Et là, l'Enfer commença...

par chibi-tenshi

Son éternel rival affichait déjà sa tronche de conquérant, il continua de pérorer un petit bout de temps et déclara la phrase suivante:


- Demain après-midi, à seize heure, on se retrouve au parc partie Sud, là où il y a l'énorme chêne. Et vous, bande de nases, dit-il en s'adressant cette fois au reste des membres de la guilde qui écoutaient d'une oreille plutôt distraite depuis le début, vous avez intérêt à venir. Vous allez assister à la plus belle dérouillée de toute la misérable vie de cet saleté d'esquimau ! S'écriait le mage de feu depuis le bar, où il s'était placé pour lancer son défi.

Seulement, étant très excité, il ne fit pas attention en voulant descendre et se cassa donc la figure dans une superbe glissade, ce qui fit bien sûr, éclater de rire toute la guilde, surtout Grey. Seule Lucy ne s'esclaffa pas et aida son nakama à se relever avec une petite mine inquiète pour lui, lui demandant si ça allait.


- Ouais, t'inquiète, Luce ! La rassura t-il avec son énorme sourire habituel.


Elle lui renvoya et tous deux se mirent à rigoler en chœur avec une telle complicité que le mage de glace sentit une bouffée de rage et une pointe de jalousie l'envahir, pas qu'il était amoureux de la demoiselle, c'était juste qu'elle était son amie et qu'il l'appréciait beaucoup et que donc il était dégoûté de ne plus pouvoir l'approcher ni lui parler pendant tout un mois, et ce pour une raison stupide donnée par ce crétin de Natsu... En fait, le plus dur allait être de l'éviter alors qu'inévitablement elle se demanderait pourquoi, il en était certain et par conséquent chercherait à comprendre et à l'approcher, logique. Il en aurait fait de même si ça avait été lui mais, cela allait compliquer les choses à tous les coups...


- Mais au fait, Natsu ? Lui dit la mage stellaire après leur fou-rire passé.

- Ouais ?

- L'endroit où tu veux que toi et Grey vous vous battiez demain, c'est pas là où tu m'avais donné rendez-vous une fois, que tu voulais Virgo pour tes magouilles ?

- Si. Pourquoi ? Demanda t-il avec la tête penchée sur le côté, une moue d'incompréhension aux lèvres.

- Je vois... Non, non, pour rien. Évita t-elle avec le regard fuyant en repensant à ce fameux jour.

- Aye, y a pas à dire, Lucy est bizarre ! Lança une voix fluette.

- Happy... Viens ici que je t'étripe ! Menaça le blonde.

- Suis pas suicidaire, merci. Répliqua le chat en s'envolant hors de la portée de la jeune femme pour ne pas se faire torturer.


La mage serei laissa tomber ses idées de vengeance pour aller discuter avec Mirajane, qui suite à la scène avec le Salamander et la tête de son rival, s'était faite tout un film et ne cessait de la taquiner avec ça. Lucy prit une expression blasée face à ces propos auxquels elle n'accordait pas grande importance, depuis le temps...
Ainsi donc, le reste de la journée s'écoula normalement, c'est-à-dire, nouvelle bataille générale à laquelle même Titania prit part après qu'une personne eut écrasé une seconde fois son fraisier adoré, paix à l'âme de ce pauvre Elfman qui ne faisait que renvoyer une table à Jett pour riposter. Levy s'était jointe à sa meilleure amie et toutes deux discutaient avec entrain de livres. Natsu et Grey ? En pleine baston avec les autres, évidemment. Commenté par l'exceed bleu qui était toujours en hauteur. On pouvait aussi voir Wendy qui parlait avec Roméo, des petites rougeurs aux joues, cela amusait Charuru qui se garda bien de le montrer et se contenta d'observer en silence.

Soudain, un poing géant s'abattit sur tous ceux qui se battaient, les assommants d'un coup. Ah, tient, le maître était de retour. Il leur ordonna sévèrement de tout ranger sinon ça allait barder pour eux. Il s'installa, jambes croisées sur le bar, et se fit souhaiter chaleureusement la bienvenue par Mirajane, son doux sourire l'accompagnant ce qui le calma un peu et il demanda quelles étaient les nouvelles.


- Natsu a lancé le défi à Grey de se battre.

- Vraiment ? Voilà qui est curieux, d'habitude pas besoin de défi pour que ces deux-là se battent, ça se passera où ?

- Oui, vous avez raison, c'est très curieux. Sous le gros chêne qui se trouve au Sud du parc, demain à seize heure. Tout le monde est convié à y assister et il ajouté, je cite : "Que ce serait le combat qui déterminera tout".

- Voyez-vous cela. Peut-être qu'il mijote quelque chose. Dit le vieil homme d'une voix songeuse.

- Vous croyez ? Quel serait son but ? Ce n'est pourtant pas son genre de réfléchir à un plan, on sait tous qu'il n'en a qu'un et qu'il l'emploi systématiquement pour tout.

- Tu sais, quand il s'agirait d'embêter Grey il pourrait devenir machiavélique, un peu comme toi lorsque tu décides de caser des gens ensemble.

- Mais pas du tout, je ne vois absolument pas de quoi vous parlez, maître. Nia t-elle, gênée.

- Pas la peine de nier, je te connais, ma chère petite Mira. Lui dit-il gentiment avec un clin d'œil.

- Mais comment résister aussi ? Il y en a qui seraient si mignon en couple ! S'émoustilla t-elle ce qui fit rire Makarof.


Plus tard dans la soirée, la constellationniste voulut aller voir le brun pour être un peu avec lui, mais, ce dernier ayant perçu son intention, annonça tout haut qu'il devait partir et se carapata le plus vite qu'il pouvait loin de Fairy Tail tout en jurant tout bas, sous les yeux extrêmement déçus de la mage d'eau qui se lamenta. Le Dragon Slayeur retint un ricanement satisfait, il avait la preuve qu'il tenait bien son ennemi en son pouvoir.



Le lendemain en début d'après-midi, un jeune homme la chevelure ébène marchait en direction du bâtiment de sa guilde, des pensées le traversaient sans cesse quant au déroulement de ce qui allait suivre.

<< Dîtes-moi pas que c'est pas vrai, j'espère que cette stupide tête-à-flamme ne va pas non plus en faire tout un pataquès... Ouais, nan, c'est mort, c'est exactement ce qu'il va faire... Est-ce qu'il va frapper fort ? Moi en tous cas, j'sens que je vais pas me gêner avant de perdre. Perdre... 'tain, quand je pense que je vais être obligé de subir ça. Mais quelle idée à la con de faire tomber le gâteau d'Erza aussi ! La prochaine fois, faire plus attention. D'ailleurs, j'savais même pas que cet idiot était capable de faire faire du chantage comme ça à quelqu'un, comme quoi ça lui arrive de réfléchir. Et bien sûr, l'a fallu que ça tombe sur moi pour m'emmerder. Et galère... Avec un peu de chance personne n'en saura jamais rien, par contre, sûr qu'ils vont se dire que cette semaine aura été zarb. A mon avis, c'est Mirajane, le vieux et Erza qui vont le plus se douter que quelque chose cloche. Ah, et peut-être Lucy aussi, ouais, ne pas la sous-estimer la p'tite Lucy elle peut vraiment être maligne quand elle veut... De toute façon, c'est la torche rose qui ne tourne pas rond ! Y a forcément un moment où il s'est cramé le cerveau, ou du moins ce qui semblait lui servir de cerveau, à force de s'enflammer pour un rien. Pfft ! Non mais j'vous jure, quand je pense que j'vais devoir... Raah ! Si jamais la moindre occasion se présente, j'le bute dans d'atroces souffrances, cette enflure !>>

Sortant de ses réflexions pour le moins délicates, il s'aperçut qu'il était arrivé à destination. Il respira un grand coup et entra. Il fut surprit de constater que la guilde était -en plus de ne pas être très remplie- calme. Aucune bagarre, aucun objet ou de personne volant dans les airs, aucun éclat de voix. Il alla s'asseoir au bar et commanda une bière à la barmaid, qui essuyait tranquillement un verre. Histoire de se remonter un peu le moral. Elle lui porta et le fixa pendant qu'il sirotait sa boisson d'un air morose.


- Quoi ? Finit-il par demander, mal-à-l'aise du regard persistant de la blanche.

- Mais rien du tout, mon Greynounet chéri. Répondit-elle avec un immense sourire qui n'appartenait qu'à elle.


Ledit Greynounet s'étrangla, recrachant violemment ce qu'il avait dans la bouche, s'étouffa et se mit à tousser bruyamment.


- P-pardon, c-c'est quoi ce s-surnom ? Réussit-il à balbutier entre deux quintes de toux.

- Hum ? Oh, j'avais envie c'est tout. Pourquoi, il ne te plaît pas ? Dit la jeune femme de sa voix la plus innocente.

- Là n'est pas la question, c'est trop bizarre, c'est tout ! Puis, ça va pas la tête de me sortir comme ça aussi soudainement ? J'aurais pu y rester ! S'exclama t-il, ne toussant plus.

- Pauvre petit choupinou. Ma tête va très bien, merci de t'en inquiéter, et c'est pas plus bizarre que cette histoire de duel avec Natsu, je trouve. Par contre, ta caboche à toi risque de pas être jolie, jolie à voir après ça.

- Tss... L'ait où d'ailleurs, lui ? S'esquiva t-il.

- Sans doute chez Lucy.

- Comme d'habitude...

- En effet, ils sont si adorables tous les deux !

- Oui, ou pas...


Le jeune homme à l'élément de glace terminait sobrement sa bière, quand, les grandes portes s'ouvrirent avec un énorme fracas et l'on vit passer un certain Dragon Slayeur de feu à vive allure dans un magnifique plein vol plané rapide pour s'encastrer tête la première dans le mur derrière le bar. Mirajane eut tout juste le temps d'entrapercevoir deux belles marques aussi rouges que son tatouage sur ses joues. Quant à Grey, il ne put s'empêcher d'avoir un rictus narquois et un petit rire moqueur. Le concerné de son hilarité était en mauvais posture, il était coincé, à l'horizontale qui plus est, et essayait vainement de se dégager en poussant des grognements. Là, s'en fut trop pour le brun, qui explosa de rire. Il riait toujours lorsqu'il vit ses deux coéquipières entrer à leur tour, l'air plutôt mécontentes, elle rirent cependant en découvrant le sort cocasse du rose. Grey se mit vite à une table éloignée pour éviter Lucy, qui, s'accouda au bar, Erza fit de même. Il entendit tout de même la conversation entre les trois jeunes femmes.


- Bonjour, Lucy, Bonjour, Erza. Comment allez-vous ?

- Bien. Répondirent-elles en chœur.

- C'est vous qui avez mis Natsu dans le mur ?


Étrangement, la blonde rougit, ce qui attisa encore plus la curiosité de la mage de transformation.


- Oui. Enfin, surtout moi. Annonça la rousse.

- Pourquoi, qu'est-ce qu'il a fait, encore ?

- En plus de s'être introduit chez moi par effraction, de m'avoir pillé le frigo et presque tous les placards, il a... Commença la constellationniste dont les rougissements s'étaient amplifiés.

- Il est entré dans sa salle-de-bain alors qu'elle se douchait et il avait ses sous-vêtements les plus osés dans les mains. Continua son amie à la chevelure flamboyante d'une voix neutre, mais où perçait une pointe de colère.

- Non ?

- Si !

- Et donc ?

- Et donc, pile à ce moment-là, je passais devant son appartement et comme je l'ai entendu crier, me suis précipitée pour aller l'aider.

- Rentrant par la fenêtre, je précise. Ajouta la blondinette d'un air blasé.

- Bref, en voyant Lucy en serviette, rouge cramoisie, Natsu avec ses sous-vêtements en main et une marque de gifle sur la joue, j'ai compris et l'ai traîné dehors en le sermonnant avant de le frapper pour qu'il comprenne sa douleur.

- Toujours aussi radicale, hein ? Dit la blanche avec une goutte d'eau sur l'arrière de la tête.

- Je ne vois pas en quoi.

- En tout cas, je ne le savait pas aussi pervers. Idiot, oui, pervers, non.

- Maintenant, oui.

- Sûrement à force de traîner avec Grey.

- Ouais, en parlant de lui, j'aurais presque juré qu'il m'évitait...

- Bon, personne ne va le décoincer ?

- Nan. Firent-elle unanimement.


Elles rigolèrent toutes trois gaiement.


- Pourquoi y a t-il si peu de monde ? Interrogea la reine des fées en regardant autour d'elle.

- Je crois avoir cru comprendre qu'ils organisaient un truc pour la bagarre de tout à l'heure, un peu comme le combat entre Natsu et Laxus. Annonça Mirajane en reprenant son essuyage des verres.

- Ah, oui, c'est vrai... Mais dis-moi, Erza. Tu comptes les laisser faire ?

- Oui, pourquoi pas, après tout là c'est Natsu qui a défié Grey. Déclara la mage en armure posément, esquissant un léger sourire en coin.

- Grey ! Appela la serveuse, il va bientôt être seize heure.

- J'y vais alors. Sortir ce crétin de ce mur ça serait bien, aussi. Grommela l'intéressé en partant, il était cependant plutôt content que le chalumeau ce soit prit une rouste par Erza. Et après c'était lui qu'on traitait de pervers ? N'importe quoi...

- Pas faux... Soupira Lucy en décrochant son meilleur ami.


Celui-ci, complètement sonné, ne comprit pas tout de suite ce qu'il se passait et lui demanda des explications.


- Laisse, il faut que t'y ailles, c'est presque l'heure.

- Moekitasu ! S'écria t-il en s'élançant comme un dératé vers la sortie.

- On devrait le suivre. Suggéra l'ancienne démone.

- Ouais.


Elles se dirigèrent alors vers le parc de la ville, plus elles approchaient du lieu de rendez-vous, plus il y avait de monde. Finalement, toute la guilde était présente, même le petit-fils du maître était là, ainsi que sa team. Toutes sortes de stands avaient été installés pour leur confort. Ils avaient aménagé une sorte de rond pour l'espace des deux futurs opposants. Le mage de feu se goinfrait dans un coin pendant que le mage de glace était adossé contre un arbre et semblait pensif. Quatre sons de cloches se firent entendre, le rose arrêta de se bâfrer, sauta sur le terrain, la mine déterminée et sûr de lui, quoique, légèrement arrogante. Son comparse, lui, alla calmement à sa place, les mains dans les poches, l'air décontracté mais intérieurement, il redoutait ce qui allait suivre... Tout le monde fit cercle autour des deux garçons qui s'étaient mis à l'intérieur du terrain délimité. L'arbitre, Erza, leva le bras, signe que les combattants pouvaient débuter.


Ils se précipitèrent au même instant l'un vers l'autre, mains en avant avec de grands cris, agrippant celles de son adversaire, se faisant face et faisant pression pour essayer de se faire tomber en arrière. Aucun ne céda. Alors, ils se reculèrent. Le mage de feu se lança sur celui de glace en envoyant un poing enflammé, l'autre ne put l'éviter. Il lui donna un grand coup dans les côtes qu'il lui rendit hargneusement dans l'estomac. Ils se frappèrent soudain en même temps avec le poing chargé de magie. Natsu s'amusait comme un fou à savoir que son opposant allait perdre quoiqu'il fasse. Il lui administra un pin en pleine figure, Grey s'énervait et pour bien faire illusion, d'après lui et donna toute la force et toute la rage qu'il possédait dans un majestueux coup de genoux dans le ventre de son rival qui riposta en faisant une énorme noix de coco qui l'étourdit un temps, avant de se rejeter sauvagement sur lui et lui faire la prise du collier avec les jambes. Grey frappa avec sa paume sur la tempe de son assaillant pour le repousser. C'était le signal, il donna donc le dernier coup, un gigantesque coup de pied sauté qui l'atteignit sur le côté du dos. Il s'écroula et ne se releva pas.


- Merde, l'est trop fort pour moi, c'batârd. J'ai...j'ai perdu...argh... Murmura t-il avec une voix agonisante.


La chevalière déclara ainsi Natsu vainqueur. Salamander poussa un véritable hurlement de victoire. Les autres membres étaient complètement abasourdis, c'était bien la première fois qu'ils voyaient une telle chose, qu'ils pensaient impossible, ils croyaient tous sans exception que ça allait finir en match nul entre les deux. Apparemment, non...