Merci

par Shinko-chan

Merci

 

« Un seul mot, usé, mais qui brille comme une vieille pièce de monnaie : merci ! »

Pablo Neruda

 

*..*..*..*..*..*..*

 

 

Elle avait marché longuement, réfléchissant aux événements des derniers jours.

 

Ses déambulations la menèrent tout droit à l'endroit qui, pour l'heure semblait être le plus animé de la capitale.

 

La fête battait son plein à en croire les cris de joie et les soubresauts aléatoires de la pauvre auberge dont la survie ne tenait qu'à un fil.

 

Elle sourit.

 

« Natsu-sama... »

 

Ce prénom murmuré l'émouvait... Elle avait été humiliée, bafouée, contrainte de se dévêtir et de s'agenouiller face à l'un des pires représentants de la race humaine sur cette Terre, mais malgré tout, elle avait réussi à garder la tête haute, grâce à lui...

 

Les égarements de son esprit furent interrompus à grand fracas par une giclée de tonneaux sortis tout droit de la bâtisse qui avait été le fruit de sa contemplation quelques minutes auparavant.

 

Une bouille rose suivie rapidement d’autres têtes familières se retrouva avachie sur le sol au milieu des morceaux de bois éclatés, apparemment mise au tapis par une envie subite de surf sur terre ferme.

 

Le voyant inconscient, elle se décida à aller à sa rencontre pour vérifier son état. Elle le prit par les épaules et l'adossa contre le mur. A priori, elle s'était inquiétée pour rien, il s'était juste assoupi.

 

Hésitante sur le fait de le réveiller, elle se décida à sortir une petite feuille de papier avant d'y griffonner quelque chose et de le glisser discrètement dans sa poche. En vue des événements qui allaient suivre, elle n'aurait sans doute pas d'autre occasion de faire cela avant longtemps.

 

« Natsu, Grey, Lisanna ! Bon sang mais dans quel état vous vous êtes mis !? »

 

Surprise par l'apparition de sa comparse stellaire, son premier réflexe fut de de réfugier à l'angle de la ruelle la plus proche afin de surveiller la scène. Tient, voilà qu'elle venait de dépourvoir une jeune femme encapuchonnée de sa cachette, c'était suspect.

 

« Lu-Lucyyy... » Un cri agonisant secondé d'un bras ballant émergèrent du monticule ligneux.

 

« Ma pauvre, attends, je vais te sortir de là ! Raahh et dire qu'il t'a posé dessus sans demander ton avis, voilà comment ça finit ! Même Grey a été pris par la vague. Natsu, tu verras à ton réveil ! Tout va bien Lisanna ? »

 

« Oui, hm... Enfin je crois. »

 

« Bon alors, qu'est-ce que vous attendez pour revenir ? »

 

« On arrive Kana ! »

 

Leur guilde ne manquait pas d'animation, c'est le moins qu'elle pouvait dire ! Tout l'inverse de Sabertooth !

 

Elle jeta un dernier regard en direction du Dragon Slayer de feu avant de reprendre sa route.

 

Depuis combien de temps quelqu'un s'était-il sincèrement préoccupé de son sort, de son bien-être, allant jusqu'à rendre une "visite de courtoisie" à ses bourreaux pour prendre sa défense ?

 

Pas depuis cette époque. Depuis qu'elle l'avait perdue...

 

Sorano...

 

D'ici peu, elle espérait, elle pourrait la revoir. Quand on lui avait parlé d'une "porte permettant de remonter le temps", elle avait refusé de manquer cette occasion de pouvoir changer les choses, même si les sacrifices à faire risquaient d'être des plus difficiles.

 

Elle avait eu dans l'idée de confier l'ouverture de la porte à Lucy, détentrice des dix autres clés, et ayant des réserves magiques allant bien au-delà de ce que les siennes pourront espérer atteindre un jour. Le profil parfait pour l’opération, mais elle avait fini par refuser l’obtention ses trois esprits. Elle s'y était attendue cependant, et même si elle ne pouvait garantir une résultat optimal en prenant sa place, elle s'était sentie au fond d'elle-même soulagée d'apprendre qu'elle pourrait passer encore un peu de temps en compagnie de Libra, Ophicius et des jumeaux Pisces.

 

Enfin au cœur du château, elle partit revêtir l'uniforme qui lui avait été assigné et alla se poster, solennelle, face à son supérieur.

 

« Je me présente, Yukino Aguria. J'aimerais discuter avec vous mon capitaine. »

 

Le Destin était en marche.

 

 

Bonus :

« Je crois qu'il vaudrait mieux aller se coucher pour nos stars de de la semaine. »

 

« Vue des bâillements de Lucy-nee-san, l'idée a l'air plutôt bonne papa. »

 

« Oaaaah, tout à fait d'accord, je suis lessivée ! On retourne au Honeybone ? »

 

« Je pense qu'il s'agit du choix le plus judicieux. » Acquiesça Erza.

 

« En route, je m'enflamme déjà ! »

 

« Calme ta joie l'allumette, tu n'y es pas encore ! »

 

« Un problème Mister Freeze ? Tu vas voir ! »

 

La bagarre fut noyée dans l'œuf par la copieuse intervention de la mage écarlate qui leur fit goûter aux joies des pavés pour la deuxième fois de la journée d'un simple coup sur la tête.

 

« Ça suffit vous deux ! »

 

« Tiens, Natsu, tu as fait tomber quelque chose. »

 

« Que... ? Un bout de papier ? »

 

« Qu'est-ce qui est écrit ? »

 

Merci pour tout...