Souffrances et Accord

par amycybille

Chapitre Cinquième : Souffrances Et Accord

.

.

.

.

.

.

Dans le fameux couloir de la "maison abandonnée", toujours sinistre et lugubre, trois hommes couverts de manteau sombre marchaient d'un pas lent et décontracté, tout en parlant d'une voix glaciale et malsaine.

.

_"Enfin, ... j'en avais assez de faire les petites courses de "Monsieur le mal en personne" sans jamais être récompensé !

.

Cette phrase dite, l'homme enleva la capuche qui cachait son visage. Il était blond, assez grand, les yeux d'un gris métallique assez effrayant, et une longue cicatrice traversait son visage, partant de son œil droit jusqu'à sa joue gauche. Mais malgré cette balafre, l'homme n'en restait pas moins beau, d'une beauté froide, presque effrayante. Les deux hommes à ses cotés, défirent eux aussi leur capuche, révélant leur visage. Celui de gauche, avait l'air plus vieux que les deux autres, certes de pas beaucoup, mais cela se voyait. Cheveux rouge, coiffés en piques, yeux vert et peau blanche. Il avait l'air moins effrayant que les deux autres, surement du à sa couleur de cheveux. Ce dernier leva son regard vers le blond et dit :

.

_"Tss .... c'est pas la première fois que tu t'amuses avec une femme .... à chaque mission on s'arrête au moins quatre fois dans des bars pour s'amuser. Je vois pas d'où vient ton optimisme. Des fois, j'ai vraiment du mal à te comprendre, Lisharu !

.

Pendant que les deux discutaient, le troisième homme regardait les portes du couloir, afin de retrouver celle portant le numéro six. Lui, possédait des cheveux violet attachaient en une fine queue de cheval dans son dos, ses yeux noir s'accordaient très bien avec son teint plutôt mat. Son coté effrayant se situait dans son allure. Marchant d'un pas régulier mais lent, aucun faux pas, la tête haute. Seuls ses yeux étaient en action par rapport au reste de son corps. Il arrêta sa recherche de porte pour tourner ses yeux noir vers le roux, et dit :

.

_"Abruti ! Cette prisonnière n'est pas une simple fille de joie, souillée, et sans dignité ! C'est une prise de premier choix ! J'espère que tu t'en rends compte, Axel !

.

Le fameux Axel, détourna les yeux vers celui qui venait de lui parler et lui répondit d'une voix blasée :

.

_" C'est bon Tsume ! Épargne moi ton petit discours de charité ! Une femme reste une femme. Vous parlez d'elle comme si c'était la septième merveille du monde.

.

_Petit ignorant, siffla Tsume, énervé, tout en recommençant sa recherche de porte.

.

_Axel, tu es désespérant ! dit d'une voix calme Lisharu, il y a une grande différence entre une putain et une femme tout court.... Est-ce que tu sais au moins qui est cette fille ?

.

_Euh ... nan, lui répondit Axel d'un ton neutre.

.

_C'est Sakura Haruno, la célèbre élève de Tsunade en personne ! s'énerva Lisharu, peau blanche, cheveux rose, odeur fruitée, corps divin et j'en passe .... Moi qui fantasmait sur Tsunade, malheureux qu'elle soit trop vieille pour mes vingt-six ans, tu penses bien que je ne vais pas laisser passer une occasion de goutter à son élève ....., il réfléchit un moment et reprit, et imagine qu'elle soit vierge ! Ça serait encore plus excitant !

.

_Ouais ! lui répondit Axel, finalement t'as pas tort !

.

_Dommage que Sasuke et Shaiku ne peuvent pas partager ce plaisir avec nous ! dit Tsume un peu déçu.

.

_Ouais c'est vrai, dit Axel, j'me marre bien avec eux ! Surtout avec Shaiku !

.

_Oui c'est sur ! Dés que vous entrez dans un bar, on peut être sur que vous allez vous faire toutes les filles ! lui répondit Lisharu en s'arrêtant devant une porte portant le numéro six. C'est ici !

.

_Cool ! ricanèrent Tsume et Axel.

.

Le blond ouvrit lentement la porte, éclairant en même temps la cellule du quelque peu de lumière qui se trouvait dans le couloir. Les trois hommes entrèrent dans la cellule et Axel ferma la porte derrière lui. Tsume alluma les quelques chandeliers qu'il y avait dans la pièce afin d'éclairer un peu la cellule. Lisharu se posta devant la fille aux cheveux rose accrochée au mur, toujours les poignets ensanglantés. Elle dormait, sa tête pendait au-dessus de son corps meurtrie par maintes blessures. Le blond lui caressa doucement la joue, glacée. En sentant des doigts sur sa joue, la femme ouvrit les yeux et leva la tête pour voir la personne responsable de son réveil. Le blond la regarda satisfait et ordonna, sans se retourner, à ses compagnons de quitter la pièce. Axel et Tsume s'en allèrent sans discuter et refermèrent la porte derrière eux.

.

_"Tu as de la chance ma belle. C'est moi qui ai l'honneur de m'amuser avec toi ! ricana Lisharu en s'approchant d'elle, Sakura c'est ça ? lui demanda t-il en attendant une réponse.

.

Sakura le regarda avec dégout et lui cracha à la figure, comme pour lui répondre. Le blond s'essuya du revers de la main, un sourire narquois au lèvres, et la frappa violemment au ventre, ce qui fit pousser à la fleur un cri de douleur. Lisharu la détacha de ses chaines, ce qui la fit tomber sur le sol dur et glacé de la cellule, en tenant son ventre encore douloureux. Le blond la regarda avec envie :

.

_"J'adore les femmes qui ont du répondant, lui dit-il en s'approchant d'elle, tu sais pourquoi ? lui demanda t-il en la prenant violemment par les cheveux pour la redresser face à lui. J'adore quand elles croient encore pouvoir sauver leur dignité en me résistant alors qu'elles se savent perdues !

.

La fleur se sentait mal. Tous ses membres la faisaient souffrir et le fait de n'avoir pas mangé depuis des jours la rendait encore plus faible. De plus, la pression qu'exerçait l'homme sur ses cheveux la faisait doublement souffrir. Pendant un instant elle ferma les yeux et voulut se donner au moins un petit espoir de pouvoir sortir d'ici. Mais cette tache était impossible pour elle. Puis, elle ouvrit ses yeux émeraude humides, et vit ceux de l'homme blond remplis de haine. A ce moment précis, elle sut qu'elle était perdue, ainsi que le sort qui l'attendait. En dernier lieu, elle murmura un faible "Sasuke", que Lisharu n'entendit pas et l'enfer commença pour la fleur. Le blond la poussa violemment contre le sol où elle tomba sur le dos. Puis son agresseur se jeta sans ménagement sur elle.

.

.

.

.

***

.

.

.

.

_"Allez, encore un effort ! encouragea Kiba à bout de souffle.

.

Sasuke, Shaiku, Shikamaru, Kiba et Temari tiraient de toutes leurs forces la grosse poignée de la porte que Sasuke avait trouvait, encrée dans le mur de terre. La porte n'était pas très grande mais hyper lourde d'après Shaiku, qui n'en pouvait plus de tirer cette satanée porte. Grâce aux efforts phénoménaux du groupe, la porte finit par céder et s'ouvrit, non sans bruit. Nos héros s'écrasèrent dans la boue, à bout de souffle.

.

_"C'est trop Galèèère !! s'énerva Shikamaru

.

_Tu l'as dis vieux, se plaignit Shaiku en se relevant.

.

Une fois tous debout, Sasuke entra tête baissée dans  la pièce inconnue. Shaiku le rattrapa par le bras en lui disant de ne pas aller trop vite, mais le ténébreux se dégagea de son ami en s'écriant:

.

_ Je n'ai pas le temps de m'attarder sur des détails ! Sakura est en danger, t'es au courant ? Je n'imagine même pas ce qu'ils pourraient lui faire si on arrive trop tard ! De toute façon, on doit discuter avec ces Lycans. Alors pourquoi se cacher d'eux ?!

.

Ils le regardèrent tous et Shikamaru dit sérieusement:

.

_Il a raison ! On doit parler avec, alors autant leur montrer notre présence. Et puis nous sommes tous intimement liés avec Sakura alors ne trainons pas, finit t-il en passant le premier par la porte, suivi des autres, approuvant son raisonnement.

.

Ils marchaient depuis quelques minutes, quand le groupe s'arrêta brusquement, terrorisé par ce qui était devant eux. Sasuke dévisagea le monstre qui se trouvait devant lui.

.

Surement un Lycan, pensa t-il.

.

Une créature mi-homme mi-loup. Un gros loup-garou, en fait ! Nos héros se regroupèrent pour former une ronde, tous dos à dos. Soudain, d'autres Lycans surgirent de nul part en les encerclant. Ils étaient au moins une dizaine. Beaucoup trop pour eux. De toute façon, les combattre n'était pas dans leur projet. Shikamaru dit d'une voix assez forte pour que tous les lycans entendent:

.

_"Nous sommes ici pour passer un accord avec votre chef ! Et non pour vous combattre. Emmenez-nous à lui, ce sera un avantage pour vos intérêts, croyez-moi !

.

Un des lycans s'avança vers Shikamaru un air menaçant sur le visage et parla d'une voix rauque et grave, qui fit frissonner Temari, pas très habituée à parler avec ces créatures:

.

_"Un accord ? demanda t-il menaçant, vous rigolez j'espère ?!, le lycan se tourna vers ses compagnons et leurs dit en ricanant, ils veulent passer un accord avec les Lycans !

.

Et tout le groupe de Lycans se mis à rire à cette affirmation, ce qui énerva Sasuke, qui n'était déjà pas d'humeur. L'Uchiwa s'approcha du Lycan et le regarda droit dans les yeux ce qui fit taire ce dernier qui n'avait pas l'habitude qu'un simple mortel le regarde de cette façon. Le ténébreux activa son Sharingan et l'hypnotisa en beauté:

.

_"Tu vas nous emmener tout de suite à ton chef .... c'est clair ? lui dit-il.

.

_Oui, répondit le lycan sous l'hypnose, suivez-moi !

.

Puis le lycan partit dans une direction, suivi par le reste de son groupe qui ne protesta pas, ignorant l'hypnose qu'avait subit leur "collègue". Sasuke fut le premier à suivre les lycans, suivi par les autres.

.

_"Et bien, dis donc ! s'étonna Shaiku, tu brilles aujourd'hui !

.

_ Après tout c'est à lui de trouver des solutions. C'est sa petite-amie après tout, pas la notre, plaisanta Kiba.

.

Sasuke se bloqua littéralement sur le mot "petite amie". Sakura ? Sa petite amie ? Impossible ... et pourtant ! C'était tout à fait possible. Cela expliquerait le fait que Kiba ait hésité avant de lui révéler la captivité de la jeune femme. Et dans le bar, quand Shikamaru avait dit que Shaiku s'était jeté sur Sakura en la voyant. Shaiku avait eu peur de Sasuke et lui avait promis qu'il ne lui avait rien fait. Oui .... en effet, c'est tout à fait possible. Même logique. Le ténébreux eut un sourire au coin des lèvres. En fait, cette idée ne lui déplaisait pas vraiment, au contraire. Sasuke s'arrêta dans ses songes car ils venaient d'entrer dans une sorte de cave où il y régnait un froid glacial. Cette ambiance lui rappelait un peu l'endroit où il avait vu Sakura allongée au sol, mal en point. Cette pensée le mit en rage, mais avant qu'il n'ait pu faire quoi que ce soit, il vit les lycans s'arrêter et les mener devant un bureau pas très propre, où à l'arrière, siégeait un Lycan au poil plus noir que les autres. Ce dernier en les voyant se leva, un air colérique collé au visage en les fixant durement.

.

_"Qu'est-ce que vous faites là, mortels ?, demanda t-il d'une voix rauque.

.

Nos héros perdirent tout à coup tous leurs moyens devant ce Lycan plutôt impressionnant. Tous, non, sauf Sasuke aveuglé par le désir de retrouver sa fleur, et Shikamaru qui connaissait très bien ce Lycan.

.

_Salut vieux, lança Shikamaru en regardant le Lycan, qui lui, le regarda étonné.

.

Puis au bout d'un moment, le monstre prit le brun par les épaules en le soulevant. Les autres eurent un mouvement de recul, Temari était prête à sortir son éventail pour défendre son petit-ami. Mais contre toutes attentes, la bête le serra dans ses bras. Ses compagnons restèrent ..... vraiment surpris ! Après l'avoir bien enlacé, le Lycan reposa Shikamaru au sol et s'écria:

.

_"Désolé vieux frère. Je t'avais pas reconnu !

.

Il retourna alors derrière son bureau et dit sérieusement:

.

_Pourquoi es-tu là ? Je sais très bien que tu n'es pas là pour boire une tasse de thé avec moi !

.

_C'est exact, répondit Shikamaru, .... je vais pas tourner autour du pot, alors voila.... 

.

Puis le brun lui raconta tout ce qu'il avait à lui dire. Après son récit, le lycan réfléchit un instant, puis dit:

.

_C'est d'accord !

.

Nos héros firent les yeux ronds. Ils n'auraient jamais pensé que cela serait aussi facile !

.

_Mais à une condition, fit remarquer le monstre.

.

_Laquelle ? demanda Sasuke à bout de patience.

.

.

.

.

Amy.