Chap 5: Le retour du renard

par hrogthar

Bonjour tout le monde… Je viens juste de finir ce chapitre et il est… euh… très, très tard… Donc avant tout je tien à m’excuser de ne pas avoir laisser de message quand à savoir si je continuai ma fic comme l’on demandai certains… Et comme vous pouvez le constater… C’EST PAS FINI !!!!!!! Je tiens aussi à m’excuser pour le délai d’attente qui fut extrêmement long… plusieurs mois c’est vrai que cela fait beaucoup surtout quand on sait que j’ai poster le précédent vers janvier… Donc ce n’est pas par manque d’inspiration, vu que le chap suivant est déjà écrit et que celui d’après est en cour… C’est juste que comme la plus part d’entre vous je continue mes études et que mes exams arrive dans pas longtemps et donc je dois bosser assez dur… Du coup j’avais pas vraiment de temps à moi pour continuer de vous transcrire la fic sur mon ordis… surtout que je ne peux pas y toucher souvent (seulement le week-end)… Donc vous comprendrez que ce n’est pas toujours facile de respecter les délais dont je vous avais fait par au début de l’écriture de cette fic. Du coup pour me faire pardonner, j’ai avec moi un petit quelque chose qui devrais vous faire plaisir… Pour savoir ce qu’il en retourne rendez-vous sur ma HOMEPAGE, qui vous enverra sur un autre site ou je publie aussi et où j’upload mes créations pour la fic… Bon d’accord pour l’instant il n’y a que deux dessins mais bon faut bien commencer, non ? (Aussi pour le deuxième dessin j’ai peut-être changer quelques léger détails par rapport à la description qui était faîtes dans le chapitre… évitait de m’en tenir rigueur s’il vous-plaît… j’essayerais de continuer mes créations et de les poster le plus souvent possible.)

 

En espérant avoir put gagner votre pardon( oui je sais j’en met une bonne couche).

 

Pour terminer j’espère que la suite vous plaira toujours autant, et qui sait peut-être trouverez vous des réponses aux questions que vous vous posez dans ce chap.

 

A bientôt

 

Hrogthar.

 

P.S : Si certains souhaitent coloriser mes dessins fait moi parvenir un mail pour m’en avertir. J’espère qu’il vous plairons. Merci d’avance.

 

 

 

Et maintenant place au CHAP !!!!!

 

 

 

 

 

Chapitre 5 : Le retour du Renard !

 

 

 

     Sakura observé en détails l’intrus. Il la regardait et la fixait tout comme elle. Puis doucement il se rapprocha d’elle, pour finalement s’arrêter à environ trois mètres d’elle.

 

_ Sakura…

 

     Sakura eut un hoquet de surprise en entendant prononcer son prénom. Elle le regarda attentivement et remarqua trois légères traces sur chacune de ses joues, comme des traits que l’on aurait dessinés au crayon pour un maquillage.

 

_ Na… na… ru… to…

 

_ … Oui…

 

     Sakura n’en attendit pas moins et se jeta dans ses bras et pleura tout son saoul en s’agrippant désespérément aux vêtements que portés son ami. Après quelques instants Naruto posa ses mains sur ses épaules et l’écarta légèrement de lui et plongea son regard dans le sien.

 

_ Est-ce que tu as l’antidote ?

 

_ Oui… oui… tiens ! Le voilà ! Fit Sakura en lui tendant la fiole contenant le précieux liquide.

 

     Naruto s’empara du flacon le déboucha puis l’avala entièrement.

 

_ Merci… Ca fait du bien… j’avais réussi à me débarrassé d’une partie du poison que j’avais transféré dans mon clone… mais pas put tout éliminé. Fit Naruto après s’être essuyé la bouche.

 

_ Tiens, tiens, tiens mais qui voilà ? Fit une voix masculine.

 

     Naruto et Sakura se tournèrent immédiatement vers la provenance de la voix pour voir qui parlait. Ils ne virent alors qu’une demi-tête dépassant du sol.

 

_ Toi… fit Sakura d’une voix haineuse en le reconnaissant.

 

_ Lui-même très chère. Fit le dénommer en sortant complètement de son ombre dans laquelle il était plongé. Quand il en sortit, une fille était sur son dos et était visiblement inconsciente. Il regarda autour de lui et un fin sourire s’étira sur ses lèvres bien qu’étant caché par son masque. Je vois que tu as bien monté la garde. Tu as joliment re-décoré ce couloir… ça manquait de couleur ! Dit-il en souriant à Naruto.

 

_ J’avais besoin de me défouler un petit peu… répondit Naruto en souriant.

 

      Sa réplique fit de nouveau sourire le Diable Rouge. Celui-ci s’avança et donna à Naruto son paquet.

 

_ J’ai payé ma dette… à une prochaine fois peut-être… dit-il en disparaissant petit à petit dans son ombre.

 

      Sakura s’aperçu alors de quelque chose concernant le criminel, auquel elle n’avait pas fait attention au départ.

 

_ Depuis quand tu n’en fait plus parti ? Questionna-t-elle.

 

_ Depuis près de 2 ans… Mais j’aime encore de temps à autres porté l’habit… c’est dissuasif et puis çà évite de gaspiller du chakra… termina-t-il en disparaissant totalement dans son ombre.

 

      Naruto quant à lui s’était rapproché d’un pant de mur et avait déposé son précieux paquet au pied de celui-ci. Il composa le signe d’annulation puis se re-concentra sur la jeune fille.

 

_ Qu’est-ce que tu as fait ? Demanda Sakura en s’approchant de son ancien coéquipier.

 

_ J’ai détruit mon clone dans la cuve… Je n’en n’avait plus besoin… répondit Naruto. Tu pourrais la soigner ?

 

_ Bien… bien sûr… fit Sakura en s’accroupissant près de la jeune fille et en commençant à la soigner.

 

      Quelques minutes plus tard, la jeune fille ouvrit difficilement les yeux. Puis quelques instants plus tard elle fut totalement réveillée.

 

_ Na… Naruto. Prononça-t-elle faiblement.

 

_ Chuuuuuuuuuut… murmura Naruto en déposant son indexe sur ses lèvres. Ca va Natsune ? Demanda-t-il doucement.

 

_ Oui… A peu près…

 

     Naruto la prit dans ses bras et elle passa ses bras autour de son cou.

 

_ Il faut sortir d’ici…

 

_ D’accord. Fit Naruto en se dirigeant vers le chemin par lequel ils étaient arrivaient lui et puis plus tard Sakura. Sakura tu pourrais passer devant s’il te plaît ?

 

     Sakura obtempéra et ouvrit le chemin. Elle jeta quand même un regard en arrière et vit Naruto et la fille entrain de parler. Avant qu’il ne retrouve cette fille son visage paraissait sans vie, tandis que maintenant on le voyait souriant et chaleureux. Elle remarqua que le visage de la jeune fille s’était légèrement coloré de rose et qu’elle agrippait un peu fort son porteur. C’était aussi la première fois qu’elle voyait cette expression sur le visage de Naruto. Il avait l’air vraiment heureux pour la première fois de sa vie.

 

     Ils avançaient depuis quelques instants quand Sakura entendit du bruit. Elle fit signe à Naruto de s’arrêter, puis elle sortit un kunaï et avança prudemment sans se faire remarquer. Alors qu’elle allait attaquait la première des ombres qui se rapprochaient de leur position par un couloir en face de celui emprunter pour venir. Elle s’arrêta quand elle reconnut Sora. Quand ce dernier tourna la sienne dans sa direction il la reconnue puis s’aperçu de la présence de Naruto et Natsune. Sora fit ensuite signe à la personne qui le suivait et lui fit signe de s’avancer. Sakura vit alors Mitsune apparaître.

 

_ Sakura tu peux lâcher ton kunaï. Fit Naruto d’une voix neutre

 

_ Mais… mais… fit Mitsune en voyant Naruto et en le reconnaissant.

 

_ C’était un clone qu’il y avait dans la cuve. Fit Naruto sur un ton quelque peu professoral comme s’il s’agissait de la chose la plus évidente du monde pendant qu’il déposait Natsune quelques instants.

 

     Alors que Naruto était entrain de discuter avec Mitsune de la façon la plus discrète de sortir du bâtiment ils entendirent tous du bruit se rapprochant de leur position.

 

_ Sora, viens ici ! dit Naruto en passant sa langue sur ses lèvres et en sortant un kunaï. Cà fait combien de temps que tu n’as pas fait un vrai repas ?

 

_ A peu près 2 semaines… fit le bijuu en se léchant les babines et en venant se placer à côté de son père.

 

     Quelques instants plus tard Kakashi suivit de Sena et Sasuke arrivèrent et apparurent devant eux.

 

_ Kakashi… fit Naruto en le voyant. Le traître… continua-t-il en posant son regard sur Sasuke… et un chuunin de bas niveau visiblement. Termina Naruto en rangeant son arme.

 

_ Naruto… ! Firent en même temps Sasuke et Kakashi en l’apercevant.

 

_ Visiblement il s’est battu, il y a peu… remarqua Kakashi en l’observant de bas en haut.

 

_ Alors c’est lui Naruto… Mais qu’est-ce qu’il a fait pour se retrouver quasiment entièrement recouvert de sang… pensa Sena en le détaillant. Il avait les cheveux à mi-chemin entre le blond et le rouge sang comme le reste de ses habits. Ses cheveux étaient très longs pour un garçon et lui arrivaient au ras des fesses. Il portait un filet sur le torse et le pantalon noir classique des shinobis. Autour de son coup pendait son bandeau de Konoha mais celui-ci était barré d’un trait sur son symbole de la feuille. Il portait sur ses épaules un grand manteau à capuchon. Sous son filet on pouvait voir des bandages au niveau de son abdomen. Mais ce qui frappa le plus Sena se fut ses yeux et l’impression qui s’en dégageait. Deux yeux bleus, froids et glacials.

 

_ J’apprécie pas beaucoup de me faire traiter de traître espèce de sale boulet. Encore une fois tu t’es planté et on a dut venir te sauver… Baka ! Fit Sasuke d’une voix cassante. Celui qui devrait être considérait comme un traître c’est toi et pas moi. C’est toi qui est parti il y a cinq ans… continua le brun.

 

_ Sauf que moi dans ma désertion je n’ai pas mis en danger la vie de ceux que je considérais comme mes amis… contrairement à toi… Et dans un sens moi en partant je protégeais le village…

 

_ Mais moi je n’ai tué personne en m’enfuyant ce qui n’est pas ton cas… cracha Sasuke.

 

_ Ils savaient ce qu’ils risquaient à se mettre en travers de ma route… rétorqua Naruto d’une voix glaciale.

 

_ Je vois que tu as rencontré du monde… fit Sasuke en remarquant la présence d’une fille à côté du loup.

 

_ Touche la… fit Naruto en fermant les yeux. Et… je te tue ! Fit-il d’une voix glaciale en les rouvrant brusquement découvrant deux fentes à la place de ses pupilles et en libérant une puissante envie de meurtre qui paralysa quelques peu Sasuke sur place.

 

     Natsune ayant sentit le changement d’atmosphère s’approcha doucement du blond et posa ses mains sur ses épaules et appuya sa tête sur son dos.

 

_ Calme-toi Kyu-kun… murmura d’une voix douce Natsune, ce qui calma visiblement Naruto dont les yeux reprirent  leurs formes normales et dont la soif de sang retomba progressivement.

 

_ Partons ! Ordonna Naruto en se dégageant brusquement de la jeune fille. Sora tu prends Natsune ! Dépêches-toi ! Ordonna Naruto d’une voix sans réplique en avançant vers la direction de là où venait Kakashi et son équipe auparavant. Quand il passa à côté de Sasuke celui-ci suivit Naruto du regard contrairement à ce dernier qui ne lui accorda pas un seul regard.

 

 

 

     Quelques minutes plus tard ils étaient tous dehors. Arriver dehors, ils remarquèrent qu’un grand comité d’accueil les attendait. Il était composé d’une grande partie des habitants du village, de la grand-mère de Mitsune et de Kabuto.

 

 

_ Tiens, tiens, tiens… Ca fait plaisir de te voir Sasuke-kun. Fit Kabuto avec un sourire Tu sais Orochimaru-sama était très contrarié et a été très déçus quand il a appris que tu nous quittais pour ce village faible.

 

_ …

 

_ Mais aujourd’hui Orochimaru-sama a trouvé un moyen de palier ce léger désagrément… Je dois dire qu’il était à la fois très énervé et content en apprenant de qui tu descendait Naruto-kun. Finalement je pense qu’à l’époque il aurait préféré te marquer toi Naruto plutôt que toi Sasuke… continua Kabuto.

 

_ Pourquoi çà ? Demanda Kakashi.

 

_ Parce que c’est le dernier descendant d’un fabuleux clan dont le nom s’est perdu depuis des générations… un clan très crains d’après Orochimaru-sama. C’est pour çà qu’aujourd’hui c’est toi qui l’intéresse Naruto-kun. Pourquoi ne pas nous rejoindre… tu pourrais devenir puissant et te venger de tous ceux qui t’ont fait souffrir durant toute ton enfance !…

 

_ La vengeance ne m’apportera rien face à des gens étriquer d’esprit… Quant au pouvoir, je n’ai pas besoin de cette merde qui se prend pour un dieu pour l’acquérir ! Cracha Naruto en réponse à la proposition de Kabuto.

 

_ Peu être que tu reconsidèrera la question quand des personnes chères à ton cœur perdront la vie… fit Kabuto un sourire sadique placé sur ses lèvres.

 

     A peine eut-il finit sa phrase que plusieurs dizaines de ninjas se jetèrent sur le petit groupe qu’ils formaient avec la ferme intention de les occire.

 

_ Même des ninjas d’Oto sont de la partie… pensa Kakashi en sortant à son tour deux kunaïs qu’il jeta sur ses adversaires avant de porter sa main à son bandeau et de révéler son atout lui permettant d’entrer sans plus tarder dans la bataille.

 

     Alors que Kakashi avançait côte à côte avec Sasuke et Sena qui l’avaient suivit, ils furent rejoins par quatre Naruto avec chacun un kunaï à la bouche. Plus ils avançaient plus ils voyaient la peur se peindre sur les visages de leurs adversaires et se reflétait dans leurs yeux. Alors que tous se demandaient pourquoi leurs assaillants étaient terrorisés, une ombre gigantesque les couvrit et passa devant eux. Kakashi Sasuke et Sena levèrent la tête d’un même mouvement et virent une patte gigantesque les devançaient. Alors que Sora les dépassait sous sa quasi forme réelle, plusieurs dizaines de clones de Naruto arrivèrent à côté d’eux en les dépassant à toute vitesse et se jetèrent à leur tour dans le carnage qu’avait commencé le bijuu. Les trois membres de l’équipe 7 se retournèrent et virent alors une véritable marée de clone leur foncée dessus à vive allure.

 

_  Mais à quoi peuvent bien servir tous ces clones ? Ca sert à rien de produire un ninjutsu de cette sorte… c’est très simple à détruire… pensa Sena juste avant de sentir le pied d’un des clones lui écrasait la figure et de se servir de ce fait de son corps comme d’un vulgaire tremplin. Le fait de cette action eut pour résultat de faire tomber sur le cul Sena trop estomaqué pour comprendre ce qui venait de lui arrivait. Il regarda alors dans la direction de Kakashi et il vit que celui-ci aidait les clones à prendre leur envol. Co… Comment peuvent-ils être matériel ?

 

_ C’est la technique favorite de Naruto… répondit Kakashi en aidant deux autres clones à sauter à leur tour. C’est la technique du Kage Bushin. C’est avec cette technique de juunin qu’il est devenu gennin.

 

     Sena allait pour répondre quand une dizaine de clones l’assommèrent en lui marchant dessus. Plusieurs clones en l’air atterrirent sur Sora qui fit un saut de plusieurs dizaines de mètres à la verticale juste avant de balancer une boule d’air comprimée sur son aire de jeu détruisant la majeure partie des clones entrain de combattre et leurs adversaires respectifs.

 

     Kakashi et Sasuke avaient finalement décidé de rester en retrait pour protéger le petit groupe où Sakura était rester en cas de besoin, et décimaient tous les ninjas qui arrivaient jusqu’à eux. Ils se débrouillaient très bien jusqu’à l’arrivée de deux ninjas commençant à résister à leur attaque. Alors qu’ils étaient entrain de combattre et que leurs combats respectifs commençaient à s’éterniser et à les épuiser, ils entendirent un cri qui les distraie l’espace d’un instant, suffisamment pour que leurs adversaires placent une puissante attaque les envoyant plusieurs dizaines de mètres plus loin contre un mur qui s’effondra sur eux sous le choc, ne laissant voir parmi les gravas qu’une main gantée par Kakashi et le buste pour Sasuke.

 

 

Une semaine plus tard à Konoha…

 

 

_ AAAhhhhaaaaahhhhh… PPPHHHHHHHHHHHHH… Mais qu’est-ce qu’on se fait chier ici ! Râla pour une énième fois Kiba assis dos à un arbre. Et pourquoi la Godaïme nous a-t-elle  mis avec cette peste ? Pensa-t-il en laissant couler vers sa partenaire de mission un regard peu amène.

 

_ Ah putain ! Mais tu peux pas la fermer cinq minutes le clebs ?! Répondit la fille en question de mauvaise humeur. Si tu crois que çà me fait plaisir de bosser avec toi !

 

_ Mais j’arrive toujours pas à croire que l’Hokage nous est mis avec toi… Je vois vraiment pas à quoi tu pourrais bien nous servir…

 

_ T’insinue quoi clébard de merde ? Fit la fille en lui attrapant le col de sa veste et en rapprochant son visage du sien dans l’optique vraisemblablement de commencer une bataille qui n’était pas pré de se terminer.

 

_ Kiba ! Qu’est-ce que t’es encore entrain de faire ? Demanda sévèrement une fille aux yeux de neige en le regardant sévèrement.

 

_ Hinata ! Mais c’est pas moi c’est elle qui… commença son partenaire.

 

_ Ca suffit ! Tu la fermes ! J’en ai plus que marre de ton comportement immature Kiba ! Hurla Hinata en rage. Grandis Bon sang ! t’es plus un gamin ! Je veux plus t’entendre jusqu’à la fin de la mission !  

 

_ Ouais ! Eh bin si Naruto était là… il… il… Fit Kiba avant que sa voix ne meure d’elle-même. Il se dégagea de l’emprise de sa partenaire et partit dans une direction après avoir appelé son chien qui leva la tête dans sa direction avant de se lever puis de s ‘étirer avant de le rejoindre.

 

     Alors que Kiba commençait à partir, ils entendirent du bruit qui les fit se rapprocher et se mettre en position de combat, rejoint dans l’instant qui suivit par un aigle à tête blanche, gigantesque qui vînt se positionner à côté de sa maîtresse, puis part une masse d’insectes qui laissa place peut après à leur quatrième partenaire. Alors qu’ils attendaient en position de défense, ils virent s’avancer l’équipe 7 suivit d’un grand loup blanc. Alors que leur attention s’était focalisée sur le loup blanc, Kiba remarqua que Sakura et Kakashi portaient chacun une personne. Kiba voulut demander quelques chose mais il fut devancer par Kakashi.

 

_ On discutera plus tard, on doit se rendre au plus vite à l’hôpital. Fit Kakashi en reprenant son rythme et en se dirigeant vers le village.

 

     Comme ils virent que Kakashi n’étaient pas enclin à parler toute l’équipe lui emboîta le pas et suivit l’équipe 7. Ils arrivèrent enfin à destination quelques minutes plus tard. Arrivé sur place Kakashi se tourna vers Sena.

 

_ Va immédiatement chercher l’Hokage et dis-lui qu’on a une urgence ! Fit Kakashi à Sena qui  ne répondit même pas et fila dans l’instant vers le bureau de l’Hokage.

 

     Pendant que Sena se dirigeait vers le bureau de la Godaïme, Kakashi et Sakura donnèrent chacun leur paquet respectif aux infirmières qui se dépêchèrent de s’occuper d’eux. Alors que Sora commençait à suivre les infirmières Kakashi lui intima de rester ici et de ne pas le suivre. Le concernait baissa les oreilles puis s’assit en face de la porte à double battant qui venait de se refermait.

 

_ Est-ce que je pourrais les voir bientôt ? Demanda d’une voix mélancolique le bijuu en tournant sa tête vers Kakashi sous l’œil surpris de l’équipe 7. Il obtint pour seule réponse un haussement d’épaule de la part de Kakashi qui ensuite alla s’appuyer contre le mur en attendant et sortit son livre préféré. Sakura quant à elle s’était dirigée vers le bijuu et s’était mis à le caresser. Sasuke lui s’était adossé à un mur et attendait. L’équipe de Kiba quant à elle s’étaient assise et patientait avec l’équipe 7.

 

     Quelques minutes plus tard l’Hokage arriva et se dirigea directement vers Kakashi.

 

_ Que se passe-t-il ?

 

_ Nous avons ramené le ninja de Konoha et une autre personne…

 

_ Et ?

 

_ C’est Naruto ! Annonça de but en blanc Kakashi en regardant la Godaïme dans les yeux.

 

     En entendant ce nom l’équipe de Kurenaï et Tsunade ouvrirent des yeux ronds comme des soucoupes. Quand l’information eut percuté dans le cerveau de l’Hokage celle-ci se précipita vers la salle où avait été emmenait le jinchuriki pour vérifier cela par elle même.

 

Salle d’attente

 

_ C’est… c’est vrai Sakura ? Demanda Hinata les larmes aux yeux. Na… Na…

 

_ Oui, il est bien vivant !

 

     En entendant son affirmation Hinata et Kiba sentirent des larmes leurs coulaient le long des joues et ne firent rien pour les retenir. Kiba fut le premier à réagir et se dirigea dans l’instant qui suivit vers la sortie de l’Hôpital.

 

_ Kiba, où tu vas ? Demanda Sakura.

 

_ Prévenir les autres ! Fit Kiba sans se retourner

 

     Tsunade revînt les voir une heure plus tard et tomba sur l’ensemble de la bande rassembler avide des dernières nouvelles venant confirmer les dires de Kiba. A peine fut-elle arrivée devant eux qu’elle fut assaillit de questions venant dans tous les sens. Sentant se pointer une migraine carabinée, elle se massa quelques peu les tempes puis…

 

_ LA FERME !

 

      Sur le coup tout le monde se tut immédiatement et se pendirent à ses lèvres pour la suite de son discours.

 

_ Alors avant que vous ne posiez la question… Oui il s’agit bien de Naruto et il va bien. Il a juste besoin d’un peu de repos car il est dans un état de fatigue avancée.

 

_ Quand pourrons nous le voir ? Demanda Lee excité comme une puce.

 

_ Je pense qu’il devrait se réveiller demain ou peut être dans la soirée avec de la chance. Une infirmière s’occupe de lui… elle me préviendra quand il se réveillera.

 

_ Eh la vieille ! Fit une voix derrière Tsunade.

 

_ Naru… to ?! Répliqua Tsunade en se retournant avant de s’apercevoir que personne n’était derrière elle à part le loup blanc. Qui a parlé ?

 

_ Moi le fossile ! Répondit Sora en se rapprochant de la Godaïme.

 

_ Sora ?! Fit la Godaïme interloquée que le loup blanc puisse parler.

 

_ Oui, c’est moi… fit le bijuu en commençant à perdre patience. Comment va Natsune ? Demanda-t-il.

 

_ La jeune fille ? Demanda Tsunade hébétée.

 

_ Qui d’autre feignasse ?!

 

_ Ne pas s’énerver, ne pas s’énervé… respire… Elle va bien elle aussi mais pour l’instant elle se trouve encore dans le coma. On a tout de même réussi à stabiliser son état et on a retiré tout le poison qui se trouvé dans son corps. Maintenant c’est à elle de décider si elle veut où pas continuer à vivre. Déclara Tsunade d’une voix morose.

 

_ Je vois… un conseil ne raconte pas tout çà à papa quand il se réveillera sinon il serait bien capable de te tuer… déclara le bijuu en retournant de l’endroit où il venait pour se recoucher et essayer de trouver le sommeil.

 

 

P.O.V Naruto

 

     J’ouvre les yeux et malgré le peu de lumière qu’il y a dans la pièce je ne peux m’empêcher de cligner des yeux car celle-ci m’éblouie. Je les rouvre doucement pour m’habituer à la lumière présente dans la pièce. Quand je m’y suis habitué je jette un regard circulaire autour de moi. Après quelques secondes je m’aperçois que je suis dans une chambre d’hôpital. C’est alors que la réalité me frappe. Les dernières 24 H dont je me souvienne sont celles qui se sont passées dans le village où ils avaient enlevé Natsune… Puis il y eut le combat… le ninja mécanique… l’explosion… puis plus rien.

 

         J’entends alors du bruit. Une porte qui s’ouvre, celle de ma chambre. Une fois ouverte celle-ci dévoile une infirmière au visage étonné de me voir la regardé semble-t-il

 

_ Y’a pas à dire j’adore ma capacité de récupération…

 

         J’observe l’infirmière qui vient me voir et qui se rapproche de mon lit. Je dois dire qu’elle est plutôt jolie, elle semble avoir juste quelques années de plus que moi.

 

_ Euh, bon… bonsoir ! me dit-elle d’une voix douce avec un peu d’appréhension.

 

_ Bonsoir. Vous pouvez me dire où je me trouve ? Demandais-je à mon tour.

 

_ Vous êtes à l’hôpital…

 

_ Ca je l’avais devinez connasse, sinon pourquoi tu portes une tenue d’infirmière… Y’a rien de tel qui m’énerve… qu’on réponde à côté de la plaque à une question évidente. Je te demandais pas si je me trouvais dans un hôpital mais dans qu’elle village je me trouvais connasse ! Pensais-je en sentant une veine battre contre ma tempe. Je répondit alors du ton et du sourire le plus hypocrite dont j’étais capable. Ah… mais dans quel hôpital ? Demandais-je d’un ton mielleux.

 

_ Euh… c’est à dire ? Je ne comprends pas votre question.

 

_ Cà j’ai bien vu que t’avais pas compris, BAKA ! Franchement comme on dit-il vaut mieux se la fermer et passer pour un con que de l’ouvrir et ne laisser aucun doute à ce sujet ! Mais dans quel village paumé je suis tombé ? A… Attendez ce serais tout de même pas… Ah MERDE TOUT MAIS PAS CA ! Bon vérifions peut-être que je me fais des films… Je suis dans quel village ?

 

_ Ah… vous êtes à Konoha ! S’exclama-t-elle avec un sourire pour une pub de dentifrice.

 

_ Ko… Konoha !  Merde !

 

_ Et je... je suis tout seul dans cet hôpital ? Demandais-je anxieux.

 

_ Non… il y a d’autres patients…

 

_ Mais comment peut-on être aussi… aussi… y’a de mots pour décrire çà ! Hum… cool… cool… Je… je ne vous demandais pas çà, mais j’aimerais savoir s’il y a eut une autre admission en même temps que la mienne… une fille plus spécialement.

 

_ Oui.

 

_ Eh ben tu vois quand tu veux… Qu’elle chambre ? m’empressais-je de demander.

 

_ Il faut que je me renseigne… fit-elle avant de partir.

 

         Une fois sortit de ma chambre je saute à bas de mon lit et me dirige vers la penderie où doivent sûrement se trouver mes affaires. J’ouvre cette dernière et découvre avec soulagement que mes suppositions étaient exactes. Je m’empresse de me rhabiller. A peine ai-je finit de m’habiller que la porte de ma chambre s’ouvre de nouveau. Je me retourne et observe la personne qui vient d’entrer… et c’est bien la dernière que j’ai envie de voir en ce moment…

 

Fin P.O.V Naruto

 

 

         Quand Tsunade entra dans la chambre de Naruto après que l’infirmière s’occupant de lui, l’est prévenue, elle le trouva de dos entrain de finir de se rhabiller. L’entendant arriver, il se retourna vers elle et l’Hokage remarqua que visiblement elle n’était pas la personne qu’il s’attendait à voir ou souhaitait voir. Tsunade prit alors quelques instants pour le détailler. Il avait grandi sans aucun doute et il devait maintenant avoisinait le mètre quatre-vingt. Et malgré les vêtements qu’il venait d’enfiler, elle pouvait deviner sans efforts qu’il était musclé mais sans que cela soit énorme. Il portait les cheveux très long et ceux ci lui arriver désormais au ras des fesses, et deux mèches plus courte que le reste venait encadré son visage. Il portait toujours ses marques, malgré le fait qu’elles ne soient plus aussi marquées qu’avant. Elle trouvait aussi qu’il se dégageait de lui quelques chose de sauvage, chose qu’il ne possédait pas auparavant.

 

_ Naruto…

 

_ Hokage-sama… répondit Naruto d’un ton neutre.

 

_ Depuis quand montre-t-il une forme de respect en s’adressant à moi ? Pensa Tsunade sous la surprise.

 

_ Où est la fille que l’on a ramenée avec moi ? Demanda Naruto.

 

_ Pardon ?

 

_ J’aimerai voir la fille que l’on a ramenée ici en plus de moi !

 

_ … Bien sûr… Suis moi… fit la Godaïme en sortant de la chambre suivit du blond. Tu savais on te croyait mort depuis près de 2 ans… Le jour on l’a apprit ta sois disant mort nous a beaucoup de peine… continua Tsunade après quelques secondes en marchant à côté de Naruto.

 

_ Pour certain seulement… rajouta Naruto d’une voix neutre.

 

_ … C’est vrai… fit Tsunade d’une voix quelque peu triste.

 

         Au détour d’un couloir ils rencontrèrent tous les onze qui attendaient Tsunade pour savoir s’ils pouvaient rendre visite à Naruto. Quand ils entendirent des pas dans le couloir arrivaient dans leur direction, ils tournèrent tous la tête vers la source du bruit. Quand Tsunade apparu ils la virent accompagner d’un jeune homme blond. Ils restèrent ainsi quelques instants à s’observer, puis Tsunade se pencha à l’oreille du blond et lui chuchota quelques chose avant de partir devant et de dépasser le groupe qu’ils constituaient.

 

_ Na… Naru… NARUTO ! Fit Sakura en le reconnaissant et en se précipitant vers lui.

 

_ Sakura… prononça Naruto alors que la kunoïshi lui sautait dans les bras et s’accrocher à lui de manière désespérée. Sakura pleura quelques instants dans ses bras avant de se calmer un peut et de relever la tête vers le visage du blond, sur la figure de laquelle Naruto remarqua deux longues traînées d’eau salée.

 

_ Tu… tu vas rester ici désormais ?

 

_ … …

 

_ Dis-moi que tu restes ! Supplia Sakura.

 

_ Oui… je reste… répondit Naruto d’une voix résignée, alors que la jeune fille recommençait à pleurer contre son torse mais de soulagement cette fois-ci.

 

         Alors que les rookies avaient laissé un moment d’intimité entre les deux anciens camarades de l’équipe, ils décidèrent d’un même mouvement de venir salué leur ami. Le seul qui ne s’était pas déplacé et était resté en retrait était Sasuke. Finalement quand lui aussi arriva derrière les autres ceux-ci s’écartèrent pour le laissé passer jusqu’à ce qu’il arrive devant Naruto. Les deux anciens amis se regardèrent alors en chien de faïence pendant plusieurs seconde où la tension était palpable et le silence total. Alors que Sasuke allait amorcer un geste Naruto disparut et réapparut à l’angle du couloir où Tsunade avait tourné quelques instants plus-tôt. Il continua son chemin et disparut de leur champs de vision. Pendant qu’ils étaient venus le voir il n’avait pas prononcer un seul mot.

 

_ Visiblement il ne t’a toujours pas pardonné… dit Kiba après un moment.

 

_ Qu’est-ce que tu sais de Naruto et moi pour dire çà ? Demanda froidement Sasuke.

 

_ Ce qu’il y a entre vous et ce qui vous lie j’avoue que je n’en sais rien mais malheureusement je connais assez bien Naruto pour te certifier à cent pour cent qu’il ne t’a pas pardonné… rétorque Kiba en regardant et en soutenant le regard peu amène de Sasuke.

 

_ …

 

_ Je suis sûr qu’un jour il te pardonnera… fit Sakura en posant sa main sur le bras du possesseur du sharingan.

 

_ Elle se trompe… Son regard il était haineux et froid… jamais il ne le pardonnera… pensa Neji en fixant les 2 membres de l’équipe 7.

 

 

         Naruto arriva devant la porte, que lui avait indiqué Tsunade. Il poussa la porte et entra dans la chambre. Il vit alors Natsune allonger dans le lit et sous perfusion. Elle avait le visage serein mais ses yeux restés désespérément clos. Sora était assis à côté du lit et avait posé sa tête à côté du corps de la jeune fille. Naruto s’avança jusqu’au lit puis se mit à genoux et prit dans ses mains celle de la jeune fille ne regardant son visage. Il resta ainsi à l’observer, jusqu’à ce qu’une voix le tire de sa contemplation.

 

_ Elle est dans le coma…

 

_ Est-ce que tu peux la soigner ? Demanda Naruto d’une voix angoissé sans quitter le visage de la jeune fille.

 

_ Pour l’instant je ne peux rien faire de plus… navrée Naruto.

 

_ …

 

_ …

 

_ Y’a vraiment rien que tu puisses faire ?

 

_ Non… Tu n’as plus qu’à patienter et espérer… c’est déjà un miracle qu’elle soit encore en vie…

 

_ …

 

_ Q’est-ce que tu comptes faire ? Demanda Tsunade.

 

_ Je pense que je vais rester ici jusqu’à ce qu’elle soit réveillée et après je verrais… répondit évasivement Naruto.

 

_ Est-ce que tu accepterais de passer l’examen chuunin car tu es le seul encore gennin…

 

_ … D’accord… répondit Naruto d’une voix résigné après quelques minutes de réflexion.

 

_ Viens avec moi dans ce cas là… Quand à ton amie j’ai déjà mis plusieurs médecins sur son cas pour la surveiller. Fit Tsunade en sortant de la chambre

 

         Naruto embrassa la main de Natsune puis la reposa sur le lit avant de se relever et de se diriger vers la porte que Tsunade tenait ouverte.

 

_ Sora ! Appela Naruto en sortant de la chambre.

 

         Le dénommé après un dernier regard vers l’alité sortit à son tour et rejoignit Naruto et Tsunade qu’y l’attendait dehors.

 

 

Bureau de l’Hokage

 

_ Voilà le papier que tu dois signer pour participer à l’examen chuunin qui se déroulera q’ici trois jours… fit Tsunade en tendant un papier à Naruto.

 

_ Encore de la paperasse… souffla Naruto dépité en se saisissant de la feuille que lui tendait l’Hokage. Il l’a lut rapidement puis la signa et lui rendit. Est-ce que cet examen se déroulera comme celui auquel j’ai participé cinq ans auparavant ? Demanda le blond.

 

_ Oui… se sera sensiblement le même.

 

_ Je vois mais comment je vais faire pour participer ? Je n’ai pas d’équipe et il faut être une équipe de trois, non ?

 

_ Je m’arrangerais… fit Tsunade en balayant la question d’un geste de la main comme s’il s’agissait de la dernière de ses préoccupations.

 

_ Je vois… fit le blond d’une voix pas du tout convaincu.

 

_ Bien maintenant tu peux partir… fit Tsunade en rangeant le papier signé quelques instants plus-tôt par Naruto. Puis quand elle releva la tête elle vit la main de Naruto ouverte devant elle. Elle leva son regard vers lui et vit dans le sien qu’il attendait visiblement qu’elle lui donne quelque chose. Qu’est-ce que tu veux ?

 

_ Mes clés !

 

_ Tes clés ? fit Tsunade sans comprendre.

 

_ De mon appart. Précisa Naruto. Tu as bien du les récupéré quand vous avez fouillé mon appart après que je sois partit il y a cinq ans…

 

_ Euh… en fait quelqu’un d’autre habite ton appart…

 

_ Il a acheté mon appart ? Demanda le blond.

 

_ Non.

 

_ Dans ce cas là fait le sortir… j’ai encore le droit d’utiliser ce qui m’appartient !

 

_ Voilà le double des clés… Arrange toi avec ton locataire…

 

_ Mais…

 

_ C’est un de tes amis…

 

_ D’accord… je verrais comment çà se passe et j’aviserais en fonction… fit Naruto en prenant ses clés, juste avant de sortir du bureau suivis par le bijuu.

 

 

Appartement de Naruto

 

_ Ahaaa… je revis… çà fait du bien une bonne douche chaude… Où sont les serviettes ? Pensa le blond en sortant de la douche dans le plus simple appareil et en commençant à fouiller dans les placards. Trouver ! s’exclama-t-il en retirant une serviette. Ah… il semblerait que mon locataire soit rentré… pensa-t-il tout en nouant la serviette autour de sa taille après avoir entendu le bruit de la         porte d’entrée s’ouvrir.

 

         Alors qu’il ouvrait la porte de la salle de bain, il vit à la dernière seconde un poing s’abattre à toute vitesse en direction de sa tête, juste avant de disparaître et de réapparaître assis sur le dos de son agresseur et de le maintenir au sol face contre terre avec une clé de bras.

 

_ Et bien, eh bien Sakura… si c’est comme çà que tu traite les mecs avec qui tu sort je comprends que tu sois seule. C’est pas une manière d’accueillir le proprio de l’appart dans lequel tu crèches…

 

_ Naruto… qu’est-ce que tu fais là ? Demanda la kunoïshi à la fois surprise et énervée.

 

_ J’habite ici désormais… répondit Naruto en souriant.

 

_ QUOOOOOOOOOOOOOOOOOIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII ????

 

 

Bureau de l’Hokage, une demi-heure auparavant…

 

_ Shizune !

 

_ Oui Tsunade-sama ? fit son assistante en entrant dans le bureau.

 

_ Préviens les conseillers d’une session imminente dans le quart d’heure qui suit et demande à une équipe d’anbus de surveiller Naruto… Il doit être chez lui normalement…

 

_ Bien Hokage-sama ! Fit Shizune en sortant du bureau.

 

_ Qu’est-ce que tu en penses ? Demanda Tsunade.

 

_ Je trouve que tu es un peu dure avec lui… D’accord çà fait cinq ans mais quand même lui coller au cul une équipe d’anbus… fit Jiraya en apparaissant et en entrant dans le bureau de la Godaïme.

 

_ Si c’est pas moi qui le fait se sera le conseil et je ne pourrais pas m’y opposais…

 

_ Ouais… enfin…

 

_ Qu’est-ce que tu penses de lui ?

 

_ Il a grandis et à les cheveux plus longs…

 

_ J’ai pas besoin de toi pour remarquer ce qui saute aux yeux… je te demandais en terme de puissance…

 

_ Cà désolé mais je sais pas trop quoi en penser… par contre…

 

_ Quoi ? s’impatienta Tsunade.

 

_ J’ai ressentit comme… je sais pas… une pression ou peut-être un malaise quand il était là…

 

_ Je sais moi aussi je l’ai ressentit…

 

_ Qu’est-ce que tu compte faire de lui après l’examen chuunin ?

 

_ Je ne sais pas encore exactement… Tout dépendra de ce qu’il fera durant cet examen… Mais s’il est assez fort et assez mûre peut-être le faire entrer dans l’anbu…

 

_ C’est pas une mauvaise idée… fit pensivement Jiraya avant d’être coupé dans ses réflexions par quelqu’un tapant à la porte du bureau de la Godaïme.

 

_ Entrez ! Ordonna Tsunade.

 

         Sous l’ordre de l’Hokage la porte s’ouvrit laissant entrer Shizune et les membres du conseil.

 

_ Vous nous avez fait demander ? Demanda une jeune femme rousse au yeux verts.

 

_ Oui et c’est pour vous annoncer quelques chose de très important.

 

_ Et qu’est-ce que c’est ? Demanda-t-elle.

 

_ Je tiens à vous annoncer une nouvelle qui ne ravira pas tout le monde je le crains… Donc si je vous est réunis ici c’est pour vous annoncer le fait qu’une personne que nous croyons morte il y a de cela deux ans est en fait en vie…

 

_ Mais c’est une bonne nouvelle, non ?

 

_ Pour moi oui… mais pas pour tous…

 

_ Pouvons-nous savoir qui est cette personne ?

_ Naruto Uzumaki !

 

         Sa dernière phrase laissa planer un silence de mort chez l’ensemble des conseillers puis après un moment la jeune femme se ressaisit avant ses confrères.

 

_ C’est bien le jinchuriki ?

 

_ Oui… c’est bien lui… et c’est aussi lui qui a déserté le village il y a cinq ans de cela…

 

_ Dans ce cas nous devons le faire surveiller le plutôt possible ! S’exclama l’un des conseiller.

 

_ C’est déjà fait. Répondit la Godaïme avec un air serein sur le visage et un calme olympien. Une équipe d’anbus le surveille dès à présent.

 

_ Très bien mais il devra être interroger par la section interrogatoire dès demain ! Continua le conseiller.

 

_ …

 

_ C’est la procédure habituelle Hokage-sama. Repris la jeune femme avec plus de douceur pour excuser le comportement de son collègue.

 

_ Ce sera fait…

 

_ Hokage-sama ? Demanda la jeune rousse.

 

_ Oui, Itomi ?

 

_ Pourrais-je assister à l’interrogatoire ?

 

_ Pourquoi ?

 

_ Je m’occupais de la section psychologie avant de rentrer au conseil à la mort de l’un de ses conseillers il y a deux ans.

 

_ Et… ?

 

_ Et j’aimerais pouvoir voir comment il est… Savoir comment il pense… ce genre de choses…

 

_ … C’est d’accord.

 

_ Je vous remercie Hokage-sama. Répondit Itomi en s’inclinant.

 

_ Vous pouvez vous retirer. Termina la Godaïme en faisant un geste de la main en désignant la porte de son bureau.

 

_ Une dernière chose mademoiselle… fit Jiraya quand Itomi eut atteint la porte.

 

_ Oui ?

 

_ Ne le traité pas comme un monstre ou comme un démon… vous risqueriez d’y laisser des plumes…

 

_ Pourquoi, il est dangereux ?

 

_ Lui je ne sais pas… mais moi… oui ! Affirma Jiraya d’une voix froide en la regardant dans les yeux.

 

         Itomi ne dit rien et s’inclina avant de passer la porte du bureau de l’Hokage, qu’elle referma derrière elle.

 

_ Qui es-tu exactement Naruto Uzumaki ? Pensa Itomi en se dirigeant vers la sortie du bâtiment.

 

 

 

 

 

Une collocation Sakura/Naruto… Qui mourra en premier ?