Du sentiment sur Itachi

par tookuni

Serie de longs drabbles,

 

Pour info, j’édite ceci pour faire patienter sur les autres fics qui mettent beaucoup de temps a venir… Désolé, c’est l’enseignement supérieur, c’est important, j’aime ça,

mais comme je passe deux heures par jour dans les transports,

sans compter les recherches etc,

je n’ai plus vraiment le temps d’écrire…

Mais ne vous inquiétez pas, je n’abandonne rien ^^ ! (Je me consacre difficilement à Siffler sur la colline pour l’instant)

 

One 0

 

 

Du sentiment sur Itachi

 

 

Sasuke a toujours haï son frère depuis la mort de ses parents. Une haine sans limites, une haine qui fait son regard dur et implacable, qui fait frémir de son aura furieuse.

 

On comprend ce sentiment lorsque l’on croise Itachi : un visage impossible à percer sans pour autant être dénué d’expression, cet espèce de sérieux insouciant parce qu’il se sait si fort et donc intouchable, ce regard impénétrable qui pourtant par des froncements de sourcils et des clignements d’œil laisse voir sa personnalité.

Quelqu’un d’insaisissable, quelqu’un de grand et de fort, comprenant aussi bien la douleur qu’il ne semble pas en connaître lui même.

Il est ainsi, et impressionnant.

Son charisme donne une envie de le tuer, on le déteste simplement en le voyant et pourtant... Pourtant on donnerait ciel et terre pour se noyer dans ses yeux, contempler son visage pour l’éternité.

C’est un sentiment euphorique, une véritable drogue.

C’est l’envie de le frapper que l’on sait impossible à assouvir, c’est cette contradiction de l’homme face au dieu, qu’il affronte, qu’il renie, mais adore quand même.

C’est cela que l’on ressent devant Itachi Uchiha, la force contenue et vénérée, la distance, le mystère, la sensation qu’il est si dangereux et pourtant le désir de rester toujours à contempler cet être pur et terrible.

Il fait peur, il a un visage doux, et le contraste frappe et fige à jamais.

 

 

Fin

 

 

Ecris après relecture du tome 16… Il fallait que je couche ça sur PC ;)

Ceci est le one à l’origine d’une fic NC-17 que j’ai éditée ici sur ff-fr, « Fou ».

Je ne poste que cette partie là ici parce que je l’aime beaucoup comme ça…

 

Votre avis ?