2- Natsu, si je pouvais te tuer...

par Spyrø

2• Natsu, si je pouvais te tuer...


Lucy ouvrit calmement les portes de la guilde. Il était tôt, peu de mages se trouvaient la. Mirajane, astiquant encore un verre. Cana, qui cuvait dans un coin, Gildarts non loin. Gajeel, qui mangeait quelques clous en compagnie de Lily, son exceed.

Et, accoudé au bar, ses écouteurs sur les oreilles, Luxus. La jeune femme s'assit à côté de lui en lui disant bonjour, et commanda un jus de fraises à la barmaid. Erza l'avait contaminée, et elle commença à trouver cela trop bon.


- Lucy, j'ai un message à te faire passer, de la part de Natsu.


La constellationniste, son verre en main, se tourna vers le blond, qui avait enlevé son casque. Quelques cheveux lui tombaient devant les yeux.


- Je t'écoute ?

- Il est encore trop malade, il ne peut pas partir en mission. Il dit qu'il est désolé, et que ça risque de ne pas s'améliorer avant la semaine prochaine.


Lucy vit alors rouge.


- QUOI !?!? CE CRETIN NE POUVAIT PAS FAIRE ATTENTION ? Hurla-t-elle.


Ce cri réveilla Cana, qui regarda autours d'elle, les salua, avant de s'effondrer de nouveau sur sa table, un tonneau vide à ses côtés.

Luxus soupira.


- Je ne pensais pas que ma foudre le grillerait à ce point ! Protesta Luxus.

- Ce n'est pas ça le problème, mais je me retrouve seule pour la mission... Et j'en ai besoin pour payer mon loyer, puis j'ai déjà contacté l'employeur et eu sa réponse... désespéra la demoiselle.


Mirajane, jusque là silencieuse, prit alors la parole.


- Hé bien, comme tout est ta faute Luxus, accompagne donc Lucy pour sa mission ! Cela te permettra de réparer tes tords en ayant mis KO Natsu alors qu'elle avait besoin de lui ! Et si tu refuse, je me transforme en Satan Soul pour t'expliquer le sens de la vie.


Il y eu un petit silence, satisfait pour la barmaid, incrédule pour Lucy, et indécis pour Luxus. Ce dernier n'avait pas vraiment envie de voir la part sombre de Mirajane ressortir. Il regarda alors sa probable future partenaire. Ses grands yeux marrons étaient alors cachés par ses longs cheveux blonds. Elle les dégagea alors de son visage, révélant son inquiétude.


- Il faut faire quoi dans cette mission ? Questionna le mage.

- Je dois transporter un vieux manuscrit du client, de Magnolia jusqu'à Portia, la grande ville portuaire de Crocus, chez son neveux, qui en a besoin pour une exposition de livre anciens.

- Transporter un bout de papier, c'est tout ?! S'exclama le blond.

- Ce n'est pas juste un bout de papier ! Répliqua Lucy piquée au vif. Et il a certainement plus de valeur que ce que tu peux penser, si on confie sa garde à deux mages.

- Bien. Je t'accompagne alors, problème réglé ! On part quand ? Déclara le mage.

- Dans deux heures. Mais je n'ai jamais dit que je voulais de toi ! S'indigna la jeune fille.


Luxus la regarda dans les yeux.


- Tu as le choix ?


Elle fit la moue.


- Non.

- A tout à l'heure alors, et évite de trop te pomponner, je ne veux pas que les gens se retournent sur ton passage, ce ne serait pas très discret. Déjà que tous se retournent sur le mien...


Avant que la jeune femme puisse lui lancer une réplique bien sentie, il avait disparut. Cramoisie, elle se tourna vers Mirajane.


- Pourquoi ? Dis moi pourquoi ces trucs là n'arrivent qu'à moi ?

- Ce n'est pas si mal, un chouette mission en compagnie d'un beau jeune homme... Dit Mirajane avec un sourire mutin.

- Oh, je t'en prie ! Je sais très bien ce que tu penses ! Mais tu entends, il ne se passera rien entre lui et moi, rien !


Elle se leva, et partit de la guilde en bougonnant.

Mirajane, nettoyant le bar, avait un sourire de collé aux lèvres. Elle était persuadée qu'il y aurait bientôt un nouveau cople dans la guilde...