Prologue

par Uchiwa-devil

Forever - Prologue

Allongé dans mon lit, les lumières éteintent, je somnole en pensant à lui. Il y a quelques semaines déjà qu'il est revenu. Je l'ai retrouvé gisant près du corps inanimé de son frère, dans une caverne froide et démolit sous les attaques mortelles que s'étaient lancés les deux frères. J'étais terrorisé sur place. Comment un endroit pouvait avoir subit autant de dégâts ? Comment un combat pouvait-il être aussi violent ? Il y avait du sang, des armes pratiquements détruites. J'étais arrivé à temps puisque Sasuke vivait encore. Il était inconscient, couvert de blessure mais je sentais encore son coeur battre tandis que celui d'Itachi ne battait plus. Je l'ai laissé là et ai prit Sasuke sur mon dos et suis partit. Aussi vite que j'ai pu, je courais jusqu'à Konoha, espèrant qu'il ne soit pas trop tard. Heureusement, je suis arrivé vite, épuisant tout mon chakra seulement en courant, si ça se pouvait. J'ai déposé mon ami à l'hôpital, là où, surprise, Tsunade s'était occupé de lui. Je pleurais tellement j'étais ému d'avoir réussit. Je n'étais peut-être pas devenu hokage, mais j'avais tenue une promesse - ô tellement importante pour Sakura (et moi). J'étais ensuite partit rejoindre Sakura et Kakashi, là où je saurais les trouvés ; terrain d'entraînement. Ils étaient là tout les deux, avec Yamato et Saï, et ils s'entraînaient. Tsunade m'avait vaguement parler que, après ma disparition, Sakura avait juré au nom de tout les hokages, qu'elle s'entraînerait jour et nuit, et qu'elle ferait revivre l'équipe 7. Et c'est ce qu'elle faisait là, avec Kakashi, Yamato et Saï. Je suis arrivé là, sous les yeux d'une Sakura qui s'était mit à verser des larmes - de joie j'espère - avant de se jeter dans mes bras. Elle me serrait si fort, je me souviens, qu'on pouvait entendre nos os craqués. Je la serrais à mon tour en caressant ses cheveux, mouillés par la sueur. Kakashi nous regardait de là où il était.

- Promesse tenue, Sakura-chan, chuchotai-je à l'oreille de mon amie

Elle leva le menton, incrédule, en me regardant. Je lui souris.

- Il est sauvé, ça y est, répétai-je, jusqu'à ce qu'elle me croit.

- Tu... non, murmura-t-elle alors que les larmes se faisaient de plus en plus nombreuses

- Oui.

Ça y est. Elle fond en larmes dans mes bras. Elle pleure jusqu'à ce qu'elle tombe sur ses genoux. Je tombais avec elle et me permit de verser une ou deux larmes. J'aperçus, par dessus l'épaule de Sakura, Kakashi qui s'approchait de nous, suivit de Yamato et Saï qui gardait ses distances.

- Naruto ? Fit Kakashi

Je relevai doucement la tête, les yeux pleins d'eau. Kakashi me regardait, mi-inquièt, mi-rassuré. Je lui souris.

- Tu as réussis, Naruto ?

- Une promesse, c'est une promesse.

Je vis Sakura me sourire, sèchant ses larmes. Je me levai en lui tendant une main. En prenant ma main, elle comme moi, avions compris que c'était le début d'une nouvelle vie. Le début d'une seconde chance...