Epilogue

par nami-chan


Disclaimers : je ne possède que ce que mon imagination à bien voulue me faire passer

Auteur : Nami-chan



Projet RAIGAN



Épilogue



Aujourd’hui Mugen à 19 ans. On peut dire qu'en grandissant, il ressemble d'avantage à Ban bien qu'il ait indéniablement le sourire de Ginji. La maitrise de ses pouvoirs à été longue et difficile...la patiente de ses deux papa lui avait permis de croire en lui, il ne craignait plus de blesser ceux qu'il aime, car il les protège.

Shinta, Hotaru et lui forment la quatrième génération des Get Backers. Ils se démènent pour faire honneur à leurs prédécesseurs, leur réputation et solide, mais ils sont encore loin des cent pour cent de réussite...

Ils ne sont pas tout seul et ont tout une équipe derrière eux. Le fils de Hevn et Masaki, Hideo, s'entraine pour reprendre le flambeau , bien qu'il n'ait encore que 11 ans...

Héléna, elle travaille à temps partiel au Honky Tonk (Non Mugen tu ne peut pas utiliser le Jagan pour qu'elle accepte de sortir avec toi!) au début c'était surtout pour défier ses parents, mais maintenant...on peut dire qu'elle et plutôt douée en relation client.

Koga est devenu éleveur professionnel, il à crée une race de chiens très particulière..., il les aide parfois dans leur mission, il accompagne souvent sa mère lors de concerts, même si il n'est pas aussi doué qu'elle. Il aimerait bien invité Hotaru à sortir plus souvent.

Hime, la fille de Sakura aide à la création une école dans le Mugenjô, elle est très un véritable petit génie.

Il y a aussi les sept enfants adoptés de Kazuki, Jûbei et Toshiki. Il faut toujours veiller sur eux...

Ils ont fait la connaissance de Elis Miroku lors d'une mission. Elle est bien la fille de Yukihiko, tout aussi professionnelle, ils avaient beau être des amis de sa famille elle n'avait rien lâché. Et dire que Shinta croyait que cela allait changer quant il l'a épousé...

Les adultes aussi ont changé...beaucoup de transformation ont eue lieu...

Himiko par exemple, elle à épousé un Américain et est parti vivre avec lui.

Amon et Emishi sont devenu des stars internationales du cinéma comique. Shido à gagné le pari, Amon s'est déclaré en premier.

Natsumi va bientôt avoir son premier enfant.

Masaki expose dans la galerie de Clayman, qui aurait cru qu'il soit aussi talentueux en art ?

Akabane n'avait plus été vue cinq années durant et maintenant qu'il est de retour, il s'est lancé dans une carrière de transporteurs international avec Maguruma.

Kazuki fait honneur à son clan, il fleuri la tombe de Saizô régulièrement...Toshiki et Jûbei sont heureux à ses côtés.

Ban et Ginji...ils ne reviendrons probablement plus...Mugen le sait...il avait comprit bien avant les concernés...

Rares sont les cartes postales qu'il envoient encore, leur tour du monde les occupant énormément. Ban n'a pas encore retrouvé toute sa mémoire, de petites pièces son manquantes mais ça n'a plus d'importance maintenant.

Ban ne la peut être même pas encore dit à Ginji, mais celui ci s'en est surement déjà rendu compte...ils vieillissent bien plus lentement que la normale...proche de la cinquantaine on pourrait croire qu'ils sont encore dans leur vingtaine. La maitre du Jagan pense que pour lui, cela vient évidement de son sang de sorcière...mais pour Ginji, il n'est pas sûr... peut être à t'il fini par partagé une parti de ses pouvoirs avec lui au bout de toutes ces années de connexion.

Le brun veut avant tout lui évité la souffrance de voir ses amis mourir de vieillesse bien avant lui...c'est pour cela qu'ils ne cessent de voyager.

Finalement peut être reviendrons ils au Japon de temps en temps...il y as de chose que des pères comme eux ne veulent surtout pas manqué dans la vie de leurs enfants.

Mugen est heureux, il n'a pas grandit dans un laboratoire, dans le but de servir une vengeance qui n'était pas la sienne.

Une petite tête blonde l'avait arrachée à son destin. Maintenant il marchait à côté d'elle. Se bâtissant un avenir des plus rayonnant.

Il suffisait de lui ouvrir une porte...pour que d'autres vies viennent s'entremêler et enrichir la sienne.

Lune souri tu à ce petit être aux cheveux bleus ? Lui il te souri toi dont il enviait la liberté.



Fin de l'épilogue.



Enfin fini ! Je vais me remettre à la traduction un peut, ça me manque.

Sinon vous pouvez toujours voter pour ma prochaine fic, votre choix importe, je n'arrive vraiment pas à me décidée.

Bye bye à la prochaine !