enfin une mission de rang S

par Usumaki-senseï

Loin, très loin de Konoha, une quinzaine d’ombre s’était regroupé dans une grotte aménagé.

 

-« Nos subordonné sont sur la pente descendante. Si nous n’agissons pas bientôt, il ne nous servirons plus tout en partant avec des informations cruciales pour nous. »

-« Toi qui pensait que ces mec de l’Akatsuki était fort, il me semble que tu te sois trompé. »

-« Je le crains. C’est pour ça que toi et ton partenaire partez les rejoindre pour leur donner un coup de main. »

 

 

Au pays du riz

 

-« Yo Kakashi. »

-« Te voila enfin. »

-« He! J’ai fait aussi vite que possible moi. Je viens tout juste de recevoir ton rapport chez Tsunade. »

-« Bien. Je t’explique les détails qui on changé depuis. Au criminel de rang S s’est joint une trentaine de criminel de rang A ou B. »

-« Ça va juste être plus agréable. » Ironisa Naruto.  « Et on s’y prend comment? »

-« J’aurais besoin que tu fasse une diversion pour me permettre de rejoindre la tente des dirigeants. Je pourrai donc savoir ce qu’ils nous préparent. »

-« Donc si je résume bien, je me farci les minable pendant que toi tu t’infiltre. »

-« Si tu le vois comme ça, c’est ton choix. On y va demain midi le temps que tu sois plein. »

-« Mais je suis suffisamment en forme pour ces criminels de bas étages. »

-« Oui mais si l’on a à se battre contre les autres, on ne sera pas en situation de force. »

 

 

Le lendemain matin à Konoha.

 

Naruto faisait le tour des maisons de ces jeunes genin. Un à un, il les réveillait. Une fois qu’ils furent tous réveillé et rassasié, ils se dirigèrent vers leur terrain d’entrainement.

 

-« Aujourd’hui, on commence l’entrainement. J’ai pu voir que vos bases concernant les jutsu sont correctes pour le moment, mais votre taijutsu laisse vraiment à désirer. Donc pour les prochaines semaines, on ne fera que ça. » Il désigna une pile de poids comme ceux de Lee. « Pour commencer, ce sera les plus léger un par pied et un à chaque poignet. »

 

« Sadique » pensèrent chacun des trois jeunes quand ils eurent soupesé les poids. Ils enfilèrent quand même leur poids et se tournèrent vers leur senseï.

 

-« Maintenant, on me suis. » Naruto se mit à jogger en direction de la ville. En y mettant toutes leurs forces, les genin pouvaient le suivre mais après une heure de course, ils s’effondrèrent par terre.

 

-« Déjà fatiguer. Et ça ce dit ninja. »

-« Et vous senseï, vous ne portez pas de poids, donc ne dites rien. »

-« Encore une fois tu parle trop vite Kitai. Vien à côté de moi et tu verras. »

 

Kitai s’approcha de lui et rendu à 1 mètre de Naruto, il s’affala face première sur les briques de la route.

 

-« Que lui avez-vous fait senseï? » Demanda Fu.

-« Absolument rien. Il est juste rentré dans une zone où l’air est 15 fois plus lourd. » Se défendit-il. « Un jours, les poids ne vous suffiront plus et j’étendrai mon jutsu pour vous y faire entrer. Mais en attendant, on se remet en route. En plus on va se faufilé dans la foule. »

 

Vers 2 heure de l’après midi, Naruto eu un déclic mental.

 

-« Désolé les jeunes mais il faut que j’y aille, j’ai besoin de moi. » puis il disparut dans un petit nuage de fumée et un éclair jaune.

-« Eh merde. On s’est fait avoir. On s’est fait entrainé par un clone. »  Dit Akira.

 

 

De son côté, Naruto était blesser ainsi que Kakashi qui peinait à rester debout.

 

-« Il en reste combien? » Demanda le clone.

-« Il ne reste que le boss. »

-« Et comment vous êtes vous retrouvé dans cet états?»

 

Flash back

 

Naruto marchait tranquillement dans le campement adverse tout en déposant des parchemins explosifs un peu partout. Une fois qu’il eu traversé tout le campement, il héla les ninjas ennemis.

 

-« Hé Ho les nuls! Vous n’êtes même pas capable de me voir traverser vos rangs. Pathétique. »

-« Qu’on le trucide. » Hurla l’un des chefs avant de ce diriger vers la tente de commandement.

 

Sans attendre, une trentaine de ninjas se leva et se mit à courir vers Naruto.

 

-« Trop tard. » Il enclencha les parchemins explosifs qui décimèrent une partie des ninjas renégat. « Diversion réussi. À toi de joué Kakashi. » Pensa Naruto qui se mit à courir loin du campement avec le reste des troupes à ses trousses.

 

Pendant ce temps, Kakashi se faufilait à travers le campement à la recherche des commandants. Sa tâche fut facile vu que Naruto avait réussis à vider le camp de ses ninjas. En moins d’une minute, il découvrit enfin les chefs.

 

-« On s’est fait repérer. Notre plan devra être revu. »
-« Oui. On ne pourra plus attendre les troupes d’Oto. On doit se mettre en route pour Konoha le plus rapidement possible. »

-« Attend-nous. On ne sera pas bien long. Tu vas nous le payé l’éclair jaune. »

-« Et vous croyez être à la hauteur pour l’éliminer? » Dit Kakashi qui venait de faire intrusion dans la tente, Raikiri en main. Sautant sur l’occasion, Il enfonça sa technique dans le buste du criminel le plus proche et se replia hors de porté.

-« Comme ça. » il enchaina les murdra et déclara : Fuinjutsu, le ralentissement des mouvements.  D’un coup, un sceau apparu sur le front de Kakashi. « Maintenant, ta vitesse est diminué de 50%. Tu ne pourras plus nous faire face bien longtemps. »

 

De son bord, Naruto s’amusait à lancer des kunaï spatio-temporel à tout va. Il ne voulait pas se fatiguer inutilement à ne pas les utiliser. De temps en temps, il en tuait un avec un de ses kunaï qui se plantait dans la chair d’un des ninjas. Au bout de 2 minutes, il ne restait plus une âme qui vive excepté Naruto.

 

-« Maintenant on va pouvoir se faire le gros morceau. »

 

En quelques secondes, il se retrouva au côté de Kakashi qui était mal en point.

 

-« J’en ai abattu deux, donc il en reste trois. Ils m’ont ralenti avec un fuinjutsu et risque de te le faire subir à ton tour, donc sois attentif. De plus c’est toi leur cible. »

 

S’ensuivi plusieurs minutes de combats où Naruto jouait avec deux d’entre eux mais le troisième ne se laissait pas touché et répliquait très durement. Un moment donné, Naruto qui avait le dos tourné au chef se reçu le fuinjutsu de plein fouet. Une fois ralenti, Le combat retourna en faveur des criminels.

 

Naruto passa alors en mode senin.

 

-« Vous n’êtes pas si nul que ça en fin de compte. Cela faisait longtemps que je n’avais pas eu à me mettre en mode senin pour un combat. »

 

Il enchaina par la suite une série de jutsu futon et Katon qui tuèrent les deux autres criminels qui ne purent esquiver à temps.

 

-« Je te remercie l’éclair jaune. En éliminant mes collègues, tu me rends plus fort et vois tu, maintenant je suis suffisamment puissant pour en finir avec toi. »

 

Kakashi ne faisait plus le poids face à lui et fini par se retirer du combat pour trouver un contre au fuinjutsu de l’ennemi,

 

Un combat au taijutsu s’ensuivait. Plus le temps avançait, plus Naruto recevait de blessure. Soudain Naruto cliqua. Il fit une série de signe et s’écria : « Futon, basse pression. »

 

Soudain, il retrouva sa rapidité initiale. Naruto reprit le cours du combat mais il restait à égalité avec le criminel. Jusqu’au moment où il se reçu un kunaï dans le dos. Naruto s’effondra par terre. Il fini par se relevé et appela son clone de sang laissé à  Konoha.

 

Fin du flash back.

 

-« J’ai compris. On va devoir s’y mettre à fond. Tu me suis? »

-« Yep »

 

Naruto tendit sa main et commença à faire un rasengan. Le clone se mit à insufflé l’affinité futon. Quelque secondes plus tard, un futon rasen-shuriken en main, il le lança sur son ennemi qui réussit avec une technique très puissante à contrer.

 

-« Je te connais bien l’éclair jaune. Sauf ton nom, je connais tout tes jutsu. Tu ne pourras pas me vaincre. »

-« … »

 

Naruto regarda à tour de rôle Kakashi et son clone qui lui fit un signe de tête.

 

-« Kakashi, éloigne-toi le plus possible. Je vais tout raser avec mon prochain jutsu qui j’espère ne ratera pas car je ne l’ai encore jamais testé. »

 

Naruto fit apparaître un clone supplémentaire. Il refit un futon rasen-shuriken.

 

-« Se ne sera pas en refaisant cette technique que tu va m’abattre. »

-« Tait toi et regarde. »

 

Soudain, l’orbe vira du blanc au rouge. La température monta en flèche.

 

-« Mange moi ça : Katon-Futon, l’orbe de feu suprême. »

 

Naruto lança l’orbe de feu sur son ennemi. Celui-ci refit sa technique défensive. Une fois en contact avec l’orbe, elle s’effaça et l’orbe de feu entra en contact avec le criminel. Il revola sur plusieurs dizaines de mètres puis soudain l’orbe explosa. Une boule de feu de près de 500 mètres de diamètre apparu carbonisant tout sur son passage. Naruto qui avait vu la vague de feu arriver à toute vitesse se téléporta au côté de Kakashi, le prit dans ses bras et se retéléporta plus loin. De son poste de vu, On pouvait voir l’étendu des dégâts. Le sol du cratère s’était vitrifié et en son centre, on y voyait un squelette de vitre. Tout autour du cratère était calciné et il fallait regarder à plus d’un kilomètre de l’épicentre pour pouvoir voir un soupçon de végétation non-déraciné.

 

Naruto s’affala au sol. Il était vidé. En plus, son sang lui semblait brulant. Il s’évanouit quelque secondes plus tard.