Un mois purement agaçant...

par ailyta

Ok, à la demande générale, (j’ai eu sept commentaires en à peine dix heures…) je continue ma fic, et à la deuxième demande générale, je vais faire des chapitres plus longs

(Il faut dire que c’était normal que le chapitre précédent soit si court, ce n’était que le prologue…)

 

Ah, je tiens à préciser que j’avance l’apparition de Sai dans ma fic, et que je retourne un peu la situation…hihihi, m’en voulez pas surtout…

 

Un mois purement agaçant…

 

INSUPORTABLE!!! Le mois qui vient de passer a été le mois le plus chiant de toute la vie de Sakura

 

Tiens, je vais vous expliquer :

 

Tout a commencé par le retour de Naruto qui fût aussi immature que lui et qui a fait perdre espoir à notre taciturne principale qu’il ne mûrirait jamais! Il fût ensuite poursuivi par le fait que Tsunade-sama ai osé remplacer Sasuke par un garçon tout aussi craquant mais vraiment trop bizarre. Il s’appelle Sai et tout ce qu’ils savent à son sujet, c’est qu’il a du mal avec ses émotions…ce qui fait qu’il a toujours un espèce de sourire hypocrite et surtout, agaçant accroché sur le visage pour ne pas laisser paraître son malaise avec les sentiments… Pour une raison qui est absolument inconnue de Sakura, Ino a tout de suite craquée pour le nouvel arrivant et n’arrête pas de lui courir après matin, midi et soir! En faîte, c’est devenue comme une sorte de drogue pour la jeune blonde, comme les ramens pour Naruto ou le saké pour Tsunade!! Bref, pour finir…ils ont appris de Tsunade que le Kazekage de Suna, Sabaku no Gaara, c’est fait enlever par l’Akatsuki parce que c’est le réceptacle de l’ichibi, aussi appelé Shukaku, selon les livres d’histoire. L’équipe Kakashi se précipitait en ce moment même vers Suna pour leur prêter main forte et retrouver Gaara qui s’était lié d’amitié avec le bouffon de service, alias, Uzumaki Naruto

 

Sakura n’avait que de vagues souvenirs du porteur de Shukaku. Les seules fois où elle l’avait vu, étaient lors de la première étape de l’examen chuunin et lorsqu’il s’était transformé en Shukaku en se battant contre ses coéquipiers et qu’il l’avait presque tuée au passage…Presque…Pour ce, elle devait un grand merci à Naruto. Il l’avait sauvée.

 

************************************************************************

 

Sakura était si absorbée par ses pensées et souvenirs, qu’elle ne s’aperçut pas des regards inquiets que lui lançait Naruto depuis le début du voyage. Il s’en voulait de l’avoir laissée seule exactement quand elle avait le plus besoin de lui, le pauvre croyait que c’était sa faute si la rose s’était autant renfermée sur elle-même. Le jeune blond croyait qu’il aurait pu y changer quelque chose… qu’elle aurait moins souffert s’il aurait été là pour elle. C’était faux, elle avait voulu s’isoler et elle l’avait fait…

 

-Sakura-chan…ce n’avait été qu’un murmure, un simple petit murmure de rien du tout, mais l’oreille bien aiguisée de la shinobi avait très bien entendu le blondinet prononcer son nom…

 

-Quoi??? Décidât-elle de répondre.

 

-Je…je suis désolé de t’avoir laissée toute seule pendant ces deux ans et demi, si j’aurait été un vrai ami, je n’aurai jamais fait une chose pareille…

 

Cette phrase, prononcée avec une telle douleur avait fait plus mal à Sakura qu’à Naruto. La fleur s’en voulait à son tour. Naruto croyait que tout était de sa faute à présent…et cela lui faisait extrêmement mal. La fleur de cerisier ne dit rien et ruminât sur ses pensées, pensées qui furent interrompues par d’autres paroles tout aussi sincères que blessantes!

 

-Tout premièrement, j’ai failli à ma promesse et je ne l’ai pas ramené…et ensuite j’ai osé te laisser tomber juste parce que j’ai peur de mourir…c’est juste lâche…JE suis juste un lâche…

 

Une larme. L’Haruno ne vit qu’une larme briller dans les yeux océan de Naruto. Mais cette larme…elle la faisait tellement souffrir…tant qu’une larme s’échappa bientôt de ses émeraudes envoûtantes. Pourtant, elle s’était promis de ne plus jamais pleurer pour quelqu’un qui appartenait à la gente masculine…

 

Naruto était-il si important que ça pour elle??? Elle connaissait très bien la réponse à cette question…C’est encore à se demander pourquoi elle se l’était posée!! Oui…Naruto était devenu très important pour la rose. Pour tout vous dire, c’était devenu le seul garçon pour lequel elle faisait des efforts de supporter. Il était son meilleur ami, à présent…non, plutôt un grand frère qui prenait très bien soin de sa petite sœur…

 

Une des raisons pour lesquelles Naruto était encore supportable, c’était qu’il avait connu la souffrance. Comme elle, mais Naruto avait beaucoup plus souffert qu’elle. Il avait été maltraité tous les jours de son enfance…Inutile de vous dire que ce genre de chose, eh bien, ça laisse des traces, et ce à vie. La fleur adorait le fait que Naruto ait la force de sourire après tout ce que le village lui ait fait endurer. C’était étonnant de voir comment le jeune jinchuriki  pouvait persévérer, peu importe tous les obstacles que la vie lui imposait…Il ne laissait jamais tomber. Par la même occasion, il ne laissait jamais personne tomber, mais elle, elle avait fait exception à deux de ses règles. Il n’avait pas tenu la promesse qu’il lui avait si ridiculement fait et il l’avait laissée ruminer ses sombres pensées lorsqu’elle en avait réellement besoin. Elle était triste. Non, Sakura n’était pas triste à cause de ses problèmes, non…elle était triste de tant faire culpabiliser son pseudo frère, elle était…merde, mais qu’est-ce qui se passe???

 

De l’arrière de son équipe, Sakura pouvait voir ses coéquipiers s’arrêter devant une clairière. Devant…OH NON!!!

 

Ok, voilà le deuxième chapitre qui est fini…Prochain chapitre : Uchiwa Itachi

Commentaires???