chapitre 1

par alexandre

Chapitre 1

 

Les pensées sont entre * *.

 

Après avoir vaincu Kakuzu grâce à sa nouvelle technique et par la même occasion cassé le bras du à sa trop grande puissance, Naruto avais reçu pour ordre un repos obligé par Tsunade avec interdiction d’entraînement. Sauf que le problème est que Naruto n’est pas vraiment du genre à rester tranquille.

Deux jours déjà qu’il se baladait dans Konoha à ne rien faire jusqu’au moment où.

 

Konohamaru : Naruto Nii-san que fais-tu là ?

 

Naruto : Bonjour Konohamaru, comme tu le voie je suis en repos et toi que fais-tu ?

 

Konohamaru : Moi je voulais m’entraîner mais seul je ne sais pas quoi faire tu voudrais bien m’aider ?

 

Naruto réfléchi quelque instant (Moi : Fais attention Naruto c’est dangereux quand on en a pas l’habitude) puis s’exclama.

 

Naruto : Pas de problème tu me rejoins sur le terrain 9 y a quasiment jamais personne la bas.

 

Arrivé au terrain 9 ils commencèrent tous deux à pratiquer quelque échauffement par la suite Naruto lui montra comment grimper au arbre sans utiliser ses mains seulement grâce au chakra concentré dans ses pieds.

 

Konohamaru : Ouaou Nii-san tu es vraiment très fort.

 

Naruto : Quoi de plus normal pour le futur Hogake.

 

Après une heure de cette exercice où Konohamaru arrivé à grimper sur quelque mettre ils firent une pause.

 

Konohamaru : Dis Naruto tu pourrais me montrer le nouveau jutsu grivois que tu as conçu.

 

Naruto : C’est mon chef d’œuvre alors je te conseille de ne pas l’utiliser n’importe comment. Compris ?

 

Konohamaru : OUI.

 

Naruto commencé à peine la moitié de ses mudras pour sa technique qu’un point se dirigea dans son visage le propulsant à 5m stoppé par un énorme chêne.

 

Sakura : Cela t’apprendra de ne pas suivre les ordres de Tsunade.

 

Sakura s’attendais à le voir se relevé avec un sourire d’un kilomètre une main derrière la tête en disant « Pardon Sakura chan » mais cela n’arriva pas Konohamaru c’étais précipité vers Naruto pour l’aider quand il cria à Sakura :

 

Konohamaru : Vient vite Nii-san est blessé à la tête.

 

Sakura horrifié se précipita vers Naruto et constata qu’il saigné abondamment de la tête qui avais cogné directement dans le chêne.

 

Konohamaru : Que fais tu soigne le vite.

 

Sakura : Oui.

 

Etonné que Kyubi n’est pas refermé la plais et qu’elle-même avais beaucoup de mal à le faire elle prit Naruto et sauta le plus vite possible vers l’hôpital en demandant à Konohamaru d’aller prévenir Tsunade.

 

 

Sakura avais fais au plus vite pour amener Naruto à destination mais se qui l’inquiété c’est la quantité de sang que perdais Naruto malgré ses tentatives de soigné sa blessure. Tsunade rentra en force et se dirigea directe vers Naruto en demandant des explications à Sakura.

 

Sakura : Vu qu’il n’y avait pas de mission, j’allais pour m’entraîner au terrain 9, quand j’ai aperçu Naruto en train d’exécuter un jutsu malgré votre interdiction, donc j’ai voulu le punir mais je crois que j’y suis allé un peu fort.

 

Tsunade : UN PEU FORT !! REGARDE DANS QUEL ETAT IL EST !!

 

Sakura pour ne pas subir la colère de sa senseï s’enfuit le plus rapidement possible.

 

 

Pendant ce temps à l’intérieur de Naruto.

 

Kyubi : Hé gamin réveille-toi ! Allé !

 

Le grand renard avait dis çà pour obligé Naruto à se lever car il était pour le moment inconscient face contre le sol.

 

Kyubi : Tu vas te réveiller plus vite que çà ou je te croque à la première occasion.

 

Naruto : ZZZZZ Hum dodo encore dormir maman ZZZZ.

 

Kyubi dont la colère grandissait rapidement : DEBOUT !!

Naruto : Un quoi ? Qu’es qui se passe on est attaqué. Réalisant qu’il n’y avait rien de grave. Pourquoi tu cris comme çà Kyu ?

 

Kyubi : * Qu’es qui m’a foutu un réceptacle aussi bête* Si j’ai hurlé c’étais pour te réveiller car il y a un problème dont je dois te parler.

 

Naruto devins sérieux car le ton qu’avait adopté Kyubi n’étais pas habituel on y ressentait comme de l’inquiétude mêlée à de la malice.

 

Kyubi : Vu que je sais que tu n’es pas très futé je vais essayer de t’expliquer cela le plus simplement possible tu te doutes que si tu es là ce n’est de ta propre initiative c’est parce que tu es inconscient à cause d’un coup donner par ta femelle rose.

 

Naruto : Arrête d’appeler Sakura comme çà.

 

Kyubi : Je l’appelle comme je veux gamin, pour continuer à cause du coup que tu t’es reçu, tu as foncé tête la première sur un arbre t’ouvrant ainsi le crâne à mon grand étonnement je n’ai pas pu te soigner même ta femelle n’a rien pu faire heureusement votre Hogake ta soignée.

 

Naruto : Ouf tu me rassures là je croyais que c’étais grave mais si la vieille sans est occupé y a rien à craindre.

 

Kyubi : BAKA, le problème est plus grave je ne sais pas comment mais une nouvelle partie de ton cerveau c’est mis à fonctionner.

 

Naruto : Qu’entend tu par nouvelle partie qui fonctionne ?

 

Kyubi : En temps normal un humain n’utilise seulement que 30% de son cerveau, mais voilà avec cette fracture une nouvelle partie de ton cerveau c’est activé.

 

Naruto qui avais un peu de mal à suivre : Et qu’est que çà va changer que cette partie sois active.

 

Kyubi : Pas te rendre plus intelligent à mon grand malheur mais bon qui sait tu découvriras çà en te réveillant au mieux il n’y aura aucune conséquence à toi de voir.

Par maintenant.

 

Naruto sur le moment ressenti une grande vague de chakra et se réveilla d’un coup dans un lit qui reconnu être celui d’un hôpital

 

Naruto : *Aie ma tête elle n’a vraiment pas étais tendre Sakura *

 

Au même moment Tsunade rentra dans la chambre.

 

Tsunade : *Enfin réveillé* T’es enfin réveillé baka.

 

Naruto : Ouais ouais pas besoin de te répéter la vieille.

 

Tsunade : *Il m’énerve à m’appeler comme çà tu vas voir* Ecoute Naruto si tu tiens à rester en un seul morceau je te conseille d’arrêter avec ce surnom et à sous entendre que je me répète.

 

Naruto : Je sais bien que je t’énerve à t’appeler comme çà c’est bien pour çà que je le fais pas besoin de me le dire.

 

Tsunade : *Qu’est qu’il raconte ?*   Mais de quoi tu parles ?

 

Naruto qui commencé à croire que la vieille commençais à perdre la tête se dit qu’il était préférable de ne pas continuer sur cette voie risquant de se recevoir la colère de Tsunade et de partir au plus vite.

 

Naruto : D’accord ! Bon puis je sortir d’ici.

 

Tsunade : *Il est en bonne forme et si j’en profitais pour me venger ou pas ? Que faire aller je me venge* Non tu ne peux pas sortir car tu n’as pas respecté mon ordre qui te disais de n’utiliser aucun jutsu et maintenant tu es gravement blessé.

 

Naruto : * Mais qu’es qu’elle raconte je l’entends dire que je suis en bonne forme et qu’elle veut se venger pour me dire à la fin que je suis gravement blessé je saisi rien là* Je sors ou pas ?

 

Tsunade : * Il est vraiment bête bon je le laisse partir* D’accord tu peux partir mais gare à toi si tu utilise encore un jutsu avant que ton bras ne sois totalement guéri.

 

Naruto : *C’est bizarre quand elle a dit que j’étais bête je n’ai pas vu ses lèvres bouger mais par contre après quand elle m’autorisé à partir là elle bougé* D’accord la vieille je te dis à bientôt.

 

Tout en disant çà il sauta par-dessus la fenêtre avant d’entendre hurler Tsunade.

Naruto ayant retrouvé sa liberté se dirigea d’un pas calme vers sa maison mais il n’arrêtait pas d’être assailli de bruit venant de tous sens.

 

??? : *Qu’es qu’il est beau ce mec*

??? : *J’ai les course à faire donc il me faut …*

??? : *Vite vite suis en retard !*

??? : *Et si j’allais au rotenburo ?*

??? : *Mais que dois je faire ?*

 

Naruto n’arrêtais pas de se tourner dans tous les sens pour comprendre d’où venaient toutes ces voix, ne supportant plus ce bruit il se mit en hauteur sur les toits mais des voix lui parvenaient encore décidé il se dirigea vers le mont Hogake certain d’être tranquille la bas.

 

Naruto : Ouf enfin tranquille mais d’où pouvait venir tous se que j’entendais ? En plus j’entendais çà comme si la personne me l’avait dis directement alors que personne ne parlé enfin je crois. Je suis complètement perdu et en plus j’ai un mal de crâne carabiné. Mais attends qu’avais dit Kyubi qu’une parti de mon cerveau étais devenu actif pouvant me donner certaine particularité, se serais çà mais alors se que j’entendais tout à l’heure c’était les pensées des personnes et dans l’hôpital j’entendais se que disais la vieille. (Moi : Enfin il a compris il en a mis du temps tu as raison Kyubi il est un peu bête. Naruto : Oh je te signale que c’est toi qui écrit se que je dis donc c’est toi qui est lent. Moi : Continue comme çà et tu vas vite te retrouvé dans les mains d’Hagane, en lui demandant de te mettre en relation avec Kisame. Naruto : Non non c’est bon je serais sage. Moi : bien)

Mais comment je vais faire faut que je demande de l’aide mais à qui Sakura non elle risquerait de me frapper encore une fois pour toute à l’heure, Tsunade non je l’ai mis en rogne avant de partir et en plus elle me mettrait avec les fous, Kakashi en mission, mais qui alors ? J’ai trouvé.

 

Après avoir dis çà il fonça directement vers le rotenburo en essayant de faire attention à tous se qu’il entendait. Arrivé dans les environs il chercha celui qui pouvait l’aider Jiraya et à son grand soulagement et déception il était bien là à recueillir des informations comme il disait.

 

Naruto : Ero-senin j’ai besoin de vous.

 

Jiraya : Pas maintenant Naruto j’ai besoin d’inspiration pour mon nouveau livre.

 

Toute en disant çà les femmes partirent vite de l’eau en comprenant qu’elles étaient espionnées.

 

Jiraya : Et voilà elles sont partis par ta faute. Bon que me veux tu ?

 

Naruto : j’ai un gros problème je vous explique… (Moi : Bon je passe les explications car j’ai la flemme. Naruto : Tu ne serais pas de la famille à Shikamaru par hasard J ? Moi : Tien Hagane content de te voir j’ai une idée à te soumettre. Naruto : Pitié pitié pas çà pardonne moi. Moi : Je serais clément je passe pour cette fois)

 

Jiraya : Si j’ai tous compris tu arrives à entendre se que pense les personnes autour de toi car tu as reçu à un choc dans ton cerveau. Tu comprendras que je suis assez sceptique sur se que tu me dis là donne moi une preuve à quoi je pense là maintenant.

 

Naruto : Je ne sais pas justement je n’entends pas vos pensés.

 

Jiraya : Mmh en me fiant à se que tu m’as dit et au pensés que tu as déjà entendu j’aimerai faire un test suis moi.

 

Jiraya sauta de son point de vue pour aller directement dans une rue suivi par Naruto.

 

Jiraya : Voyons à qui je pourrai demander çà. Tien cette femme la bas écoute moi Naruto je vais aller parler à cette dame et quand je reviendrai tu me diras à quoi elle a pensé d’accord ?

 

Naruto ne comprenant pas les motivations de Jiraya, dis oui de la tête. Jiraya s’en alla prés de la femme et se mis à lui parler. Naruto trop loin ne pouvait entendre se que disait Jiraya mais entendais clairement la femme.

 

Femme : *Mais qu’es qu’il me veut ce vieux et pourquoi il veut que je lui dise que je le trouve beau et séduisant il me saoule là tien prend toi çà*

 

S’en suivi juste après cette pensé un gros bruit ressemblant à une baffe, on retrouva un Jiraya à terre avec une belle marque rouge à la joue et une femme qui partait très en colère. Naruto s’approchant tous sourire vers un Jiraya qui tentait temps bien que mal à se relever.

 

Jiraya : Quel tempérament cette femme. Alors Naruto qu’a-t-elle pensée ?

 

Naruto : Elle a pensée que vous étiez un vieux et que vous la saouliez pour qu’elle dise que vous étiez beau et séduisant.

 

Jiraya : Incroyable tu disais donc vrai, en plus çà confirme mon hypothèse tu n’entends pas toutes les pensées tu entant seulement celle des femmes.

 

Naruto : Hein mais je vais faire quoi de çà et comment je m’en débarrasse ?

 

Jiraya sous l’étonnement : t’en débarrassé mais tu es malade ma paroles tu détiens un pouvoir que beaucoup d’homme t’envierai en plus pour toi qui veux devenir Hogake se serais très utile.

 

Naruto : A bon et dans quelles circonstances ?

 

Jiraya : Tu veux des exemples d’accord, moi avec ce pouvoir je pourrai avoir des tonnes d’info pour mes livres même déjà ton histoire me donne de l’inspiration pour un nouveau Tome. (En voyant la tête de Naruto il rajouta) Mais dans ton cas si tu deviens Hokage tu seras plus facilement à l’écoute des femmes du village, (voyant que cette argument ne convaincant pas Naruto il termina par) et de plus je ne sais plus qu’elle est la personne qui un jour à dit cette phrase « Celui qui saura à quoi pense les femmes deviendra l’homme le plus puisant de l’univers » et actuellement tu en es capable (là Jiraya vu qu’il avait trouvé le bon argument).

 

Naruto : Donc si j’ai bien compris grâce à cette capacité je pourrais devenir très fort.

 

Jiraya : Evidemment n’oublie je suis un sanin je peux te le garantir et même je t’invite aussi à user de ce pouvoir pour ton propre plaisir.

 

Naruto tous comptant de s’être approché de son but de devenir L’Hogake le plus puissant partie entraîner son nouveau pouvoir mais sans avoir la même idée que Jiraya en tête.

 

Jiraya : Oh Kamisama pourquoi avez-vous donnez un tel pouvoir à un enfant il m’aurait étais bien plus utile. Tant pis retournons à notre recherche d’information.

 

 

 

 

 

Moi : Voilà c’est la fin de se chapitre en espérant qu’ils vous plaisent laissez des coms et me jugez pas trop mal c’est ma 1er fic.

Si vous avez des idées dites les moi.

Et pardonné moi si il y a des fautes suis sans bêta lectrice pour m’aider