Petites discussions

par milla

merci pour les coms,
ne sois pas déçu Lilicia, tu vas bientot connaitre le passé de Temari
vous avez raison, Sasuke a mal au coeur, le pauvre... bon enfin voilà le nouveau chap




Petites discussions


Naruto et moi trouvames Sasuke adossé contre un mur de la boite de nuit, il nous regarda d'un air totalement indifférent, dificille de dire que je lui avait fait mal au coeur, Naruto a dù surement exagéré, comme toujours.
-Je peux savoir ce que tu fais là Sakura ? me sortit unr voix de ma reverie.
C'était celle de l'Uchiha. Je l'observai quelques secondes avant de prononcer:
-C'est Naruto qui m'a dit de venir te voir pour qu'on se réconcillie, sache aussi que je suis redevenue amie avec lui.
L'évantail posa son regard sur le blond qui prit un peu peur je pense.
-Oublie ce qu'il t'as dit, m'ordonna Sasuke.
-Et pourquoi ? demandai-je.
-Parce qu'il a dù te dire des conneries.
-C'est impossible, Naruto ne mens jamais, meme si ça fait longtemps qu'on ne c'était pas parlé sérieusement, ça je sais que ça restera à jamais chez lui.
-Pfff....je me casse, salut, dit SasuKRETIN.
-Ca sert plus à rien de fuir, je lui est déjà tout dit, absolument tout, alors ne fuis plus Sasuke, intervint Naruto.
-Tu n'est qu'un imbécile, murmura le concerné, toi, me dit-il, j'espère maintenant que tu regrettes ce que tu nous a fait.
-Je n'ai rien fait ! m'escrai-je, c'est mon père, point bar ! et tu sais que je pourrais dire la meme chose que toi avec ton frère.
L'Uchiha fronça les sourcils et grogna, il n'aime pas qu'on parle de l'assassin de sa famille qui aujourd'hui est mort on ne sait comment.
-Pfff...vous en avez pas marre tous les deux de vous voiler la face, nous déclara le blond, Sasuke, malgré les aparences, tu as toujours considéré Saskura comme ta meilleure amie, et toi, Sakura, tu as toujours aimé Sasuke.
-C'était avant qu'on ne soit plus amis, me défendis-je.
-Tu es toujours amoureuse de lui Sakura, pas la peine de le nier, me donna pour réponse Naruto, et toi Sasuke, pendant ces 3 années, tu t'es finalement rendu compte que tu ressentais la meme chose pour Sakura, mais tu es trop fier et orgueilleux pour l'avouer.
-Mmmmmmmm......, fit l'évantail.
Le pire, c'était que Naruto avait raison sur toute la ligne, autant pour moi que pour l'autre là. Un silence s'installa, un silence, stupide si je puis dire.
-Bon..., finis-je par faire, on peut peut-etre que c'est une affaire classée, non ? On se revoit demain mais vous essayez de ne pas me tuer, d'accord ?
-Oui, on expliquera tout aussi aux autres, me répondit mon petit ramen.
-....
Par contre, lui, il avait toujours aucune conversation, il fallait croire que ça ne changera jamais. Je m'éloigna d'eux, le coeur léger, je me dirigeai vers les filles et m'asseya à coté d'elles.
-Comment ça s'est passé ? me demanda Tenten.
-Je suis redevenu amis avec mes deux ex-amis, voir si ce n'est pas plus.
-Tant mieux, fit-elle.
-Si tu es capable de te réconcillier avec d'anciens amis, cela veut surement dire que je peux te faire confiance, me dit Temari.
-Comme tu le sens, lui fis-je.
-J'aime ton état d'esprit, alors écoute bien mon histoire, s'exprima la blonde, pour moi, la chose la plus importante au monde, c'est mes frères. Gaara, à l'age de 6 ans fut placé dans un hopital psychatrique à cause de mon père, celui là, si il n'était pas mort, je ferais en sorte pour qu'il le soit. Quand j'étais plus jeune, il me fouaittait ainsi que mes 2 frères, mais il faisait surtout du mal à Gaara parce que c'est un peu à cause de lui que ma mère est morte, et mon père l'adorait. Il devenu fou à cause de ça, et Gaara a hérité de cette folie, il ne dormait plus la nuit, cela a eu pour conséquence qu'il est skisophrène, ça fait longtemps que je ne l'ai pas revu, mais je me bat pour que je puisse le revoir et m'occuper de lui.
Pour mon deuxième frère, la seule chose qui me restait réellement après que Gaara soit placé en asile, a commencé à se droguer et à se peindre des dessins sur son visage pour plus qu'on le reconnaisse, il a alors débuté sa descente aux enfers, il a volé, tué, et s'est drogué, d'ailleurs, il est devenu chef d'un réseau de mafia, il vend des armes, de la drogue et tout ce que tu veux, quand j'ai appris ça, j'étais anéantie, mais depuis, je me suis reprise et je me bat pour lui faire entendre raison. Kankouro a aussi assassiné notre père, mais ça c'est une autre histoire. Voilà, maintenant, tu sais tout.
J'ai vu des larmes descendre les joues de Temari, elle devait vraiment etre triste.




bon dans pour le sasusaku, là j'y suis aller direct, mais il comencera vraiment dans le prochain chap, sinon le passé de Tema est pas trop nul ?
enfin, LACHEZ DES COMS POR FAVOR (je me met à l'espagnol)
dernière petite chose, la fic est bientot finie vu que j'ai dit qu'elle serai courte