Le plan et le désespoir d'une innocente

par amycybille

Chapitre Septième : Le Plan et le désespoir d'une innocente

.

.

.

.

.

.

Notre petite troupe de ninjas marchait depuis des heures déjà et la fatigue commençait à se faire sentir.

.

_" J'ai mal aux pieds ! se plaignit Shaiku, ça fait déjà une demi-journée qu'on marche et en plus on s'est pas arrêté une seule fois !

.

_ Shaiku a raison ! En plus de ça, j'ai très faim, continua Temari, à bout de force.

.

_ Moi aussi je commence à fatiguer ! Arrêtons nous au moins pour quelques heures, dit sagement Shikamaru.

.

Les ninjas soupirèrent de soulagement et commencèrent à faire le camps. Une fois la tente montée, les poissons péchés, et le feu allumé, nos héros s'installèrent en se regroupant autour de feu, attendant avec impatience ce qui leur servira de nourriture. Shikamaru déroula la carte de tout son long devant lui et réfléchit. Après cela il leva les yeux vers ses camarades et leur dit:

.

_" J'ai analysé la carte et le trajet qu'il nous faudra faire.... c'est impossible !

.

Le groupe le regarda, surpris par ses propos:

.

_ Comment ça, impossible ? demanda Kiba qui ne comprenait rien.

.

_ Eh bien, commença Shikamaru, nos provisions ne sont pas assez importantes pour le voyage qui nous attend. De plus, il nous faudrait des semaines pour aller chercher Sakura et revenir au Q.G, après ! C'est trop long !

.

_ Que proposes-tu ? demanda Sasuke, méfiant, n'ayant pas l'intention d'abandonner Sakura. 

.

_ Je vais pas passer par quatre chemins. Voila mon plan ! ... Vu que l'endroit où est emprisonnée Sakura est carrément à l'opposé de notre Q.G, on va se séparer. Sur la carte, notre chemin ressemble à un "T" majuscule. La plus longue barre du "T" est la route où nous sommes en ce moment, Sakura se trouve à l'extrémité droit de la petite barre, et notre Q.G se trouve à l'extrémité gauche de la petite barre. Donc je propose qu'on se sépare lorsque l'on arrivera à l'intersection des deux barres du "T". Un groupe ira à gauche, au Q.G, faire le ménage et installer nos affaire. Et un autre groupe ira à droite pour sauver Sakura. Et une fois que ce groupe aura retrouvé Sakura il devra nous prévenir pour qu'on les ramène afin d'éviter les risques d'être suivis par des ennemis.... Ça vous va ?

.

Tous les ninjas hochèrent la tête, en signe de d'accord.

.

_" Et comment sont composées les équipes ? demanda Sasuke, sachant très bien dans quelle équipe il voulait se trouver.

.

_ Nous verrons, demain. Ce soir dormons, les amis ! répondit-il en enlevant un poisson de dessous le feu, pour le mener à sa bouche.

.

Les autres le suivirent et firent pareil. Sasuke mangea sans appétit, mais mangea quand même. Puis ils partirent tous se coucher, laissant à Sasuke le tour de garde, car se dernier avait insisté sur le fait qu'il n'arriverai jamais à dormir. Une fois tout le monde couché, il resta seul toute la nuit. Quand il pensait à Sakura, une boule d'acier lui transperçait l'estomac, comme si une bombe explosait dans son organisme. Il ressentait de la douleur, de la peine, de la honte ? Pourquoi ? Ça, il ne le savait pas. Il décida d'arrêter de se torturer l'esprit et d'aller se coucher, en voyant Kiba arriver pour son tour de garde. Cette nuit fut une vraie torture pour lui. Des cauchemars éprouvants et horribles. Le camps fut vite rangé âpres les premiers rayons de soleil. Notre petit groupe se remis en route sous l'humeur massacrante de Sasuke, qui avait faillit tuer sur place Shaiku et ses histoires de femmes. Après plusieurs heures, ils arrivèrent devant un arbre plus que gigantesque, recouvert de neige. Un saule pleureur, selon Shikamaru. Ses branches était tellement longues, qu'elles touchaient presque le sol enneigé. Grâce aux feuilles, il était impossible de voir ce que l'arbre cachait sous ses branches. Shikamaru les mena vers la partie cachée des branches. Après avoir passé le rideau de feuilles, une tornade blonde se jeta sur Sasuke en le secouant comme un prunier:

.

_" Sakura-chan ! Sakura-chan a été capturé. Va la sauver au lieu de rester là ! dit-il tout affolé, secouant Sasuke comme un possédé, qui se dégagea bien vite de l'emprise du blond pour fixer avec surprise la personne qui se trouvait devant lui.

.

Naruto, pensa Sasuke.

.

Il n'avait pas vraiment changé, sauf qu'il était à présent le sosie officiel du quatrième Hokage. Toujours habillé de son uniforme orange et noir. Il portait une longue cape noir accroché à son dos. Vu la tête qu'il faisait, n'importe quel crétin aurait pu deviner l'inquiétude sur son visage.

.

_" T'inquiète pas vieux ! Je vais la ramener en bonne santé ! rassura Sasuke, en regardant les yeux de Naruto, remplis de tristesse.

.

Naruto réussit à faire un faible sourire à son meilleur ami.

.

_ Je compte sur toi ! dit le blondinet en regardant Sasuke.

.

_ Bon ! commença Shikamaru, Naruto, Temari, Kiba et moi-même allons au Q.G installer nos affaire et tout le matériel. J'ai fait une photocopie de la carte avec mon chakra et je l'ai envoyé aux autres, j'ai reçu leur réponse et ils m'ont dit qu'ils étaient en route ! Ensuite, Sasuke et Shaiku, vous allez chercher Sakura ....

.

_ Mais on est pas assez nombreux ! On est seulement deux ! Ce n'est pas prendre des risques ?

.

_ Et bien, en fait je viens de comparer une de vos cartes de Crow et celle-ci et il se trouve que l'endroit où est retenue Sakura est exactement le même que celui où vous vous rendez lors des réunions de Crow, expliqua Shikamaru.

.

_ Oh non, s'écria Shaiku, alors elle est enfermée dans cette espèce de couloir lugubre ! C'est une catastrophe !

.

Sasuke le questionna du regard.

.

_ Enfin Sasuke ! s'étrangla Shaiku, tu ne te souviens pas ? Le jour où Tenten a été capturé par Crow. Ils l'ont emmené dans une cellule de ce fameux couloir. Après avoir essayé de la faire parler ..... ils se sont amusés avec elle, puis ils l'ont pendu à la place public du village pour montrer à Hope que personne ne résiste longtemps à l'empire, comme ils disaient ! raconta t-il dégouté et rempli de colère.

.

Tout le groupe baissa les yeux, sous la culpabilité de ne pas avoir pu sauver leur amie ... mais Sasuke, lui, ne laissa à personne le temps de réagir, il prit son sac, la carte, et partit en sautant d'arbre en arbre, sans attendre Shaiku qui après avoir repris ses esprits fit la même chose que Sasuke et le suivi, comprenant que discuter ne servait strictement à rien. Et peu de temps après, ce fut le groupe de Naruto qui partit vers le chemin opposé à celui de Sasuke et Shaiku, le cœur lourd.

.

.

.

.

***

.

.

.

.

Plus loin, dans une cellule dont la porte était ouverte, une femme était toujours allongée sur le sol crasseux et froid. Elle ouvrit ses yeux encore humides très lentement, essayant de se rappeler de l'endroit où elle se trouvait. Quand elle reprit ses esprits, des larmes coulèrent sur ses joues meurtries par le froid et la saleté. Elle ne sentait même plus ses membres, tellement le froid était intense. Dans un gémissement de douleur, elle réussit à se mettre à quatre pattes, puis s'assit et posa son dos contre le mur aussi crasseux et froid que le sol. Elle regarda autour d'elle puis aperçu la porte de sa cellule, ouverte en grand. Malgré la douleur et son mal-être, elle réfléchit, et se dit que même si elle réussissait à passer la porte, elle ne trouverait surement pas son chemin dans ce couloir sombre et sans vie. Elle vit qu'à coté de l'endroit où elle était allongée tout à l'heure, une couverture, certes sale, mais une couverture quand même était posée sur le sol. Avec ça, elle aura un peu plus chaud que maintenant. Dans un effort surhumain, elle commença à ramper vers cette fameuse couverture, qui était pour elle, son seul espoir à présent. En rampant, elle ressentit soudain de la honte en se souvenant de ce qu'elle avait subi. Arrivée à quelques centimètres de la couverture, elle s'écroula au sol et ne retenu plus ses larmes, qui coulèrent comme une fontaine sur ses pauvres joues. Au bout de quelques minutes, elle s'endormit à bout de force, sur ce sol dure et froid.

.

.

.

.

Amy.