Chapitre 4

par Gabrielle







Sakura était sur le point de s'endormir, ses yeux se fermaient lentement et sa tête basculait vers l'avant. Soudainement, son front alla s'écraser contre le bureau et elle sursauta.

« J'en ai marre, j'abandonne ! »

Elle était en plein désespoir, cela faisait quatre heures qu'elle révisait et elle n'avait réussi qu'à se mélanger davantage. Il était maintenant minuit et elle était complètement à bout de nerfs.

« J'en ai assez ! »

Elle lança son livre et celui-ci alla persécuter le mur. Sakura afficha un air effrayé, elle avait peur d'avoir réveillé quelqu'un. Comme elle s'y était attendu, deux secondes plus tard, la mère de Sasuke franchissait le cadre de la porte.

- Est-ce que tout va bien ma chérie ?

- Désolée de vous avoir réveillé oba-san.

- Non non, ne t'inquiète pas, j'étais seulement venu t'apporter un petit encas et te soutenir !

Sakura remarqua un plateau rempli de fruits et de gourmandises dans les bras de Mikoto.

- Wow ! Merci oba-san ! C'est vraiment très gentil.

À peine Mikoto eu déposé le plateau devant Sakura que celle-ci commença à s'empiffrer.

- C'est super, j'ai finalement l'impression d'être une vraie maman.

Sakura la regarda un peu étrangement.

- Tu sais, je voulais ressentir cette sensation depuis longtemps. Sasuke est un garçon très indépendant alors j'ai souvent l'impression qu'il n'a pas besoin de moi. Il réussit tout sans l'aide de personne. D'ailleurs, il n'étudie jamais donc je n'ai jamais eu la chance de cuisiner un en-cas de minuit pour lui, il se couche bien trop tôt...

- Il dort déjà ?! demanda Sakura, la bouche pleine.

- Oui, il se couche à 22 heures tous les soirs.

- Wow... et il n'étudie vraiment jamais ?! s'étonna Sakura.

- Non, jamais.

- Mais... c'est le numéro un de toute notre école ! Et ce n'est pas tout, il a le maximum de points dans toutes les matières !

- C'est vrai, c'est ennuyant n'est-ce pas ? Qu'elle est l'utilité d'être aussi fort en classe, il y a des choses bien plus importantes dans la vie.

Sakura esquissa un sourire, à ses yeux, Sasuke n'avait rien d'ennuyant. Elle pourrait passer toute sa vie à ses côtés sans s'en lasser.

- Parfois j'aimerais qu'il ne soit pas aussi excellent dans tous les domaines et qu'il se laisse aller un peu. J'ai l'impression que cela le rendrait un peu plus humain.

« Eh bien, on dirait que je ne suis pas la seule à douter de son taux d'humanité ! »

- Je reviens dans deux petites secondes ma chérie, je veux te montrer quelque chose ! lui dit Mikoto, d'un air enthousiaste, en se levant soudainement.

Sakura la regarda partir, puis revenir quelques instants plus tard avec un livre, ou plutôt un album photo, entre les mains. Mikoto alla s'asseoir près d'elle et la regarda avec un sourire.

- J'ai toujours rêvé de le montrer à quelqu'un...

- Qu'est-ce que c'est ?

- Regarde et tu verras.

Mikoto ouvrit l'album, chaque page était recouverte de photos de la même petite fille.

- Qui est cette petite fille ? Elle est tellement mignonne ! s'exclama Sakura.

Mikoto se mit à rire au grand étonnement de celle-ci.

- Devine, lui dit Mikoto

- Elle ressemble un peu à Sasuke... mais Sasuke n'a pas de soeur, si ? C'est sa cousine ? demanda Sakura

- "Elle", commença Mikoto, c'est en fait Sasuke.

Sakura se retourna vivement.

- Sasuke ?! Mais... comment est-ce possible ? Il ne porte que des habits de fille.

- Super mignon n'est-ce pas ? S'extasia Mikoto. Je t'ai déjà dit que j'ai toujours voulu avoir une fille. En fait, quand j'étais enceinte, je pensais que j'aurais une fille, c'est pour ça que j'avais préparé plein de mignonnes petites robes. Quand j'ai eu Sasuke, je n'ai pas eu le coeur de jeter ces habits, donc j'ai décidé d'habiller Sasuke comme une mignonne petite poupée.

Sakura avait le souffle coupé, c'était de loin la dernière chose à laquelle elle se serait attendue.

- Oh mais c'est vrai, ne dis rien à personne Sakura, même Itachi n'est pas au courant de cela et Sasuke se fâcherait certainement si ça venait à se savoir.

- Oui d'accord, ne vous inquiétez pas oba-san.






Sakura était assise à son bureau et riait toute seule en pensant aux photos qu'elle avait regardés la veille. La plupart de ses camarades de classe la regardaient bizarrement, mais elle ne pouvait s'empêcher de pouffer.

- Qu'est-ce qu'elle a tu crois ? demanda Tenten à Temari

- Elle doit penser à son entrée dans le top 100, au point d'en être devenue folle à lier ! répondit celle-ci.

- Sakura, je te répète que tu devrais laisser tomber ! lui dis Tenten. De toute manière, personne ne croit sérieusement que tu réussiras à entrer dans le classement alors autant laisser tomber tout de suite avant que la situation ne dégénère...

Sakura s'apprêtait à répondre, mais soudainement, on annonça un message à la radio étudiante.

- Bon après-midi à tous, nous avons appris aujourd'hui qu'une jeune étudiante de la classe F avait décidé de défier l'histoire en déclarant que pour la première fois, un élève de son niveau entrerait dans le top 100. Nous devrions tous nous inspirer d'elle, car elle a fait preuve d'un grand courage et de détermination. Applaudissons tous Sakura Haruno, nous ne savons pas si elle réussira vraiment à réécrire l'histoire, mais souhaitons lui bonne chance !

Tous les élèves étaient immobiles, la bouche grande ouverte, fixant Sakura. C'était comme si le temps c'était arrêté.

- Est-ce que j'ai fait... quelque chose de vraiment stupide ? demanda celle-ci en avalant sa salive.

Temari et Tenten se regardèrent, puis approuvèrent.

- Sakura Haruno ?

Même si Sakura avait l'impression d'être au bord du gouffre, quand elle entendit cette voix, qu'elle connaissait si bien, prononcer son nom, elle eu l'impression d'être dans un rêve merveilleux.

Sasuke Uchiwa se tenait à l'entrée de la classe F et la fixait avec frustration.

- Pourrais-tu venir me rejoindre avec ton sac d'école s'il te plait.

C'était plus un ordre qu'une question.

- Oh mon dieu Sakura, se pourrait-il qu'il ait changé d'avis et ait décidé de te donner ta chance ?! dit Tenten d'une voix excitée.

Sasuke ne l'attendit même pas avant de se retourner et de s'éloigner, il savait qu'elle le suivrait.

Ils marchèrent pendant un certain temps, s'arrêtant finalement sous un grand chêne près des murs de l'école, à l'abri des regards indiscrets.

Sasuke sorti sa boîte à lunch de son sac et indiqua à Sakura de faire de même.

- Ma mère c'est probablement trompé de boite à lunch la mienne est remplie de gâteaux et je déteste ça.

- Oh, répondit simplement Sakura en s'empressant de les échanger.

Celle-ci regarda Sasuke s'éloigner, puis au dernier moment, lui lança d'une voix malicieuse.

- Qui sait, peut-être que la prochaine fois, nous nous tromperons d'uniforme.

- Comment pourrions nous nous tromper d'uniforme, demanda Sasuke avec ennui.

- Eh bien... ce sont des choses qui arrivent, non ? répondit-elle avec un grand sourire aux lèvres

Il la fixa bizarrement un moment, comme si elle était folle, puis commença à partir.

- Quand tu étais petit, tu aimais bien porter des robes n'est-ce pas ? ajouta-t-elle avant d'éclater de rire.

Sakura sortie une photo et la montra à Sasuke. Celle-ci représentait le jeune garçon, bien plus jeune, portant une robe rose bonbon.

- Où as-tu trouvé ça !? demanda-t-il avec rage sans masquer sa surprise.

- C'est ta mère qui me l'a donné... de plus, j'ai vu toutes les autres, répondit-elle avec un sourire.

- Toi... commença Sasuke en s'avançant vers elle d'un air menaçant, qu'est-ce que tu veux hein ?!

Sasuke n'attendit même pas sa réponse qu'il s'élança sur elle. Sakura réussi à l'esquiver juste à temps, mais Sasuke la pourchassait toujours, tentant de récupérer la photo. Après quelques minutes de poursuite, Sasuke réussi enfin à s'en emparer.

- D'accord, je vais te la donner, dit Sakura à bout de souffle, mais j'ai toujours les négatifs !

- Tu es entrain de dépasser les bornes, la prévint Sasuke

- Si tu veux que je te rende les négatifs, je peux le faire... mais à une condition... tu dois me donner des cours particuliers.

- Des cours particuliers ?

Sasuke semblait très énervé, en fait, Sakura ne l'avait jamais vue perdre le contrôle de lui-même à ce point et ça l'effrayait un peu.

- Oui... si je réussis à entrer dans le top 100, alors je te rendrai les négatifs.

- Arrête de rêver, ça n'arrivera jamais.

- Bon, d'accord. Dans ce cas, je ferai développer les négatifs et j'afficherais les photos sur le tableau d'information de l'école... Je crois que je pourrais aussi remettre personnellement une copie à chaque élève... Mais ça ne devrait pas te poser problème, n'est-ce pas ?

Sakura affichait un air vainqueur, elle savait qu'elle obtiendrait ce qu'elle voulait. Elle se sentait mal d'utiliser Sasuke ainsi et de trahir oba-san, mais au point où elle en était, elle n'avait plus le choix.

- Bien, je vais te donner des cours, mais j'espère que tu sais que le top 100 est principalement constitué des élèves des classes A et B et qu'il faudrait un miracle pour qu'une idiote dans ton genre puisse y entrer, la prévint Sasuke en avançant vers elle.

- Mais... n'as-tu pas confiance en tes capacités ? lui demanda timidement Sakura, troublée par leur proximité.

- C'est en TES capacités dont je n'ai pas confiance ! répliqua celui-ci

Sakura baissa les yeux.

- Je commencerai à te donner des cours ce soir, d'ici là, ne m'adresse plus la parole.

Sakura le regarda s'éloigner un peu abattu par ses derniers mots.

« J'ai tout de même réussi à avoir ce que je voulais... de plus, cela signifie que je pourrai passer du temps avec Sasuke ! »