La puissance cachée d’Itachi Uchiwa!

par KO_Kain

Hello les gens! Un nouveau chapitre qui m’a pris du temps. En effet, j’ai dû faire des recherches pour le rédiger. De plus, j’ai enchaîné correction après correction et modification après modification. Là les modifications sont terminées… Par exemple, ce n’est pas le cas de la correction… Cependant, je le poste quand même vu que vous attendez beaucoup là. Je mettrai la correction plus tard.

Bonne lecture! N’oubliez pas de passer vers la section de commentaire pour me dire vos impressions même si elles sont courtes!

Chapitre 6 : La puissance cachée d’Itachi Uchiwa!

 

L

e sourire de Yomehime n’était pas porteur de bonnes nouvelles pour Itachi. Ce dernier savait que la kunoichi devant lui n'était pas une personne à sous-estimer. Non seulement ses yeux sont plus développés que les siens mais elle possède également Rokubi, le démon de la foudre, en elle. Cependant, ce n'était pas tout. Si elle possédait les mêmes intentions vengeresses que Sasuke, la totalité d'Akuma Jidai pourrait le prendre comme cible principale, ce qui chamboulerait ses plans. Ce n'est pas parce qu'un membre est prit pour cible que l'Akatsuki se retiendra de le mettre sur le front. Ce n'est pas mon supérieur qui me protégera. Au contraire, c'est lui qui me poussera dans les bras de Shinigami [1], prédit le membre d'Akatsuki qui connaissait la cruauté de son chef.

Itachi se demandait toujours comment l'adolescente pouvait ne pas lui en vouloir d'après ce qu'il lui avait fait. À sa place, il le serait. Après tout, il avait détruit le peu de sérénité et de réconfort que sa vie d'antan possédait. Les chances qu'Akuma Jidai ne le prenne pas comme cible dès maintenant étaient donc faibles. Normalement, il devait redouter l'idée de finir prisonnier. Cependant, il était intrigué de ce que Naruto avait découvert sur lui et voulait presque se laisser faire pour en découvrir les détails croustillants. Toutefois, peut-être que ce qu'il avait découvert n'avait aucun rapport avec LA vérité si bien dissimulée. Ce n'était guère le moment de prendre des risques.

Les Uchiwa et le Jinchuuriki de Kyuubi étaient restés au même endroit contrairement aux deux autres. Une espace libre où il y avait des arbres qui l'entouraient. Les deux combattants se trouvaient dans cette clairière tandis que Naruto était appuyé contre un arbre afin de ne rien manquer du spectacle. Il regardait les deux combattants avec la pupille de Kyuubi, de façon à voir leurs mouvements rapides. Sa curiosité piquée, le blond regarda les deux shinobi qui se faisaient face. Ce n'était pas l'imminence du combat qui le poussait à se concentrer sur l'affrontement mais c'était l'atmosphère que les deux shinobi dégageaient. Le chef de la troupe de Jinchuuriki se mordit nerveusement la lèvre. Peut-être aurait-il dû s'occuper personnellement d'Itachi. Pourtant, Jiraiya lui avait affirmé que Naruto ainsi que lui-même seraient en désavantage contre l'Uchiwa.

Les paroles de son maître, datant de son entraînement, lui revinrent en mémoire. C'était pendant une nuit fraîche, où il n'arrivait pas à trouver le sommeil dans une chambre d'hôtel de bon marché, qu'il avait questionné Jiraiya à propos de l'homme qui obsédait les pensées du survivant des Uchiwa. Lorsqu'il avait proposé à l'ermite d'aller eux-mêmes s'occuper du cas d'Itachi, le vieil homme lui a donné un avertissement:

- Si l'un de nous deux tombe sur Itachi et que nous n'avons pas le soutient d'un expert en genjutsu, nous serons désavantagés même si nous sommes supérieurs numériquement. La raison est que nous ne sommes pas des illusionnistes et qu'il est probablement l'un des meilleurs du métier. Il pourrait nous plonger dans un genjutsu dès le début d'un combat sans qu'on le remarque. Même quelqu'un possédant le Sharingan aurait de la difficulté à contrer ses techniques. La fuite reste plus sécuritaire pour nous bien que le battre ne m'est peut-être pas impossible...

Sous-estimer l'homme devant Yomehime n'est pas faisable en sachant que Jiraiya prétend être désavantagé contre lui. L'ermite affirme également que ce dernier cache ses véritables compétences et que sa psychologie est probablement créée de toute pièce.

- Cet homme cache un secret important que même les membres d'Akatsuki en ignorent certainement les détails, révéla le Sannin. Ses paroles ne concordent pas avec ses gestes. Il semble hésiter à tuer les membres fidèles des forces armées de Konoha. Par exemple, il aurait facilement pu tuer Kakashi, Kurenai, Asuma et peut-être même Gaï, surtout qu'il était avec Kisame. Cependant, il ne fit rien de tout cela. Il dit ne pas vouloir provoquer une guerre contre Konoha mais tuer Kakashi aurait au moins aidé l'Akatsuki, acheva le ninja aux cheveux blancs.

Lorsque l'on y pense bien, ce que dit Jiraiya n'est pas faux du tout. Tuer Kakashi aurait enlevé une protection autour du porteur du démon à neuf queues et aurait facilité les tentatives de capture de ce dernier... Émergeant soudainement de ses réflexions, Naruto observa Yomehime qu'il voyait de profil tout comme Itachi. En regardant ses yeux, son expression faciale et sa posture, il y aperçut plusieurs émotions: nostalgie, tristesse, colère, détermination et de la force de caractère. Toutefois, l'émotion qui primait était celle de l'intrigue... La même qu'il avait aperçut dans les yeux de Jiraiya quand celui-ci lui avait parlé d'Itachi. A-t-elle fait la même réflexion que lui?

Ce n'est pas exactement une simple vengeance comme avec Sasuke. Il n'y a pas juste de la colère et de la tristesse, mais aussi de l'intrigue dans son regard. Ça ne devrait pas m'inquiéter normalement mais on dirait qu'il y a beaucoup de questionnement dans l'esprit de Yomehime. Je dois me tenir en alerte.

Itachi se décida soudainement de s'adresser à la kunoichi qui se tenait devant lui:

- Ton combat sera court si tu m'affrontes seule. Tu devrais demander de l'aide à ton Kyuyu-kun.

- Tu penses vraiment que mon niveau a stagné depuis tout ce temps? Je suis plus forte qu'avant. Je peux gagner ce combat.

- J'en finirai de toi donc aussi rapidement qu'en claquant des doigts, déclara Itachi en joignant le geste à ses paroles.

Brusquement, leurs traits devinrent sérieux, effaçant toutes émotions ou doutes de leur visage, signalant ainsi que le combat n'allait pas tarder. Les deux protagonistes se rapprochèrent. Alors qu'ils marchaient encore l'un vers l'autre, la kunoichi avait sorti des kunais serrés entre ses jointures de la manche droite de son manteau. Itachi fit de même mais avec des shurikens à la place des kunais. En fait, les deux tentaient seulement de détourner l’attention de l'opposant grâce à leurs armes. Juste avant de sortir leurs équipements ninja, ils avaient fait des mudras à une vitesse hallucinante.

Quatre boules de feu attaquèrent une Yomehime surprise. Droite, gauche, devant ainsi que derrière, elle ne savait plus comment son adversaire avait été capable de l'attaquer si vite. Pour Itachi, ce fut un éclair qui perça la voûte céleste pour se diriger rapidement vers lui. Ce dernier ne l'aperçut que du coin de l'œil et ne sut pas, lui non plus, comment cette riposte fut lancée à une telle vitesse. Pourtant, les deux repérèrent les techniques de l'autre dès qu'elles furent entièrement matérialisées. L'iris écarlate à trois pupilles en forme de virgule de la kunoichi analysa prestement la technique de son opposant pour y trouver une faille et ainsi exécuter une parade.

Après une fraction de seconde à peine, elle comprit la technique de son opposant lorsque, dans son champ de vision, elle aperçut son propre bras. Son flux de son chakra était troublé et déréglé. Il circulait au même rythme que celui d'Itachi. Les symptômes d'un genjutsu... Rupture! pensa avec rapidité Yomehime tout en faisant le signe requis. Immédiatement, les boules de feu se dissipèrent à moins d'un mètre d'elle. Itachi n'eut pas la chance que l'assaut soit qu'un simple genjutsu. De son côté, la vitesse de l'éclair était exceptionnelle. Le fait qu'il avait été pris par surprise ne le permit pas de faire le mouvement à temps: il reçut l'attaque de plein fouet sur l'épaule droite.

Yomehime ne put cacher sa surprise quand elle aperçut l'homme à la chevelure noire ébène se transformer en corbeau. Sa vision se brouilla pour redevenir claire et nette. Elle aperçut l'ancien Anbu toujours dans la même position qu'au début de l'entretien. Il n'avait absolument pas bougé. Sa position reflétait son ataraxie ce qui déconfit Yomehime avant de la faire bouillir de rage. Le ninja d'Akatsuki tenta de jouer encore plus avec le sang froid de son opposante en lui faisant part d'une remarque cinglante.

- Quoi? Ton échauffement est terminé? C'est mieux ainsi. Il faut l'admettre que tu avais l'air extrêmement ridicule à combattre du vent et à gaspiller ton chakra pour rien. J'espère pour toi que ton niveau est plus haut que ce que tu viens de me montrer et que ce n'était qu'un échauffement. Il ne faudrait pas que tu t'étouffes avec ton sang avant que mon échauffement ne puisse débuter... Le sang de la kunoichi d'Akuma Jidai ne fit qu'un tour. Elle se fit violence pour ne rien laisser paraître et se calmer. Elle avait été dupée mais la question était «comment»? Elle ne se souvenait pas d'avoir été victime d'un genjutsu. Sa curiosité l'emporta sur sa fureur en la poussant à poser la question qui lui trottait dans la tête.

- Quand as-tu fait une illusion? Je l'avais pourtant dissipée, dit Yomehime, confuse.

Un peu plus loin, Naruto avait l'air lui aussi interloqué. Il avait aussi été dans l'illusion, mais aucune attaque ne lui avait été portée. Comment avait-il fait pour piéger les deux en même temps sans qu'aucun ne sache comment? Le blond attendait la réponse du nukenin de Konoha avec un intérêt nullement dissimulé.

- Avant même que l'on commence à marcher, répondit Itachi en surprenant ses deux ennemis. À vrai dire, je n'ai jamais bougé. Quand j'ai claqué des doigts, toutes personnes ayant entendu le son furent plongées dans un genjutsu auditive. Pour brouiller le Sharingan, j'en ai fait un autre d'une nature différente que le précédent après avoir claqué des doigts. C'est celui-ci qui avait la forme de boules de feu que tu as remarqué et annulé alors que je me concentrais pour maintenir l'autre. Je l'ai fait sur toi en finalisant le geste du claquement de doigt. Je t'ai pointé discrètement de l'index. C'est mon genjutsu tactile. Naruto-Kun voyait tout ce que tu voyais grâce à mon premier genjutsu pour qu'il ne puisse pas te prévenir.

Suite à ces informations, Naruto regretta amèrement d'avoir laissé son amie combattre ce ninja plus que puissant. Pas parce qu'il était inquiet mais... Il voulait tellement l'affronter! Il jubilait juste en imaginant son combat contre ce shinobi d'une puissance difficilement accessible. Mais en voyant l'excitation de sa sœur d'arme, il comprit que c'était de même pour elle et que Yomehime ne lui cèderait jamais sa place. Néanmoins, c'était probablement pour le mieux si on prenait en compte ses faibles compétences en genjutsu... De son côté, la nukenin d'Ame avait senti, durant l'explication d'Itachi, son intérêt augmenter sans cesse. Il était encore plus fort qu'avant et n'avait nullement perdu son intelligence rivalisant, ou peut-être même surpassant, celle des fameux Nara de Konoha.

Un sourire satisfait ornait son visage. Elle aussi allait devoir donner tout ce qu'elle a, en fin de compte. La seule fille du lieu se précipita très rapidement sur son adversaire pour passer au taijutsu. Itachi poussa alors un soupire qui interloqua Naruto. Toutefois, il ne prit pas le temps de réfléchir au pourquoi de la chose. Quand sa coéquipière fut proche de sa cible, Itachi, qui n'avait pas bougé, lui envoya son poing qu'il avait sorti rapidement de la manche de son ample manteau pour la frapper en plein dans la figure. Grâce à son Sharingan, la vitesse pourtant grande de l'ancien Anbu ne fut pas suffisante pour qu'elle ne voit pas le coup venir. Elle fléchit les genoux pour se baisser et décala son corps sur le côté pour que le poing passe au-dessus de son épaule.

En se baissant, elle exécuta un coup de pied circulaire comme pour balayer le sol qui avait pour but de frapper l'articulation du genou du membre d'Akatsuki, là où il se pliait, pour ainsi le faire tomber. Ce dernier comprit la tactique et ouvrit sa main qu'il avait utilisée précédemment pour tenter de frapper Yomehime. Il l'apposa sur l'épaule de cette dernière et l'utilisa comme appui pour sauter par-dessus son adversaire en exécutant un salto avant. Voyant qu'elle ne pouvait pas se relever à cause de la main du chasseur de Bijuu qui la maintenait au sol pendant qu'il exécutait son mouvement, la Jinchuuriki se pencha encore plus vers l'avant pour faire une roulade. Alors que son corps basculait vers l'avant, elle leva un de ses pied pour frapper la tête d'Itachi qui était vers le sol, verticalement au-dessus d'elle en plus d'avoir les pieds vers le ciel.

L'homme aperçut la tentative de frappe. Cependant, le déserteur ne put l'esquiver. Il plaça son avant-bras libre entre sa tête et le pied qui montait vers le ciel pour bloquer l'attaque. Le coup le propulsa dans les airs malgré qu'il fût stoppé par son bras. Alors qu'il continuait son ascension, il exécuta des signes avec la main qui, à l'impact, avait lâché l'épaule de la kunoichi. Alors qu'elle terminait sa roulade, la femme aux Sharingan aperçut le geste de son adversaire. Toutefois, elle était dans une position similaire à celle des grenouilles et n'eut guère le temps de faire le même jutsu. À la place, elle fit un saut sur le côté pour tenter d'esquiver l'attaque imminente.

- Katon: Goukakyuu no Jutsu!

Malgré la tentative d’esquive, la jeune femme fut touchée à la jambe droite où elle ressentit une vive brûlure. Elle tomba sur le sol à quatre pattes à cause de la blessure mais se releva rapidement. Ce n’était guère le moment de se tordre de douleur: c'était le moment de lancer rapidement une contre-attaque. Elle exécuta des mudras à grande vitesse. Elle termina dès que les pieds d’Itachi touchèrent le sol.

- Katon: Hosenka no Jutsu!

Une dizaine de boules de flamme sortirent de la bouche de l’héritière du Sharingan. Elles avaient toutes comme cible le destructeur du clan Uchiwa qui, en les apercevant, s’arma de huit kunais en se les coinçant entre ses doigts tout en faisant un bond en arrière pour mettre de la distance entre eux. Il les lança deux par deux dans des directions différentes pour que les armes blanches, formant des paires, s’entrechoquent entre elles à un angle bien précis. De cette façon, l'un des deux kunais parvenait à passer entre les attaques enflammées où il s’entrechoque à nouveau contre un autre kunai qui avait fait de même jusqu'à ce que au moins un parvient à se diriger tout droit vers la tête de la kunoichi, un peu comme il l’avait fait devant Sasuke quand il était encore gamin dans une forêt avoisinante de Konoha.

La jeune ninja sursauta de surprise en voyant cela. Elle avait baissé sa garde et avait donc seulement put tenter une maladroite tentative d’esquive sur le côté en faisant un bond avec beaucoup de difficulté. Alors qu’elle faisait ce mouvement, Itachi venait d’esquiver la dernière boule de feu et observait le résultat de ses efforts. Malgré tant de volonté à exécuter le mouvement le plus vite possible, Yomehime fut quand même effleurée par l’arme tranchante qui laissa couler une traînée de liquide écarlate sous la coupure qui venait de naître sur sa joue. À cet instant, elle bénissait sa défunte grande sœur [2] qui, pendant son enfance, avait tant insisté à augmenter ses réflexes de combat en l'attaquant sans relâche comme une folle.

Yomehime s'accorda comme récompense de lancer un sourire mutin au shinobi qui fit, à la suite de cela, une mine renfrognée. La stupeur de la jeune femme atteignit toutefois son apogée à l'écoute d'un «pouf». La combattante n'eut que le temps de se retourner avant que la voix d’Itachi se fasse entendre dans la direction d'où le «pouf» avait retentit.

- Katon: Goryuka no Jutsu!

Fuzakennayo [3]!!! Je n’arrive pas à y croire! Il a fait un Kage Bunshin en si peu de temps et l'a combiné à une transformation en kunai. Ce kunai a fait des ricochets sur les autres qu’il a lancés pour m’atteindre. Il voulait que je l’esquive et a fait semblant d’avoir l’air de quelqu’un qui a manqué son coup pour me faire baisser ma garde. Puis, il a fait un jutsu d’une grande puissance alors que j’étais en position où la défense est moindre. Je me suis totalement faite avoir!

Sachant pertinemment la puissance du jutsu qu’Itachi avait utilisé contre elle, elle fit immédiatement des signes de mains sans même se retourner pour contrer l’attaque vu qu’elle n’avait pas le temps de fuir. Alors qu'un torrent de flammes se trouvait à seulement deux mètres d'elle, sa voix paniquée se fit entendre.

- Suiton: Suijin Heki!

Un gigantesque mur d’eau imposant s’éleva vers le ciel dès qu'elle prononça ces mots, ce qui annula la technique du chasseur de Bijuu. De la fumée apparue partout sur le lieu de combat des Uchiwa. La détentrice des pouvoirs maléfiques du démon légendaire de la foudre chercha son adversaire à travers la vapeur d'eau qui l'entourait. Un poing sorti soudainement de celle-ci et tenta de la heurter avec violence sur sa figure. Elle usa de sa paume et l'appuya sur le côté du poignet pour dévier le coup vers sa droite. Tout en exécutant une rotation sur place pour se donner de l’élan, elle releva son pied pour attribuer un coup circulaire dans les hanches de l’homme aux yeux rouges. Ce dernier le reçut sur le bras qui longeait son corps. Cependant, l'attaque atterrit dans le pli dégagé de son coude.

Le shinobi emprisonna le pied de la jeune femme avec l’articulation de son coude en faisant le même mouvement que lorsque l’on soulève des altères. Puis, il fit une rotation sur lui-même en entraînant la porteuse d’un des monstres mystiques qui ne sentit plus le sol sous ses pieds. Il exécuta plusieurs tours sur lui-même en prenant de plus en plus de vitesse. Néanmoins, la combattante fit une rotation en balançant son pied libre vers la tête sans protection du nukenin avant qu'il n'ait eu le temps de la projeter. Vif comme l’éclair, ce dernier décala le haut de son corps vers l’arrière de façon à ce que son menton pointe le ciel. Le pied de l’adolescente fendit l'air avant que tout son corps se fasse lancé. Elle retomba sur ses pieds, mais reçut un violent coup de pied en plein centre de sa colonne vertébrale qui la fit perdre l’équilibre. Yomehime releva sa tête vers le ciel à cause de la douleur.

Elle n’eut pas le temps de se retourner que le clone qui venait de la frapper explosa, la projetant vers le véritable Uchiwa qui s’était, entre-temps, armé d’un kunai. Ce dernier fonça vers sa future victime à toute allure. La kunoichi rabaissa la tête en faisant un Futon Daitoppa que son agresseur n'avait guère pu prédire. En effet, il n'avait pas vu les signes de mains à cause de sa vision défaillante. Une bourrasque titanesque percuta de plein fouet Itachi en le repoussant dans la direction opposée à celle où ce trouvait sa cible. À cause de cet effort, Yomehime tomba à quatre pattes en tentant de reprendre sa respiration. L'attaque avait trop surpris Itachi pour qu'il puisse tenter une esquive. L'ancien Anbu se promit mentalement de ne plus faire l'erreur de la sous-estimer une seconde fois.

Ses pieds perdirent contact avec le sol lorsque le vent percutait son corps. Le sol se défricha à mesure que la masse compacte d'air continuait son chemin. Cependant, ce ne fut pas long avant que son dos heurte durement le tronc d'un arbre qui délimitait leur aire de combat provisoire. Il poussa une plainte de douleur et son visage se crispa à l'impact. Le vent le maintint dans cette position quelques secondes avant de s'estomper et de le laisser tomber à quatre pattes sur le sol. On pouvait voir la trace laissée par son corps dans l’écorce de l'arbre qui l'avait réceptionné. Ayant plus ou moins retrouvé son souffle, la femme à la chevelure azure se releva lentement en regardant son adversaire faire de même.

L'homme aux iris écarlates ferma les yeux et soupira avant d'inspirer un bon coup, comme s'il avait tenté de s'éclaircir les idées ou de calmer un quelconque stress. Intriguée par ce comportement, sa jeune adversaire l'observa avec méfiance. Naruto observait alternativement les deux ninjas qui s'affrontaient en se demandant aussi qu'est-ce que le jeune adulte d'Akatsuki mijotait. Finalement, la respiration de l'ennemi d'Akuma Jidai redevint normale alors qu'il ouvrait brusquement ses yeux. Aucun des deux ne s'aperçurent d'une quelconque différence. La voix d'Itachi se fit alors entendre:

- Il semblerait que je t'ai sous-estimé. Je ne le referai plus, ne t'inquiète pas. Cependant, toi aussi, tu me sous-estimes.

- Enfin! Tu viens de t'apercevoir que je ne suis plus l'enfant d'autrefois. Je me demandais combien de temps j'allais devoir encore continuer de te frapper pour que tu le comprennes, souligna Yomehime avec satisfaction.

- Oui, oui. Mon échauffement est terminé.

Les Jinchuurikis froncèrent leurs sourcils en entendant cela. Il n'active pas le Mangekyou Sharingan, mais prétend qu'il me prend au sérieux maintenant? Je vais avoir un véritable plaisir à briser cette assurance, pensa avec excitation la seule présence féminine en ces lieux. Elle se mit en garde, apte pour un combat au corps à corps, mais son adversaire demeura impassible. Ses mains étaient cachées dans les manches de son manteau et il avait les bras le long du corps. Il se tenait droit et regardait Yomehime d'un air neutre, sauf que ses yeux étaient menaçants et intimidants.

Au moins, ses yeux montrent des signes qu'il me prend un peu au sérieux... Toutefois, c'est insuffisant pour moi! La jeune recrue du groupe de Jinchuurikis, excédée, fit un pas vers lui avec l'intention de donner une bonne raclée à l'arrogant déserteur qui semblait encore la regarder de haut. Son pied venait à peine de quitter le sol qu'Itachi avait brusquement disparu de l'endroit où il se trouvait il y a une fraction de seconde plus tôt. L'adolescente ouvrit la bouche pour libérer une exclamation de surprise mais c'est une gerbe de bave qui en sortit et ses yeux étaient exorbités à cause d'une soudaine douleur. Elle remarqua le manteau d'Akatsuki de l'ex-chef d'escouade ANBU qui était presque collé à elle.

Son pied n'avait même pas eu le temps de toucher le sol à nouveau qu'elle s'était retrouvée soulevée vers le ciel à cause d'un coup de poing au ventre d'une force titanesque. Naruto, lui, avait écarquillé les yeux de surprise. Il n'avait vu qu'une vitesse semblable que lorsque Lee avait combattu Gaara de toutes ses forces à l'examen chuunin. Ne la laissant aucun répit, Itachi retira son poing de son ventre pour relever son autre poing qui vint frapper le menton de Yomehime. Sa bouche, qui était ouverte, se referma violemment dans un claquement de dents sonore. Son corps, lui, se redressa de nouveau totalement à la vertical. Son visage, pointant vers les cieux exprima un rictus de douleur.

Encore une fois, le ninja taciturne disparut avant de réapparaître, dans la seconde d'après, derrière Yomehime qui venait à peine de terminer sa courte ascension suite à la précédente attaque sans pour autant avoir eut un changement de position. Insatiable, Itachi exécuta un coup de pied sauté latérale au niveau de la cage thoracique de son opposante tout en exécutant une rotation à 360 degrés pour se donner un élan. Naruto n'avait rien eut le temps de faire. C'était pareil pour Yomehime qui ne s'attendait pas à une telle vitesse si brusque. La voix satisfaite du chasseur de Bijuu s'éleva avec force lorsqu'il propulsait Yomehime dans la direction opposée à celle où se trouvait son chef.

- Konoha Dai Senpu4!

Seulement trois secondes... Dans ce court laps de temps, il a retourné complètement la situation et échappé à la vigilance des Sharingan de Yomehime... Impressionnant! Il me surclasse en taijutsu, que ce soit en puissance ou en vitesse. Il peut prédire les mouvements à l'aide de ses yeux et les copier ensuite. De plus, son genjutsu est le plus redoutable que je n'ai jamais vu, même pour un Uchiwa. Son ninjutsu est très bon et même son utilisation du Kage Bunshin est meilleure que la mienne... Comment le battre, alors!? Nos Bijuu semblent être la seule possibilité... pensa Naruto. Il commençait à se rendre compte de la force énorme de son adversaire. Yomehime, qui était pourtant redoutable, avait poussé un cri de douleur suit à l'assaut. Protéger sa tête, c'était tout ce qu'elle avait été capable de faire sur le coup avec ses bras. Elle était stupéfaite.

Cet homme était différent de celui qu'elle avait affronté avant. Il était bien plus faible avant. Elle ne pourra pas le battre qu'avec son Sharingan normal. Cette réalité la faisait rager. En arme égal, elle ne pouvait guère combattre et gagner. Elle avait tenté et le résultat est que maintenant, après tous ses ricochets, elle heurtait violemment son dos à un arbre. Le coup avait été si fort qu'elle s'incrusta dedans. Des côtes brisées, la bouche en sang, la tête qui tourne, une vision trouble, des écorchures et des bleus ornaient son corps. Son manteau, que Naruto lui avait offert, tombait aussi en lambeaux à force d'entrer à grande vitesse en friction avec le sol.

Ce bout de tissu, si précieux pour elle vu qu'il venait de Naruto qui avait été le premier à l'accepter malgré le démon en elle, était déchiré un peu partout maintenant. Elle sentait un liquide visqueux couler de sa tête brûlante pour arriver jusqu'à sa bouche ouverte qui expulsait et inspirait l'air à grandes doses. Itachi retomba sur le sol face à Naruto mais dos à la jeune combattante. Après avoir regardé le blond qui semblait ne plus du tout le sous-estimer maintenant, il tourna un peu la tête pour regarder la femme aux cheveux couleur ciel. Les deux hommes, après un moment, entendirent un rire discret provenir d'elle. Puis elle s'arrêta et s'adressa à Itachi, la tête baissée vers le sol.

- Je ne m'attendais pas à une telle force, fit-elle d'une voix essoufflée.

- D'habitude, je n'utilise pas les techniques que j'ai copiées. Toutefois, je fais une exception avec vous. Ma mission passe avant tout. Même si je dois vous révéler une partie de mon vrai potentiel, je réussirai la tâche que l'on m'a donnée. Je dois rester en vie...

- Tu es déterminé à réussir, on dirait... Ahahaha!

Naruto la regarda, estomaqué. Ce n'était pas le moment de rire! De plus, jamais il ne l'avait vue si... excitée. Ce n'était toutefois pas ce qui le perturbait vraiment. C'était le fait que, plus elle semblait excitée, plus son aura meurtrière augmentait. De plus, Itachi s'était totalement retourné vers elle dès qu'il l'avait entendue s'esclaffer et dégageait un chakra énorme, comme s'il s'attendait à une tempête.

- Les Jinchuurikis possèdent des particularités propres à leur démon autre qu'un aspect physique parfois pris de ce dernier, récita soudainement Itachi, tel un professeur. Tous sèmeront la destruction s'ils tombent dans une émotion intense qui est propre à leur Bijuu. Cette émotion réveillera complètement leurs Bijuu. Ces derniers verront leurs forces décupler. De ce même fait, leurs influences sur l'esprit de leur Jinchuuriki est quasi total. De plus, ils peuvent pousser un Jinchuuriki à ressentir cette émotion en le parlant dans son esprit.

Naruto, intrigué, tourna l'œil vers son ennemi. Il ne saurait guère dire si Yomehime écoutait ou non les paroles du membre de l'Akatsuki. Certes, elle avait arrêté de rire mais elle le fixait avec un regard pétillant, très anormal venant d'elle, accompagné d'une aura meurtrière oppressante. Itachi reprit cependant son monologue en restant imperturbable.

- Le Jinchuuriki de la folie est celui possédant Ichibi [5]. Celui de la terreur possède Nibi [6]. Pour Sanbi, c'est celui de la félonie [7]. En ce qui concerne Yonbi, son porteur est le Jinchuuriki de la mort [8]. Gobi est le Bijuu de l'avidité et il en est de même pour le qualificatif de son Jinchuuriki [9]. Rokubi, celui qui nous intéresse, est celui de la frénésie [10]. Pour ta culture générale, l'hôte de Shichibi est celui de la tromperie [11], celui d'Hachibi de la corruption [12] et toi... tu es celui de la haine [13]. Lorsque vous entrez dans le même état d'esprit que celui de votre Bijuu, il y a alors synchronisation de vos âmes. Celle d'un Bijuu étant bien plus puissante, c'est elle qui dirige quand votre émotion devient trop forte.

La haine... La frénésie... Yomehime était bel et bien très excitée. Quand Naruto lui-même est particulièrement en colère, le chakra de Kyuubi sort en effet tout seul. Gaara semblait prendre les caractéristiques de son démon lorsqu'il sombrait dans la folie mais aussi dans le sommeil. Néanmoins, Naruto n'avait pas la haine. C'était simplement de la colère qui s'emparait de lui. Comme s'il avait lu dans ses pensées, Itachi répondit à sa question silencieuse:

- Évidemment, je ne fais que dire l'émotion qu'ils ont lorsqu'un Jinchuuriki perd totalement le contrôle et n'est plus maître de son corps. Il y a différent niveau. De plus, ceux qui ont possédé Ichibi depuis la fondation des villages ninjas ont montré des signes de folie constante. Effrayés de leur propre folie, leurs esprits s'affaiblissaient, causant une insomnie née de leur perpétuelle paranoïa. Cependant, tous les Jinchuurikis qui craquent à cause de la peur ne pourront plus dormir. De même pour ceux qui ont été mal scellé. Et puis...

Une énorme vague de chakra se libéra de Yomehime, stoppant Itachi dans son explication. Le chakra de cette dernière avait radicalement augmenté en plus d'être agressif. L'air était devenu lourd et électrisant. Juste en se tenant proche de la jeune femme, on ressentait des picotements comme lorsqu'on reçoit un choc en touchant quelqu'un à cause de l'électricité statique sur ce dernier. Cependant, ce n'était pas une personne mais l'air environnant qui faisait cet effet. C'était plus que déplaisant pour les deux shinobi de sentir cela constamment partout sur son corps. Pourtant, les deux hommes restaient de marbre et seul un rictus de surprise montra un quelconque changement dans leur attitude. Toutefois, la pression que le chakra démoniaque exerçait sur l'environnement augmentait tout comme la quantité de chakra de la Jinchuuriki.

Les blessures de celle-ci commencèrent par se refermer alors que de la foudre jaune pâle recouvrait son ventre avant de s'étendre progressivement partout sur son corps. Sa posture changea également pour une qui est plus bestiale. Son dos restait droit, mais ses genoux fléchirent et sa tête se pencha vers l'avant. Ses cheveux cachèrent alors son visage un instant. Ses dents se serrèrent fortement alors qu'elle laissait échapper un gémissement de douleur. À ce moment là, certaines de ses dents poussèrent pour devenir des canines pointues et ses ongles devinrent des griffes acérées. Quand elle releva la tête, ses Sharingan avaient subi une métamorphose troublante. Ses trois virgules ainsi que sa pupille noire centrale étaient d'un jaune étincelant au lieu de noir. Ses iris restaient néanmoins rouges.

Le blanc de ses yeux devint d’un bleu électrique éclatant. Ses Sharingan spéciaux firent froncer les sourcils à Itachi et sourire Naruto qui se disait que peut-être que sa nouvelle recrue pourra s'en tirer toute seule, finalement. La foudre jaune pâle avait recouvert tout le corps de la jeune femme et semblait augmenter de densité à chaque instant. Cependant, aucune queue n'était visible pour l'instant. Il n'y avait que le chakra maléfique qui prenait lentement forme. Yomehime poussa un cri menaçant qui eut pour effet de faire trembler très légèrement le sol.

- Maintenant que tu es prête, Yomehime, je vais utiliser toutes les techniques que mes Sharingan ont pu copier au long de ma vie. Je peux t'assurer que j'en ai une quantité phénoménale. Même plus que le célèbre ninja copieur, informa Itachi en lançant un regard à Naruto. Après tout, j'ai vu des guerres et donc, de nombreux jutsu.

- Merveilleux! Ne me fais pas languir plus longtemps et montre-moi cette force! s'exclama la jeune femme qui était encore influencée par l'excitation de son Bijuu.

À peine eut-elle fini de prononcer ses mots qu'elle s'élança vers son opposant en soulevant un nuage de terre et de poussière à son passage. Itachi, cette fois-ci, se mit en garde, s'attendant à un combat difficile. Après tout, la jeune kunoichi qu'il avait vaincu avec facilité peu après le massacre de son clan avait grandi pour être un adversaire de taille. Il ne combattait plus une Uchiwa mais une Jinchuuriki maintenant...

[1]Shinigami est un terme utilisé pour représenter les personnifications de la mort. La traduction n’est pas vraiment «Dieu de la mort» car il peut y avoir plusieurs personnifications de la mort. J’utilise le terme comme dans l’expression «Être dans les bras de Morphée». Ce qui fait que la phrase veut dire «Être dans les bras des dieux de la mort».

[2] Il y aura un chapitre flash back sur l’histoire de Yomehime et de sa sœur plus tard. Pour l’instant, il n’y aura que quelques pistes sur son identité dans les réflexions d’Itachi et de Yomehime.

[3] C'est une expression vulgaire et irrespectueuse, mais je l'ai mise pour montrer la frustration et la stupeur de Yomehime. La dire en japonais est un moyen de censure, en fait. Cependant, je vais vous dire environ c'est quoi. C'est comme dire « Non, tu te moques de moi là!» en bien plus vulgaire.

[4] Les probabilités qu’Itachi ait vu Gaï à l'œuvre sont très hautes. Les deux parlent, lors de leur rencontre à Konoha, comme s’ils connaissaient leurs capacités respectives. Itachi, ayant le Sharingan, peut fort bien avoir copié ses techniques tout comme Sasuke l’a fait pour Lee.

[5] Gaara étant atteint de plusieurs formes de folie avant les Shipuuden, j’en ai déduit de façon logique. Toutes formes de folie affecteraient l’esprit de Gaara vu que celui-ci exciterait son Bijuu qui ferait alors une manifestation. Cela inclut autant les maladies mentales comme la paranoïa que les folies meurtrières qu’il avait avant. Remarquons aussi que Gaara n’est plus atteint de ces folies depuis les Shipuuden et que son Bijuu ne se manifeste plus depuis ce moment. Ceci reste ni plus ni moins une théorie inventé ayant un fond de vérité.

[6] Nibi est un chat démon. La légende des chats démons avait vraiment effrayé les Japonais au point où ils ont pris l’habitude de couper la queue des chats pour pas qu’elle ne se scinde pas en deux et qu’ils ne sèment le malheur ou réveillent les morts. La terreur ayant poussé les gens à agir ainsi, j’ai décidé de faire de Nibi un démon «vengeur». Lorsqu’il ressent la terreur de son Jinchuuriki, sa colère monte tout comme sa puissance car il se souvient du sort arrivé aux chats quand les humains ont ressenti cette émotion. Il prend alors le contrôle de son Jinchuuriki pour causer la destruction des humains. Ceci est une invention basé sur la légende des nekomata dont s'est inspiré Kishimoto pour faire Nibi.

[7] Sanbi, selon la légende, avait un fidèle poisson comme compagnon nommé Samehada. Cependant, ce poisson n’est pas présent autour de Sanbi dans le manga mais c’est le nom de l’épée de Kisame. J’ai donc imaginé un scénario dans lequel Samehada a trahi Sanbi pour être au service des hommes sous la forme d’une épée qu’ils pourraient manier. Depuis, Sanbi devient fou de rage quand son Jinchuuriki, son compagnon jusqu'à la fin de sa vie, fait des actes de trahisons.

[8] Yonbi: selon la légende, tout ce qui l'environne meurt. C’est probablement lié au fait qu’il a 4 queues et que le mot «quatre» en japonais porte malheur vu qu’il se prononce comme le mot «mort». J’ai donc fait une théorie. Plus le Jinchuuriki de Yonbi est proche de la mort, plus les pouvoirs de ce dernier se réveillent vu qu’il se sent dans son élément.

[9] Gobi m’avait posé un sérieux problème. Je n’ai trouvé rien de précis sur lui. Cependant, j’ai réussi à faire quelque chose avec le peu d’information que j’ai trouvée. Selon la légende, Kyuubi, Ichibi, Sanbi, Rokubi et Shichibi étaient des démons possédant un élément chacun. L'énergie diffusée par chacun des Bijuu allait au démon à cinq queues qui avait une queue pour les éléments de chacun de ses Bijuu. J’ai donc émit une déduction inventée selon laquelle il serait avide de pouvoir. Lorsque son Jinchuuriki montre des signes d’avidité de pouvoir ou autre type d’avidité, il prend donc le contrôle vu que cet état d’esprit augmente sa propre avidité.

[10] Selon la légende, Rokubi est calme et inoffensif, sauf pendant les orages. Durant ces derniers, il s’agite et s’excite dans son sommeil, ce qui le fait lancer des éclairs. J’ai fait un lien également entre le fait de dire que quelqu’un est survolté. On peut dire qu’il est dans un état d’excitation et de tension extrême. Si on fait un lien avec Naruto, on pourrait imaginer qu’il n’est pas impossible que, lorsque le Jinchuuriki de Rokubi est excité, le Bijuu s’agite dans son sommeil et libère de la foudre, ou du chakra d’élément raiton si vous préférez. Lorsque le Jinchuuriki est dans un état de frénésie extrême, Rokubi s’éveillerait vu que l’excitation de son porteur cause une agitation trop forte pour lui selon ma théorie.

[11] Il est dit que Shichibi se cacherait sous la terre et en sortirait pour faire des attaques subtiles et furtives. Il est donc très malin et il est un as dans la tromperie vu qu’il peut changer de forme et prendre celle d’un animal tant qu’il a de l’argile. J’ai donc émit une théorie selon laquelle les idées malignes, traîtresse et faisant preuve de tromperie le plaisait et le poussait à tromper et trahir son Jinchuuriki pour prendre le contrôle de son corps.

[12] Hachibi, selon la légende, n’était pas un Bijuu originellement mais un humain. Le chakra maléfique de Kusanagi no Tsurugi l’aurait transformé en démon. Le pouvoir de cette arme l'a corrompu. Si son Jinchuuriki est corrompu par quelque chose, son Bijuu libérera une énorme quantité de chakra pour tenter de ne pas être atteint de la corruption et prendra de ce fait le contrôle du corps de son porteur.

[13] C’est un lien simple. Jiraiya prétend que la colère de Naruto éveille les pouvoir de Kyuubi qui se manifeste alors sous la forme d’un manteau de chakra. Plus elle est forte, plus la situation est proche de l’état de «non-retour» et plus il y a de queues. C'est ce qui m’a fait penser qu’un état d’esprit pouvait être propre à chaque Bijuu et que, lorsque le Jinchuuriki tomberait dans cet état d’esprit, il serait à la merci de son démon qui prendrait alors le contrôle de son corps et sèmerait la destruction. Notez quand même que tout ce que je dis sur «l'état d'esprit» affectant le contrôle des Bijuu sur leurs Jinchuuriki reste une invention avec un fond de vérité.

Ainsi se clos ce chapitre riche en information sur les Jinchuuriki. Le combat va prendre en intensité. Yomehime réussira-t-elle à vaincre Itachi? Naruto devra-t-il intervenir? Il semblerait en effet que la force d’Itachi reste supérieure vu qu’il n’utilise toujours pas son Mangekyou Sharingan… Enfin, vous verrai dans le prochain chapitre qui ne sera pas rapide. Je ne pourrai me concentrer sur les fictions qu’en Août.

De plus, je vous annonce que je ferai une nouvelle fiction. Ce n’est pas une Fanfiction, mais bien une Fiction Original de style Fantasy avec du drame, de l’action et de l’horreur. À cause que je ne censure absolument pas contrairement à Akuma Jidai, il est déconseillé de lire ma deuxième fiction si vous avez un bas âge. Sauf en cas de changement, le nom de cette fiction est Projet Pandémonium. C’est une Death fic et également une fiction de Fantasy très sombre représentant l’humanité au seuil de sa destruction.

Sur ceux, fin de la publicité! On se rêvera au prochain chapitre!