Triste réalité

par Yuuki_17

« Je suis amoureux »


Cette phrase brusquement sortie de nulle part brisa les pensées de Haruno Sakura. Avait-elle bien entendu ? N’avait-elle pas rêvé ? Non… bien sûr que non ! Pourquoi Uchiha Sasuke, grand ninja du monde des shinobis, ex-déserteur et dernier survivant de son clan s’amuserait-il à faire une plaisanterie qui, du point de vue personnel de la jeune fille aux cheveux roses pâles comme les cerisiers du printemps et aux yeux verts émeraudes, était de très mauvais goût. A cet instant précis, elle ne put réprimer qu’un simple « Oh… » rempli de désespoir et de souffrance.

Pourquoi devait-il toujours briser des moments considérés comme magiques pour la disciple de Tsunade ? Depuis toujours, elle avait fondé ses espoirs en lui et leur coéquipier, Uzumaki Naruto. Cependant, une nuance différenciée ces deux ninjas ; l’un était son meilleur ami et l’autre, pas la peine de vous l’expliquez… elle en était irrémédiablement amoureuse. Malgré toutes les horreurs qui lui avait faites subir, elle lui avait toujours pardonné le moindre de ces gestes. Elle lui trouvait toujours des excuses qui pourraient expliquer son comportement malsain. Oui, Uchiha Sasuke était malsain. Enfin… il « avait été » malsain. Il y a quatre ans de cela, il avait enfin mis fin à cette vengeance qui le tiraillait de toute part grâce à son crétin de meilleur ami, comme il le disait si bien. Il s’était même excusé de son comportement déplorable envers Sakura. Pourtant il n’était pas resté longtemps dans son village natal, prétextant vouloir découvrir le monde sous un autre angle. Il avait même promis à la fleur qu’il la reverrait très vite. Ces paroles furent aussi accompagnées d’un geste qui semblait amical pour la jeune Haruno, mais qui signifiait tellement pour l’Uchiha. Ce geste représentait une partie de son enfance avec son défunt frère, Uchiha Itachi. Mais, Sakura ne connaissant pas vraiment ce lien particulier entre les deux frères, ne fut pas au courant de l’importance de ce geste. Elle avait été tout simplement heureuse de savoir que Sasuke avait de l’estime pour elle.


« Qu’est-ce que vous faites assis au bord du lac ? Venez manger ! Shikamaru et moi, on vous attend depuis des lustres ! » s’exclama une voix familière.


« Hn »


« On arrive Naruto » dit Sakura en se tournant vers le blondinet tout en lui lançant un sourire.


Cependant, aucun des deux ne se leva pour suivre l’Uzumaki, qui lui était déjà parti depuis quelques secondes.

Cela faisait une semaine déjà que la jeune fleur de cerisier était partie pour une mission d’escorte avec Sasuke et Naruto ainsi que Shikamaru comme leader de l’équipe. Et cela faisait aussi trois mois que l’Uchiha était revenu à Konoha. Quelle joie avait-elle eu lorsqu’elle eu appris que son amour d’enfance était enfin de retour. Et cette fois-ci, pour de bon ! Elle pouvait à nouveau être pleinement heureuse, recommencer à l’admirer lors de ses entraînements et maintenant, avoir aussi des petits moments de complicité avec lui. Elle s’était même imaginer vivre à ses côtés et fonder une famille. Encore une fois, elle pensait comme une idiote. Elle ne voulait plus être cette fille faiblarde et trop « cul cul la praline », mais faisait plutôt en sorte d’être l’égal de Sasuke, pour qu’il reconnaisse enfin sa force. Mais c’était peine perdue…… Le cœur du jeune homme était déjà pris. Elle en eut les larmes aux yeux par cette simple constatation. Elle prit donc une grande inspiration et leva les yeux aux ciels pour essayer de dissiper ses larmes qui menaçaient de couler à tout instant.


« Je suis contente pour toi… » souffla-t-elle dans un sourire qui se voulait sincère.

L’Uchiha arqua un sourcil et se mit à la regarder de côté en tournant légèrement la tête vers elle. Dieu, qu’elle était belle, se disait-il.


« Oui… je… je suis vraiment contente. Tu as enfin trouvé l’amour, toi qui en avais tant besoin. Tu le mérites… amplement. »


« Hn… merci. »


Comment pouvait-elle lui en vouloir ? Même si elle en était amoureuse, il avait le droit d’aimer une autre fille. En aucun cas, il ne lui appartenait. Il n’était certainement pas à elle…. Cette simple pensée lui déchira le cœur. Elle devait s’en aller avant de craquer devant lui.

Ayant ses jambes dans l’eau, elle les plia contre elle et mis ses bras autour. Elle essaya de reprendre ses esprits, papillonna des yeux et leva la tête comme si elle cherchait à avoir un maximum d’air frais provenant de la nuit sombre sur elle pour la soulager. Quant à l’Uchiha, il ne bougeait pas d’un pouce. Il la regarda toujours de biais pendant quelques secondes et vit ainsi Sakura se levait.


« Naruto et Shikamaru nous attendent » lança-t-elle.


« Hn… je crois que je vais rester ici » rétorqua Sasuke.


« Tu n’as pas faim ? »


« Pas vraiment… et je n’ai pas envie d’entendre l’autre baka brailler à qui veut l’entendre »


« D’accord… Sasuke-kun »


Elle commença à partir, lorsqu’elle sentit soudainement une force lui retenir le poignet. Elle se retourna donc et vit Sasuke la sonder de ses prunelles noires. Aucune émotion n’était retranscrite dans ses yeux, mais elle ne pouvait s’empêcher de le trouver beau. Les rayons de la lune renforcée la beauté du ténébreux.


« Que se passe-t-il Sasuke-kun ? »


« J’ai une question »


« Vas-y. Je t‘écoute »


Elle le regarda avec une telle intensité, qu’il fut contraint de détourner les yeux pour ne pas rougir devant elle.


« J’aimerai savoir si… si tu…. » bégaya-t-il « est-ce que tu peux me dire comment montrer à cette fille que je l’ai… enfin que… j’en suis amoureux ? »


Elle aurait pu lui sourire tendrement grâce à sa maladresse et ses minuscules rougeurs, mais cela était au dessus de ses forces. Elle restait interloquée. « Il est vraiment sérieux » pensa-t-elle tristement. Ses larmes allaient recommencer à se montrer et cette fois elle ne pourra pas les retenir. Instinctivement, en sentant les gouttes d’eau déborder de ses yeux émeraudes, elle tourna le dos au brun, et avec un contrôle quasi parfait de sa voix, elle murmura :


« Comment lui montrer, hein ? » elle éleva sa voix  «… et bien tu n’as qu’à être attentionné avec elle et lui montrer que tu tiens à elle comme ta propre vie. Cependant, connaissant ton caractère, je sais que cela va être difficile et que tu ne lui montreras pas comme il le faut, alors… » sa voix commençait à trembler « alors… reste comme tu es… si elle t’aime vraiment, elle devrait accepter ton côté froid et distant sans rechigner… mais c’est aussi à toi de faire des efforts. Lors d’un repas, paye lui sa part… au cours d’une mission, protège la au péril de ta vie… et lors de vos moments d’intimité, enfin… lorsqu…lorsque v…vous serez seuls, montre lui que tu peux être…. doux et bienveillant. »


Elle ôta son poignée de la main de Sasuke, commença à s’enfoncer dans la forêt où le campement se trouvait à une cinquantaine de mètres, mais s’arrêta.


« Tout ce qui compte pour moi, Sasuke, c’est que tu sois heureux comme Naruto l’est avec Hinata… N’attends pas, fonce et profite de ce bonheur avec cette fille » elle se tourna légèrement vers lui, suffisamment pour qu’il voit le sourire de la jeune fille « Je suis tellement contente pour toi »


Et elle partit rejoindre ses deux autres compagnons sous le regard de Sasuke.


« Décidemment, tu ne sais pas mentir, Sakura »