Les ennuis commencent

par Yokai-chan

Les élèves restèrent perplexes mais peu à peu chacun se dispersa et des petits groupes commencèrent à se former un peu partout en discutant joyeusement...enfin jusqu'à l'intervention de Kakashi-sensei.
-Euh dites les jeunes...c'est MAINTENANT la chasse au trésor pas dans 10 ans.
-Quoi? Mais il fait bientôt nuit! S'exclama Sakura
-Et bien...il faut bien mettre un peu de piments non? Allez on se bouge!
Les élèves restèrent bouches bées mais finirent par allez dehors en ronchonnant.
-Hum allez faire de la crapahute dans une forêt qu'on connaît pas alors qu'on y voit rien...génial, marmonna Kiba qui, pour une fois, ne fut contredit pas personne.

Les professeurs distribuèrent à chacun une boussole et une carte puis ils s'assirent sur un tronc d'arbre en lançant aux élèves qu'ils les attendraient là. D'un pas traînant, les adolescents finirent tout de même par s'enfoncer dans la forêt en tentant de repérer le petit point rouge signalé sur leur plan. Chaque carte avait était distribué au hasard et désignait un autre emplacement et c'est pourquoi les élèves durent se séparer pour trouver le plus vite possible leur défi et en finirent rapidement avec ces jeux de gamins. Cependant quelques uns commençaient à se prendre au jeu, l'enthousiasme habituel de Naruto avait pris le dessus et tout comme Lee, il s'amusait à escalader les rochers et à grimper aux arbres. Kiba, plutôt que de se servir de la boussole dont il ignorait tout des fonctions et usages, avait décidé de laisser travailler le flaire de son chien (qu'il avait emmené en toute clandestinité bien évidemment). Akamaru renifla un moment et finit par reconnaître la piste fraîche de Asuma-sensei qui devait être chargé de planquer les feuilles. Kiba suivit son chien et ne tarda pas à découvrir au pied d'un buisson, un petit rouleau. Il le prit et l'ouvrit pour découvrir un bout de papier sur lequel était marqué:
« préparer la soirée de fin de séjour. Faites preuve d'organisation! Tout repose sur vous! »
Kiba relut plusieurs fois ces mots, lui, le pro des trucs foireux fait à la dernière minutes devait organiser une fête de A à Z ? Kiba eu un petit rire sarcastique. Ça promettais d'être...intéressant.
Non loin de là, un autre adolescent, connaissant les rudiments de la boussole découvrit avec horreur quel défi lui était désigné. Désormais il sera possible de voir un grand brun aux cheveux longs incroyablement séduisant avec...une petite couronne en strass sur la tête. «Interdiction de l'enlever! Et n'oubliez pas, le ridicule ne tue pas! » Neji froissa le bout de papier dans sa main et se dirigea, résigné, vers le point de rendez-vous en essayant d'imaginer toutes les réflexions qu'il devra subir...
Au fur et à mesure, tous les élèves réussirent à récupérer un rouleau et la plupart d'entre eux avait blêmit devant le défi qu'il leur avait été lancé. La nuit était tombée et les élèves discutaient de leur mission respective, quand il le pouvait car certaines d'entre elles portaient la mention « n'en parlez à personne! », mais il restait encore un retardataire. Finalement, Shikamaru sorti de la forêt, la mine fatiguée, les mains dans les poches. Il s'avança près de Choji et lui emprunta son téléphone portable -il avait oublié de recharger le sien.
-Y a pas de réseau tu sais, signala Choji à son ami
-Je sais mais on y voit rien et ça fait des plombes que j'essaye de lire ce foutu papier, répliqua Shikamaru qui s'empressa de joindre le geste à la parole. A la lumière bleuté du téléphone il put enfin lire les mots inscrit sur son morceau de papier. « Vous devrez être serviable et obéir à la première personne qui vous parlera après avoir lu ceci et ce durant tout le séjour. Évidemment personne, et en particulier celle-ci ne devra être au
courant. Un mot aimable est comme un jour de printemps » Shikamaru n'en crut pas ses yeux, il allait devoir être...l'esclave de quelqu'un pendant un mois? Le première personne qui lui parlerait...Shikamaru leva la tête en ce demandant qui serait susceptible de le laisser en paix mais il fut interrompu dans ses réflexions par une voix moqueuse.
-Et ben Shikamaru, ton défi c'est de te lever à 6h du mat' pour que tu tires une tronche pareil?
Le jeune homme ouvrit de grands yeux, non, tout sauf elle! Il avait vraiment la poisse...
-Et le tiens alors? C'est d'arrêter de parler aux gens qui, de toute évidence, ne veulent absolument pas te parler?
Une fois n'est pas coutume, Temari ne sut quoi répondre, enfin une réponse polie -les professeurs étant dans les parages. Elle se contenta de fusiller Shikamaru du regard et fit volte-face en fulminant.
-T'y est peut-être allé un peu fort là, dit Naruto qui s'était approché.
-Je vais me coucher...marmonna Shikamaru avant de rentrer en boudant vers les dortoirs.
Il traversa le terrain de football en traînant des pieds et shoota violemment dans un cailloux. Il devrait sûrement aller s'excuser. Non? D'habitude, lui et Temari aimaient se chamailler mais il ne l'avait jamais vu ainsi. Il pourrait jurer avoir vu une lueur de tristesse dans ses yeux. Ou alors était-ce juste son imagination? Les filles étaient vraiment trop compliquées décidément.

A quelques mètres de là, ces filles si compliquées étaient d'ailleurs entrain de discuter.
- Pff vraiment je crois que je suis tombé sur le pire truc qu'on puisse imaginer. « Changez la vie de quelqu'un. Rien n'est impossible! » Facile à dire...Nan mais attends comme si je pouvais faire ça! Vraiment Sakura t'as du bol avec ton truc! s'exclama Ino qui râlait depuis une vingtaine de minutes.
-Pff tu parles!
-T'as eu quoi de nouveau? Demanda Tenten en s'emparant de la feuille de son amie « Allez vers quelqu'un à qui vous n'avez jamais parlé. Ne vous fiez pas aux apparences » lut-elle à voix haute.
-Ouais mais bon, je vois pas à qui je n'ai jamais parlé...J'ai même déjà parlé à Shino. Franchement je vois pas.
-Tu es sûre de ça? Intervint Hinata avec un petit sourire.
-Qu'est-ce que tu veux dire?
-Et bien...il y a Sasuke Uchiwa, révéla Hinata, malicieuse.
-Ah ouais! C'est vrai ça! Vous passez votre temps à royalement vous ignorer, s'exclama Tenten
-Je ne l'ignore pas spécialement c'est juste que j'ai rien à lui dire...Et puis je lui ai déjà parlé en plus!
-Saku, je crois pas que « passe moi le sel » ça compte vraiment, dit Temari qui venait de retrouver sa bonne humeur qu'elle avait perdu sans que ses amies ne sache pourquoi d'ailleurs.
-Mais...franchement...on a rien en commun lui et moi! Tenta de se défendre Sakura
-Ça c'est clair! Confirma Ino
-Toi, tu es joyeuse, sociable...et sûrement totalement cinglée aussi, énonça Temari
-Et euh...pas lui, conclu Tenten
-Enfin, il doit aussi être un peu cinglé lui aussi, nota Ino en passant.
-Tu dis ça juste parce qu'il a refusé de sortir avec toi pas vrai? Demanda Temari en ricanant
-Pff mais non je voulais parler de son attitude de crâneur égocentrique rétorqua Ino en boudant
-C'est vrai que lui dans le genre égocentrique...nota Tenten
-Ouais, lui et mon frère pourraient former le club des mégalo affirma Temari en soupirant.

Les 5 jeunes filles arrivèrent dans leur chambre et comme aucune d'entre elle n'avait le courage de goûter au « menu surprise » annoncé au réfectoire, elles se préparèrent à aller dormir. Tenten, Sakura et Ino étaient affalées sur leurs lits pendant que Temari et Hinata occupaient la salle de bain. Hinata était entrain de sortir le sèche-cheveux que Sakura lui avait demandé d'apporter [Haha!] et jetait des regards soucieux en direction son amie qui semblait pensive.
-Hé Temari, tu refais la même tête qu'avant, signala Hinata en douceur
-Quoi? Quelle tête?
-Celle que tu fais quand tu fais semblant que tout va bien.
-...est-ce que...c'est vrai que je suis...pénible? Demanda Temari en baissant les yeux
-Temari ne t'inquiète pas...tu es une amie précieuse et...tu as du caractère mais tu n'es pas pénible. Et je suis certaine qu'il ne pensait pas ce qu'il disait.
-Que, quoi? De qui tu parles là? Demanda Temari en s'agitant soudainement. Je te demandais ça juste comme ça pas du tout à cause de Shikamaru
-Shikamaru? Je parlais de Kankuro moi, dit Hinata avec un sourire en coin.
Temari croisa les bras en bouillonnant de rage, elle s'était faite avoir comme une débutante. Ne sachant quoi répondre pour effacer ce petit sourire du visage de Hinata, elle lui tourna le dos et lorsqu'elle arriva dans l'encadrement de la porte et s'arrêta et tourna la tête.
-Merci...

Le reste de la soirée passa vite et les élèves se couchèrent tôt, tous fatigués par les heures de bus et de promenade forcée en forêt.
Le lendemain Temari se réveilla de bonne heure avec un grand sourire. Sans un bruit, elle s'habilla et descendit au rez-de-chaussée pour prendre le petit-déjeuner. Un peu plus tard, Ino et Sakura se levèrent et descendirent vers le réfectoire où un groupe d'élèves étaient regroupés autour d'une table. Les deux jeunes femmes s'avancèrent et virent qu'il s'agissait des listes d'inscriptions pour les sports obligatoires. Ino bouscula un pauvre garçon qui se trouvait sur son passage et commença à examiner les choix proposés:

-basket-ball - Anko - terrain - 14h
-tir à l'arc - Kakashi - terrain - 10h
-karaté - Gaï - gymnase B - 16h
-kickboxing - Asuma - gymnase B - 8h
-volley-ball - Kakashi - gymnase B - 18h
-gymnastique - Kurenai - gymnase A - 16h
-yoga - Gaï - gymnase A - 18h
-kendo - Asuma - gymnase A - 14h

Ino s'inscrit à la gymnastique sans hésitation et opta pour le yoga en deuxième choix. Sakura resta devant les feuilles plus longtemps, contrairement à Ino elle n'avait pas de réelle passion pour la gymnastique mais si elle serait avec sa meilleure amie, cela pourrait être amusant, elle choisit donc la gym et le volley-ball. Une fois cela fait, elles se dirigèrent vers une table où Temari engloutissait des pancakes à une vitesse hallucinante.
-Hey! Ça va Tema?
-On ne peut mieux! Répondit la blonde avec un large sourire.
-Tu t'es déjà inscrite pour les sports? Demanda Sakura en attrapant un croissant
-Ouais, j'ai pris volley et basket.
-Cool, moi aussi j'ai pris volley, signala Sakura en s'emparant d'une tartine beurrée.
-Et vous avez vu? C'est Gaï-sensei qui ferra cours de yoga! Beurk j'ai pas vraiment envie de voir ça, dit Ino en faisant la moue.
-Ah mon avis les cours de yoga seront vraiment...intéressants...affirma Temari avec un petit sourire. Sourire qui s'agrandit lorsque Shikamaru entra dans le réfectoire les yeux encore à moitié fermés.
-Hé! Shika! T'es tombé du lit ou quoi? Cria Naruto travers toute la salle.
-Huum, je me suis levé parce que sinon toute les sports bien seront complets et je me retrouverai avec des sports de filles...
-Mais monsieur Nara.;.vous êtes déjà inscrit, dit Anko qui passait par là.
-Quoi? Non je viens de me lever.
-Si je vous assure, tenez regardez: Shikamaru Nara, yoga et kickboxing.
-QUOI? Mais c'est pas possible! Comme si j'allais me lever à 8h du mat' pour transpirer comme un malade et....du yoga? Franchement y a pas moyen, s'exclama Shikamaru en s'emparant de la feuille que tenait Anko.
-Désolée mais maintenant que c'est écrit je ne vais pas commencer à tous changer.
-Mais...je vais quand même pas faire yoga?! C'est trop galère!
-Écoutez Shikamaru ces inscriptions sont déjà une pagaille pas possible alors maintenant que vous êtes inscrit tant pis! Et puis c'est bien d'essayer de nouveaux sports parfois, éluda Anko en sortant du réfectoire.
Shikamaru fulmina et lorsqu'il marcha vers Naruto et Kiba au fond de la salle, il aperçut le sourire satisfait de Temari. Il l'a foudroya du regard ce qui eu pour effet d'agrandir un peu plus son sourire. Pourquoi avait-il fallut qu'il rencontre cette sorcière? Vraiment, ce séjour annonçais d'être très galère.