Terrain de foot et coups tordus

par Yokai-chan

Les cours de sports ne devaient commencer que le lendemain et les adolescents avaient donc quartier libre l'après-midi pour découvrir le camp. Gaï-sensei avait proposé un petit cross dans la forêt pour « se mettre en forme en découvrant de splendides paysages » mais personne pas même Lee n'avait voulut le suivre pour un demi marathon dans la gadoue. Naruto proposa un match de foot et quelques téméraires le suivirent sur le terrain boueux tandis que ceux qui n'avaient rien de mieux à faire étaient adossé contre les rambardes pour regarder le match. Les équipes se firent rapidement et c'est ainsi que Naruto dût faire l'engagement face à Tenten. Ino donna un coup de sifflet et Tenten s'empara rapidement de la balle sans que Naruto n'ai put esquisser le moindre geste. Elle fila vers le but mais Kiba réussi à lui prendre la balle et passa à Naruto qui s'approchait dangereusement du but. Cependant Sasuke n'eut aucun mal à intercepter la balle et à l'envoyer loin vers Kankuro qui la réceptionna et donna une tête qui envoya la balle droit vers les filets. Sakura hurla à Shikamaru de se réveiller et il stoppa la balle de justesse. Il fit une longue passe pour envoyer le ballon vers Kiba mais Tenten passa devant lui et la lui prit sous le nez. Elle s'approchait du but et la voix était libre, elle filait à toute vitesse vers la cage et aurait put marquer un magnifique but si Neji n'avait pas était là pour défendre. Il s'empara de la balle et Tenten put voir un sourire moqueur sur son visage avant qu'il ne disparaisse vers le but adverse. Il fit la passe à Sakura mais Sasuke se dressa bientôt devant elle comme un mur incontournable, enfin c'était sans compter l'agilité de la jeune fille qui feinta à droite pour passa rapidement à gauche. Sakura, trop contente d'avoir évité Sasuke, ne vit pas Temari qui donna un grand coup de pied dans la balle pour l'envoyer à l'opposé du terrain. Au bout de vingt minutes, les deux équipes déclarèrent que le match était fini. Ino déclara que le score final était de 2-1 en faveur de l'équipe de Tenten. Lee fit la danse de la victoire et Neji accusait déjà Shikamaru d'avoir laissé passer un but alors qui regardait un nuage. Le jeune homme rétorqua qu'on l'avait forcé à jouer et que s'il n'avait pas tourné la tête pour remettre sa couronne correctement, il aurait put arrêtez Sasuke qui s'apprêtait à marquer. Les joues de Neji prirent une teinte rouge soutenu et un sentiment désagréable de honte l'envahit. Même s'il avait put limiter les réflexions sur son défi à grand renfort de menaces, les autres ne manquaient pas de lui rappeler à quel point ce diadème « mettait en valeur ses yeux de biche ». Sans rien ajouter, Neji partit bouder dans un coin, vexé.
-T'as vraiment le don pour mettre les gens de bonne humeur toi! S'écria Temari qui avait entendu leur conversation.
-J'y peux rien s'il est susceptible et mauvais joueur, répondit Shikamaru en haussant les épaules.
-Sérieusement si j'étais toi et si j'avais tes bras aussi maigrichons que les tiens, j'éviterais de l'ouvrir.
Shikamaru s'apprêtait à lancer une réplique bien cinglante mais son défi lui revint soudainement en tête, en soupirant il se contenta de dire d'accord puis il tourna le dos se dirigeant vers les douches près du gymnase. Temari resta stupéfaite par le manque de réaction du jeune homme mais elle se rassura lorsqu'elle le vit se retourner et lui lancer avec un sourire en coin: « et au faite j'ai pas oublié le coup du yoga alors prépare toi à ma vengeance ! » Temari lui lança un regard de défi et elle se dirigea elle aussi vers les douches sans se douter que la dite vengeance était imminente. En effet, lorsqu'elle sortit de la douche, elle s'enroula dans une serviette mais constata que ses vêtements s'étaient tout simplement envolés. Elle serra les poings en marmonnant le prénom d'un certain brun et regardant autour d'elle si elle pouvait trouver quelque chose pour se couvrir un peu plus. En ne trouvant rien, elle regretta soudainement d'avoir préféré prendre une douche dans les vestiaires du gymnase plutôt que d'attendre son tour et d'aller avec Hinata, Sakura et Ino qui étaient allé dans celle du dortoir. Cependant Temari était une personne fière et sans pudeur et c'est pourquoi elle sortit des vestiaires couverte par sa serviette en gardant la tête haute et surtout en ignorant les remarques et les regards des gens qu'elle croisait. Lorsqu'elle aperçu Shikamaru adossé contre un mur et l'air innocent, elle tourna la tête et l'ignora royalement lui et son petit sourire. Lorsqu'elle atteignit la chambre, elle s'habilla en réfléchissant déjà à ce qu'elle lui ferrait subir.

Plus loin deux élèves s'amusaient bien derrière un buisson à l'abri des regards. Le garçon interrompis leur baiser amoureux et pris la jeune femme dans ses bras. Il caressa ses cheveux soyeux et murmura quelques mots à son oreilles: « Je t'aime ». L'adolescente frissonna de plaisir et lui répondit qu'elle aussi avant de déposer ses lèvres sur les siennes.
-J'aimerais tellement le dire à tout le monde...dit le garçon avec un sourire triste.
-Moi aussi mais tu sais très bien pourquoi on ne peux pas...
-Oui je sais bien c'est à cause de
Le garçon ne put finir sa phrase car son amie avait plaqué une de ces mains devant sa bouche pour le faire taire. L'adolescent tourna la tête et vit que Kakashi était entrain d'approcher. Le garçon se releva précipitamment et sortit du buisson en disant à la jeune fille de rester cacher.
-Bonjour Kakashi-sensei. S'exclama le garçon en tachant de rester naturel
-Que faisais-tu dans un buisson?
-Je...hum et bien enfaîte...
-Non enfaîte laisse tomber je veux même pas le savoir dit Kakashi-sensei qui ne préférais pas connaître les occupations d'un adolescent de 17 ans.
Une fois le professeur parti, la fille de redressa et embrassa rapidement le jeune homme avant de rejoindre ses amies qui risquait de se douter de quelque chose. Le garçon marcha un peu rêveur en direction du réfectoire où le dîner venait de commencer.

A une longue table près des fenêtres se tenaient Temari, Ino et Hinata qui attendaient Tenten et Sakura qui avaient soudainement disparues. Tenten fit soudainement son apparition accompagnée de Kankuro. Elle lui fit un signe de main avant de s'asseoir à coté d'Ino tandis que lui alla rejoindre son frère et Kiba déjà entrain de manger.
-Qu'est-ce que tu fais avec Kankuro? Demanda Ino avide de potins.
-Rien, répondit Tenten en levant les yeux au ciel.
-Tenten...
-Ben c'est pour le défi, avoua la jeune fille
-Va pas me faire croire ça! Il te plaît?
-Ino...mêle toi de tes affaires, mit froidement Tenten exaspérée par l'attitude de son amie.
-Oh c'est bon je voulais juste savoir pas la peine de monter sur tes grands chev...
Elle ne put pas finir la phrase car Sakura venait d'apparaître et se lança dans une conversation animée sans laisser le temps à Ino de déclencher une belle engueulade. Tenten la gratifia du regard tandis que Sakura annonça la nouvelle du jour.
-Bon je vais aller parler à Sasuke aujourd'hui.
-Oho! J'ai hâte de voir ça! S'exclama Temari.
-Tu nous raconteras? Demanda Hinata
-Bien sûr! Assura Sakura en avalant une grande cuillerée de purée.
-Et au faite Temari, tu as trouvé ton plan de vengeance pour faire payer Shikamaru? Demanda Ino
-Hum nan pas encore mais je trouverais, déclara Temari en jetant un coup d'œil peu amène à la table voisine où la future victime dînait tranquillement.

Après dîner, les adolescents se dispersèrent et la plupart alla dehors pour profiter des derniers rayons de soleil. Sakura déterminée, chercha Sasuke du regard et grimaça lorsqu'elle vit qu'il n'était pas seul et qu'il discutait avec Naruto. En soupirant elle s'avança vers le beau brun adossé nonchalamment contre un mur, une cigarette à la bouche.
-Salut vous deux! Salua Sakura joyeusement.
-On est déjà au courant du règlement intérieur Princesse pas la peine de venir nous dire que fumer c'est mal, dit Sasuke avec un sourire moqueur
-Euh n..non je venais pas pour ça, dit Sakura qui sentait sa belle détermination s'effriter petit à petit.
-Alors quoi? Tu veux nous vendre le calendrier des scouts? Demanda Sasuke railleur
-C'est bon Sasuke laisse la en placer une, intervint Naruto qui avait tout de même rit à la réplique de Sasuke.
Sakura rassembla tout le courage qui lui restait pour demander à Sasuke s'il voulait bien venir parce qu'elle voulait lui parler.
-Hum je sais pas Princesse, je suis pas un garçon facile tu sais...répondit Sasuke en prenant un air faussement intimidé.
Naruto s'esclaffa et Sakura rougit, elle fusilla Sasuke du regard et fit volte-face sans oublier de lancer un « crétin » bien mérité. Elle se dirigea vers le lac pour se changer les idées mais elle sursauta lorsqu'elle sentit une main la retenir par le bras. Elle se retourna et constata que Sasuke lui faisait face.
-Je ne supporte pas qu'on me traite de crétin.
-Oh je suis vraiment désolée de t'avoir offensé, cracha Sakura en se dégageant de l'emprise du jeune homme. Elle se rendit soudain compte de sa réponse et regretta vite sa témérité. Et en effet Sasuke se planta devant la jeune fille et la plaqua contre un arbre en la retenant par les épaules. L'adolescente essaya de se dégager mais évidemment elle n'y arriva pas et dut se contenter de lancer un regard assassin.
-On ne m'a jamais parlé comme ça Princesse et je ne compte pas laisser une petit sainte-nitouche commencer, dit Sasuke qui semblait étrangement...amusé.
Sakura, décidément témérair,e ne présenta pas ses excuses comme elle aurait du le faire. Elle écrasa son pied sur celui de Sasuke et elle put se libérer de son étreinte, sans se retourner elle courut vers le bâtiment des dortoirs tout en sachant que s'il le voulait il pourrait facilement la rattraper. Cependant, à sa grande surprise, il ne le fit pas. Il s'était contenté de la regarder courir un étrange sourire aux lèvres. Cette fille l'intriguait, elle était...bizarre. Sakura quant à elle était trop contente de retrouver sa chambre pour se demander le pourquoi du comment Sasuke l'avait laissé partir. Les filles étaient déjà dans la chambre et elles interrompirent leur conversation lorsqu'elles virent Sakura entrer en trombe dans la chambre.
-Ça s'est mal passé, constata Tenten qui s'y attendait.
-Oh non non, c'était un vrai régal, Sasuke est vraiment un garçon charmant! S'exclama Sakura avant de s'allonger sur son lit pour se calmer, répondant aux questions tacites de ses amies, elle commença à raconter ce qu'il s'était passé. Une fois son récit fini Hinata vint près d'elle et la pris dans ses bras.
-C'est pas grave tu sais, il y a d'autres personnes à qui tu n'as jamais parlé. Et d'ailleurs c'était une mauvaise idée de te forcer à aller parler à Sasuke, je suis vraiment désolée, dit Hinata d'une voix chevrotante qui révélait qu'elle se sentait vraiment coupable.
-Mais non Hinata ce n'est pas de ta faute, Sasuke est cinglé et ça ne sert à rien d'essayer de le comprendre.

Les 5 jeunes femmes passèrent le reste de la soirée à discuter joyeusement pour faire oublier les mésaventures de certaines. Elles s'endormirent rapidement mais au milieu de la nuit Temari n'arrivait toujours pas à dormir, il est vrai qu'elle dormait toujours mal quand elle n'était pas chez elle. La blonde se leva et alla dans la salle de bain pour boire un verre d'eau. Une fois le gobelet remplit Temari le regarda un moment puis un grand sourire étira ses lèvres. Sans un bruit elle sortit de la chambre le verre d'eau toujours en main. Elle descendit discrètement les escaliers en priant pour que tous les professeurs soient bien endormis. Une fois rendu au deuxième étage et se longea le mur et entra dans une pièce plongée dans le noir. Elle s'avança dans le silence vers les lits occupés. Grâce aux quelques rayons de lune qui filtraient à travers les volets, elle put distinguer les visages des adolescents endormis et sourit lorsqu'elle reconnut Shikamaru dormant à plat ventre, ses cheveux lâchés répartis en soleil autour de sa tête. Elle s'approcha et s'accroupis près du lit, très délicatement elle saisit le poignet du brun et plongea ses doigts dans le verre d'eau. En étouffant un rire elle se relava et s'apprêtais à partir quand une pression sur son bras failli la faire crier. Shikamaru s'était redressé et regardait successivement Temari et le verre d'eau, comprenant rapidement la vengeance de la jeune femme. Il écarquilla les yeux et ouvrit la bouche pour parler lorsqu'ils entendirent un craquement de parquet et des bruits de pas. Shikamaru plaqua sa main sur la bouche de Temari qui allait parler et il la tira vers lui pour qu'elle se couche. Ils restèrent ainsi allongés sur le lit du brun sans bouger, le cœur battant la chamade en entendant la porte du dortoir s'ouvrir devinant que Kakashi vérifiait que tout le monde était bien dans son lit. Heureusement pour eux, le professeur ne semblât rien voir de suspect et referma la porte. Temari put enfin respirer et se redressa rapidement, gênée de la proximité de Shikamaru.
-Et dire qu'il pensait que c'est les garçons qui iraient dans la chambre des filles... Dit le brun à voix basse.
-Qu'est-ce que tu crois tronche de palmier? J'allais pas vous matez hein. Répliqua Temari d'un ton dédaigneux .
-Temari. Dit soudainement Shikamaru en ouvrant de grands yeux.
-Quoi?
-Kakashi-sensei, il va aussi vérifier dans votre chambre et il verra que..
-Qu'il manque quelqu'un! S'écria Temari un peu trop fort car Kiba grogna sans pour autant se réveiller.
-Pas moyen que tu sois discrète toi. La réprimanda le jeune homme.
-M'en fout, je suis très mal là, comment je vais faire?
-Hum pas mon problème, c'est pas moi qui imagine des plans aussi tordus que les tiens. Dit Shikamaru et s'allongeant sur son lit, les mains derrière la tête.
-Hé Shikamaru! T'as intérêt de m'aider! S'écria la blonde qui commençais à paniquer.
Le jeune homme soupira mais son défi l'obligeait à lui obéir, il commença donc à réfléchir et ne tarda pas à trouver une idée. Sans un mot, il lui intima de le suivre sur le balcon.
-Bon c'est vraiment super galère de faire ça mais je me vois mal expliquer ce que tu fous là. Donc, tu vas grimper sur mes épaules et passer par le balcon.
Heureusement que Temari n'était pas peureuse et qu'il n'y avait pas d'autre moyen car se retrouver perchée sur les épaules d'un garçon plutôt maigrichon à escalader un étage en s'agrippant à la rambarde de l'étage supérieur, était une tentative pour le moins dangereuse. Finalement Temari réussi à passer la rambarde et retrouva avec joie le carrelage du balcon du troisième étage.
-Ah sérieux pense au régime! Lança Shikamaru en se massant les épaules.
Temari ignora la remarque du brun et regarda vers l'étage inférieur.
-Merci Shika, fait de beaux rêves. Dit Temari en lançant un baiser en l'air.
Elle s'esclaffa en voyant la mine étonné du brun et s'engouffra par la fenêtre qu'Ino avait, par une heureuse initiative, laissée ouverte. Shikamaru resta un peu dehors à contempler l'endroit où la blonde se trouvait il y a quelques secondes. Il admira le ciel parsemé de milliers d'étoiles invisibles dans le ciel des villes comme Konoha. Lorsqu'une brise fraîche le fit frissonner il rentra dans la chambre et se recoucha. Cette fois Temari ne tarda pas à s'endormir, sitôt la tête posée sur son oreiller elle plongea dans les bras de Morphée.