Le Chapitre sans nom

par Ki-Itchi

Chapitre VII

Le Chapitre sans nom (et sans gras trans)

 

Naruto dormait profondément, bercé par les vagues. Sasuke dut le faire tomber de son lit pour le réveiller.

 

Naruto : mnmhmhnh… kezkiagn? (Traduction endormi-français : Quoi?)

Sasuke : À ton tour de surveiller.

Naruto : J'y vais, j'y vais!

 

Depuis deux jours qu'ils naviguaient, ils avaient pris l'habitude de faire des tours de garde pour la nuit. Naruto attendit que Sasuke s'endorme et alla dans la cale. Il fouilla un moment et trouva ce qu'il cherchait : un paquet de chiffons enroulés autour d'un autre objet. Il ouvrit le paquet. Dedans, il y avait le sabre dont Jiraya lui avait fait cadeau à son départ. L'arme était magnifique et sur la garde étaient inscrits les idéogrammes des douze signes astrologiques. Naruto retira le fourreau de l'arme et sortit de la cale. La lame resplendissait à la lumière de la lune. Il l'admira un moment et rangea le sabre. Il revint sur le pont pour observer la lune. Il regarda au loin. La mer était calme, seulement des ridules produites par le bateau la parcouraient. À l'horizon, Naruto put apercevoir l'île où il devait se rendre.

 

* * *

 

Kankurô, étendu sur son lit, pensait à Sakura. Cette fille si douce, si jolie… Il l'aimait. Il avait l'impression que tout le monde était en couple, sauf lui. La veille, lorsqu'il avait parlé à sa grande sœur de son amour pour Sakura, Temari lui avait conseillé d'aller lui parler. Mais derrière le marionettiste se cachait un grand timide. Il attendit encore une heure, puis se décida. Il alla jusqu'au domicile de Sakura, hésita un moment, puis cogna à la porte. Comme on ne répondit pas, il décida d'entrer

 

Sakura, sous la douche, entendit la porte s'ouvrir. Croyant que ç'était sa mère qui rentrait des courses, elle lança « Salut! ».

 

Kankurô, croyant que Sakura le saluait, décida d'aller dans la pièce d'où la voix provenait. En ouvrant la porte, il vit Sakura sortant de la douche, nue. (