une soirée plaine d'émotions suivit d'une nuit plus que surprenante

par gobi78

Levy cherchait tant bien que mal à calmé le dragon-slayer qui se préparait à tout détruire dans l’hôtel, et a chercher qui était le connard qui leur avait donné une chambre à lit double. Levy commença une discussion dans l’espoir de calmé gajeel ou en tout cas gagner un peu de temps avant que cette bâtisse ne devienne qu’un vulgaire tas de grava.

-          Gajeel-kun, calme-toi s’il te plait ! ce n’est pas si grave, il suffit d’aller demander une autre chambre.

-          Ils ont dis qu’il n’y en avait que deux de libre ! ils font tous chier !

-          Gajeel-kun ! s’il te plait arrête.

-          Dit je peux te demander quelque chose ?

-          O…oui.

-          Tu peux arrêter de mettre kun après mon prénom, sa m’énerve appelle moi gajeel tout simplement.

-          D’a…d’accord.

-          *soupir* on va vraiment devoir passer la nuit dans le même lit ?

-          Faut croire.

-          Dit levy, je…je peux te parler d’un truc important ?

La façon don gajeel avait prononcé son prénom faisait fondre la dénommé levy, mais une chose avait attiré son attention, sa voix avait tremblé quand il avait prononcé c’est quelques mots de plus il avait légèrement  rougit et pour finir il l’avait appelé par son prénom et non par un des nombreux surnoms qu’il lui avait inventé. Touts ces petits indices indiquait à levy que ce que le mage d’acier allait lui dire était acer embarrassant, ne sachant quel tournure allait prendre les événements la jeune femme trouva plus judicieux de demander conseil à son amie, avant de ce lancer dans une discussion sérieuse avec son coéquipier. Elle expliqua à gajeel qu’il pouvait lui parler de tout ce qu’il voulait mais avant elle devait aller parler à lucy, après ça elle quitta la chambre et parcouru l’hôtel en courant car la chambre de lucy et de son amant était à l’étage inférieure et à l’opposé de la sienne. Une fois devant la porte elle commença part reprendre son souffle avant de vouloir frappé, mais elle fût stoppé dans son mouvement par des bruits étrange émanant de la chambre. Après une courte écoute elle pût comprendre que les bruits étaient des gémissements étouffés entre couper par quelques phrases du style « oui, na…natsu…en…encore » ou « lu…lucy…je…je t’aimeee ». Il n’en fallut pas plus pour que levy comprenne de quoi il en retournait, c’est donc avec le visage aussi rouge que les cheveux d’erza qu’elle reparti en direction de sa chambre. Sur ce coup si elle devait assuré sans le soutien et les conseils de son amie qui était trop occupé à….assouvir un besoin pressant, le chemin retour dura plus longtemps que l’allé car la jeune mage tentait de ce remettre de ses émotions. C’est encore sous le choc qu’elle pénétra dans la chambre et fût plus que surprise d’y trouver gajeel torse nu et ne portant qu’un bas de pyjama, se fût le coup de grâce pour levy qui s’évanouie sans même entendre gajeel crier son nom quand il la vit s’effondré. Le dragon-slayer pris de panique allongea sa coéquipière sur le lit avant de partir à toute jambe en direction de la chambre de lucy et natsu, c’est avec son tact habituel qu’il ouvrit la porte (c'est-à-dire à grand coup de pied). Il ne lui fallut pas plus d’une demi seconde pour comprendre la cause de l’évanouissement de levy, c’est sans avoir été vu par le couple qu’il repartit au chevet de sa coéquipière (gajeel ne s’étant pas éternisé devant la porte, les amants n’ures pas le temps de voire pourquoi la porte c’était ouverte si violement).  Une fois de retour dans la chambre il prit place sur une chaise à côté de sa protéger qui était toujours inconsciente, il profita du calme qui régnait dans la chambre pour scruté en détail chaque parti du corps de la jeune femme. Il ne se laçait jamais de ces courbes, ces cheveux d’une couleur entre le bleu ciel et le bleu océan, ces lèvres pulpeuse qu’il rêvait d’embrasser bref il aimait la moindre parcelle de son corps tout autant qu’il aimait sa personnalité. Il ne comprenait pas pourquoi mais la voir ainsi lui procurait des sensations agréable, il savait que pour amplifier ses sensations il devait être encore plus près d’elle, il devait caresser son doux visage et ces cheveux soyeux, mais ça il se l’interdisait car il avait trop peur de sa réaction. Il avait peur qu’elle le rejette car dans le passer c’est lui qui la fait souffrir, c’est lui qui la frappé puis cloué à un arbre, c’était même la seul chose qu’il regrettait, de tout ce qu’il avait fait dans sa vie son seul regret était d’avoir levé la main sur elle. C’est pour cette même raison qu’il s’était juré de ne jamais recommencer, c’est à ce moment que levy repris connaissance, elle dû cligner des yeux à plusieurs reprise avant de constater que le visage inquiet de gajeel était poster juste au dessus du siens. Elle fût si surprise qu’elle eu un sursaut qui eu pour effet de réduire tellement l’espace entre leur visage que leur lèvre purent se toucher, au grand étonnement des deux mages aucun d’eux ne brisa le baiser au contraire ils finirent par l’approfondir, laissant à leur langues le plaisir de se rencontré pour la première fois avant de débuter une longue valse. Les quelques lambeaux de raison qu’il restait à gajeel volèrent en éclat quand levy lui susurra une unique petite phrase à l’oreille.

-          Gajeel, je t’aime….

Fut la seul phrase qui déclencha un tourbillon d’envi chez le dragon-slayer, qui passa le reste de la nuit à découvrir chaque parcelle du corps de son amante dans les moindres détails. Levy quand à elle passa la nuit à subir les assauts de son amant tout en répliquant par diverses caresses et baiser touts à des endroits toujours différent du corps brulant d’amour du mage d’acier. Le réveil promettait d’être difficile.

LE LENDEMAIN MATIN

Lucy fût réveiller par le personnel de l’hôtel qui arpentait les couloirs tout en essayent vainement d’être le plus discret possible, elle détourna son regard vers natsu, il était si beau avec se visage endormi. Elle se sentait tellement bien dans ses bras qu’elle se demandait si elle arriverait à sens détacher pour commencer la journée, finalement natsu se réveilla à son tour et se tourna de façon à être allonger face à sa compagne avant de lancer la première conversation de la journée.

-          Bonjours beauté.

-          Bonjours beau gosse.

-          Dit moi serait tu tenter par un petit déjeuner en tête à tête ?

-          Ho oui, mais pense tu qu’entre levy et gajeel sa à progresser ?

-          Je ne sais pas et à vrai dire en se moment même c’est le cadet de mes soucis.

-          Voyons natsu ne soit pas aussi catégorique, après tout mes efforts pour les réunirent j’aimerais savoir si sa à fonctionner ou pas.

-          Tous tes efforts ? mais dit moi, le faite que cet hôtel n’avait plus que deux chambres avec lits doubles de libre ne serait pas en parti de ta faute ?

-          Non ! ce n’est pas moi qui ai appelé la réception de puis le train pour leur demander de ne fournir que deux chambres avec lits doubles pour le groupe de quatre mages qui arriveraient dans la journée.

-          Je me disais aussi que sa paressait être une bien belle coïncidence pour que tu ne sois pas impliqué.

-          Tu me connais trop bien.

-          C’est parce que je t’aime.

-          Moi aussi je t’aime, bon je vais aller voir ce qui se passe du côté de levy, tu n’as qu’à descendre dans la salle de restauration pour prendre ton petit déjeuner, je te rejoins juste après.  

-          Ok.

Les deux amoureux échangèrent le premier baiser passionnée de la journée qui promettait ne pas être le dernier. Suite à quoi lucy s’habilla rapidement avant de prendre la direction de la chambre de levy, une fois face à la porte elle toqua trois coups. Elle dû attendre cinq bonne minutes avant que quelqu’un daigne lui ouvrir, la porte s’ouvra lentement sur levy qu’y n’était vêtu que d’un drap de lit dans le quel elle c’était rapidement envelopper avant d’ouvrir la porte. Lucy resta bouche bé face à cette vision, la première question qu’y lui vint à l’esprit passa ses lèvres sans qu’elle sen rende compte.

-          Tu as couché avec gajeel ?!

-          Ou…oui. Répondit sa meilleure amie tout en rougissant.

-           Sa te pose un problème ?! nous on à été discret comparé à vous deux ! grogna gajeel qui était encore coucher mais qui n’avait pas supporté la question de la blonde.

-          Vous…vous nous avez entendus ?! balbutia la constelationiste tout en rougissant.

-          Ouais et même d’ici ! on vous à entendu dans tout l’hôtel !

-          Gajeel ! ne dit pas des choses pareilles ! gronda la mage des mots mécontente qu’on s’empreigne à son amie.

-          J’aime pas qu’on me réveil pour me reprocher d’avoir fait la même chose qu’eux !

-          Gajeel ! tu es infecte le matin !

-          Non, levy laisse de toute façon je rejoins natsu en bas, préparé vous pour la mission on part dans une heure.

-          D’accord merci et à tout à l’heure.

Levy referma la porte avant de ce dirigé vers la salle de bain pour faire sa toilette, quant à lucy c’est le feu aux joues qu’elle rejoignit natsu dans la salle de restauration pour lui annoncer ce que gajeel lui avait appris.