Rangement, Emménagement et Petit malentendu

par the-BFW

Chapitre 1 : Rangement, Emménagement et Petit malentendu

            En cette nuit de pleine lune, vers vingt-deux heures alors que tout le monde s’apprêtait à aller se coucher, le ciel reflétait parfaitement Hinata Hyuuga et pour causes, le visage doux et fin de la jeune femme était encadré par des mèches aussi bleues que celui de la nuit, qui provenaient de sa chevelure de la même couleur et ses yeux pouvaient rendre jalouse la lune tellement ils étaient blancs et pâles. Le jeune femme déambulait tranquillement sur les trottoirs d’une rue plutôt éclairée. Alors qu’elle tournait à l’angle de la rue, un sourire béat se dessina sur son visage. Elle était heureuse, véritablement heureuse parce qu’aujourd’hui elle emménageait enfin chez son petit ami Itachi. Heureusement qu’il avait pensé à prendre ses affaires la veille, parce qu’Hinata ne se voyait pas vraiment porter tout dans les rues à cette heure-ci, c’était quand même la nuit et Konoha n’était pas vraiment ce qu’on pourrait qualifier de ville modèle en question criminalité. La jeune brune avait voulu sortir plus tôt, mais lorsque le professeur qui lui donnait des cours à l’école d’architecture dans laquelle elle étudiait lui avait gentiment demander de l’aide pour faire une maquette, Hinata n’avait pas pu refuser, elle adorait tellement en faire et elle était d’ailleurs la première de sa classe. Mais pendant tout le montage de la maquette elle n’avait cessé de penser à son cher et tendre Itachi.

Ce dernier était très anxieux d’ailleurs, à dire vrai son chez lui n’était pas vraiment rangé du tout alors il avait du passer toute la journée à le rendre présentable. Ce qui l’avait beaucoup épuisé mais il se disait qu’au moins Hinata serrai impressionnée en découvrant comment l’appartement était si propre et ordonné. Il était vrai qu’Itachi n’était pas vraiment naturellement enclin à mettre de l'ordre et que c’était la première ou la deuxième fois en vingt-six ans d’existence qu'il s’appliquait à ranger une quelconque pièce parce qu’en général le canapé et le dessous de son lit faisaient office de placard ambulant. Mais Hinata valait bien une journée voire même une semaine de ménage intensif pour lui. En ce moment le jeune homme était écroulé sur son canapé en cuir noir qui se trouvait devant son écran plat, il passa nerveusement une main dans ses longs cheveux de jais, Hinata devrait arriver d’une minute à l’autre, le temps qu’elle monte jusqu’au vingt-neuvième étage de l’immeuble et ce serrait bon. Et il avait raison, à peine s’était-il dit cela, qu’on sonna à la porte. Après avoir regardé à travers le judas de ses yeux mi-rouge mi-jais, il constata qu’il ne s’était pas tromper.

- Bonsoir monsieur, je viens emménager chez vous. Auriez-vous de la place ? demanda d’une voix à la fois sensuelle et innocente une jeune femme plus petite qu’Itachi d’une bonne dizaine de centimètres.

- De la place ? Répéta songeusement Itachi. Je crois qu’il y en a dans mon lit. Lui répondit-il avant d’aller l’embrasser.

- Et si tu me faisais plutôt visiter d’abords ? Proposa Hinata alors qu’Itachi lui embrassait le cou

- Ok, allons-y alors. Alors là c’est le salon, là la salle de bain, ici la cuisine, là-bas l’autre salle de bain, par ici les autres toilettes et là l’autre salon ! Expliqua-t-il rapidement

- Oh, c’est très beau et bien rangé en plus il est très bien situé l’immeuble et du vingt-neuvième étage on peut très bien observer Konoha de la baie vitrée ! Constata lentement Hinata pour faire languir Itachi. Tu sais, je n’imaginais pas que tout cela soit aussi bien rangé. C’est vraiment bien décoré aussi mais on pourrait changer beaucoup de choses. J’ai une amie qui est décoratrice d’intérieur, elle pourrait nous aider. Continua-t-elle cette fois-ci à l’oreille d’Itachi alors que celui-ci ne répondait plus de rien.

- Et si nous allions inaugurer notre nouvelle chambre maintenant que tu as tout visité ? Proposa joyeusement Itachi en déposant des baisers furtifs dans le cou d’Hinata

- Je te suis ! lui répondit Hinata en souriant devant l’impatience de son petit ami après qu’elle l’est embrassée, avant qu’Itachi ne les emmène dans leur chambre où ils allèrent tous les deux fêter leur récente cohabitation 

/*/*/*/*/*/*/*/*/*/*/*/*/*/*/*/*/*/

En se réveillant ce matin, Hinata pu sentir une bonne odeur de pancakes lui chatouiller les narines. Elle se releva et constata qu’Itachi n’était pas dans le lit, elle en déduit donc que c’était lui qui faisait la cuisine. Elle s’habilla négligemment seulement d'une culotte et d'une chemise appartenant à Itachi, puis elle se dirigea vers la cuisine. Arrivée devant celle-ci, elle put voir son petit ami de dos avec seulement un bas de jogging gris. De là où elle était, elle se dit que cette nuit lui avait fait prendre du muscle mais que cela le rendait encore plus beau. Il ne semblait pas avoir remarqué sa présence. Hinata se dirigea alors lentement vers lui et quand elle fut à sa hauteur, elle passa ses mains sur les pectoraux du jeune homme et mit sa tête sur son épaule droite, en faisant cela elle remarqua que ce n’était pas le même parfum qu’il utilisait habituellement.

- Bonjour toi ! dit-elle en embrassant l’épaule sur laquelle elle avait apposé sa tête quelques secondes plus tôt. Tu as changé de parfum ? Lui demanda-t-elle ensuite

- Enfaite, cela va faire au moins quatre ou cinq ans que je porte le même. Oh mais je ne me suis pas présenté je suis Sasuke, le petit frère d’Itachi et toi tu dois être Hinata. Itachi m’avait parlé de ta manie de faire des gaffes mais pas de ton opulente poitrine. Lui répondit donc son beau-frère Sasuke avec un petit sourire en coin signe qu'il se moquait ouvertement d'elle. Dès qu’il se fut présenté, Hinata avait ouvert les yeux qu’elle avait fermés pour mieux sentir le parfum, puis elle s’est écartée avant de rougir violemment.

- I-TA-CHI !!! Hurla la pauvre jeune femme dans tout l’appartement

- Quoi !? Quoi !? Qu’est ce qu’il y a ? demanda Itachi en arrivant précipitamment dans la cuisine les cheveux mouillés ainsi que tout le reste de son corps avec pour seul vêtement une serviette pour cacher ce qu’il y avait à cacher.

- C’est quoi ça ? demanda furieusement Hinata en pointant Sasuke de son doigt.

- Bah, c’est Sasuke, mon petit frère. Lui répondit Itachi sur le ton de l’évidence, soulagé qu’il n’y est rien de vraiment grave. 

/*/*/*/*/*/*/*/*/*/*/*/*/*/*/*/*/*/

Dans la cuisine de l’appartement d’Itachi, Hinata et de Sasuke, cinq minutes après ce qui serra qualifier « d’incident ».

- Mais arrête! Se plaignit Hinata à l’égard d’Itachi qui était écroulé de rire, entre temps il s’était habillé d’un débardeur blanc et d’un bas de jogging noir, Sasuke venait de lui expliqué ce qui c’était passé et depuis il ne cessait de rire.

- Désolé Hinata, mais là tu as vraiment gaffé ! Se justifia Itachi alors qu’il riait toujours

- Peut-être que tu aurais pu me prévenir que tu vivais avec quelqu’un d’autre d’abords ! S’énerva le jeune femme

- Mais tu aurais quand même du remarqué que je n’étais pas mon frère Hina. Dit Sasuke

- Je t’interdis de m’appeler Hina et puis tu aurais pu me dire que c’était toi dès le départ ! Trancha Hinata

- Mais attends, je ne ressemble pas à mon frère ! S’exclamèrent les deux frères d’une même voix

- Ouais si vous le dites ! Leur répondit Hinata perplexe. C’est vrai que je m’étais dit que tu semblais un peu plus musclé que d’habitude. Continua-t-elle songeusement

- Quoi !? S’écria Itachi en arrêtant totalement de rire sur le coup de la surprise

- Alors comme cela je suis plus musclé que toi grand frère ? Je te remercie de me l’apprendre Hina. Dit Sasuke avant de rire à son tour

- Je t’ai déjà demandé de ne pas m’appeler comme cela ! Et puis tu peux te moquer mais je me suis aussi dit que ton parfum avait une drôle d’odeur. Lui dit Hinata coupant ainsi son hilarité ce qui fit qu’un sourire se dessina sur les lèvres de la jeune femme.

- Quoi ?! Je suis moins musclé que lui ! Se lamenta Itachi en contractant les muscles de son bras.

- Quoi ?! Je sens moins bon que lui ! Se lamenta Sasuke en reniflant son frère.

- Bon je vous laisse les garçons ! Informa Hinata aux deux hommes désespérés devant elle en prenant un pancake puis elle alla dans le salon pour le savourer devant une de ces émissions de musiques qui passent très tôt le matin. 

Il ne restait plus que deux heures pour la jeune femme avant qu’elle ne doive aller à son cours.