrions aller nous coucher maintenant, qui veux prendre le premier tour de garde avec moi ? » Demanda la brune, elle vit alors que personne ne s’enthousiasmait à prendre le premier tour de garde, cela était presque navrant.

« C’est bon vu que personne ne veux, je me dévoue… » Soupira Dee en se redressant alors que les autres gloussaient.

« Je vois que t’as tout compris frangin ! Tu ne nous sers qu’à ça en fin de compte… » Le taquina Eee d’un ton moqueur.

« Ouais, ouais, tu ferais mieux d’aller te coucher et de penser à tes rêves Cendrillon. » Réplique le gris sur le même ton, en appuyant exprès sur le « Cendrillon ». Le visage de son frère se décomposa alors, et il commença à bafouiller.

« Tu n’oserais pas ! Tu as promis de ne jamais le révéler à personne ! » S’indigna son frère visiblement mécontent, alors que Dee se contenta de rigoler en lançant un « Qui sait ? ». Eee préféra alors allez se coucher et entraina Naruto avec lui vu qu’il partageait la même tente sous les plaintes de ce dernier, il proposa alors de lui apprendre la technique des Cinq doigts ce qui suffit pour le faire accepter. Ce fut ensuite au tour de Sasuke de s’éloigner du campement sous le regard curieux de Sakura qui lui demanda ou il allait, il prétexta alors qu’il préférait dormir à la belle étoile. Dayana partit se coucher à son tour une demi-heure plus tard, alors que Sakura s’éloignait discrètement du campement. Il ne restait plus que Maeko et Dee alors que la forêt s’était plongé dans un silence pesant.

« Dis Maeko ? » Appela soudainement le fils du Raikage, Maeko le regarda curieuse. « Comment c’était la guerre ? » Demanda-t-il laissant une Maeko surprise par la question de ce garçon qu’elle n’arrivait toujours pas à cerner. La jeune fille réfléchit alors et ferma les yeux, elle détestait se rappeler de ce qui s’était terminé à Kiri il y a moins de 6 mois. Elle mit tellement de temps à répondre que le gris crut qu’elle avait décidé d’ignorer sa question.

« Horrible. » Lâcha soudain la jeune fille sous le regard sérieux de Dee. « C’était horrible, j’ai vu des massacres, j’ai vu le désespoir dans les yeux des civils et des ninjas… Je n’avais que 8 ans quand ma sœur à commencer ma formation, elle m’a toujours dit que j’étais douée et que je serais d’une grande utilité une fois devenue ninja. Pendant deux ans elle m’a appris tout ce qu’elle savait, et à partir de là je suis entrée en guerre… J’ai luttée aux côtés des de la résistance pendant 2 ans, et finalement nous avons réussi à éliminer Yagura le tyran. Mais… » Lui expliqua la jeune fille avant de s’arrêter et de commencer à trembler, Dee s’inquiéta alors immédiatement en se demandant pourquoi la jeune fille se mettait dans cet état.

« Qu’est-ce qui t’arrive ? C’est par à port à ce que tu as vécu ? Si tu ne te sens pas bien ce n’est pas la peine de continuer ! » Assura le genin de Kumo en prenant la jeune fille dans ses bras pour essayer de la calmer, alors que celle-ci fit « non » de la tête.

« J’ai déjà commencé alors ce serait mal de ne pas finir… Dans une tentative suicidaire, Yagura qui était l’ex jinchuriki de Sanbi libéra son démon et mourut sur le coup. Mais combattre un démon à queue était une tout autre chose que combattre un jinchuriki, Sanbi mit le village à feu et à sang et il n’existait qu’un seul moyen de l’arrêter. Il fallait le sceller dans le corps d’un d’entre nous, mais il nous manquait du temps alors le choix s’est porté sur la personne la plus apte à le contenir : moi. Je suis la jinchuriki de Sanbi. » Termina-t-elle en pleurs sous le regard horrifié de son coéquipier. Elle qui avait l’air si forte avait été en réalité si peu gâté par la vie…

******

Sasuke était couché dans l’herbe le regard tourné vers les étoiles, il méditait. Aujourd’hui beaucoup d’évènements s’étaient produits et il avait appris pas mal de choses, enfaite cela allait faire plus de cinq jours que le nom d’une personne revenait sans cesse, celui de Kisame Hoshigaki. Il se demandait qu’est-ce que ce type avait de si spécial et qu’est-ce qu’il avait fait pour être si détesté…Bon de toute façon ce n’était pas le plus important, en ce moment le jeune Uchiwa se demandait ce qu’étaient devenus ses vrais idéaux. Il avait peur, peur de perdre son rêve de vengeance depuis cette nuit ou il avait croisé le regard de Naruto en se promenant près du mont des Hokage il y a maintenant 4 ans. Et il avait encore plus peur depuis qu’il avait rejoint l’équipe 7, car il commençait à s’attacher à ses coéquipiers, il commençait même à apprécier la présence de Sakura bordel ! En vrai Sasuke ne savait plus où il en était, seulement aujourd’hui il avait vu Eee utiliser une technique qui le dépassait complètement et il ne l’avait pas supporté. Pour pouvoir progressé il fallait qu’il change, mais maintenant qu’il avait tissé des liens il se devait de les conserver en protégeant tous ses coéquipiers. Néanmoins le brun fut coupé dans ses pensées en sentant une présence familière dans les parages.

« Sakura sors de ta cachette, je sais que tu es là. » Ordonna l’Uchiwa, il observa alors une silhouette féminine apparaitre en sortant des buissons, c’était bel et bien sa coéquipière rose qui l’espionnait. « Tu m’espionne maintenant ? » Reprocha-t-il à la rose qui semblait quant à elle plutôt honteuse de s’être fait prendre la main dans le sac.

« Ce n’est pas ça je t’assure ! » Se défendit-elle sous le regard inquisiteur de Sasuke. « C’est juste que… tu avais l’air bizarre depuis qu’on a quitté les genin démons, et tu t’es isolé comme ça d’un coup alors je me suis inquiétée… » S’expliqua-t-elle le plus simplement possible.

« Ce ne sont pas tes affaires, ça ne regarde que moi. » Répondit sèchement le ténébreux d’un air détaché, alors que Sakura baissait les yeux de déception.

« Je m’en doutais un peu… Ce ne sont jamais mes affaires de toute façon… » Soupira la jeune fille tristement. Après quelques secondes d’hésitation, la rose s’assit à quelques mètres de l’endroit ou Sasuke était couché, puis le silence tomba. Pendant de longues minutes aucun mot ne fut prononcé et aucun bruit ne fut entendu. « Dis-moi Sasuke, je peux te poser une question ? »

« Hn… » Se contenta de répondre l’Uchiwa après ce qui semblait une éternité.

« Qu’est-ce que notre équipe représente à tes yeux ? » Demanda finalement la rose. Sasuke fut surpris par cette question mais ne le montra pas. Pendant quelques minutes le silence retomba pendant que Sasuke réfléchissait.

« Un moyen de progresser. » Mentit Sasuke laissant une Sakura extrêmement déçu par la réponse de son coéquipier. « A moi de te poser une question, veux-tu ? » Demanda le ténébreux sous le regard surpris de Sakura qui se contenta de hocher la tête. « Connais-tu la douleur ? Ce que ça fait de voir un membre de ta famille mourir devant toi par la main d’une personne qui était chère à tes yeux ? » Finit-il en voyant Sakura qui avait l’air visiblement surprise par la question fermer les yeux.

« Oui. » Répondit-elle honnêtement en rouvrant ses yeux. Sasuke hocha la tête avant de se redresser et d’annoncer à la rose qu’il retournait au campement pour se coucher. « Je pensais que tu préférais dormir à la belle étoile ? » Déclara malicieusement la jeune fille, elle vit alors une chose qu’elle n’aurait jamais pensé voir en une vie : Sasuke rougit avant de disparaitre dans la nuit.

******

Le soleil se levait sur le camp de notre groupe de genin préféré, et Naruto et Eee était déjà debout étant donné qu’ils avaient pris le dernier tour de garde. Les autres se réveillaient doucement à l’instar de Sasuke qui n’avait presque pas dormi de la nuit. Sakura et Dee sortirent de leurs tentes respectives, alors que Dee préféra se restaurer en mangeant les restes de la veille, Sakura partit en direction d’un ruisseau pour faire sa toilette habituelle. Juste quelques minutes Maeko daigna enfin vouloir montrer le bout de son nez, elle sortit de sa tente et croisa le regard de Dee quand soudain elle se rappela de ce qui s’était passé la veille. Elle détourna alors son regard et ignora le kumo-nin pour aller suivre l’exemple de Sakura, laissant derrière elle un Dee assez troublé.

Après que chacun ait terminé sa routine matinale, Naruto scella les tentes dans un rouleau de fuinjutsu et Maeko éteint le feu de camp avant de prendre la parole. « On fait comme on a dit hier, reprenez la formation, direction Taki ! » Ordonna la brune, le groupe se mit alors en route pour Taki, bien décidé à atteindre sa destination le plus rapidement possible. Mais la bonne ambiance qui s’était installé la veille avait s’était totalement envolée, laissant place à un gros malaise au sein du groupe.

******

De leur côté, Kakashi et Killer Bee n’avait pas lâché leurs élèves d’une semelle, et avaient assisté à quasiment toutes les scènes et combats. Le ninja masqué était plutôt inquiet de la tournure que prenaient les évènements, car si cela continuait ainsi Maeko qu’il avait lui-même nommée chef allait finir par mettre le groupe en danger à cause d’une vengeance personnelle. A la fin, lui et Killer Bee allaient devoir intervenir et au pire ils pourraient se retrouver opposés à Kisame Hoshigaki, et aucun d’eux ne voulaient se confronter à lui.

« Bee-san. » Appela l’argenté alors que le frère du Raikage portait son attention sur lui. « J’aimerais te demander de rejoindre Taki le plus rapidement possible, avec ta vitesse tu devrais y être d’ici ce soir. » Avoua Kakashi d’un ton très sérieux.

« Ce n’est pas que je suis contre, mais j’aimerais te demander pour quelles raisons. » Lui expliqua le jinchuriki d’Hachibi.

« J’aimerais que tu enquêtes sur Kisame avant que nos genins n’arrivent à Taki, je trouve ça un peu trop suspect que tout revienne à chaque fois vers lui. » Déclara-t-il, Killer Bee acquiesça montrant son accord avant de crier « Weeeeeee ! » et de décoller à une vitesse qui surpris même Kakashi vers Taki.

Impressionnant… Voilà donc de quoi il est réellement capable ? se demanda l’argenté. Bon il est temps d’accéléré un peu la cadence si je ne veux pas les perdre…

******

Cela faisait aujourd’hui 3 jours que la mission avait débutée, et notre petit groupe de 7 apercevait enfin la cascade d’entrée à Taki. Naruto était content d’être enfin arrivé à destination car il en avait marre de ce malaise bizarre qui s’était installé à l’intérieur du groupe il y a 2 jours, c’est à ça qu’il pensait quand soudain il sentit des présences cachée entre les arbres qui surplombaient la forêt. Le jeune blond se préparait à agir mais fut rapidement devancé par Dayana qui avait été la plus rapide à détecter les présences ennemies, il observa la jeune fille lancé une flopé de shuriken à sa gauche puis à sa droite.

« Je vois que nous avons été repérés, finalement peut-être que vous n’êtes pas aussi mauvais que ça. » Résonna dans la forêt une nouvelle voix masculine. Trois personnes firent alors leur apparition devant notre groupe de 7 faisant office d’obstacle. Le premier homme celui qui avait parlé était grand et musclé sensiblement avec la peau pâle, il avait des cheveux noirs hérissés, des yeux bruns avec des sourcils presque inexistants. Il avait aussi des bandages qui camouflaient la moitié inférieure de son visage et portait son bandeau frontal sur le côté. A sa gauche était un ninja masqué habillé de gris avec une cape noire qui camouflait le reste de son corps, et à sa droite la copie conforme de l’homme à sa gauche, la seule différence était la couleur de la cape qui était cette fois violette.

« Qui êtes-vous et que nous voulez-vous !? » Amorça Eee qui avait du mal à se contenir après avoir été stoppé si proche de Taki. L’homme aux bandages se contenta de ricaner alors que le visage de Maeko palissait à vue d’œil, ce que Sakura remarqua.

« Qu’y’a-t-il Maeko ? Tu les connais ? »

« Les types sur les côtés ce sont eux les frères démons, et le gars au milieu c’est… » Commença la jeune kiri-nin.

« Zabuza Momochi nukenin de rang A venant de Kiri avec une prime assez conséquente mort ou vif. » Coupa Kakashi Hatake en apparaissant soudainement de nulle part dans un tourbillon de feuilles, les yeux du dénommé Zabuza s’élargirent sous la surprise ne l’ayant pas vu approcher. Mais ce n’était pas le seul surpris car tout le groupe de genin avait été complètement pris de court ne s’attendant pas à voir l’argenté débarquer.

« Kakashi-sensei ! Que faites-vous ici ! » Hurlèrent Naruto et Sakura dans un timing parfait.

Ne me dites pas qu’il nous espionnait… Pensa Sasuke tout aussi surpris.

« Pas le temps de vous expliquer ! Vous avez devant vous 2 ninjas de rang B et 1 de rang A, alors écoutez-moi attentivement, Sakura, Maeko et Dayana, vous allez essayer de trouver un moyen d’entrer dans Taki et de trouver notre contacte en vous faisant les plus discrètes possibles. Naruto et Eee, vous allez vous occuper du frère démons à gauche, et Sasuke et Dee vous prendrez celui à droite. Moi je vais m’occuper de Zabuza, compris !? » Après quelques secondes d’hésitation, les genins acquiescèrent et les trois filles du groupe s’apprêtaient à continuer leur chemin vers la cascade. Un frère démon essaya alors de leur barrer la route, mais Sasuke l’intercepta rapidement, et les kunoichi purent continuer leur route.

Kakashi se retourna alors vers Zabuza et expulsa une grande dose d’aura meurtrière que le nukenin contra avec la sienne. « Moi aussi je te connais, Raigan no Kakashi ninja de rang A au pays de l’eau et de rang S dans celui de la terre. Je suis navré de te l’annoncer, mais ta carrière de shinobi se termine ici et à l’instant ! »

« Tu ne devrais pas sous-estimer tes adversaires, je vais te montrer pour quelles raisons je suis craint dans la péninsule shinobi. » Réplique le Hatake en relavant son bandeau frontal qui cachait son œil gauche, révélant alors la pupille qui l’avait rendu si célèbre dans le monde des ninjas : Le Raigan. « Zabuza Momochi que le châtiment suprême s’abatte sur toi, meurs devant le dieu de la foudre. »



Voilà ! Alors ça vous a plus ? Je sais, je sais, toujours pas beaucoup d’action mais le prochain chapitre promet d’être épic, entre un Kakashi vs Zabuza de feu, les révélations sur l’origine du Raigan, les progrès de Naruto et Sasuke, la vraie puissance des fils du Raikage et aussi un petit mot sur les réelles intentions de Kisame. En bref rendez-vous au prochain chapitre, qui sera je l’espère plein de surprises pour vous.

PS : Tu laisses un com ou bien t’aura pas de gâteaux ! Allez… Quoi, t’en veux pas ? S’il te plait !