Danse avec moi, Luce...

par Tatsushi-chan

 

Lucy et Natsu décidèrent de se préparer car le bal approchait. Comme Mira leur avait expliqué hier soir avant de quitter la guilde, il fallait tourner la bague trois fois dans le sens des aiguilles d’une montre, mais cette fois en touchant le vêtement que l’on voulait mettre, comme ça il viendrait nous recouvrir de lui-même. Les deux mages s’étaient exécutés, et s’étaient préparés, évitant de se regarder. Lucy appela ensuite Cancer.

 - Tu as besoin d’une coupe, ebi ?

 - Oui, trouve une coiffure qui aille avec cette robe !

 - J’ai une idée…tu vas briller, ebi !

Une fois parfaitement prête, Lucy congédia Cancer, et se tourna vers Natsu.

 - On va pouvoir y aller si on ne…Wouah ! s’exclama-t-elle, les yeux écarquillés.

Elle regarda Natsu, bouche bée. Celui-ci se mit à rougir. Attendez…j’ai bien dit rougir ? Natsu qui rougit ? Aaaaah ! Mais Lucy zappa bien vite les rougeurs du Dragon pour s’attarder sur son costume. Enfin, sur lui plus précisément. Elle en aurait bien bavé d’envie…euh…

 « Mais qu’est-ce que je raconte-moi ? »

 - Luce…

Elle leva les yeux vers lui, et vit qu’il la regardait d’un air complètement ahuri.

 - Qu…quoi ? dit-elle en rougissant un peu.

 - Tu es…magnifique !

Les mots étaient sortis de sa bouche sans son consentement, et le mage de feu aurait bien plaqué sa main sur sa bouche comme s’il avait dit une énormité, mais ces mots eurent l’air de faire plaisir à la fée. Il s’attendait à un énième hurlement, et pourtant, la constellationniste lui adressa un sourire radieux.

 - Arigatoo ! Toi aussi, tu es très beau dans ton costume ! dit-elle.

Ce qui eut pour effet de faire rougir de fois plus le mage.

 - On y va ? Sinon, on va être en retard !

 - Aye !

 

OoOoOoO

 

Les deux mages arrivèrent à la guilde peu de temps après. Mira n’avait pas fait les choses à moitié pour la décoration. Tous les piliers étaient recouverts de roses rouges, blanches et roses, et les tables avaient été poussées sur les côtés pour faire de la place pour danser. Lesdites tables avaient été recouvertes d’un beau tissu rouge sur lequel trônait une quantité impressionnante de nourriture et de boissons. Une estrade avait été installée dans le fond, où un tabouret attendait que Mira prenne place pour chanter. Il y avait divers instruments tout autour, pour accompagner la barmaid. Cette dernière avait demandé à Grey de créer des statues de glace pour les installer sur les tables du buffet et à quelques endroits dans la salle. Des guirlandes de fleurs étaient suspendues au-dessus de la piste, éclairées par la foudre de Luxus. Les trois quarts de la guilde était déjà présente ; quand le Dragon et la constellationniste arrivèrent, le bruit des discutions s’arrêta soudain, pour laisser place à un silence de stupéfaction de la part des autres fées.

 - Vous…commença Levy.

Ils avaient en face d’eux les deux mages attachés, sublimes tous les deux. Lucy portait une robe bustier blanche au niveau de la poitrine, et passait à l’argenté puis au noir au fur et à mesure que l’on baissait le regard. Le bord de la robe, en dentelle, qui touchait le sol, était…en feu. Le bord brûlait de flammes, qui ne semblaient pas attaquer le tissu. Ces flammes tranchaient avec le tissu de couleur sombre. La robe était assortie avec deux manches dans le même dégradé, dont les bords étaient eux aussi dévoré par les flammes sans pour autant les abîmer. La mage portait avec ça des petites ballerines noires. Le plus fragrant sur sa robe, c’était le dragon de feu qui ondulait sur le tissu en battant des ailes et crachant des flammes rouges. Et qui, il fallait bien le dire, rappelait complètement la magie du mage à côté d’elle. Ses yeux étaient peu maquillés, juste un peu de masquara et d’eye-liner, avec une touche d’argenté sur les paupières. Ses cheveux étaient attachés en chignon, mais Cancer avait laissé des cheveux couvrir sa nuque, ainsi que deux autres mèches qui encadraient son visage. Posée délicatement sur ses cheveux, une tiare argentée avec des pierres semblables à des diamants noirs et de minuscules flammes qui crépitaient sur l’objet, qui devait valoir une petite fortune, un des seuls bijoux que la fée avait pu récupérer avant de fuguer, auquel elle avait rajouté les flammèches. Natsu était aussi resplendissant. Son costume était pourtant assez simple, avec un pantalon noir rentré dans des bottes, et une chemise blanche. Il portait avec ça un genre de manteau rouge pourpre, aux rebords dorés, qui lui arrivait un peu au-dessus du genou. Il avait aussi gardé son écharpe, bien sûr. La tenue était donc assez simple. Ce qui attirait le regard, c’était les flammes qui s’échappaient des cheveux roses du mage, et quelques-unes autour de lui, comme s’il était entouré en permanence d’un brasier, mais qui bien sûr, ne le consumait nullement. Ceux qui comme nous, portèrent longuement le regard sur les deux mages, remarquèrent que Natsu portait une chaîne en argent, où pendait une clé en forme d’étoile, qui rappelait les pouvoirs de la blonde. Sur la paire de menottes, des flammes courraient, allant d’une main à l’autre. Qui, sous les regards insistants, avaient fini par se rejoindre. Il se dégageait d’eux une sorte de…majesté. Quelques minutes passèrent, sans qu’aucune phrase ne soit prononcée. Levy brisa soudain le silence, reprenant sa phrase où elle l’avait laissée :

 - Vous êtes magnifiques ! Lu-chan, comment as-tu fait pour être si belle ?

La mage aux clés rougit, et s’approcha de la mage des mots avec Natsu, alors que les conversations reprenaient doucement leur cours. Levy, elle, portait une robe à bretelles croisées dans le dos. Elle était de couleur orangée comme l’horizon, avec un dégradé de couleur rose. On aurait dit une pèche. A côté, Gajil portait un costume noir, avec une chemise grise. On voyait qu’il avait essayé de dompter sa tignasse, en vain bien sûr.

 - Arrête Levy, toi aussi tu es super belel !

 - Pas autant que toi ! Erza a mis le paquet sur ta robe ! Et je sais pas pourquoi, mais j’ai l’impression que notre chère Mira y est pour quelque chose…

 - Je me demande pourquoi j’ai cette même impression…

Les mages virent arriver vers eux Luxus et Lisanna, accompagnés d’Happy et Carla. D’ailleurs, ces deux derniers semblaient mieux s’entendre depuis qu’ils avaient dû rester ensemble. Les deux chats étaient habillés comme des humains, Carla une robe de couleur framboise et rose clair, avec une petite fleur à l’oreille et happy un costume de couleur blanche, ce qui était assez inhabituel, et une chemise noire. Eh oui, même les chats peuvent être bien habillés ! Luxus et lisanna, eux, étaient aussi très bien assortis. Luxus portait un simple costume noir qui faisait ressortir sa musculature. La mage transformiste quant à elle portait une robe de couleur blanche, qui touchait le sol, avec dessus un éclair qui illuminait la mage d’une douce lumière. Lucy remarqua que Luxus partageait ses écouteurs avec la jolie sœur de Mira. Et qu’ils balançaient tous les deux distraitement la tête sur la chanson qu’ils écoutaient. La blonde ricana. Elle comprenait mieux Mira. C’est marrant de voir des couples se former…quand on n’est pas concerné !

 - Vous avez-vu le maître ? Je dois lui demander un truc, fit Luxus.

 - Il doit être avec Mira, allez voir au comptoir.

Le mage de foudre acquiesça et repartit en entrainant Lisanna qui tenait son bras. Lucy était plutôt contente pour ces deux-là. Elle se tourna vers Levy et Gajil. La petite mage était en train d’essayer de convaincre Gajil de lui tenir la main, et le Dragon d’acier était contre, bien évidemment. La constellationniste, agacée par le comportement du dragon, le sermonna et l’obligea à tenir la main de la mage, tout ça avec une aura « erzanienne » qui fit obtempérer le mage d’acier à une vitesse capable de concurrencer Jett. Lucy aperçut du coin de l’œil, alors que Levy et Gajil allaient discuter tranquillement plus loin, Elfman et EverGreen, qui semblaient absorbés l’un envers l’autre.

« Je veux danser avec toi… »

 - Quoi ?

Lucy tourna la tête vers Natsu. Qu’avait-il dit ?

 - Rien, fit le mage. Je ne t’ai rien dit.

 - Ah bon ?

Avait-elle imaginé la voix du dragon ? Bon, elle n’avait jamais touché à une seule bouteille d’alcool de toute sa vie, mais ça ne l’empêchait pas d’entendre des voix. D’accord…

Apercevant les cheveux noirs bleutés de son ami Grey parmi les mages, Lucy se dirigea vers lui, curieuse de voir comment il était habillé. Elle fut agréablement surprise. Il portait un costume bleu très foncé, avec une chemise blanche. Pendue à son bras, Juvia n’en pouvait plus tant elle était contente. Elle portait une robe bleue comme l’océan, et le bord de celle-ci était en fait des petites vaguelettes d’eau. Ce qui était assez surprenant, c’était l’eau qui ondulait à l’intérieur de ses boucles qui roulaient sur elles-mêmes.

 - Tu as vraiment la classe, Grey ! dit la blonde avec un sourire.

 - Ma rivale d’amour ose complimenter Grey-sama ? Ma rivale d’amour ne verra pas le jour se lever si ça continue ! rugit Juvia.

 - Arrête de te faire des films Juvia, Grey ne m’intéresse pas, fit la constellationniste en soupirant.

 - Et puis, qui serait intéressé par un glaçon ? ricana Natsu, prenant part à la conversation.

 - Me cherche pas, barbecue sur pattes !

 - Oh, vous n’allez pas commencer ! Tenez, regardez qui arrive !

C’était Wendy et Roméo. Les deux enfants étaient très rouges tous les deux, l’air gênés. La dragonne céleste portait une robe bleu ciel, très clair, avec des rubans de même couleur dans les cheveux, lui faisant une couette de chaque côté, plutôt longue. Sa coiffure habituelle, quand elle n’avait pas les cheveux lâchés. Le jeune mage de feu, lui, portait un costume noir, et avait délaissé son écharpe, contrairement à Natsu.

 - Ça va, vous deux ? demanda la petite mage. Vous êtes très beaux !

Les deux mages rougirent de concert, et Lucy répliqua, sournoisement :

 - Toi aussi, Wendy ! Vous formez un couple si mignon !

La petite rougit jusqu’à la racine des cheveux, et Roméo ne savait plus où se mettre. Alors qu’ils discutèrent plus calmement, ils entendirent Mira parler dans un micro. L’ensemble des mages tourna la tête vers elle. La barmaid était habillée d’une robe qui lui arrivait au genou, de couleur ambre, et portait une petite tiare en argent avec des pierres d’ambre, comme la robe. Beaucoup de mages sifflèrent, s’attirant des coups de la part de leurs accompagnatrices.

 - Je vais vous chanter une chanson que j’ai composée, et j’espère qu’elle vous plaira. Que diriez-vous de danser dessus ? dit-elle en attrapant sa guitare, tandis que des musiciens qu’elle avait engagés se plaçaient à divers instruments installés sur l’estrade.

Lucy soupira. Mira avait tout prévu, bien sûr. Aors que la plupart des mages partaient en direction de la piste, certains réticents, Natsu se tourna vers elle, et tendit sa main libre.

 - Danse avec moi, Luce…

Elle n’avait pas vraiment le choix, étant attachée. Mais même si ça n’avait pas été le cas, elle aurait accepté. Elle plaça donc sa main dans la sienne, et ils se dirigèrent vers la piste.