La fin d'une guerre

par plumyplumy

 

 

Une impressionnante clameur s’éleva brusquement dans la grande plaine. Des cris de joie, des sanglots de bonheur se faisaient entendre, de plus en plus forts. Les milliers de ninjas ayant survécu à la guerre acclamaient leur héros qui venait de mettre fin à cet interminable conflit. Ils hurlaient leur bonheur à ce sauveur sur lequel ils s’étaient tous reposés et qui ne les avaient pas déçus. Naruto Uzumaki, jounin de Konoha, porteur de Kyuubi, venait de tuer Tobi, l’homme au masque qui promettait la disparition du monde tel qu’ils le connaissaient.

 

Tout le monde se serrait mutuellement dans les bras, les larmes aux yeux, croyant à peine être enfin sauvés.  Les plus proches amis du blond encore en vie s’approchèrent de celui-ci. Son regard bleu autrefois éclatant était encore posé sur le cadavre de celui qui s’était durant longtemps fait passer pour Madara Uchiwa. Aucune lueur ne semblait animer ces saphirs devenus ternes. Sakura avança doucement vers le blondin, ne sachant pas comment agir avec lui.

 

Depuis quelques mois déjà, Naruto n’était plus que l’ombre de lui-même, devenant un étranger pour ses amis les plus proches, s’éloignant de plus en plus des autres, prenant de la distance avec tous ceux qui lui étaient précieux. Pourtant il n’avait pas failli : il avait marché vers son destin, la tête haute, et avait détruit celui qui menaçait la vie de chacun en ce bas monde. Sans rien demander en retour. Sans se plaindre.

 

Il se baissa, et attrapant le masque de Tobi, il le fit glisser hors de son visage, afin de dévoiler le faciès de celui qui avait tant menacé la paix. Naruto écarquilla les yeux en voyant son ennemi toujours  en vie. Son temps était compté, mais il résistait tant bien que mal à la faucheuse qui voulait l’emporter une bonne fois pour toute.

 

« Je t’emmène en enfer avec moi Kyuubi… » Murmura-t-il en agrippant faiblement la manche du blond, une grimace sur les lèvres en guise de sourire triomphant.

 

Lâchant brusquement le corps de Tobi, Naruto envoya valser tous ses amis à des dizaines de mètres plus loin en relâchant violemment son chakra. Sakura fut la première à se relever, hurlant le nom de son meilleur ami alors que l’endroit où ils se trouvaient tous auparavant était devenu un immense trou noir. Les clameurs s’étaient arrêtées, et chacun vit avec horreur le trou noir diminué, jusqu’à disparaître complètement, ne laissant que le corps mort de Tobi, et aucune trace de leur sauveur.

 

« NARUTO !! »

 

[…]