début d'entrainement

par Usumaki-senseï

En se levant ce matin-ci, Naruto se sentait serin. Il savait maintenant qui il était. De plus, il devait aller voir la Godaime pour avoir le reste de son héritage. Il en bavait de savoir ce que ses parents lui avaient légué.  Il prit une douche rapide, mangea quelque chose puis partit en direction du palais des Hokage.

 

Une fois arrivé sur le pas de la porte, il frappa trois coups et attendit qu’on lui donne la permission d’entrer. Au bout d’un quart d’heure, Naruto n’en pouvant plus sortit du bâtiment et regarda que personne ne le regardait. Une fois sûr qu’il était correct, il prit son élan et sauta jusqu’à la fenêtre de Tsunade.

 

En ouvrant la fenêtre, Naruto lança un :

 

-« Salut la vieille. »

 

D’un coup, Tsunade se retourna. On pouvait voir une veine sur son front palpiter tellement elle rageait. En une fraction de seconde, elle empoigna le col du chandail de Naruto et le fit traverser la pièce. Il atterri tête la première sur le mur avec une force tel, que s’il y avait eu un à peine plus de force dans le lancer qu’il aurait traversé celui-ci sans difficulté.

 

Après s’être remis du choc, Naruto reprit la parole.

 

-« He, ça va pas la tête!!! » hurla Naruto.

-« T’avait juste à être plus polis et tout ce serait passé en douceur. »

 

Tsunade reprit place sur son fauteuil et appela Shizune.

 

-« Oui Tsunade-Sama. »

-« Va chercher Jiraya et dit lui de me rejoindre sur le terrain d’entrainement 3.

-« Tout de suite Godaime-Sama. »

-« Et toi gamin tu vient avec moi. »

 

Tout deux se mirent en route.

 

-« Pourquoi on se rend sur le terrain d’entrainement? »

-« C’est simple, moi et Jiraya on va tenter de t’apprendre une des technique de ton père. »

-« QUOI !!! Seulement tenter! »

-« Oui. On ne peu pas faire plus que de tenter car personne à part ton père n’as réussi à la maîtriser. Même les Uchiwa on tenter de la copié, mais n’en furent jamais capable. Il  faut dire que le Yondaime l’a créé lui-même et c’est a cause de cette fameuse technique qu’il était craint dans tout le monde. »

-« J’ai hâte de commencer. »

 

Quelque minutes plus tard, ils se retrouvèrent tout les deux proche des trois poteaux de bois sur lequel Naruto fut attacher suite au test des clochettes.

 

Cinq minutes passèrent sans l’ombre de ce cher Jiraya quand Naruto n’en pouvant plus se leva, fit quelque pas en direction d’un arbre. Il y rapprocha sa tête et se mit à crier.

 

-« ERO-SENIN, ARRÊTE DE MATER LES FILLES ET VIEN PAR ICI POUR QUE L’ON PUISSE COMMENCER MON ENTRAINEMENT!!! »

 

Sur le coup, Jiraya qui ne s’attendait pas à être remarquer tomba de l’arbre.

 

-« Maintenant que l’on est tous là on peut commencer j’imagine. » continua Naruto.

-« Très bien mais compte pas sur moi pour être doux après ce que tu viens de me faire subir. »

 

Tsunade se rapprocha des deux garçons et prit la parole.

 

-« Jiraya, as-tu emmené ce que je t’avait demandé? »

-« Oui, et j’ai même prit l’initiative de les disperser sur le terrain. »

-« Bien on va pouvoir gagner du temps avec ça. »

-« He, on peut m’expliquer de quoi vous parler? »

-« T’inquiète, on va te le dire. On va juste finir les préparatifs pour que tu sois en mesure de compléter la première étape plus rapidement. »

-« Oh non! Pas encore un entrainement que je vais devoir me farcir tout seul. Pas question que vous restiez la à me regarder travailler pendant que vous vous souleriez devant moi! »

-« On a pas le choix Naruto, même si tu a détesté cette façon de faire, c’est la seule possible dans notre cas. Nous même ne savons que partiellement comment fonctionne ce jutsu. La seule chose que nous a laissée le Yondaime est ce rouleau mais on ne peut pas le lire. Seule une personne de la famille proche peut l’ouvrir. Et nous supposons que tu auras plus de chance en le lisant toi même. » Dit Jiraya.

-« La seule chose que l’on sait c’est que pour pouvoir l’utiliser on a besoin d’une grande quantité de chakra et posséder des balises spatiaux-temporel. J’ai donc demandé à Jiraya de les emporter avec lui et il les a positionner un peu partout pour que tu puisses t’entrainer à les ressentir et pouvoir les utiliser. »

-« On commence quand? »

-« À l’instant. »

 

Le sanin lui lança un rouleau qui a première vu était normal, mais en voulant l’ouvrir, Naruto ce prit un choc électrique.

 

-« Ha, une dernière chose, insuffle ton chakra dans le sceau qui est sur le rouleau pour qu’il te laisse l’ouvrir. »

-« T’aurais put me le dire avant! »

-« Oui mais je voulais me venger de toi et de tes insultes. »

 

Naruto se remis de son choc, et se rassit. Puis malaxa son chakra et en fit passer dans le sceau. Celui-ci se mit à briller et se dissipa. Il se mit donc à lire ce que son père avait écrit pour l’aider à maitriser ce jutsu. Quelque minute plus tard, il se mit à rire.

 

-« HAHAHAH! C’est juste ça le truc. »

 

En regardant sa partenaire, Jiraya avait une expression d’incompréhension.

 

-« Ne me regarde pas comme ça, j’en sais pas plus que toi. » Elle se releva donc et lança :

« Qu’est-ce qui te fait rire comme ça Naruto? »

-« C’est juste que je me demande comment ça ce fait que même des ninjas comme vous n’ayez pas comprit le truc. C’est si simple. Regardez! »

 

Un quart de seconde plus tard, Naruto réapparu non loin de l’arbre dans lequel Jiraya était perché plus tôt les bras remplit de balises.

 

Les deux sanin n’en croyaient pas leurs yeux. Comment un ninja qui ne faisait que des gaffes avait pu maitriser cette technique en aussi peu de temps? C’était aussi improbable que Jiraya redevienne normal en étant plus un pervers.

 

-« Co…Comment t’as fait » dirent les deux sanin sur le même ton déstabilisé.

-« Secret » Dit Naruto en se grattant le derrière de la tête.

-« On va voir si tu le maitrise parfaitement. Invoque une grenouille que l’on voie si tu es si doué que ça. »

 

Naruto eu un sourire sadique et fit quelque signe et invoqua une grenouille. Suite à un énorme nuage de fumé, Jiraya avait en face de lui Gamabunta.

 

-« Oh non je fait quoi là? » dit Gamabunta

-« Le vieux voulait que j’invoque une grenouille, donc j’ai pensé que ca te ferait plaisir de faire un tour hors de chez toi. »

-« T’as pas tord gamin. »

-« He Gamabunta, j’ai une nouvelle à t’apprendre. »

-« Et quoi dont? »

-« Tu te souvient de Minato? »

-« Comment je ferais pour l’oublier, le seul humain en qui j’ai eu une total confiance, pas comme ce Jiraya. »

-« Bunta, je croyais qu’on était quitte depuis la dernière foi » hurla Jiraya.

-« En revenant à nos mouton, je disait, Minato est mon père. »

-« Je crois que je t’avais sous estimé gamin. Tu continu de me surprendre. »

 

Le vieux sanin sauta sur la tête de Gamabunta.

 

-« Revenons où je voulais en venir. » dit Jiraya. « Bunta, prend ce kunaï et rentre chez toi. On a à faire un petit test. De plus, si le jeune y parvient, j’aimerais que Ma et Pa lui enseigne le senjutsu. »

-« Compris, mais ne pense pas que je le fait pour toi, c’est pour lui que je le fait. Je dois bien ça au fils de Minato. »

 

Soudain, Gamabunta disparut faisant tomber Naruto et le vieux au sol. Naruto eu la bonne idée d’utiliser son nouveau jutsu et réapparu au côté de Tsunade. Pendant ce temps, l’autre était au sol et inconscient.

 

Quand il se réveilla, celui-ci pensa : « Il me le paiera. Me mettre K.O avant de disparaître c’est pas fair play. »

 

-« Maintenant Naruto, va rejoindre Bunta chez lui. Si tu y arrive, tu pourras continuer à t’entrainer à la manière des ermites. »

-« COOL!!! Un nouvel entrainement. A plus les vieux. »

 

Il disparut juste avant de recevoir un punch de la part de Tsunade.

 

-« Il va voir ce qu’il mérite quand il va revenir. »pensa la sanin.

 

 

De son côté, Naruto retombait dans un bassin d’eau assez étrange. Il en sorti et se mit à regarder son entourage pour savoir où il était. Tout autour de lui était disposé des dizaines de statues de grenouille qui semblait méditer. De plus les arbres étaient très différents de ce à quoi il était habitué de voir. Le plus étrange selon lui fut de voir que le ciel était d’une teinte rosée. En finissant son repérage, il vit Gamabunta qui le fixait.

 

-« Pourquoi tu me fixe comme ça? »demanda-t-il.

-« Je me demande juste comment tu a fait pour parvenir à nous sans que l’on t’invoque. »

-« C’est tout simple. J’ai suivie ta trace grâce au kunaï qui est planté dans ta cape. La seule chose que je peux dire c’est que plus la distance est grande moins je suis précis. »

-« Comment ça? »

-« La première fois que je l’ai utilisé, je tombais a quelque centimètre de la balise, mais la je suis a plus de 15 mètres de toi. Il va falloir que je me pratique un peu plus.»

 

En disant cela, Naruto tomba dans les pommes.