Chapitre 25 : Love You Like a Love Song, Je ne sais pas quoi pensé de toi mon prince.

par Tenny-kun

Chapitre 25 : Love You Like a Love Song, Je ne sais pas quoi pensé de toi mon prince.

L'équipe de Football du Collège Kamakura, au cours de sa brillante histoire apparurent quatre prodiges que l'on ne voit qu'une seule tous les dix ans lors de la même année la génération « des Quatre Joueurs-Rois Suprêmes » :

- Yukinoshita Fuyuki, Groh Bacchus, Seijuro Akihiko et Vermillion Tenma.

Et la menace qui se dressait contre les trois était l'Académie Fairy avec son Empereur Tenma et son Roi Natsu. Le Plan de régularisation du Football, ce plan consistera à régulariser les victoires et les défaites de chaque équipe, et à sa tête un homme ténébreux désirant se venger de ce football et de celle qui lui a affligé une défaite sans précédent.

Et suite à ça, un souffle de rébellion souffle sur la ligue lycéenne de Fiore, serait-ce suffisant pour libérer le football, l’amour triomphera-t-elle de nouveau…

 

La suite dans Fairy Gakuen – AGE 1, Nos années lycées : Love, Election & Football

 

MAY THE ODDS BE EVER IN YOUR FAVOUR

Et puisse le sort vous être favorable

 

« Et cette histoire m'appartient, et ce moment m'appartient. Est-ce que je peux voler ta douleur et m'en débarrasser ? Pour adoucir cette douleur, pour éviter cette douleur. Est-ce que je peux la partager et l'éloigner ? »

Continued Story, Code Geass : Lelouch of the Rebellion R2 – Kuroishi Hitomi

 

Un bisou, simple, mais non innocent, le jeune Vermillion s’était jeté —plutôt le contraire — sous les lèvres de la fameuse Sonya qui elle venait d’en rouler ses bras sous la tête de Tenma qui lui, ne répliqua pas, non, il l’avait rejeté d’une telle manière, il ne l’aimait pas. Et pourtant, il venait de trahir Lucy et ce n’était pas de son plein gré. Et pourtant, rien n’était facile, une personne non désirée était là, et regardait la scène avec un tel choque, qui était la brune et pourquoi embrassait-elle leur capitaine et pourquoi Tenma ne répliquait pas, cela était tellement douteux pour elle qu’elle voulait en savoir plus sur cette histoire. La fameuse rousse se rapprocha et pourtant nombre de fois ou son copain Gérald lui avaient interdit d’épier les autres et surtout quand il ne s’agissait pas de ses affaires de couple déjà qu’elle n’en avait déjà pas à gérer et IL fallait qu’elle se mêle des affaires des autres ? Et dès qu’il s’agissait de Tenma, il n’était pas question qu’elle ne fasse autrement que de l’espionner.

 

« – Putain, à quoi il joue… Pauvre Lucy, c’est qui cette pétasse ! J’y vais, il y’a que ça à faire, cette pute ne tachera pas la réputation de Lucy, foi de Scarlett. » C’est alors que la jeune Titania se dirigea vers le couple, mais une personne ne l’empêcha, elle voyait bien que Tenma était troublé.

 

Et la tirant vers, il s’agissait d’une personne qui n’avait pas vu la scène et qui était sûrement en train de chercher la Titania.

 

« – Que-ce que tu fous la Gérald, tu ne vois pas que Tenma » S’exclama la rousse en fureur, il fallait sans dire qu’elle n’avait pas vu la suite des évènements ce qui faisait que tout ce qu’elle allait dire allait être mal interprété

 

« - Pour que tu l’assassines, il en est hors de question, laisse-le, il doit être avec Mirajane » Ajouta Gérald qui savait que son capitaine était assez effrayant lorsqu’il se mettait réellement en colère et il ne voulait pas que sa petite amie fasse les frais de sa mauvaise humeur.

 

« – Justement, il n’est plus avec Mirajane » lança-t-elle en se dégageant de l’emprise du Fernandez et de foncer vers le pseudo couple, elle connaissait la vérité, Tenma ne sortait pas avec Mirajane et sortait avec Lucy et il avait décidé de cacher leur couple aux yeux du monde.

 

Sonya, elle était aux anges, elle avait réussi, elle avait récupéré son due, mais est-il amoureux d’elle ? Non, cela se voyait, il l’avait repoussée d’une telle manière qu’on aurait dit qu’il la détestait d’une telle façon qu’on ne pouvait que lire le dégoût voire la haine, à un tel point qu’il était entré dans la Clear Mind qu’elle en était pétrifiée ! Elle ne le savait pas, mais pourtant, c’était elle qui avait sauté sur ses lèvres et d’autant plus qu’il était avec la Mirajane ou Lucy d’après ce que lui avait dit Yuna, à quoi jouait-elle ? Était-ce un caprice, non, elle savait ce qu’elle faisait et pourtant.

 

« - Sonya ! Pourquoi as-tu fais ça, on ne devrait pas, en plus… Je suis en couple. Je ne t’aime pas, et je ne pourrais jamais avoir les sentiments que tu as pour moi en ce moment ! » Trancha le jeune homme qui savait ce qu’il voulait parler à la personne à la chevelure rosée, mais surtout rester en couple avec la Heartfilia !

 

« - Tu te jettes sur mes lèvres et tu oses dires qu’on ne devrait pas, Vermillion Tenma, tu n’es qu’un indécis ! » Répliqua la jeune de Stella en ayant un rire, elle savait pertinemment qu’elle s’était jeté sur lui alors qu’il ne l’aimait pas et son regard voulait tout dire.

 

« – Comment as-tu osé ! Ce n’était que sur l’émotion, que croyais-tu ! J’aime Lucy ! Je l’aime, je suis amoureux d’elle, elle est mon oxygène. Celle qui m’a fait remonter la pente après la mort de mon frère ! » Lança-t-il en voyant qu’en disant cela avait stoppé Erza dans sa lancée de lui gueulé dessus, et le regard que faisait Tenma était très semblable à celui de Lelouch lorsqu’il était en colère et sa colère lui faisait perdre la tête que ces mèches de cheveux devenaient rose.

 

« – Tu mens ! Tu mens et tu mens ! » S’exclama la femme en voyant qu’elle allait se faire rembarrer par celui qui venait de la repousser d’une telle violence à un point que le jeune fils d’Ayumi continuait ce regard de terreur qu’il aurait pu en tuer plus d’un.

 

« – Je ne mens pas ! » S’énerva le fils d’Ayumi qui n’aimait pas qu’on le contredise sur les sentiments qu’il éprouvait pour sa petite amie, s’il y avait une chose dont il était sûr, c’était ces sentiments qu’il avait pour la jeune Heartfilia.

 

« - Si ! Tu n’as pas pu oublier cette promesse, les regards que tu m’as lancés durant le match contre Lamia Scale, non ! Je n’y crois pas une seconde ! » Trancha la femme avec un regard qui était lui très sûr, mais le jeune homme eut un sourire avant d’affirmer qu’il ne la regardait pas, mais qu’il regardait sa copine Lucy qui portait son maillot de l’équipe national.

 

« - Crois-le ou non ! Je n’aime que Heartfilia Lucy » S’exclama-t-il en voyant que ses mots n’étaient probablement pas suffisants.

 

Il tenait de se dire que ce n’était pas sa faute, d’habitude, il avait l’habitude de tout contrôler ! Mais pour la première fois, il ne maîtrisait pas ce qu’il se passait et surtout, il avait faire ce qu’il haïssait faire depuis toujours ce qui était d’agir avant de réfléchir et il n’avait pas réfléchi. Cet acte le rendait fou, certes cela faisait longtemps qu’il ne l’avait pas vu et pourtant son instinct d’animal avait pris le dessus sur l’homme réfléchi, mais pourtant...

 

« - J’aimerais bien croire que tu m’aimes Macchan, mais ce que je viens de voir, cet acte m’a prouvée le contraire » dit une voix qui sortait de l’ombre, elle n’avait pas vu la scène pourtant pour la première fois, elle pouvait trouver beaucoup de choses qui lui faisait défaut, mais c’était la faute de trop.

 

En pleurs, en colère, déprimés, un tourbillon d’émotion, elle en avait marre. Certes, elle savait les souffrances de son copain, oui après l’accident de son frère celui-ci avait perdu quelques fragments de sa mémoire. Oui, il était un aimant à femme, mais pourquoi, pourquoi il y’avait toujours ses ex qui revenait à la charge, elle ne méritait pas ça qu’elle sache. D’abord Jenny, bon, ils n’étaient pas ensemble, mais ça lui avait tellement piqué et énervé qu’elle en avait décidé de se battre oralement avec elle, puis il eut cette Dimaria que Karin avait décidé de repousser de sorte qu’elle puisse sortir avec son « Tenma » et elle s’était battu contre Mirajane, bien qu’indirectement et lui avait fait gravé dans la tête, sur la peau et autre que le Vermillion lui appartenait et pourquoi diable elle devait se rebattre avec une des ex à Tenma.

 

« - Luce… » Répliqua le jeune Vermillion qui la retenait du mieux qu’il pouvait, ce n’était pas simple pour lui, mais il n’avait rien avoir dans cette histoire pour la première fois de sa vie.

 

« — Arrête, s’il te plaît. Je n’en peux plus... Vraiment, je ne sais même plus quoi pensé de toi. » Cracha la Heartfilia en pleurant, il était vrai que Tenma et elle se ressemblaient sur certains points toutefois, il avait une chose dont elle ne pouvait pas être sûre, c’était sa loyauté et ces engagements envers elle.

 

« - Lucy ! Je te l’assure, tu es mon âme sœur, s’il te plaît... » Demanda le jeune homme avec ferveur, il ne voulait pas gaffer avec Lucy pour la première fois, il ne voulait pas gâcher l’une de ces relations.

 

« — Désolé... Je n’en peux plus » s’écria-t-elle en pleurant et en courant vers la sortie du stade de Magnolia, elle ne voulait plus le voir où autre. Il voulait la détruire !

 

« – Qu’est-ce que j’ai fait ! Mon dieu, qu’ai-je fait ! » S’agenouilla-t-il en voyant le mal qu’il venait de causé, il venait de blessé celle qu’il ne voulait pas blesser.

 

La lumière revint et on put voir une Erza assez déboussolé avec Gerald qui lui semblait vouloir le réconforter et Karin n’ayant vu que la scène de la dispute entre Lucy et Tenma celle-ci se demanda que s’était-il passé pour que le Vermillion et la Heartfilia aient une énième dispute de couple. Bien évidemment Erza lui raconta et c’est alors que les yeux de colère étaient dirigés vers Sonya qui elle voulait vraiment faire profil bas.

 

« – C’est elle qui a osé bravé l’interdit de Tenma » déclara la Scarlett avec un regard tellement en colère qu’elle voulait la frapper ou autre, elle n’allait pas être maître de ces actes.

 

« – Il s’agit du destin ! Tenma et moi sommes réunis par le fil rouge du destin ! Alors cette Lucy est gênante. » S’exclama la fille en ayant que des pensées négatives envers la jeune fille de Layla, pour elle, elle lui avait tout volé.

 

« – Tu ne comprends pas ! Je ne t’aime pas, je n’aurais jamais des sentiments pour toi ! J’aime Lucy, alors par pitié, s’il te plaît part ! PART !!!!! »

 

Il venait de la laisser en plan, cela signifiait beaucoup, et il laissa une Sonya assez triste et c’est alors que Tenma essaya de rattraper la Heartfilia, il la rechercha et il n’était pas habillé et ses habits les montré clairement, il avait de la boue sur son short de football, il cria le prénom de sa copine, mais en vain, il ne la trouvait pas. Puis, il se sentit avant de voir qu’il sentait vraiment la transpiration... Il rentra dans le stade, se doucha, se changea, se parfuma avant de reprendre les recherches dans le stade, en dehors. Avant d’entendre des pleurs, il se rapprocha de l’entente des pleurs, et il vit une petite touffe dorée en train de pleurer de se lamenter et autre.

 

« – Luce, je te retrouve... Je m’inquiétais » annonça le fils d’Ayumi avec un regard assez troublé, il fallait sans dire qu’il l’avait cherché, certes il sentait bon et non la transpiration et qu’il s’était changé, mais son regard était vraiment inquiet et surtout, il voulait la prendre dans ces bras.

 

« - Tu t’inquiétais de que dalle, va te farcir ta pute qu’est cette meuf ! J’essaie d’être une petite amie irréprochable et tout pour toi. Mais bien évidemment tu ne le vois pas » commença par dire la Heartfilia qui en avait marre d’être mise sur le côté, il ne lui avait pas dit pour cette fameuse Sonya ou autre.

 

« – Luce » Tenta d’interrompre le Vermillion en voyant que cela pouvait dégénérer.

 

« - Laisse-moi finir ! » S’écria-t-elle en pleurant toujours, elle voulait essuyer ces larmes, mais elle n’y arrivait pas, ces larmes étaient son bouclier face à l’homme de sa vie.

 

Sa voix était tremblante, ses yeux lui faisaient mal. Sa respiration était saccadée. Pourquoi devait-elle toujours souffrir ? Pourquoi était-elle tombée amoureuse de ce gars-là. Pourquoi ! Pourquoi ses ex revenaient à la charge pour l’embêter ? Pourquoi devait-elle jouer la police pour Tenma, pourquoi ce gars n’avait-il plus ses souvenirs d’enfant ? Est-ce là une punition du Ciel ? Son rôle était-il d’être souffrant dû à l’amour ?

 

« - Tenma... Pourquoi ? » Lança-t-elle avant de reprendre, elle marquait des temps de pause, mais ce n’était que des larmes qui tombait encore et encore, elle avait trouvé la force intérieure pour faire face à ça. « – Pourquoi ne vois-tu pas tous les efforts que je fournis pour toi, je ne le méritais pas. Depuis que tu m’as avoué tes secrets, j’essaie du mieux que je pouvais d’être une petite amie respectable et à l’image de nous et tu l’embrasses... »

 

« – S’il te plaît, laisse-moi t’expliquer » implora le frère d’Asuka qui tentait de s’expliquer, il savait que son téléphone sonnait, mais, il ne voulait pas y répondre et il savait qui l’appelait à cette heure.

 

« - Il n’y a rien à expliquer Tenma... Tu me disais que tu m’aimais en fait, tu cherchais juste à me détruire » finit par dire la jeune fille de Layla avant de se lever et tentas de s’en aller, elle n’avait plus rien qui la retenait ici.

 

C’est alors que le Vermillion las d’entendre de telle ineptie attrapa par la hanche la Heartfilia avant de la coller près de soi. Il était déterminé à la récupérer ! Au diable, Sonya, au diable les idées de Yuna ou même la revoir... Son âme sœur s’appelait Lucy, et il le savait. C’est alors qu’il embrassa de tout son cœur sa copine en essayant de lui faire passer ses sentiments, bien que récalcitrante la sœur de Leona essaya de se débattre avant de se laisser faire. Pourquoi fallait-il que tout se règle comme il le voulait, que croyait-il que « C’est bon, je me fais pardonner, car j’ai embrassé une autre ». Non, elle n’était pas son jouet, et il était hors de question que cela arrive.

 

« – Tu n’as ce que tu mérites ! » Finis par avouer Lucy qui l’avait giflé de sorte qu’il comprenne la situation et surtout de sorte à mettre une distance entre les deux.

 

C’est alors qu’elle se mit à fuir, loin voire très loin de son copain qui lui tenait de la rattrapé en criant son prénom et surtout de s’excuser, mais il fallait prévoir autre chose, une chose que personne n’avait prévu sauf le noir qui lui voulait à tout prix détruire la vie du petit-fils de Mavis. Et une fois qu’elle disparut de son champ de vision Tenma était sur d’une chose, il avait gaffé au max et il devait réparer ses torts, mais comment ? Il était complètement abattu, il venait de perdre non seulement sa copine, mais aussi de gagner une part de culpabilité immense.

 

***

 

Il marcha, marcha encore et encore ses pas les avait guidées devant la maison d’Erza et par chance, elle était au courant de ce qui s’était passé et aussi, elle aussi celle qui avait demandé à Sonya de s’en aller, car, elle venait détruire la vie amoureuse de Lucy et de Tenma, et cela rien que par sa présence. Karin aussi était là, à croire que cette affaire n’allait que touché que peu de monde, mais il ne fallait pas se leurrer, cela les avait tous atteints et la nuit n’allait rien arranger. Une sonnerie retentit dans la maison de la Scarlett, bien évidemment la tante d’Erza demanda qui c’était, mais Erza se doutait qu’il s’agissait de Tenma et une fois qu’il fut rentré, ses yeux étaient rouges, il venait de perdre celle qui l’aimait tant. Celle qui avait appris à connaître ses défauts comme ses qualités

 

« - Kacchan, Erza... Qu’est-ce que j’ai fait ? » S’exclama-t-il en ayant des larmes de regret, il n’avait rien fait, mais pourtant au fond de lui, il se sentait très coupable et malgré le fait qu’on ne lui avait rien reproché, il se sentait : Sale.

 

« –Tenma, tu n’es qu’un idiot ! » Cria la rousse en essayant de le gifler, mais celui-ci arrêta sa première gifle, mais l’action n’était pas finie « — Il me reste la gauche »

 

Une claque, et une autre pour Tenma

 

« – Le légendaire gauche de Lucy » S’exclama la fameuse Karin qui voyait bien que son frère jumeau n’allait pas forcément et pour ce qu’on venait de lui dire, il avait raison d’être mal.

 

Cela eut pour effet de le calmer, mais celui-ci n’avait pas le cœur à la joie, bien sur le monsieur bien qu’inconscient ou plutôt son subconscient heureux d’avoir retrouvé Sonya l’avait embrassé, il était sûr que le Vermillion n’était pas conscient quand l’action s’était réalisée et pourtant elle l’avait embrassé... Qu’est-ce qui clochait chez lui. Il avait remonté le stade de sorte à revoir cette camarade pour laquelle, il avait décidé de quitter Dimaria, certes, il ne voulait pas le dire à Erza ou à Karin, mais très peu de personnes la connaissaient et la savoir avec sa cousine Priscilla.

 

« – Je suis un con de faiblard ! Je n’ai pas pu dire à Sonya de calmer sa pulsion et je l’ai laissé faire alors que j’suis fou d’amour pour Lucy ! » S’énerva le jeune homme complètement en colère, il fallait sans dire que toute cette histoire l’avait laissée sans voix.

 

« - Tenma » firent en même temps les deux femmes, il fallait sans dire qu’Erza avait tout entendu donc elle savait que Tenma n’y était totalement pour rien et que Lucy aurait dû le laisser parler au moins le temps qu’il parle.

 

« – Qu’est-ce que je vais faire ! Karin, Erza aidez-moi... J’ai gaffé. Si Thearesia-Onee-chan me voyait ainsi avec Saya-Nee-chan » se mit à sourire le jeune homme avec un air assez épuisé, mais surtout qui tentait de.

 

« - C’est à toi de trouver la réponse, Tenny-kun, pas à nous et puis si tu cherches bien tu l’as trouveras la réponse hein ? » S’exclama Karin en câlinant son petit frère jumeau, il fallait sans dire qu’elle avait fait exprès de choisir ces mots, avant qu’elle ne sorte une chose dont il ne s’était pas attendu à entendre. « - et puis, n’es-tu pas, le fameux : Memna, The Blue Silver Knight »

 

Tenma ne pouvait se résigner à repenser à cette journée qu’est-ce qu’il ne ferait pas pour retourner dans le passé et dire à son lui du passé de ne pas et de surtout pas laisser Sonya l’embrassé. Il était tellement déprimé que cela se reflété dans ses habits. D’habitude le jeune fils d’Ayumi était toujours habillé de couleurs chaude et des fois froide et aujourd’hui comme s’il allait à un enterrement celui-ci portait un cardigan noir avec un tee-shirt gris sur ce même tee-shirt, il y’avait la tête d’une star posant son index sur sa moustache. Sur ces index, il y’avait de destinée une moustache. Il portait un jean noir et des chaussures noir et blanches. Comme quoi, même ses habits le plaignaient d’avoir été aussi nul qu’avec Mirajane. Mais pourtant, celui-ci pleurait vraiment, il ne s’en remettait... Certes la blessure de la mort de son frère avait été forte, mais celle-ci n’allait jamais se refermer... Et il était assis sur le canapé, et broyait du noir, ses larmes ne s’étaient pas arrêté de couler, il avait commis un acte répréhensible et cela l’avait coûté cher, voire très cher. Erza en voyant cette scène, cela l’avait tellement attristé de voir son meilleur ami dans cet état-là qu’elle décida de le câliner. Et rien le fait que celle-ci était habillée de couleur blanche cela donnait un contraste assez beau avoir, la lumière n’était pas très forte et elle semblait se focalisé sur les deux personnages qui eux n’étaient pas forcément d’humeur

 

« - Tu peux rester dormir ici Tenma-kun ? » Demanda Erza avant qu’un groupe de deux femmes prient le jeune homme qui se plaignait alors que Karin avait un sourire. Elles l’avaient retrouvé.

 

« – Merci beaucoup, mais j’vais rentrer et m’enfermer à double tour et puis je ne vais pas t’embêter avec mes soucis et mes souffrances » répliqua-t-il en se levant et prenant son sac et il se dirigea vers la porte de sortie alors qu’on le tirait.

 

« - Tenma... Fais attention à toi » lança-t-elle en sachant qu’elle allait prévenir la mère du concerné sur les événements passés et ce qui venait de se passer, elle n’avait pu voir qu’une blonde et une rousse.

 

***

 

Chez les Heartfilia, Lucy s’était s’était enfermée dans sa chambre et ne voulait pas la quitter à croire que l’accident l’avait bouleversé à un tel point qu’elle refusé de manger et autre et même temps, la jeune femme semblait être pensive sur les événements qui venait de se passer.  Son copain, l’avait-il trompé ? Elle ne savait pas. Son Makkun l’avait-il délaissé au profit de cette pétasse, pute et profiteuse qu’était la Sonya ? Sûrement que non ! Alors pourquoi diable semblait-elle être tellement triste ! Et délaissé... Que cela recrée un autre torrent de larmes. Sa sœur ainée qui elle passait devant la porte de sa sœur fut contraint de rentrer en entendant sa propre sœur aînée en train de pleurer.

 

« – Petite sœur ? Es-tu sûr que tout va bien ? » Demanda la grande sœur qui elle savait bien que sa petite allait mal et le fait de la voir dans un tel état, elle comprit bien vite qu’il s’agissait d’une peine de cœur crée par un homme.

 

« - Laisse-moi, tu ne seras rien ! » S’étonna Lucy qui voyait que sa grande sœur tentait de l’aider du mieux qu’elle le pouvait, il fallait sans dire que la jeune Leona pouvait se montrer très persuasive quand elle le voulait.

 

« - Lucy ! »

 

« - Suis-je une bonne petite amie ? » Demande la Heartfilia qui, elle s’était accroupie et regardait ces jambes, elle ne voulait pas montrer à sa sœur qui avait d’autres problèmes à régler qu’elle était aussi dans des problèmes de cœur.

 

« – Une excellente pourquoi ? » Répondit la sœur ainée qui savait bien que Lucy n’avait jamais trompée ou autre, elle était la plus fidèle.

 

« – Il m’a trompée avec cette pute ! Je ne lui pardonnerais pas ! JAMAIS ! »

 

C’est alors que Mirajane raconta ce qu’elle avait vu et non entendu et cela choque Leona de voir que même Tenma avait eu ce genre de comportement comme quoi, c’est alors qu’elle décida d’aller dormir et Lucy « Mais laisse-moi ! » Cria-t-elle avant que l’ultime brave venait de se produire. Une gifle, une autre gifle... Leona venait de le gifler pour la seconde fois. Et cela pour des raisons très bien connue et surtout légitime ! Toujours anxieuse demanda à sa sœur de dormir avec elle, car elle ne voulait pas passer la nuit en solo.

 

***

 

Au lundi matin, la rumeur ne s’était pas rependue, mais Tenma voulant essayé de parler avec Lucy, mais en vain il se faisait crié par une Lisanna en colère ou encore par une Reby qui elle par pur soutient à Lisanna criait sur Tenma ce qui fit que le Vermillion malgré les efforts d’Erza et de Karin ne put parler à Lucy. Mais malgré ça, il ne perdait pas espoir de lui parler et pourtant... Cette chanson, une chanson les avait rapprochés, celle qui a toujours été là pour les aidé... Love You Like a Love Song, cette chanson. Tenma l’écoutait en boucle et Lucy de même. Certes en ce moment il n’était plus ensemble, mais cette chanson les réunissait.

 

«Constantly, boy, you play through my mind like a symphony

There’s no way to describe what you do to me

You just do to me. What you do?

And it feels like I’ve been rescued,

I’ve been set free

I am hypnotized, by your destiny

You are magical, lyrical, beautiful

You are… And I want you to know baby.»

 

Constamment, mec, tu as joué dans mon esprit comme une symphonie

Il n’y a pas moyen de décrire ce que tu me fais

Tu me fais simplement ce que tu fais

Et c’est comme si j’avais été sauvée

J’avais été libérée

Je suis hypnotisée par ton destin

Tu es magique, lyrique, beau

Tu es et je veux que tu le saches chéri

 

La fin de journée venait de se pointer, les élèves de la 2-A finissaient à seize heures pour Tenma, il se devait de la rattraper et de lui parler et sachant qu’il devait s’expliquer et pourtant, une fois que les cours finis, celle-ci s’en alla rapidement suivit par un Tenma désirant de lui parler. Bien que Natsu voulait jouer à Ordinal pour l’évènement « Château dans le Ciel », le jeune homme refusa par pure politesse, mais surtout, car, il voulait parler à sa copine. Il devait lui dire ce qu’il s’était réellement passé ce jour-là.

 

« – Le couple se serait disputé. » Demanda Grey hilare, il savait que Tenma pouvait répliquer en le menaçant, mais ce fut une autre personne qui le fit à sa place.

 

« - Tais-toi Grey ! » S’exclama Erza avec une aura de démence ce qui eut pour effet de le calmer, il fallait sans dire qu’Erza savait donc, elle voulait que Lucy et Tenma se rabibochent.

 

Il venait de la rattraper, certes elle se débattait, mais il était sûr qu’il ne laissera pas s’enfuir ! Jamais, il devait parler. Mais la Strauss ne voulait rien entendre et pourtant Zeref malin qu’il était connaissait les horaires de Tenma donc le renversé et de sorte qu’il meurt. Mais Tenma réussit à la calmer en commençant un début de crise d’asthme ce qui fit que les esprits purent être calmes. Une fois passée, Lucy voulant s’en aller, car elle était gênante, celle-ci se fit retenir par un Tenma qui voulait qu’elle reste

 

« - Reste... » Trancha d’un coup le fils d’Ayumi qui voulait lui parler de sorte à éclairer ce qu’il ne l’était pas, il avait Erza dans son côté pour la première fois.

 

« – Non, Sonya est là » finit par dire Lucy qui savait que c’était la vérité, mais celle-ci énerva Tenma qui ne savait pas quoi dire, il avait sa part de responsabilité.

 

« - Je n’aime qu’une personne est c’est toi, Sonya je ne l’aime pas, fourre-toi ça dans le crâne ! » Déclara le jeune Vermillion qui la regardait avant qu’il soit une sorte de flash.

 

Cela paraissait fade à ses yeux et pourtant, elle voulait tellement y croire qu’elle s’en alla, elle traversa le passage piéton. Mais, elle resta là à le regarder, elle l’aimait, mais pourquoi elle le rejetait.

Et celle-ci laissa un Tenma complètement abasourdi avant de voir qu’un petit jeune homme allait traverser, et plus loin une voiture qui allait au-dessus des limites de la ville, c’est alors que les amis du couple venaient d’arriver et ils virent un Tenma qui commençait à courir de toute sa vitesse de sorte à sauver le petit qui traversait, il venait de balançait son sac. Alors qu’Erza, elle fonçait pour récupérer le sac son ami. Elle ne comprenait pas pourquoi Tenma courrait et Mirajane aussi. Ses capacités en tant que Rounder ou de X-Rounder lui servait bien, c’est alors qu’il attrapa le garçon, mais la voiture elle, rata son coup et s’en alla.

 

« - Merci, Onii-san ! » Sourit le petit enfant content d’être fait sauver par le jeune Vermillion qui avait un sourire et lui frotta la tête.

 

« - Je t’en prie, mais fais attention à toi la prochaine fois, d’accord ? » Disait-il en toussotant du sang, qui venait de s’étendre au sol, il l’avait prévenu, mais surtout, il se souvenait de ce que lui avait dit Grandiné, son médecin.

 

Il s’était trop forcé, et il savait. Il venait d’utiliser son corps son extrême limite, pourquoi fallait-il qu’il soit con comme ça.

 

« -Onii-san ? Vous allez bien ? » Demanda l’enfant qui lui semblait voir Tenma, il le voyait avoir du mal à respirer, il savait très bien que Tenma n’était pas bien.

 

« - Oui... » Ajouta le jeune homme avant qu’il ne tomba au sol sur sa flaque de sang.

 

C’est alors que le monde tourna autour de lui avant de s’évanouir devant le petit criait à l’aide pour Lucy, en voyant cette scène, celle-ci était effrayée. Son homme venait de sauver une vie aux dépens de la sienne alors que sa vie était vraiment fragile, c’est alors qu’elle fonça vers lui en pleurant. Tout cela était la faute de Sonya et de la sienne, jamais Tenma n’aurait été éprouvé, jamais celui-ci n’aurait eu ça. Qu’est-ce qu’elle avait fait ? Elle avait envoyé à la mort avec cette dispute ! Pourquoi n’avait-elle pas voulu l’entendre. Elle venait de le rejoindre, il était toujours conscient, c’est alors en voyant Lucy, celle-ci s’excusa, mais en vain, il n’avait pas de mot. Celui-ci eut un mini-sourire avant de sombrer dans l’inconscience.

 

« - TENMA !!!!!!!!!!!!!! » S'écria la Heartfilia en le voyant s'évanouir.

 

A suivre au prochain chapitre...

 

L'accident provoqué par Zeref vient d'emmener le jeune Vermillion à l'hôpital. Prise de remord Mirajane se verra a affronté sa pire ennemie qu'était Sonya. Une visite des plus attendu choquera notre héros.

 

Prochainement dans Fairy Gakuen AGE-1, Nos années Lycées : Love, Election & Football : Chapitre 26 : You're Gonna Need Someone On Your Side ~ Choir Jail. Le Chant de la Rédemption.

 

Les trois destinées formeront l'histoire.

 

Lexique par le professeur Gildartz :

 

X-Rounder :

Il s'agit là d'un type génétique que peu de personne possède. Les humains qui ont ce type génétique sont en mesure d'utiliser la "X-Région" de leur cerveau.

L'usage de la X-Région permet aux X-Rounders d'augmenté leur conscience spatiale et posséder des aptitudes prémonitoires aigus, mais pas seulement ils ont une capacité de sensibilisation accrue mais le potentiel de capacités X-Rounder sont inconnus et n'ont pas montré toutes leurs capacités.

En outre, leurs capacités permettent aux X-Rounders d'avoir un avantage sur match de football contre ses adversaires.

 

Peu d'utilisateur sont connue : Heartfilia Lucy, Strauss Mirajane…

 

Knight of the Avalon :

 

Après la fin du match contre l’Académie Lamia, les Knights of the Avalon constituent l'élite de l'équipe de Fairy High. Choisis au nombre de sept, ils sont classés du plus fort (Chevalier d’Un) au plus faible (Chevalier de Sept). Ils furent nommés ainsi en hommage aux chevaliers de la table ronde. Les Knights of the Avalon sont placés sous le commandement direct de Tenma qui est considéré comme étant « Pendragon » et bénéficient également d'un titre faisant référence aux chevaliers de la Table Ronde. On constate qu’ils ont aussi certains privilèges ou une tare spéciale peuvent également dépendre du chiffre du chevalier car plus le nombre qui lui est attribué est faible, plus il a de privilèges. Ainsi le "Knight of one" peut notamment choisir la zone qui lui plait et en devenir le capitaine remplaçant Tenma en cas d’affrontement.

 

Privilèges :

Le Knight of One peut demander la commander de n'importe quelle zone, poste ou joueur qu'il souhaite qu’il exécute son ordre. Seulement huit des douze Knights ont été révélés. Un titre spécial, le Knight of Zero fut créé par Vermillion Tenma, suivant l’exemple qu’avait donné la jeune Grace Anaïs. Ce titre a été donné à Eileen, qui était donc le coach, ce qui lui donna un rôle supérieur aux autres, lui donnant une autorité supérieure à tous les autres Knights, même sur le Knight of One.

 

Membre :

Surnom

Rôle

Leader/membre

King Pendragon

Milieu Offensif – King

Vermillion Tenma

Vivyan « Lady Sakura »

Coach – Knight of Zero

Belserion Eileen

Lancelot

Attaquant – Knight of One

Dragneel Natsu

Gauvain

Attaquant – Knight of Two

Yura Invel

Mordred

Milieu défensif – Knight of Three

Fernandez Gérald

Bédière

Défenseur – Knight of Four

Redfox Gajeel

Perceval

Défenseur – Knight of Five

Fullbuster Grey

Tristan

Défenseur – Knight of Six

Draer Luxus

Galaad

Milieu – Knight of Seven

Combolt Roméo