Battaille pour la paix dernière parti

par Usumaki-senseï

Par la suite, tout avait été si vite. Mes attaques déjà puissantes avec mon seul chakra étaient maintenant d’une ampleur inimaginable. Face à une telle force, mes ennemies ne faisaient pas le poids. Même leur chef peinaient à simplement rester en vie.

 

Je ne prenais même plus la peine de penser à me protéger, le chakra de Kyubi bloquait tout. Donc, j’ai passé au mode fonce dans le tas. Je m’amusais même à tenter des nouveaux jutsu de mon cru. Un petit rasengan par si, un minuscule par là. Et bizarrement, le minuscule faisait plus de ravage. Vous voulez savoir pourquoi? Une simple question de dosage et de compression. Il était si dense, qu’il en émanait une lumière aveuglante. Et je le lançais dans les rangs ennemis. Et boom. Une déflagration monstre s’en suivi après avoir transpercé les première personne dans un trou net au travers de leur poitrine.

 

Et voila une autre vague d’attaquant. Ils étaient si nombreux à avoir sauté pour m’avoir par les airs que je me retrouvai à l’ombre. Moi qui aime le soleil, tournai sur moi-même en faisant des signes. Une fois ceux-ci fait, une véritable tornade de feu prit place autours de moi et montant sur plus de 50 mètres de haut. Et pour la touche finale, j’y intégrai une dose supplémentaire de chakra. Cela donna une tornade de feu bleu.

 

À Konoha, on avait pu voir une monté de flamme rouge qui s’effaça pour laisser place à un dôme bleu. De là, ils auraient pu penser à une tornade aqueuse mais après quelque seconde, ils reçurent finalement les effets de la température et durent se protéger de la chaleur.

 

Pour moi, je résistais plus ou moins bien, donc je cessai ma rotation et l’émanation de chakra ce qui mit fin à la tornade.

 

Au sol, on voyait une spirale qui était graver dans le sol avec comme épicentre Naruto. De plus à près de 15 mètre à la ronde, le sol avait prit un coup de chaleur et s’était transformer en ver.

 

En avançant, je faisais éclater le ver sous moi. Étant en manque de munition, je frappai le sol du pied. Un morceau de ver éclata et remonta jusqu’à la bonne hauteur pour que je puisse l’attraper. Puis je le lançai dans la foule. Je répétai ce geste jusqu'à ce qu’il ne reste plus de ver à proximité. Donc je retournai dans la mêlé.

 

Ce petit jeu ce termina quand il ne resta plus personne autours de moi. Ou plutôt presque plus personne, car je ressens des présences mais ne les voyant pas et en plus après mon décompte, il reste encore les deux Uchiwa et 1 autre au nuage blanc. J’arrêtai.

 

Exténuer, je laissai le chakra de Kyubi se résorber. Je pu donc souffler un peu pour reprendre des forces. Il ne me restait plus que très peu de chakra. Tout au plus de quoi faire 5-6 techniques de haut rang.

 

-« ALLEZ MONTREZ-VOUS QU’ON EN FINNISSE. »

-« J’avoue que tu es très fort Naruto, mais maintenant, tu ne pourras pas nous tenir tête. »

-« Vous vous répétez. C’est au mois la troisième fois aujourd’hui que l’on me le dit. »

-« Mais maintenant, tu es exténuer et nous somme 3 en relative forme si l’on se compare à toi. »

 

Surmontant ma fatigue, je retournai au combat. Mais là, j’étais plutôt lent. Je réussissais que rarement mes coups. De plus, en voulant m’économiser, je m’engageais sur un terrain pratiquement inconnu de moi.

 

Le combat étant relativement équilibré, et ne voulant pas vraiment vouloir se terminer de si tôt, je me dis « et puis merde. » je mis une bonne dose de mon précieux chakra et créer un clone qui quitta la zone de combat.

 

En voulant porter un coup à mon clone, le dernier membre au nuage blanc perdit temporairement sa concentration sur moi. Cela lui fut fatal. Il reçut un de mes dernier kunaï spatio-temporel dans l’épaule, puis je m’y téléportai, retirai le kunaï de son épaule puis lui trancha la carotide d’un coup sec.

 

« 4 techniques »

 

Je me couchai rapidement au sol, évitant de ce même de me faire fracasser la tête par un des Uchiwa. Je mis mes main au sol en appui et lui balançai un magistral coup de pied qui le fit faire un vol plané de plusieurs mètres.

 

Puis Sasuke s’avança et prit la parole.

 

-« Tu sais ce que je vais faire une fois que j‘en aura fini avec toi? Je vais poursuivre ma vengeance et détruire ce village en commençant par nos chers amis et plus particulièrement Sakura qui m’a toujours ralenti à mes débuts dans mon entrainement qui aurait pu me servir mieux que ça. »

 

En entendant ça, je me retrouvai une fois de plus devant la cage de Kyubi.

 

-« Kyubi, tu te souvient de la technique que j’avait déclaré interdite. »

-« HEHEHE, JE TE L’AVAIS DIT QUE TU EN AURAIS REFAIS USAGE. »

-« Maintenant tu sais ce qu’il te reste à faire. On vise le plus jeune. »

 

En refaisant surface, une aura rouge se dispersa dans l’air.

 

-« Tu vois Sasuke, je ne crois pas que tu seras en état de pouvoir faire quoi que ce soit après notre combat. »

 

Finalement, l’aura se concentra d’un coup autour de Sasuke en plus d’une pellicule bleu clair qui l’entoura.

 

Dès l’instant où il fut en contact avec le chakra rouge, Sasuke se mit à crier. Jamais il n’avait ressenti une telle douleur. Même comparer à la douleur ressentie en utilisant Susano, elle était forte. Non, elle était bien supérieure à la douleur de Susano. Sasuke se remis à crier de plus belle. Son corps commençait à se désagréger. Puis, sa chair se reforma pour se redésagréger. En y pensant, il tenta d’activer Susano, mais en l’activant, celui-ci se désagrégea immédiatement. Au bout de quelques minutes, n’en pouvant plus, il s’évanouit.

 

Naruto le voyant, désactiva son chakra en laissant celui de Kyubi s’évaporer avec le temps. Mais le temps que celui-ci arrête, il ne restait plus grand-chose de Sasuke. Il n’avait plus de chair qui le recouvrait. En plus, les organes internes avaient déjà en parti fondu. Sasuke était finalement mort.

 

« 3 techniques »

 

En se retournant, il bloqua inextrémis un coup de Madara. Naruto attrapa ensuite son poignet et propulsa Madara par-dessus son épaule le faisant s’écraser par terre. Puis pour reprendre un peu de distance, il fit quelques petits sauts en arrière.

 

Puis en se stabilisant, il passa finalement en mode senin. Son clone avait fini de recueillir l’énergie naturel et s’était annuler.

 

Madara qui se relevait vit Naruto faire un dernier clone et placer une quantité faramineuse de chakra dans sa main. La masse de chakra se mit à émettre un son strident et à tourner sur elle-même tel un shuriken que l’on fait tournoyer autours d’un doit. Trop fasciner par cette vision, il n’eu jamais le temps de s’écarter de la trajectoire du projectile venteux qui le propulsa à plusieurs mètres de sa position originel. Mais se reconcentrant, il tenta de se dématérialiser. Mais il n’y parvint jamais. Ces canaux de chakra se faisant éclater un à un jusqu’à ne plus en rester un seul d’intact. Il mourut donc quelque seconde plus tard, n’ayant plus de chakra pour maintenir sa technique l’empêchant de mourir de vieillesse.

 

« 1 technique »

 

Puis me voyant dans l’impossibilité physique de pouvoir me rendre en marchant jusqu’à chez moi, je me synchronisai sur un kunaï spatio-temporel de chez moi et m’y téléportai.

 

En apparaissant chez moi, j’aperçus deux silhouettes. L’une étant blonde et l’autre rousse. N’y portant pas attention, je marchai les dernier pas me séparant de mon lit qui me paraissait plus grand qu’avant avant de m’endormir mort de fatigue.