début de mission enfin !

par gobi78

Une fois levy et gajeel prêts, ils rejoignirent natsu et lucy dans la salle de restauration.  Quand lucy aperçu gajeel, elle baissa la tête pour ne pas avoir à affronté le regard du dragon-slayer d’acier. Gajeel remarqua immédiatement le comportement de la blonde ce qui lui procura une grande satisfaction, il décida même d’en rajouté une couche.

-          Ba alors blondinette ? t’assume plus hein ?!

-          Gajeel on t’en merde ! ta fait la même chose que nous alors te la ramène pas. répliqua natsu sur la défensive.

-          Peut être mais j’ai sus être plus discret ! tout l’hôtel vous à entendu.

-          Gajeel ! ce que tu peux être infect le matin ! et lu-chan rassure toi il raconte n’importe quoi, on ne vous à pas entendu.

Un léger soupir de soulagement émanant de lucy et natsu put se faire entendre.  Tout le reste du petit déjeuner se fit en silence, seul quelques politesses échanger entre les deux femmes venait à rompre de temps à autre ce silence. Les deux dragon-slayers s’échangeaient de furtif regard plain de haine l’un envers l’autre. Vers neuf heures et demie chacun remonta dans sa chambre ce qui permit à levy d’avoir une discussion sérieuse avec gajeel.

-          Dit gajeel ?

-          Hum ?

-          Est…est ce que …pou…pour toi entre nous c’est…c’est sérieux ou…ou à tes yeux ça…ça n’était qu’un coup d’un…un soir ?

Le mage d’acier fut surpris par cette question et pris délicatement levy dans ses bras avant de répondre.

-          A mes yeux, notre relation est plus que sérieuse sauf si tu ne le veux pas.

-          SI ! hurla la mage des mots sans se rendre compte qu’elle avait haussé le ton.

-          Donc tu as ta réponse et je…je suis désolé pour…pour mon comportement.

-          Ça ne te ressemble pas de t’excusé ainsi.

-          C’est parce que pour toi je ferais n’importe quoi, je deviendrais même un autre si il le faut. C’est juste qu’en dehors de métalicana je ne m’étais jamais senti aussi proche de quelqu’un, et même qu’avec toi c’est encore différent de ma relation avec métalicana mais je la trouve plus agréable.

-          Imbécile, je t’aime comme tu es, si je me suis un peu énerver ce matin c’est parce que je trouve que tu allais trop loin mais sache que je t’aime comme tu es. En prononcent ces mots levy enfonça un peut plus sa tête dans les bras de gajeel.

*interruption du flash back*

Des bruits de pas se firent entendre dans le long couloir, levy tremblait de plus en plus au fur et à mesure que les pas se rapprochèrent. Gajeel la prit dans les bras pour essayer de la calmé quand un homme apparut derrière les barreaux.

-          Ho ! je vois à vos têtes que l’on vous à déjà annoncé la nouvelle, alors dite moi ça fait quoi d’apprendre ça ?

Pour seul réponse l’homme obtenu un grognement féroce de la part de gajeel.

-          J’te tuerais connard ! fini par répliqué gajeel qui en avait plus qu’acer de ce rictus placardé sur le visage de son interlocuteur

-          Je crains que tu n’en aye jamais l’occasion ! sur ce je vous laisse.

-          Attend enfoiré !!! hurla gajeel qui ne voulait pas en rester là mais les pleurs de sa compagne l’incita à resserrer son étreinte avant de déposé un baiser sur son front pour atténuer ces sanglots.

*reprise du flash back*

Les quatre mages se dirigèrent vers la mairie, sur l’annonce il était noté que le commanditaire n’était autre que le maire de la petite ville. La mairie était une petite bâtisse style maison en toit de chaume mais contrairement aux apparences l’intérieure était plutôt spacieux et luxueux. Natsu en tête de groupe se dirigea vers l’accueil et présenta la feuille de mission en ajoutant.

-          Salut, on ait venu pour l’annonce.

-           Vous êtes de fairy tail je présume ? on nous à annoncé votre arrivé, monsieur le maire est en réunion vous deviez patienter un peu.

-          Commença patienter ? c’est lui qui demande de l’aide et il veut qu’on attende ?!

-          Monsieur le maire est un homme très occupé.

-          Et alors ?!

-          Natsu calme toi ! regarde même gajeel est plus calme que toi.

-          Qu’est ce que tu sous entend blondinette ?!

-          Je veux juste dire que d’habitude c’est toi qui perds ton calme en premier.

-          Monsieur le maire vous recevra au plus tard dans un quart d’heure.

En même temps que parler, la secrétaire pointa du doigt quelques sièges. Les mages s’installèrent et prirent leur mal en patience, c’est au bout de dix minutes d’attente le téléphone de la dite secrétaire sonna. Après avoir discuté un long moment elle raccrocha et demanda aux représentant de fairy tail de bien vouloir passer la porte sur la qu’elle il était noté Mr. LE MAIRE.  Ils eurent la surprise de voir que le maire de la ville était âgé de seulement douze ans !

-          Oï c’est qui se nain ? demanda natsu un peut perplexe

-           Je ne suis pas un nain ! je suis le maire de cette humble petite ville, je me présente je m’appel keïma.

-          Mais t’es une demi portion… ajouta gajeel

-          JE NE SUIS PAS UNE DEMI PORTION !

-          Ha désolé je reprends, t’es une demi portion susceptible.

-           Et toi t’es qu’un gros gras méchant pas beau !!! répliqua le maire au bord des larmes

-          Répète un peut sale morveux !

-          J’ai dit que t’étais gras du bide, en plus t’es sourd ?

-          Tu vas voir ! gosse ou pas je vais te collé une correction don tu te souviendras longtemps ! annonça gajeel les nerfs à vif.

Il prit le petit maire par le col de la chemise pour l’élever à sa hauteur, keïma commença un flot d’insulte tout en se débattant. Natsu était plier en deux face à cette scène plus que coquète et les filles pouffaient de rire jusqu’à ce que gajeel commence à sortir de ses gonds, à ce moment là elles décidèrent d’intervenir pour calmé le jeu entre les deux opposants. Levy calmait gajeel à coup de moral et de petits bisous et lucy s’excusait au près du maire pour le comportement de son coéquipier, puis elle demanda plus de précision sur le but de la mission. Le maire commença avant tout à s’épousseté, remettre ses vêtements correctement et à resserré son nœud de cravate avant de vouloir commencer les explications mais il fut interrompu par un homme qui devait être son père au vue de la grande ressemblance entre eux. L’homme en question commença à sermonner le garçon pour son comportement.

-          Keïma ! combien de fois t’ai-je dit de ne pas jouer dans mon bureau ?

-          Mais papa ! pourquoi t’es venu ? j’avais réussi à leur faire croire que j’étais le maire ! se défendit le garçon en pointant les mages du doigt.

-          Et tu en es fière ?! tu t’excuse et rentre à la maison illico ! tu seras puni !

-           Ha non ! je suis d’accord pour rentré et être puni, mais je ne m’excuserais pas !

-          Et pourquoi ?

-          Parce que le monsieur avec le regard méchant est aussi bête et méchant qu’il pue ! argumenta keïma en dénonçant gajeel du doigt.

-          KEÏMA ! Ce que tu viens de dire est extrêmement impoli !

-          Je m’en fiche et toi tu comprends jamais rien ! suite à ces paroles le jeune keïma parti en courant.  

-          Pff… je suis sincèrement désolé pour la gêne occasionner par mon fils, mais vous savez c’est un bon p’tit gars, c’est juste qu’il ne c’est toujours pas remis de la disparition de sa mère.

-          Nous comprenons, je me présente je suis levy, voici gajeel, lucy et natsu. Nous sommes les mages envoyés par fairy tail.

-          Ho, vous êtes la pour l’annonce ! pour tout vous dire nous commentions à désespérer qu’aucun mage d’aucune guilde n’accepte le travail, donc pour faire simple voila maintenant presque six mois qu’une bande de mages sèmes le trouble dans la ville. Nous avons pus déterminer qu’ils sont cacher dans trois campement un caché dans la forêt, un caché dans la montagne et le dernier quelque part sur la falaise.

-           Et vous ne savez pas où plus précisément ? demanda natsu.

-          Malheureusement non, je n’ai pas le cœur d’envoyer un de mes concitoyens localisé les bases de peur qu’il lui arrive quelque chose.

-          C’est compréhensible, mais ne vous inquiétez plus nous somme là. Rassura lucy.

-          Merci infiniment.

-          Bon je propose qu’on ce sépare, moi et levy on s’occupe de trouver et détruire la base sur la falaise, toi et salamender vous vous charger de celle en forêt et on se rejoint en montagne pour éclaté la dernière.   

-          Sa me va.

-          Moi aussi.

-          Je suis partante pour ce plan.

-          Et bien il ne me reste plus qu’à vous souhaiter bonne chance. Ajouta le maire avant de les laisser partir.

Les quatre mages se séparèrent comme convenu et prirent chacun la direction de la base qu’il devait détruire. Ce que chacun d’eux ignorait c’est que seul un des deux couples présent rentrerait sain et sauf à fairy tail…