Alliance Genin !? La nouvelle ère !

par AMTBoss

Le jour de la répartition des équipes était enfin arrivé à Konoha, et tous les aspirants ninjas promus au rang de genin étaient très excités à l’idée d’apprendre quelle est l’équipe qui leur serait attribuée. Mais il n’est pas totalement vrai de généraliser et d’inclure tous les genin dans cet état excitation générale, car certains d’entre eux se fichaient royalement de savoir avec qui ils seraient durant les prochains mois, voire même les prochaines années, et notre blond préféré j’ai nommé Naruto en faisait (malheureusement pour lui) partie.

« Bah alors Naruto ? Tu n’as pas l’air en grande forme, pourquoi tu déprimes ? » Fit une voix féminine à côté du blond, la jeune fille qui venait de s’adresser à lui se nommait Yumi Sarutobi. Elle avait de long cheveux noirs tressés en une longue natte qui lui arrivait jusqu’en bas du dos, des yeux noirs charbons et une peau si claire et si fine qu’on aurait dit de la porcelaine. Elle portait un haut rouge à manche longue et une jupe blanche par-dessus des collants noirs, elle était la meilleure ami de Naruto et l’une des premières à l’avoir accepté et pour cela l’Uzumaki la tenait beaucoup en estime. « Tu n’es pas impatient de savoir dans quelle équipe tu seras ? C’est pourtant dans ton genre d’être excité dans ce genre de moment. » Termina-elle alors que Naruto soupirait pour la énième fois depuis le début de la journée.

« Tu as raison Yumi-chan, normalement je serais tout guilleret à l’idée de connaitre ma composition d’équipe, mais il se trouve que j’ai eu les yeux plus gros que le ventre en voulant la connaitre plus tôt… Et maintenant je déprime… » Expliqua Naruto en soupirant de plus belle et en s’affalant sur sa table, alors que Yumi écarquilla les yeux sous la surprise.

« Quoi !? T’a osé faire ça sans moi !? » Hurla Yumi visiblement vexé que Naruto ne lui ai pas proposé de l’aide pour dénicher son « information ». « Je n’aurais jamais cru sa de toi Naruto ! Je pensais qu’on était amis, mais visiblement monsieur veux faire cavalier seul ! » Termina-elle toujours en criant alors que Naruto cherchait désespérément une réponse pour que la jeune fille se calme, car il savait que quand Yumi se fâchait, bah… elle se fâchait…

« Non…non…non, c’est pas du tout ce que tu crois ! » Bafouilla l’Uzumaki avec empressement, avant de reprendre plus ou moins contenance. « En fait j’ai juste un peu harcelé Jiji-sama pour qu’il me donne cette information, je pensais que comme tu étais sa petite-fille adorée, tu n’aurais pas eu de mal à le convaincre de te la donner à toi aussi. »

« Quoi !? En plus c’est ce vieux shnock qui t’as tout dit !? Quelle belle bande de traitres vous faites ! » Conclu-elle en montant sur ses grands chevaux. « En fait il avait tout prévu ! Il avait ordonné aux garde de ne pas me laisser entrer dans son bureau pendant toute la semaine, il n’arrêtait pas de m’éviter ! Je peux t’assurer que ça ne se passera pas comme ça, il va m’entendre. » Plus elle parlait, plus Naruto sentait que les gouttes de sueurs qui perlaient sur son front se faisaient plus nombreuses, et il se dit que mieux vaudrait lui cacher toute la vérité sur ce qu’il s’était réellement passé…

***Flashback***

Naruto se trouvait à présent dans le bureau du Sandaime, et attendait patiemment que son « Jiji-sama » termine avec sa paperasse et qu’il lui accorde un instant. Après quelques minutes le nez fourré dans sa paperasse, Hiruzen relava enfin la tête et sourit à son petit-fils de cœur. « Bonsoir Naruto, je suis vraiment désolé de t’avoir fait attendre, mais cette maudite paperasse me pompe vraiment tout mon temps, être Hokage n’est pas toujours facile… » Dit-il alors qu’il termina sa phrase plutôt dans les tons sombres ce qui faisait contraste avec la manière dont il l’avait commencé. Naruto lui se contenta de rigoler devant la détresse du vieil Hokage.

« Haha ! J’ai mal pour toi je t’assure, mais moi quand je serais Hokage j’éviterais la paperasse avec mon idée de génie ! » Expliqua Naruto alors que la curiosité du Sandaime se manifestait pour cette fameuse « idée de génie ».

« Une idée ? Et quelle est-elle, tu voudrais bien la partager avec moi ? » Demanda Hiruzen qui cherchait quant à lui toujours une solution pour éviter son pire ennemi, et vu qu’il n’en avait pas, l’idée du blondinet pourrait lui être utile. Mais Naruto se contenta d’un rire franc.

« Désolé Jiji-sama, mais c’est chacun ses trucs, et puis… C’est toi qui est sensé m’apprendre des choses et pas le contraire ! » Termina Naruto alors que le vieux Sarutobi soupirait fortement pour montrer son désarroi.

« Je vois… Mais dit moi, tu es venu ici pour me dire quelque chose d’important non ? En tout cas c’est ce qu’il m’est apparu quand tu me l’as demandé après ton test… »

« Oui en effet Jiji, en fait j’aimerais te demander une faveur… Je sais que tu en as déjà fait beaucoup pour moi, mais s’il te plaît, je te jure que ce sera la dernière ! » Demanda le blond avec un regard implorant, alors que le vieil Hokage s’amusait de la réaction de Naruto.

« La dernière tu dis ? Je te l’aurai peut-être accordé sans que tu n’aies besoin de me promettre ça… » Avoua le vieux, alors que le visage du jeune genin était en train de se décomposer, ce qui fut pour Hiruzen un spectacle très amusant. Finalement après quelques secondes d’absence, Naruto baissa la tête et soupira.

« C’est bon… J’avoue que cette fois-ci tu m’as bien eu Jiji-sama… » Fit le blond résigné, alors que Sarutobi semblait arboré un air victorieux, avant de soupirer à son tour.

« Mais bon, Naruto tu sais j’ai beaucoup de travail avec l’examen genin et la répartition des équipes, et très peu de temps à t’accorder, alors il faudrait que tu te dépêche de me dire de quoi il en retourne. » Expliqua-il sérieusement au jeune blond.

« En fait Jiji, c’est de la répartition des équipes dont je suis venu te parler en vérité… Le truc que je voulais te demander c’est… » Naruto était en train de faire tourner ses méninges à plein régime pour trouver les bons mots à donner, car si il disait juste au Sandaime qu’il voulait être dans la même équipe que Sasuke et Yumi, ce serait de l’égoïsme pur. C’est pour cette raison qu’il ne pouvait choisir qu’un seul de ses deux amis, et il pensait que pour sa carrière de ninja, Sasuke serait le meilleur choix. En plus, pour que « Jiji-sama » ne se doute de rien il avait déjà un plan parfait, et pour que cela marche il devait abandonner son idée d’être dans la même équipe que Yumi… Mais au moins avec ce plan qu’il a d’ailleurs étudié toute la semaine, ça ne pouvait que marcher… Et puis ça le rapprocherait un peu plus de sa famille… « Ce que je voulais te demander en fait, c’est de me mettre sous la tutelle du jonin Kakashi Hatake. » Termina-il le plus naturellement possible pour que sa paraisse crédible, en tout cas il avait réussi à surprendre Hiruzen.

« Co…comment ? Hum… dit moi Naruto, d’où connais-tu Kakashi ? » Naruto savait que le Sandaime lui poserait cette question, et pour y répondre là il n’aurait pas besoin de mentir, car Kakashi avait été un élève de son père. A ce moment-là, Naruto savait qu’il avait d’ores et déjà gagné…

***Fin du Flashback***

Yumi continuait toujours de hurler alors que Naruto perdu dans ses pensées ne l’écoutait déjà plus, mais quand elle le remarqua, elle se le va de sa chaise et s’avança dangereusement vers l’Uzumaki. Naruto sortit de ses pensées quand il sentit une aura très sombre s’approcher de lui, et il déglutit en voyant qu’il avait réussi à mettre Yumi très en colère. Il fallut l’intervention de Sasuke pour la calmer et l’empêcher de commettre un meurtre…

« Vous devriez faire moins de bruits tous les deux… Iruka-sensei va commencez la répartition et j’aimerais bien écoutez » Dit l’Uchiwa alors qu’il se retournait pour rejoindre sa place toujours dans sa démarche hautaine, pendant que les filles criait « SASUKE-KUN !!! » ou « TROP CLASSE !!! ».

« Merci Sasuke-kun, donc si madame Sarutobi et monsieur Uzumaki le veulent bien, alors je vais commencez » Fit Iruka visiblement pas très content qu’on l’ai empêché de commencer plutôt. On entendit de la part des concernés un « Tss » et un « Mouais », ce qui invitait Iruka à enfin commencer.

Les 5 premières équipes que Iruka a appelé n’était que des équipes de civils, donc des équipes sans aucune importance… Mais maintenant on entrait dans le vif du sujet. « L’équipe numéro six sera composée de : Hirama Senju, de Yumi Sarutobi et de Tokamaru Hachurui ! Vous aurez pour sensei Yamato Tenzô ! »

Oh ce n’est pas vrai ! Je te déteste Naruto ! T’aurais pas pu demander à Jiji de me mettre dans la même équipe que toi !? Je suis avec un crétin, et un psychopathe qui a des allures de reptile… pensa Yumi.

Oh cool ! Je suis avec Yumi-chan et Tokamaru ! On va pouvoir se battre toute la journée et je leur prouverai ma valeur ! pensa Hirama sûr de lui.

……… pensa Tokamaru en regardant ses nouveaux coéquipiers.

« L’équipe numéro sept sera composée de : Naruto Uzumaki, de Sakura Haruno et de Sasuke Uchiwa ! Vous aurez pour sensei Kakashi Hatake ! » Termina-il alors que quasiment toutes les filles présentes entraient en pleine déprime.

GENIAAAAL ! Je suis avec Sasuke-kun ! C’est un signe du destin, on va être ensemble ! pensa joyeusement la dénommée Sakura, qui était une fille aux longs cheveux étrangement roses et aux yeux vert émeraude.

L’équipe n’est pas si mal, avec Naruto je pourrais progresser et me rapprocher un peu plus de mon objectif... Mais cette fille... pensa sombrement Sasuke.

Je le savais déjà… pleura intérieurement notre pauvre tête blonde.

« L’équipe numéro huit sera composée de : Kiba Inuzuka, de Hinata Hyuga, et de Shino Aburame ! Vous aurez pour sensei Kurenai Yuhi ! »

Tss… J’vais me trimballer la mouche… pensa Kiba de mauvais poil (Sans mauvais jeu de mots)

Kiba-kun et Shino-kun ? pensa timidement la douce Hinata, une jeune fille aux cheveux bleus nuit coupés courts, et aux yeux blancs montrant son appartenance au clan Hyuga.

Des insectes à dompter hein ? pensa Shino (Il a pensé !!! OMG), un jeune garçon bruns qui portait des lunettes noirs lui cachant les yeux, et une combinaison beige à col haut qui lui cache tout le bas du visage.

« L’équipe numéro neuf sera composée de : Lee Rock, de Tenten Hitora et de Neji Hyuga ! Vous aurez pour sensei Gai Maito ! »

Gai-sensei… Vous m’avez permis de devenir ninja, alors je ne vous décevrais pas ! pensa Lee, un jeune garçon aux cheveux noirs et aux yeux noirs également. Il avait des sourcils étrangement gros et épais, et des cheveux en batailles.

Génial… J’suis avec deux gars plutôt louche… pensa Tenten, une jeune fille brune avec des couettes, et des yeux couleurs chocolats.

……… pensa Neji, un jeune garçon aux yeux blancs marquant lui aussi son appartenance au clan Hyuga, et aux longs cheveux bruns.

« L’équipe numéro dix sera composée de : Shikamaru Nara, de Ino Yamanaka et de Choji Akimichi ! Vous aurez pour sensei Asuma Sarutobi ! »

Galère... Avec Choji sa pourrait aller mais Ino ? Tss... En même temps c’était prévisible... pensa Shikamaru.

Oh non, non, non ! Pas le goinfre et le flemmard ! Je ne pourrais jamais les supporter ! Pleura intérieurement Ino, une jeune fille aux cheveux blonds attachés en une queue de cheval, et aux yeux vert émeraude.

Cool, je suis avec Shikamaru et Ino ! Papa va être content de l’apprendre ! pensa joyeusement Choji en terminant un paquet de chips.

« Voilà ! C’est tout pour cette année ! Je sais que je vous l’ai déjà dit, mais félicitations ! Je suis extrêmement fier de vous tous autant que vous êtes ! » Termina Iruka avec plein d’émotion dans la voix, alors que tous les élèves affichaient un grand sourire, même si d’autres se contentaient d’un micro-sourire, ou pour certains leur expression restait tout simplement stoïque. « Bon... Je dois m’en aller maintenant, vos sensei ne devraient pas tarder à arriver ! » Finit-il en ramassant tous ces dossiers, et après avoir terminé, il adressa un dernier au revoir à ces élèves et il s’en alla.

La quasi-totalité des équipes de genin nouvellement promues étaient partis avec leurs sensei respectifs. Mais cela faisait bien deux bonnes heures que la dernière équipe présente dans la salle attendait son sensei, et comme d’habitude c’était au pauvre Naruto que ce genre de choses arrivait tout le temps. Et oui, comme vous l’aurez deviné, c’est l’équipe sept qui attendait toujours l’arrivé de son sensei, le dénommé Kakashi Hatake (Connu pour ces retards extravaguant…).

Naruto qui en avait marre d’attendre décida de ne pas laisser cet affront impuni, et de se venger de son sensei en dispersant un peu partout des sceaux explosifs dans la salle. Après avoir posé le dernier, le blond retourna s’assoir à sa place l’air de rien. Sakura qui venait d’échouer encore une fois à séduire-son-sasuke-damour-a-elle-toute-seule observait le blond avec suspicion, et se demandait qu’est-ce qu’il avait encore pu trouver comme connerie. « Naruto. » Appela-elle alors que le blond se tournait vers elle de manière plutôt désinvolte. « Qu’est-ce tu fabriquais devant la porte ? J’espère que tu n’as rien fait d’inconsidéré ? » Demanda-elle alors que Naruto souriait de toute ses dents, cela suffit à Sakura pour savoir qu’il avait fait exactement ce dont elle redoutait.

« Mais non ne t’inquiète pas Sakura-chan, je ne fais jamais rien d’inconsidéré ! » Rassura le blond alors que la rose soupirait de soulagement. « J’ai juste placé des sceaux explosifs un peu partout devant la porte pour me venger de ce sensei pas à l’heure ! » Termina-il pendant que le visage de la kunoichi se décomposait, et que Sasuke relevait la tête certainement piqué par la curiosité.

« TU AS FAIS QUOI ! EST-CE… » Commença la jeune fille en hurlant avec un ton beaucoup trop aigu pour être normal, juste avant d’être coupée par l’Uchiwa qui était visiblement intéressé par ce que racontait l’Uzumaki.

« Sceaux explosifs tu dis ? » Demanda Sasuke sans se préoccuper du fait qu’il ait coupé Sakura dans sa crise d’hystérie.

« Oui en effet, j’ai utilisé le fuinjutsu ! L’art d’user des sceaux ! » Répondit Naruto avec un grand sourire et bien content de connaitre ce que Sasuke ignorait.

« Le fuinjutsu ? Pourquoi on ne l’a pas appris à l’académie ? » Insista le brun alors que les yeux de Naruto gagnait de plus en plus en malice.

« Dis donc, tu es plutôt bavard aujourd’hui… » Dit-il alors que Sasuke lui jetait un regard noir, et se refrognait aussitôt. « Je suis l’un des derniers membres vivants du clan Uzumaki, et le fuinjutsu est mon héritage. On ne l’apprend pas à l’académie, car les genin ne sont pas aptes à l’apprendre et qu’il faut de nombreuses années d’apprentissage et ce même pour un jonin. »

« Hn… » Se contenta de répondre Sasuke finalement satisfait de l’explication donnée par le blond, mais il avait du mal à croire que Naruto maitrise un art que même un jonin aurait du mal à apprendre.

Un jeune homme aux cheveux argentés se promenait d’une démarche nonchalante dans les couloirs de l’académie tout en sifflotant, il portait une veste prouvant qu’il était jonin et avait un masque qui lui recouvrait tout le bas du visage. On ne voyait qu’un seul de ses yeux, car il portait son bandeau de ninja d’une façon peu commune de manière à cacher son œil gauche. Encore une équipe de genin à recaler… pensa ce sombrement ce dernier. Le Sandaime m’a vraiment forcé la main cette fois-ci comme s’il avait foi en ces trois gamins. Ou peut-être est-ce le fait que le fils de Minato-sensei en fasse partie ? pensa le jeune homme en se posant lui-même une question. Bon, de toute façons je verrais ça quand je les rencontrerai... se dit-il en sortant de ses pensées. Après quelques minutes de marche, il changea de couloir et arriva enfin devant la porte de la salle de classe ou se trouvait l’équipe sept. Il se stoppa un instant devant la porte, le jonin sentait que quelque chose n’allait pas, il saisit alors la poignée avec appréhension et commença à la tournée doucement. Quand la porte fut semi-ouverte, l’argenté vit quelque chose qu’il n’aurait jamais pensé voir, car oui un piège de sceaux explosifs était placé juste devant la porte avec pour déclencheur l’ouverture entière de la porte, c’était un piège classique et il pouvait facilement l’éviter, mais… Ce piège est peut-être dû à un travail d’équipe… Je devrais peut-être le laisser m’atteindre et en profiter pour vérifier si cette hypothèse est correcte…

Alors que Sakura gueulai sur Naruto pour avoir embêté et insulté son sasuke-damour-chérie-pour-la-vie, les trois genin virent la porte de la salle commencer à s’ouvrir, et un sourire carnassier sur les lèvres, Naruto observait ses sceaux faire effet et tous explosés en même temps. La déflagration avait été assez importante pour faire sortir la porte de ses gongs et détruire les dalles et les carreaux qui se trouvaient devant l’entrée. Naruto visiblement content du succès de son coup se fendait la poire en se bidonnant sur le sol, alors que Sakura plutôt horrifié devant l’ampleur de l’explosion avait la bouche grande ouverte et une main placé devant, et l’Uchiwa quant à lui rageait intérieurement à cause de l’efficacité de la technique de Naruto. Sasuke se dit qu’il devait absolument apprendre l’art du fuinjutsu, il décida que quand il rentrerait chez lui, il vérifierait s’il n’avait pas de parchemins qui en parlaient.

La fumée commençait à se dissiper, et la silhouette que les trois genin attendaient avec impatience de voir commençait à se dessiner derrière le rideau de fumée. Pour le plus grand soulagement de la rose, et pour la plus grande déception du blond, leur jonin instructeur était en un seul morceau et n’avait aucune égratignures ou signes qui montraient qu’il venait de sortir d’une explosion. Finalement je me suis trompé… C’est loin d’être un travail d’équipe vu leurs réactions à chacun… pensa ce dernier visiblement blasé par ce qui venait de se passer. L’argenté dévisagea les trois genin tour à tour en gardant toujours son expression las et fatiguée sur son visage, alors que ces derniers appréhendaient beaucoup sa réaction et attendaient impatiemment que leur nouveau sensei prenne la parole.

« Voici ma première impression sur vous… » Amorça le jonin, pendant que ses élèves écoutaient attentivement. « Je vous déteste… » Termina-il alors que les trois nouveaux promus affichait une mine pas très commune avec une goutte d’eau derrière le crâne. « Bon bref. » reprit le jonin. « Suivez-moi, on grimpe sur le toit. On va faire plus ample connaissance… » Termina-il avant de disparaitre dans un shunshin.

Naruto, Sasuke et Sakura obtempérèrent et sortirent de la salle pour prendre les escaliers qui menait à l’étage, étage qui était en fait le toit. Quand ils arrivèrent sur place, ils virent leur sensei entrain lire un livre qu’il referma dès qu’il sentit leur présence. L’argenté leur fit signe de s’asseoir alors qu’il rangeait son livre puis se remit à les dévisager, avant de soupiré longuement. « Bon je pense qu’il serait mieux que l’on reprenne tout sur de bonnes bases qu’en dites-vous ? » Demanda le jonin, il vit Sakura acquiescer, Naruto faire une mine boudeuse, et pour bien conclure tout ça, il vit Sasuke ignoré royalement sa question. « Je vois… » Soupira l’argenté. « Ce que je vous propose c’est de vous présenter un à un, dites-moi votre nom, votre âge, ce que vous aimez, ce que vous détestez, vos hobbies et vos projets pour l’avenir. » Termina-il, alors que Sakura semblait plutôt gênée.

« Sensei ? Vous pourriez commencer non ? Juste pour nous montrer comment faire. » Demanda finalement la jeune fille. Le jonin quant à lui semblait de plus en plus blasé par cette équipe.

« Comme tu veux… » Commença-il. « Mon nom est Kakashi Hatake, j’ai 24 ans et demi. Ce que j’aime et ce que je déteste ne vous regarde pas, mes passe-temps sont divers et je n’ai pas vraiment de projet pour l’avenir. » Termina Kakashi sous les yeux blasés de ses nouveaux élèves.

Super ! On aura appris que son nom et son âge… pensèrent les trois genin. « Allez à toi la fille aux cheveux roses ! » Ordonna le masqué.

« Je m’appelle Sakura Haruno, et j’ai 12 ans ! Ce que j’aime dans la vie c’est de venir en aide aux gens malades ou blessés, et j’aime aussi un garçon en particulier… » Dit-elle en rougissant et en jetant un coup d’œil à Sasuke. « Je détestes les assassins et les gens trop bruyants ou qui manque de tact. Mes passe-temps favoris sont d’étudier la médecine avec ma mère, et de faire du shopping avec mes amies. Et enfin mes projets pour l’avenir sont de surpasser maitre Tsunade la sannin légendaire, et de faire craquer un certain garçon… » Termina-elle toujours le rouge aux joues et en jetant d’autres regards vers Sasuke.

Je vois… Ses idéaux ne sont pas trop mauvais, il faut juste qu’elle délaisse un peu sa passion pour ce garçon afin de devenir une véritable kunoichi. Pensa Kakashi en regardant Sasuke. « Toi le ténébreux, c’est à ton tour ! » Ordonna-il.

« Mon nom est Sasuke Uchiwa, et j’ai 12 ans. Il n’y a que peu de choses que j’aime, mais beaucoup que je déteste… Je n’ai pas vraiment de passe-temps, mais mon projet pour l’avenir, est d’éliminer une certaine personne pour restaurer l’honneur de mon clan. » Dit-il sans relever la tête à aucun instants de sa tirade.

Eliminé quelqu’un, restaurer l’honneur de son clan ? se demanda Naruto. Est-ce que par hasard nous n’aurions pas la même cible Kyubi ? demanda finalement le blond à son colocataire à poils roux.

Dans le for intérieur de Naruto, dans un égout caché jusqu’au plus profond de son esprit, un renard géant aux poils roux qui possédait neuf queues était en pleine méditation. Il se pourrait que l’on ait le même adversaire final, mais pour le moment, je ne pense pas que ton ami sache qui est véritablement son adversaire… Conclu le neuf queues en coupant la connexion avec son hôte.

La vengeance, c’était prévisible de sa part mais il faudra que je garde un œil attentif sur lui au cas où sa haine lui ferait faire des folies... pensa le sombrement le jonin. Il tourna ensuite la tête vers Naruto, et lui fit signe que c’était à son tour.

« Je m’appelle Naruto Uzumaki, enfin juste officiellement Kakashi-sensei… » Commença Naruto, alors que Kakashi fut extrêmement surpris par ce sous-entendu. « Je viens d’avoir 12 ans, et mes passe-temps favoris sont de m’entrainer, lire des livres et manger des ramens au restaurant de Ichiraku. J’aime le village de Konoha et tous mes amis, mais je déteste le comportement de ces habitants et les préjugés qu’ils attribuent aux personnes différentes d’eux. Mon projet initial pour l’avenir est de mettre un peu d’ordre dans le monde des shinobis qui sombre un peu plus dans le chaos, mais mon rêve est de devenir le plus grand des Hokage que Konoha n’est jamais connu ! » Termina-il avec un sourire éclatant.

Je vois… Ce gamin a exactement les même idéaux qu’avait son père et Jiraya-sama, et pourtant il n’a jamais suivi l’entrainement de ce dernier. Nul doute à se faire, il deviendra un grand ninja, et il est surement le meilleur de cette équipe niveau mental. Pensa Kakashi de plus en plus intéressé par ce que cette équipe pourrait donner à l’avenir, enfin… si elle réussissait son test. « Très bien, ce sera tout pour aujourd’hui ! » Dit-il en se relevant un instant. « Rendez-vous demain à six heure pile sur le terrain d’entrainement numéro sept, pour passer le véritable test qui vous permettra de devenir des shinobis. » Finit-il avec une touche d’amusement dans la voix.

« COMMENT !? » Hurlèrent Naruto et Sakura en chœur, alors que Sasuke retint un hoquet de surprise. Et dire qu’il se croyait déjà ninja… Les pauvres, ils n’avaient encore rien vu du tout…

Le soleil venait à peine de se lever à Konoha, et seul les ninjas les plus matinaux, les commerçants et bien sur nos cher Izumo et Kotetsu en charge de la garde de la porte d’entrée du village étaient réveillés. Mais aujourd’hui, trois personnes faisaient exception à la règle et se trouvaient déjà sur le terrain d’entrainement numéro sept. Je parle bien évidemment des membres de la team sept qui avaient été convoqués par leur sensei à une heure où ils se trouvaient la plupart du temps encore en train de ronfler sous leurs couvertures. Il venait juste d’être six heures, et les trois genin de l’équipe sept venaient d’arriver sur le terrain, mais malheureusement pour eux leur sensei manquait à l’appel…

« Bonjour Sasuke-kun ! » Lança une Sakura endormie mais contente de pouvoir passer du temps avec l’élu de son cœur. Elle laissa néanmoins un gout amer dans la bouche de Naruto qui lui ne semblait pas très content de se faire ignorer de la sorte, et il le lui fit remarquer avec tout son mécontentement. « Ah oui, bonjour Naruto… » Se reprit-elle avec bien moins d’enthousiasme dans la voix. « Je pense que Kakashi-sensei ne devrait pas trop tarder, nous devrions nous asseoir et l’attendre. » Proposa-elle en adressant plus ces paroles à Sasuke qu’à Naruto.

« Eh bien moi je pense tout le contraire Sakura-chan. » Fit remarquer le blond à sa coéquipière surprise par cette remarque de son coéquipier. « Je me suis beaucoup renseigné sur Kakashi-sensei hier auprès de Jiji-sama et aussi à la bibliothèque ou j’ai pu avoir une copie du bingo book, et il se trouve que notre nouveau sensei est le ninja le moins ponctuel de tout Konoha et peut-être même du monde entier ! » Termina le jeune blond alors que ses deux coéquipiers sentaient tous les deux une horrible migraine leur venir, et Sakura tomba même par terre sur ses fesses.

« Tu n’es quand même pas sérieux Naruto. » Demanda Sakura avec un regard dépité. « Hein ? » Insista la jeune fille alors que le blond soupirait.

« Est-ce que j’ai l’air de plaisanter Sakura-chan ? » Demanda-il avec exaspération. « Je pense qu’il nous a bien eu sur ce coup-ci… Néanmoins, je pense qu’on pourra tirer profit de cette situation, Sasuke ? » Termina le blond en s’adressant à son ami, alors que le brun resté jusqu’à présent silencieux tournait son regard vers Naruto avec intérêt.

« Qu’est-ce que tu m’veux ? » Fit le brun visiblement de mauvaise humeur après les explications du blond.

« Eh bien, la suite va entièrement dépendre de toi… » Commença le blond en jetant un regard vers Sakura avant de reporter son attention sur l’Uchiwa. « J’ai appris aussi autre choses sur notre nouveau sensei, et ces informations ne me plaise pas trop… Sa pourrait beaucoup jouer sur notre carrière de ninja. » Continua-il sombrement, alors que Sasuke se disait que pour que Naruto prenne un ton aussi dramatique, c’était forcément grave. « Et puis, il y a autre chose qui pourrait t’intéressé toi plus que nous deux, puisque ça concerne plus ou moins le clan Uchiwa. » Termina-il. On pouvait dire que ses paroles avaient fait écho dans l’esprit de son Sasuke, puisqu’il avait à présent les yeux écarquillés, lui qui d’habitude gardait toujours un masque d’impassibilité.

Naruto le sentait, son « ami » allait perdre son calme et l’obliger à lui révéler tout ce qu’il savait sur le champ. Mais au moins maintenant le blond avait toutes les cartes en main pour obliger Sasuke à travailler en équipe, et pour Sakura ce serait réglé dès que l’Uchiwa aurait accepté… Il en était à présent certain, ils avaient de leur côté toutes les chances pour devenir genin.

Après trois heures d’attente de la part des genin de l’équipe sept, Kakashi avait enfin daigné montrer le bout de son nez. (NDA : Le truc c’est que son nez n’est pas visible sous ce PUTAIN de masque !) Alors que ce dernier était convaincu qu’au moins deux de ses élèves allaient lui hurler dessus, il eut la surprise de constater que Sasuke, Naruto et Sakura avaient tous les trois réussis à garder leur calme. « Vous êtes encore en retard sensei… » Lui reprocha la seule fille du groupe tout en soupirant, alors que les deux autres acquiesçaient.

« Et dire que c’est vous qui êtes censé nous apprendre à être de bon ninja… Ça me fait presque peur… » Continua le blond sur le même ton que la rose.

« Pitoyable… » Termina Sasuke sur ton complètement détaché avec lassitude, alors que trois grosse gouttes de sueurs étaient apparus sur le crâne de Kakashi qui était totalement dépassé. Dans sa tête, l’argenté se demandait si les trois personnes qu’il avait devant lui étaient vraiment les même que la veille.

Ils ont très certainement quelque chose derrière la tête ces trois-là… pensa le ninja masqué. Peut-être que… Bon je verrais bien de toute façon. Voyant que personne ne lui portait attention au sein de l’équipe, Kakashi toussota assez fortement pour qu’on l’entende et ainsi attirer la fameuse attention qu’il attendait. « Très bien, vu que vous êtes tous là, je vais vous expliquer en quoi concerne ce test. » Commença-il, et quand il fut sûr que les trois genin l’écoutaient, il sortit deux clochettes de sa pochette et reprit ses explications. « Vous voyez ces deux clochettes ? Eh bien vous aurez trois heures pour les récupérer, mais si vous échouez en plus d’être recalé à l’examen, je mangerais sous votre nez les bentos que j’ai commandé ce matin. » Termina l’Hatake avec une touche de sadisme bien audible, alors que ses trois élèves se sentaient plutôt bête de ne pas avoir pris de petit déjeuner ce matin. « Des questions ? »

Il n’y en que deux… Comme on l’avait prévu… « C’est quand qu’on commence ? » Demanda Naruto avec un sourire carnassier prêt à en découdre.

« Nous allons commencez maintenant, mais j’ai une dernière chose à ajouter… Pour me prendre ces clochettes, attaquer avec l’intention de me tuer ! » Termina l’argenté en donnant le top départ.

A la plus grande surprise du Hatake qui pensait que les trois genin iraient tous se cacher, Naruto restait là devant lui en position de combat prêt à en découdre visiblement.

« Je sais parfaitement qui vous êtes Kakashi-sensei, l’homme au regard foudroyant… Je connais aussi votre incroyable histoire qui n’a d’égale que votre puissance… » Commença le blond en sortant d’une de ses manches un rouleau de fuinjutsu, ce qui étonna d’ailleurs beaucoup Kakashi. « Et je connais également mes origines sensei, je sais aussi que vous avez été l’élève de mon père… Alors pour ça je ne vais pas me retenir ! » Termina le blond en composant des mudras sous les yeux complètements ahuris de son sensei. « Fuinjutsu : Libération ! » Hurla le blond en se mordant le doigt jusqu’au sang pour l’apposer sur son rouleau de fuinjutsu.

Ce qui suivit était d’autant plus impressionnant que le discours de Naruto pour Kakashi, un ouragan gigantesque sortit du rouleau pour se diriger droit sur le Hatake qui n’eut d’autre choix que se cacher derrière un mur dôton qui réussit à stopper l’attaque mais qui fût malheureusement détruit au passage. Après l’impact, un brouillard un peu épais s’était propagé sur le terrain à cause de la poussière. Comment un genin peu connaitre un tel fuinjutsu !? Dans tous les cas, ce gamin m’a bien eu en me prenant en plus par les sentiments pour me déconcentrer ! Et je me suis fait avoir comme un bleu ! Mais ça ne se reproduira pas…conclut le Hatake.

Mes réserves de chakra ont diminuées de moitiés avec ce fuinjutsu… C’est la technique la plus puissante que je connaisses, et encore heureux pour moi que l’oncle de Yumi ait accepté de m’aider à sceller ce jutsu sans quoi ce plan n’aurait pas pu fonctionner réfléchit le blond en allant se cacher le plus loin possible du Hatake. Après que sa course dans les arbres fut terminée et qu’il trouva la cachette adéquate, il regarda vers le brouillard que sa technique avait causé. D’après le plan, c’est au tour de Sasuke d’aller se frotter au sensei... J’espère qu’il le suivra...

En effet le plan imaginé par les genin de l’équipe 7 suivait toujours son cours, et Sasuke venait de sortir de sa cachette et était venu se présenté devant Kakashi. Le jeune Uchiwa ne perdit pas de temps en lui adressant une flopée de shurikens et de kunais que l’argenté esquiva facilement d’un saut sur le côté. « Alors c’est à ton tour ? Tu es venu prendre une correction ? » Demanda platement le jonin avec décontraction.

Sasuke ne répondit pas mais se mit néanmoins en position de combat, et se lança au corps à corps contre Kakashi. « Ah tu veux commencer par le taijutsu ? » Demanda une nouvelle fois le sensei en esquivant tous les assauts du jeune Uchiwa avec une facilité déconcertante. « Très bien ! Je vais te donner une leçon sur cet art que tu n’oublieras pas de sitôt… » Dès lors, Kakashi esquiva un énième assaut de Sasuke, para un coup de pied en se saisissant de la jambe du brun pour le faire tournoyer dans les airs comme une paire de nunchaku, pour enfin terminé en le projetant violemment au sol dans un immense fracas, le même genre que si on aurait écrasé le sol avec un marteau. Sasuke se trouvait désormais au sol, visiblement sonné par la démonstration de force de Kakashi. « Tu es encore trop faible pour rivaliser même contre ¼ de ma force, et je pèse mes mots… Je t’ai surestimé finalement, je m’attendais à beaucoup plus de ta part… »

Sasuke loin de s’avouer vaincu se releva avec seulement avec quelque bleus, il regardait maintenant son sensei avec un regard de tueur, visiblement prêt à en découdre. « Si je veux un jour pouvoir l’égaler, je suis obligé de vous surpasser... Je me fiche de devenir ninja ! Tout ce que je veux c’est devenir plus fort dans le but de le surpasser ! » Commença le brun alors que son aura devenait de plus en plus sombre. Il commença donc une série de mudras se terminant sur le signe du tigre, ce qui surprit Kakashi et Naruto qui lui observait depuis l’arbre dans lequel il avait trouvé refuge. Sasuke inspira beaucoup d’air pour ensuite recracher une énorme gerbe de feu en direction de son sensei. « Katon ! Goukakyuu No Jutsu ! La boule de feu suprême ! »

Dans l’arbre ou il était caché, on avait un Naruto très mécontent de la situation actuelle, et qui cherchait mille-et-une manières de torturer son coéquipier brun qui n’avait pas voulu suivre le plan. Quel imbécile celui-là ! Dès qu’il se sent insulté, il laisse ses émotions prendre le dessus… Son rôle initial était de diriger le sensei dans la zone ou Sakura avait apposé ses pièges, pour qu’elle puisse en tiré profit en l’affrontant de face… Mais avec sa technique, tous les pièges vont s’activer un à un ! Heureusement que j’ai prévu un plan B, j’espère qu’au moins ça il le suivra…

Pendant que l’équipe 7 passait son test de genin, d’autres évènements beaucoup plus importants étaient en train de se dérouler à Konoha, des évènements qui allaient complètement révolutionner le monde des shinobis… Une première était en train de se passer dans le village de Konoha, car effectivement la salle du conseil abritait en ce jour la réunion de quatre Kage des différents grands villages ninja ! Le Sandaime Hokage, le Yondaime Kazekage, le Yondaime Raikage et la Godaime Mizukage s’étaient rassemblés en ce jour pour trouver une solution à des problèmes d’une ampleur suffisamment grande pour les obliger à se réunir.

« Alors Oonoki a finalement décidé de ne pas se joindre à nous… » Soupira Hiruzen en finissant de lire la lettre portée par un pigeon. « Bon, au moins il nous garantit son aide… C’est déjà ça… »

« Peu importe ! » Répliqua fortement le Raikage. « Commençons sans plus attendre ! »

Du côté de la team 7 et de son test de survie, une scène plutôt déroutante s’était produite sous les yeux de Naruto qui observait toujours le combat entre Kakashi et Sasuke. En effet, le jeune Uchiwa semblait avoir été décapité vu que l’on ne voyait plus que sa tête dépassé du sol, son corps étant visiblement ensevelit dans la terre. Sasuke s’était trop laissé emporter et avait fini par perdre son sang-froid, emportant avec lui tous les plans qu’il avait élaboré avec ses coéquipiers. Maintenant ils allaient devoir improviser pour parvenir à mettre la main sur ses clochettes.

Ce n’est pas possible ! On ne fait pas plus con ! On va devoir se replier… pensa sombrement Naruto depuis sa cachette. « Sakura ! » Hurla le blond assez fort pour que toutes les quatre personnes présentent entendent. « On y va ! ». Le blond s’élança alors dans la zone qui avait été récemment calciné par les explosions engendrées par le contact entre les pièges explosifs de Sakura et la technique katon de Sasuke, il s’arrêta à quelques mètres de Kakashi en lui faisant désormais face, suivit de près par sa coéquipière rose.

« Tiens te revoilà déjà Naruto ? Tu ne restes pas caché ? » Demanda Kakashi sur un ton qui se voulait joueur avant de reprendre plus sombrement. « Par contre je te préviens, je vais te faire payer pour l’affront de toute à l’heure… ».

Naruto ne broncha pas, bien qu’il sembla trembler l’espace d’un instant face au ton employé par le jonin. « Ne me sous estimez pas sensei, vous pourriez le regrettez… » Déclara le blond en joignant ses mains pour commencer une série de mudras ce qui surpris encore Kakashi pour la troisième fois de la journée. Je vais vous montrer en avant-première ma nouvelle technique pensa l’Uzumaki. Naruto inspira avant de sortir de sa bouche une balle d’air condensée qui se dirigeait à grande vitesse vers Kakashi. « Fûton ! Taiku Misairu ! Le missile d’air ! ». Mais malgré la grande application de Naruto et la surprise de Kakashi face à cette nouvelle technique de Naruto, le jonin parvint à esquiver l’attaque sans trop de difficulté. Quand même un peu déçu par l’échec de sa technique, Naruto n’oublia pas pour autant son objectif premier. « Sakura-chan maintenant ! » Hurla-il en voyant la jeune fille à ses côtés et prête à agir. La rose ne tarda pas comprenant parfaitement là ou son coéquipier blond voulait en venir, en quatrième vitesse elle lança une bombe fumigène qui leur permettra de se replier sans trop de difficultés.

Une fois que l’effet du fumigène fut passé, Kakashi put constater qu’il était à nouveau seul, même Sasuke qui avait été enterré vivant ne se trouvait plus là…

« Mais qu’est-ce qui t’a pris ! Hein !? Tu ne pouvais pas tout simplement suivre le plan !? » Hurlait le blond à son coéquipier brun qui ne semblait visiblement pas enclin à répondre, ce qui ne fit que l’énervé d’avantage.

« Calme toi Naruto et arrête de hurler ! Je te rappelle qu’on passe un test là ! Nous quereller ne servirait à rien ! » Protesta la seule kunoichi du groupe.

« Elle a raison Naruto… Ecoute, je sais que je n’aurai pas dû m’emporter pour si peu, mais en regardant ton court échange avec Kakashi-sensei j’ai pu élaborer un nouveau plan qui nous permettrait de réussir… » Commença l’Uchiwa avec un micro-sourire. Le blond se résigna alors à écouter son ami.

« Parle. » Se contenta de dire Naruto.

« J’ai pu observer ta nouvelle technique, et en la voyant je n’ai pu m’empêcher de me dire qu’elle serait très compatible avec mes jutsus katon. Alors on pourrait d’abord envoyer Sakura affronter le sensei, et pendant leur combat on aura qu’à le distraire avec une attaque combinée, et pendant ce cours laps de temps tu n’auras qu’à envoyer un clone s’occuper de récupérer les clochettes. En gros, tout sera une question de timing, tu es partant ? » Termina Sasuke alors qu’un sourire se dessinait sur le visage de Naruto.

« T’a intérêt à ce que sa marche Sasuke-teme ! »

Sur le terrain d’entrainement, Kakashi ne se préoccupait pas plus que ça de la disparition de ses élèves et attendait qu’ils viennent à lui. Il était adossé contre un arbre plongé dans la lecture de son bouquin pervers, et comptait bien le terminer aujourd’hui. Mais dès qu’il sentit la présence de Sakura, il leva ses yeux et les posa sur la jeune fille qui venait d’apparaitre juste en face de lui. « Alors c’est à ton tour maintenant ? Tu penses vraiment faire le poids ? » Demanda l’argenté.

« Oh je n’ai pas cette prétention sensei, mais les autres compte sur moi alors je ne vais pas les décevoir ! » Répondit-elle un sourire confiant sur le visage. Elle s’élança sans plus attendre sur Kakashi pour débuter un combat de taijutsu, elle essayait de lui infliger des dégâts mais le jonin esquivait tous ses coups avec aisance et ce sans détourner le regard de son livre.

Kakashi le sentait, cette jeune fille avait un contrôle extraordinaire sur son chakra, et il ne savait pas s’il elle le faisait consciemment ou non, mais elle insufflait du chakra dans ces poings ce qui faisait que si ses attaques atteignaient leur cibles les dégâts seraient conséquents. Néanmoins, elle n’avait ni la bonne garde de combat, ni la bonne mentalité, il y avait des points positifs mais également plusieurs points négatifs et il devait y remédier. Trop absorbé par sa lecture et trop occupé à esquiver les coups de Sakura, il ne vit venir le missile de feu qui fonçait vers lui que tardivement. Il esquiva à la dernière minute mais fut quand même effleuré à l’épaule par la déflagration.

Au moment où Kakashi avait esquivé la technique, Sakura voyait là une opportunité de vraiment le mettre à mal et permettre à Naruto de récupéré encore plus facilement les clochettes. Alors elle fit un mudra et se prépara à lancer une technique (la seule qu’elle connaissait). «  Arcanes des Haruno ! Liens psychiques » (Cette technique consiste à créer des liens mentaux invisibles permettant d’immobiliser pendant une durée de 5 secondes un des membres d’un individu, bien que la durée d’utilisation varie selon la puissance de l’utilisateur).

Qu’est-ce que… pensa Kakashi, en remarquant l’attaque de Sakura et en se voyant dans l’incapacité de bouger sa jambe gauche. Il ne remarqua même pas à ce moment-là l’ombre qui passa à côté de lui. Il vit ensuite Sakura s’éloigner de lui de quelques mètres, alors qu’elle était rejointe par ses deux camarades, il eut un sourire sous son masque : ils avaient échoué, enfin façon de parler… « Joli travail d’équipe les enfants, mais malheureusement vous n’avez pas réussi à me prendre les clochettes… ».

« Ah bon ? En êtes-vous réellement certain ? » Répliqua le blond de l’équipe, alors que les yeux de Kakashi s’écarquillaient en remarquant l’absence des clochettes attachés au niveau de sa hanche gauche.

« Comment ? »

« Eh bien, c’est pourtant très simple… » Commença Sakura le sourire aux lèvres. « Alors que nous combattions, Naruto et Sasuke ont combinés leur deux techniques pour vous attaquer, mais cela n’était qu’une distraction afin qu’un clone que Naruto avait créé ne récupère les clochettes. J’ai un peu aidé à la distraction en utilisant une technique propre à mon clan qui a aidé à immobiliser votre jambe gauche. » Termina la rose en rougissant légèrement alors que Naruto brandissait les clochettes pour prouver à Kakashi leur supériorité.

« Je vois… Alors vous aviez compris le sens de l’épreuve depuis le début n’est-ce pas ? » Dit-il en posant son regard sur le blond plus particulièrement.

« Oui mais les archives de Konoha à la bibliothèque aide beaucoup vous savez ? » Répondit Naruto gêné en se grattant l’arrière du crâne.

« Très bien, vous êtes reçus tous les trois ! Team 7 ! » Annonça l’argenté en prenant une pose tout en levant son pouce alors que ses nouveaux élèves soupiraient de soulagement. « Mais sachez une chose, chez les shinobis, ceux qui ne respectent pas les règles et enfreigne les codes sont des moins que rien… Mais ceux qui laisse à l’abandon leur camarades sont encore pires » Termina Kakashi avec un ton très sérieux.

« Hai sensei ! » Répondirent-ils en chœur.

Juste après que la réunion entre lui et ses compères Kage soit terminée, le Sandaime avait immédiatement convoqué tous les jonin-sensei de la nouvelle génération pour leur faire part de grandes révélations concernant l’avenir. Etaient présents en ce moment dans le bureau du Hokage : Asuma Sarutobi, Yamato Tenzô, Kurenai Yuhi et Gai Maito. Tout ce petit monde plus le Hokage attendait maintenant le plus grand retardataire de toute l’histoire de Konoha qui n’était autre bien évidemment que ce salop de Kakashi…

Après plus d’une demi-heure (record) d’attente, l’argenté daigna enfin montrer le bout de son nez caché par son masque. Il entra dans le bureau de son habituel démarche nonchalante et s’arrêta au niveau des autres jonin. « Tu es encore en retard Kakashi-kun… je suis curieux de savoir quelle sera ton excuse cette fois-ci… » Fit Hiruzen avec un ton fatigué preuve de sa dure journée.

« Toutes mes excuses Hokage-sama, mais je me suis fait poursuivre dans tout le village par un Naruto affamé qui n’avait pas eu sa dose de ramens et qui avait alors rejeté la faute sur moi pour l’avoir occupé toute la journée. Vous le connaissez. » Expliqua Kakashi alors que les autres personnes présentent avait gagné une goutte de sueur derrière le crâne.

« Je vois… » Répondit Sandaime sur un ton enjoué cette fois-ci, néanmoins il reprit son air sérieux tout de suite après. « Apparemment seuls les genins de vos équipes ont réussi à passer le test de survie cette année, alors ce que je vais vous demander va vous paraitre fou, mais je vais vous demander de dores et déjà les préparé pour leur première mission de rang A. » Dit-il alors que tous les jonin-sensei présents écarquillaient les yeux sous cette annonce qui pour eux semblait complètement folle.

« Père vous n’êtes pas sérieux j’espère !? Vous nous demander de préparer des genins pour une mission de rang A ?! » S’exclama Asuma sur un ton de reproche envers son père. « Ils ne sont en aucun cas prêts pour ce genre de missions ! »

« Calme-toi Asuma… » Tempéra Kakashi qui avait l’air plus perplexe que choqué. « Il doit y avoir une bonne raison derrière ça, ai-je tort Hokage-sama ? »

« Malheureusement non Kakashi, tu ne te trompe pas… Notre monde tel qu’il est connait des heures très sombres… Il y a quelques temps, un groupe de nunkenin aux idées révolutionnaires s’est mis en tête de conquérir la péninsule ninja en éliminant tous ses dirigeants c’est-à-dire nous les Kage. Déjà plus de cinq petits pays sont tombés sous leur joug, et nous avons récemment appris de par le village de Kiri que ce groupe compte maintenant s’attaquer à u pays voisin, le pays de la cascade en attaquant directement sa capitale : Taki. Vu que le pays a eu des problèmes récemment et que le Takikage actuel vient de démissionner, ils comptent profiter de toute cette agitation pour essayer de capturer le jinchuriki du village. Et comprenez-moi, cela serait catastrophique ! Puisque nous sommes dans l’incapacité d’alerter le village de Taki, moi ici présent et les 4 autres grands Kage avons décidé de créer une alliance et pour renforcer les liens présents comme futur de la nouvelle génération de ninja pour éviter de futurs conflits, nous avons alors décidé de n’envoyer que des équipes genins des 5 villages sur cette mission qui est d’arrêter tous les mercenaires engagé par le groupe révolutionnaire qui tente de s’emparer du jinchuriki du village de Taki. Mais rassurez-vous aucun nunkenin de rang A ne semble avoir été engagé par ces personnes, donc je vous demande de préparer vos élèves à affronter le pire. » Expliqua Hiruzen, alors que ses jonins restaient stupéfait de l’explication qu’il venait de donner.

« Je comprends mieux… vous voulez construire un futur sur des bases plus solides que celles d’antan pour éviter de nouveau conflit et établir une paix durable au sein de la péninsule ninja… » Sourit Kakashi, alors qu’il vit Hiruzen acquiescer en hochant la tête.

« De combien de temps disposons nous avant cette mission ? » Demanda Yamato.

« Vous avez deux semaines avant qu’ils ne commencent à bouger. »

« Une dernière question… quelle est le nom de ce groupe terroriste ? » Demanda Kurenai resté jusqu’à présent silencieuse.

« Son nom est Rushifa, on surnomment leur membres les enfants de Satan… Mais j’ai foi en l’alliance genin qu’on vient de créer… C’est le début d’une nouvelle ère ! »

Sasuke se trouvait à présent chez lui, la nuit était tombé, et il s’était couché dans son lit en essayant par tous les moyens de trouver le sommeil. Mais visiblement Morphée ne voulait pas lui accorder son hospitalité, en plus il repensait sans cesse à ce que Naruto lui avait appris juste après qu’ils aient réussis leur épreuve…

Je n’arrive toujours pas à y croire... Les yeux de Kakashi ont subis une mutation génétique suite à l’implantation d’un sharingan… Et dire que tout le monde pense qu’il est borgne…

Info : Le sondage est clos ! J’ai déjà mis en place mes bases pour la suite de cette histoire.