Chapitre 7 : One Vision, à présent tu connais mes souffrances, me pardonneras-tu ? Mon impératrice.

par Tenny-kun

Chapitre 7 : One Vision, à présent tu connais mes souffrances, me pardonneras-tu ? Mon impératrice.

L'équipe de Football du Collège Kamakura, au cours de sa brillante histoire apparurent quatre prodiges que l'on ne voit qu'une seule tous les dix ans lors de la même année la génération « des Quatre Joueurs-Rois Suprêmes » :

- Yukinoshita Fuyuki, Groh Bacchus, Seijuro Akihiko et Vermillion Tenma.

Et la menace qui se dressait contre les trois était l'Académie Fairy avec son Empereur Tenma et son Roi Natsu. Le Plan de régularisation du Football, ce plan consistera à régulariser les victoires et les défaites de chaque équipes, et à sa tête un homme ténébreux désirant se venger de ce football et de celle qui lui a affligé une défaite sans précédent.

Et suite à ça, un souffle de rébellion souffle sur la ligue lycéenne de Fiore, serait-ce suffisant pour libérer le football, l’amour triomphera-t-elle de nouveau…

 

La suite dans Fairy Gakuen – AGE 1, Nos années lycées : Love, Election & Football

 

MAY THE ODDS BE EVER IN YOUR FAVOUR

Et puisse le sort vous être favorable

 

« Te souviens-tu ? De l'époque à laquelle nos yeux se sont rencontrés ? Te souviens-tu ? De l'époque ou nos mains se sont touchés ? C'était la première fois que j'étais sur la route de l'amour. »

- Do You Remember the Love – Lynn Minmay, Super Dimension Fortress Macross ~

 

Le jeune Vermillion regardait sa copine droit dans les yeux, il ne savait pas ou commencer, il ne savait pas pourquoi celle-ci venait le voir pourtant… Elle était là, sa copine, sa Mirajane mais malgré tout ça, il ne se sentait pas en confiance pour lui raconter tout ce qu'il avait gardé dans son cœur et pourtant, il n'y arrivait pas, non pas par plaisir, il avait ce blocage.

Pourtant, la Strauss s'approcha de son copain avant qu'elle ne l'embrasse et qu'elle lui fasse ressentir tout l'amour que celle-ci ressentait pour lui.

 

« - Mira… Je ne suis pas encore prêt, tu devrais t'en aller, je ne te ferais pas souffrir, je ne te mérite pas, sincèrement. Pars. » Murmura-t-il en se dégageant de l'emprise de sa copine.

 

« - Tenma, tu ne dois plus renier ton passé, c'est ce passé qui risque de te détruire alors, fais moi confiance, tu ne me perdras pas, ne t'en fais pas ! » Sourit la petite sœur d'Elfman.

 

« - En es-tu vraiment sûr de vouloir entendre ça, personne ne connaît la véritable face du Collège Kama et surtout la sombre ombre de la Génération des Quatre Joueurs-Rois Suprêmes. »

 

« - Tennycchi, je veux tout savoir… Même la relation avec Jenny, la naissance de cette génération de génie et surtout, la mort de ton frère... » Cita la femme aux cheveux gris.

 

Le jeune fils de Vermillion Ayumi soupira avant qu'il ne quitte sa chambre en laissant sa copine seule dans sa chambre, c'est alors que dix minutes passèrent avant qu'il ne revienne d'abord avec du thé et des petits gâteaux mais aussi avec trois maillots différents.

Ils étaient tous propres, bien qu'elle ne comprenait pas à qu'il appartenait, c'est alors qu'il les brandit, le premier avait la couleur bleu et avait pour nom et numéro « Vermillion – 9 », le deuxième et le troisième avait le numéro dix, sauf que l'un avait des couleurs bleus et blanche et l'autre entièrement bleu

 

« - Vois-tu le premier maillot appartient à mon frère… Et il est temps que je te raconte ma vie. »

 

***

 

Plusieurs années avant le début de l'histoire, dans un parc trois personnes était présente, la première était la plus grande et elle semblait être heureux de voir ces enfants qui semblait s'amuser le plus possible, il fallait remarquer que le plus vieux des deux frères semblait être heureux de jouer avec son jeune frère de cinq ans qui semblait être heureux d'être là mais pourtant, il fallait savoir que le plus grand des deux frères semblait le mené au niveau dribble.

 

« - Allez Tenma… Essaie de me prendre le ballon. » Rigola le petite argenté en tentant de le dribbler. « - Encore raté ! »

 

« - Ce n'est  pas juste Kake-nii, donne-moi le ballon… S'il te plaît donne-le-moi, je vais le dire à maman ! » Commença-t-il avant qu'il ne tombe et qu'il n'ait des larmes aux coins des yeux.

 

« - Tenma, ressens le ballon. Tu as ça en toi. Alors ne te laisse pas dominer ! »

 

Après que l’argenté est dit ça au petit blond, le jeune enfant de cinq ans prit la balle avant qu’il ne montre à sa mère qui était elle fier de son petit garçon mais en courant avec le ballon celui-ci tomba d’une telle manière que le petit qui était à terre semblait être inconscient sa mère couru vers lui avant qu’elle ne voit qu’il ne se relève.

 

« - Je ne dois pas pleurer… » Fit le petit Tenma qui se leva tout seul avant de regarder son frère

 

Kakeru qui le lui regardait avec un air de fierté, celui-ci vit que son frère n’avait qu’une envie et celle-ci était de pleurer, même de toutes ces forces. Mais, il se retenait mais il couru vers son frère avant qu’il n’arrive à le dribbler pour la première fois. Les deux petits enfants étaient tellement heureux qu’en rentrant avec leur mère, le jeune Tenma qui parlait avec son frère posa ou plutôt dit une affirmation assez vraie.

 

« - Quand je serai grand, je gagnerais la Coupe du Monde. Et je rendrais Maman et Karin-chan fière de moi ! » Fit le petit Tenma qui lui souriait.

 

« - Mais, je voulais faire ça mon rêve. Tu sais quoi Tenma, on n’a qu’a la gagner ensemble ! » Ajouta Kakeru

 

« - Are, are. Mes enfants, vous allez la gagner. Je crois en vous, maman sera toujours derrière vous ! » Réclama Ayumi en regardant ces enfants.

 

« - Je serais le meilleur joueur, ne t’en fais pas Maman ! » Termina le cadet.

 

Le jeune Vermillion qu’était Tenma semblait courir avec de la bonne humeur et surtout avec joie. Après quoi, le jeune enfant décida de prendre le ballon et de s’amuser à courir jusqu’à chez lui mais celui-ci se fit suivre par son grand frère qui décida de garder un œil sur son petit frère.

 

***

 

« - Tu sais à cette époque, je ne savais pas que tout ce que j’avais dit allait devenir réalité… Je ne savais pas que j’allais devenir le légendaire « Capitaine des U-16 ». » Trancha le Vermillion de sorte à ce que sa copine suit son histoire.

 

« - Mais pourtant, tu es encore là… Je ne comprends pourquoi, tu me montres un maillot et qui plus est le maillot des Amanogawa Fiore ? » Demanda la fille de Marie Louisa

 

« - Il y’en a deux, le premier appartient à celui de mon frère d’où le numéro 9, si le monde me voit comme le Milieu Offensif parfait, mon frère et lui était l’attaquant Parfait, son Shoot… Lost Angel était juste la perfection. »

 

« - Le Lost Angel ? Mais oui, je me souviens de ce shoot, mais c’est toi qui as usé du Fairy Infinity Double Drive ∞ » Se souvint la femme qui était complètement choqué

 

Il ne répondit pas, il se souvenait de tout les Shoot qu’il avait alors utilisé durant ces années écoles, collèges, et oui, ce Shoot était le plus puissant qu’il avait crée mais aussi celui le plus dévastateur si son drive Shoot était un shoot que tout le monde pouvait user, ce Shoot qu’était le Fairy Infinity D.D ∞ et le Lost Angel rentraient dans une catégorie de Shoot surpuissant et surtout utilisable qu’une seule fois.

 

« - Ecoute, Mira… Ce n’est que le début de ce que je veux te raconter, écoute. Il s’agit de maintenant, d’une époque que peu connaisse et surtout c’est le moment ou je suis enfin devenu le joueur tant voulu. »

 

« - Quand tu es rentré dans au Collège ? » Répondit la Strauss en connaissant à peu près les grandes lignes de la vie de son copain.

 

« - Oui, quand je suis enfin rentré au Collège… Dans le légendaire Kamakura Junior High School. » Fit-il avant qu’il ne montre son maillot de Kamakura.

 

Ce maillot avait une chose de particulier, bien que Mirajane le regardait, celui-ci bien qu’il était propre et lavé, il respirait la surpuissance et la l’assurance de toujours avoir gagné un match. Bien qu’elle sache que ce fût à cette époque que le fameux club commença sa suprématie dans le domaine du Football Collégien. Ce maillot bien qu’il avait pour numéro le dix et qu’il portait le nom de « Vermillion ». Ce maillot avait une couleur blanche et il avait les rayures et les bandes de couleurs bleu clair.

 

***

 

Six ans avant le début initiale de l’histoire, au fameux collège de Kamakura. Un jeune enfant blond de onze ans venait enfin de fouler le sol du Collège qu’il avait tant désiré rentrer. Toutefois, une autre personne, une fille plus précisément de la même chevelure que lui mais ayant les yeux bleus portait, elle aussi l’uniforme de cet école. Et pourtant en rentrant, le jeune garçon bascula une personne qui elle s’excusa, celle-ci était une petite blonde. Le jeune Vermillion qui malgré le casque qu’il avait sur la tête ramassa les affaires de la fille avant qu’il ne la regarde.

 

« - Désolé, je ne voulais pas te bousculé… Mille excuses ! » Racla la jeune blonde alors qu’elle venait de percuter le jeune fils d’Ayumi et une autre fille.

 

Le jeune Vermillion analysa la petite fille qui elle portait comme tout le monde l’uniforme du collège, mais la jeune fille, elle portait l’uniforme mais d’une façon assez différente pour cause, celle-ci portait une chemise blanche et autour de son cou, il y’avait une cravate bleu de nouée, la fille portait par-dessus ça un pull noir est assez long mais celle-ci avait un col qui descendait jusqu’à sa poitrine. Elle portait une jupe plissée grise et des chaussures ou plutôt des souliers noirs. On pouvait remarquer qu’en haut de sa tête, il y’avait une broche qui représentait une fleur.

 

« - Oh ce n’est rien… Si tu penses qu’on est en retard, ce n’est pas le cas. On n’est même en avance. » Affirma le jeune garçon alors qu’il relevait la fille en question et semblait être assez secoué par le coup qu’elle avait reçu. « - Tu vas bien Karicchan ? Excuse-moi, je n’avais pas vu que tu étais derrière moi. »

 

« - Ne t’en fais pas, Tencchan… Je vais très bien, et puis on n’est pas en retard ! » Réclama la petite blonde qui avait un sourire

 

« - Ah bon, pourtant il est tout de même 8h35. » Ris la petite.

 

« - Oh non, il faut qu’on trouve le tableau avec nos prénoms ! » Se lamenta le petit Vermillion qui fit une tête assez choqué, alors que la petite blonde répondant du nom de Karicchan se paniquait. « - On est complètement en retard !!! »

 

« - Je rigole ! » Se marra la petite blonde avant qu’elle ne le taquine. « - On commence à 9h00. »

 

La jeune femme eut un sourire assez narquois avant de le détaillé. Il avait juste la classe si je devais résumer ce que pensait la femme. Le jeune Vermillion bien qu’il avait décidé de prendre soin de ces cheveux blond, celui-ci avait décidé de les couper de sorte à ce que cela soit convenable, mais ce n’était pas tout. Le jeune homme portait une chemise bleu clair qui était dénoué vers le haut et par-dessus un gilet blanc, il portait un pantalon noir et des souliers noirs. Pour ceux qui était de la personne qui l’accompagnait… Celle-ci prenait effectivement bien soin d’elle et de ces cheveux qui était sur le côté droite de son épaule. Elle portait une chemise bleue clair qui elle était noué vers le haut, une jupe noir et tout comme Tenma, elle portait un gilet blanc et en bas, elle portait ces souliers.

 

« - Je me présente, Vermillion Tenma. Le futur meneur de Jeu des Imperator Kamakura Junior F.C » Nargua le jeune homme fier de se présenter alors que la petite blonde qu’il avait blessé lui avait demandé d’être plus humble.

 

« - Excuse l’attitude assez non-convenable de mon ami, je m’appelle Koizumi Karin. Contrairement à lui, je ne serais que l’une des Responsable des Imperator Kamakura Junior F.C » S’excusa avec politesse la petite Koizumi avec un sourire et un regard assez sérieux et surtout en restant proche de son ami d’enfance qu’elle considérait comme son frère jumeau.

 

« - Moi, c’est Realight Jenny, la futur Manageur des Imperator Kamakura Junior F.C, enchantée… Vermillion Tenma-kun. » En répondant avec un air assez sérieux et surtout prête à faire ce genre d’effort. A ce présenté surtout devant deux personnes qui voulait rejoindre l’un des clubs les plus prestigieux de Fiore.

 

Les deux personnes firent connaissance jusqu’au tableau de la séparation des élèves une fois devant que cela soit Tenma, Karin ou même Jenny, les trois étaient tellement content d’être d’une dans la même classe que pour eux le début dans le collège de Kamakura n’était que le début mais pourtant, la première chose qu’ils eurent envie de faire était de visité le stade de le terrain de Football de ce collège réputé comme le meilleur de tout le Royaume de Fiore.

 

« - Allez fais une passe mec ! » Cria une personne. « - Allez, je veux tous vous voir à vôtre poste ! »

 

C’est alors qu’ils firent face à une personne assez grande, mais la jeune Jenny en le voyant savait la puissance qu’il dégageait cela se voyait à son aura. Il faisait facilement le mètre soixante douze, celui-ci avait des cheveux gris en bataille mais celui-ci avait un air calme et autre mais d’autre semblait le craindre plus qu’autre chose. Mais un jeune homme semblait être présent et semblait attendre.

 

« - C’est ici le club des Imperator Kamakura Junior F.C ? Je vois… Il est temps pour moi Seijuro Akihiko de faire mon entrée ici ! »

 

La personne qui s’était nommé en tant que « Seijuro Akihiko » portait l’uniforme traditionnel du Collège Kamakura, celui-ci portait une chemise bleu-ciel, une cravate noire et un blaser blanc qui lui avait sur le côté gauche le symbole de la grande force de Kamakura. Il portait aussi un pantalon noir et des crampons. Celui-ci avait la peau bronzé et ces dreadlocks était attaché derrière via un chouchou. Et celui-ci descendit le perchoir ou il était d’une telle vitesse qu’il arriva près de Kakeru.

 

« - Un nouveau… Tu m’as l’air un peu arrogent, mais je vais te montrer. » Trancha Kakeru avant qu’il ne se fasse passer par le jeune Seijuro. « - C’est qui ce type ! »

 

C’est alors que l’équipe première de Kamakura décida de s’en mêler, mais une personne en haut regardait ce qu’il se passait avec une envie de le défié, c’est alors qu’il posa son sac avant qu’il ne marche en direction des terrains bien que Jenny était en train de regarder le Seijuro, elle demanda inconsciemment si le Vermillion était là… Aucune réponse, c’est alors qu’elle le vit rentrer sur le terrain.

 

« - Tenma a quoi tu joues ??? On va vraiment être en retard » S’exclama la fille avant de voir le regard de Tenma et qu’elle sente son aura. « - Il était simplet, il y’a un instant et là… Un Empereur. »

 

« - Cela ne sert à rien de parler avec Tenma dans ce genre de moment, il n’est pas le genre de gars à ce laisser guider…» Répondit la Koizumi avec un sourire de joie mais pas que, elle savait et connaissait Tenma depuis la naissance, il partageait la même date de naissance à en croire qu’il était des Jumeaux.

 

Le jeune blond faisait face au métisse qui lui semblait ne pas faire vraiment attention au Vermillion et celui-ci tenta de le passer via un coup de sombrero, mais le jeune frère de Kakeru connaissait la parade, il se tourna avant qu’il ne récupère le ballon. Il ne le regardait pas, mais il ne voulait pas que ce type s’en prenne à son club et qu’il ne décide de mettre la pâté à celui-ci.

 

« - T’es qui enfoiré… » Fit immédiatement le métisse assez énervé de voir qu’on venait de lui prendre la balle d’une façon assez rapide.

 

« - Vermillion Tenma, le futur numéro 10 de ce club, mais je pense qu’il est temps que je te montre qu’il y’a des règles dans ce club ! » Finit-il avant qu’il ne le passe via un petit pond et qu’il ne passe le ballon à l’un des compagnons de son frère.

 

Le brun fit un sourire avant qu’il ne se tente à rattraper le jeune Vermillion qui lui semblait régner sur le terrain en donnant des ordres à tout le monde comme si celui-ci était aimé de la terre et qu’il était un « élu ». Il brisait la défense adverse d’une telle facilité qu’on se demandait même si celui-ci n’avait pas en lui « cette » chose. Pour Kakeru qui lui était en train de suivre l’assaut de son petit frère, le jeune Tenma lui donnait des ordres ou plutôt se prenait pour le capitaine alors que son frère l’était. Bien que  celui-ci, soit Kakeru tira, le jeune Vermillion se leva avant de faire une pirouette en demi-volée et de shooté comme jamais il avait shooté.

 

« - Fairy Infinity Double Drive ∞. » Finit-il avant qu’il ne voit qu’il ait marqué. « - Oh le bordel, moi qui n’était pas là pour ça hahaha, Karicchan, Jenny-san t’as vu. »

 

« - C’est impossible, il serait plus puissant que moi. » Pensa le Seijuro avant qu’il ne s’approche de Tenma. « - Enfoiré, c’était censé être mon show et non le tien ! »

 

Le jeune garçon soupira, il n’avait pas comprit. C’est alors qu’il regarda sa montre avant qu’il ne cri de choc, il devait être dans sa classe dans moins de dix minutes mais en voyant que son adversaire voulait l’embêter, non, il n’avait pas le temps pour ça, il ne regarda même pas qu’il posa sa main droite sur l’épaule droit du jeune Seijuro avant qu’il ne regarde d’un regard froid mais surtout tellement de haut que le Seijuro trébucha d’un coup.

 

« - Ferme-là espèce de crétin, tu vas me mettre en retard. » Finit-il avant qu’il ne dise avec une voix autre qu’il venait de prendre. « - Nii-san, je veux m’inscrire ici ! C’est trop cool l’ambiance ici, allez dit oui, dit oui ! »

 

Le fameux Kakeru accepta avant qu’il ne se fasse remonté par sa nouvelle amie et sa meilleure amie/sœur de cœur, mais le pire était tout de même le fait qu’après être parti le club avait arrêté de s’entraîner. Et débriefer ce qu’il venait de se passer. La première chose était l’arrivée de cet attaquant de génie qu’était Seijuro Akihiko. Il avait passé à lui seul l’équipe première de Kama mais le pire était tout de même : Vermillion Tenma.

 

« - Je ne sais pas vous, mais ce gars m’a juste bluffé… » Fit l’entraîneur complètement étonné du prodige qu’avait Tenma, un prodige bien plus supérieur à celui de Kakeru.. « - C’est ton frère Kakeru-san, laisse-le rentrer, il ne fera rien de mal. »

 

Kakeru réfléchissait à autre chose, son frère avait énormément fait des progrès bien plus que lui en une année. Il avait juste un rythme parfait du jeu, son niveau de jeu était celui d’un troisième et pourtant il n’avait pas donné le maximum de ce qu’il pouvait faire. Ce shoot qu’il avait usé  était simplement démentiel.

 

« - Kakeru ? »

 

« - Désolé, je réfléchissais… Que mon frère rejoigne directement l’équipe première pourquoi pas, on n’a bien besoin d’un numéro dix, mais je recommanderais aussi ce Seijuro Akihiko. Ce type a une très bonne vision d’un attaquant largement supérieur à la mienne. »

 

C’est alors qu’après que l’entraîneur des Kama ou plutôt de la première équipe de Kama eut entendu ce qu’il avait à entendre, celui-ci s’en alla. Mais celui-ci ne savait pas que lendemain allait être le jour J. Et au lendemain de cette journée, au club de l’équipe première de Kamakura une chose impensable se produisit. Une équipe composée que de première année avait gagné contre l’équipe première titulaire.

 

« - Je ne peux pas y croire… Ce ne sont que des sixièmes et même celle qui les coachs et la responsable ne sont qu’en sixième, c’est impossible. » Fit une voix qui était choqué de voir une telle chose se produire et que ça soit des sixièmes.

 

« - Ils vont rentrer en équipe première sans problème ! » Fit une autre voix assez choqué et surtout étonné de voir une telle force provenant des sixièmes. « - Ils ont réussit le test avec une telle facilité. »

 

Après que les tests se soient passés, tout le groupe était présent dans le gymnase. C’est alors qu’une personne commença à citer les prénoms de la troisième équipe puis elle remonta jusqu’à la première. Et dès que celui-ci atteint celle de l’équipe première. Beaucoup de gens ou plutôt tout les nouveaux eurent un choc, que cela soit les confirmés du club ou autre.

 

« - Ensuite, j’annoncerai les membres rentrant de la première équipe. »

 

« - Impossible est-ce qu’il vient de dire « équipe première » ? Pas moyen. Je croyais qu’il n’y avait jamais eu des Sixièmes rentrant en équipe première. » Ajouta une voix complètement choqué.

 

« Numéro 7 : Vermillion Tenma, numéro 12 : Yukinoshita Fuyuki, numéro vingt-trois : Groh Bacchus et le trente-et-un : Seijuro Akihiko ».

 

Il s’agissait de la première fois que les « Miracles » ou encore plus connu comme les « Quatre Joueurs Rois-Suprêmes » naquirent. Bien qu’il fallait savoir que ce groupe regroupèrent de personne qui ne s’était jamais rencontré avant ou même n’avait jamais joué ensemble, on remarquait facilement que le jeune Vermillion menait la dance de ce groupe fraîchement monté et bien que Jenny semblait leur donné des conseils, ce groupe commença son ascension vers la gloire.

 

« - N’oublier jamais que le groupe n’a qu’un seul ordre : Gagner ! » Finit le capitaine qui était le frère ainé de Tenma

 

Et ce fût à partir de là que l’équipe des Imperator Kamakura commença à créer sa plus forte équipe de son histoire et dès que ce groupe rentèrent en cinquième et ce fût aussi durant cette année que ce groupe remporta son premier championnat national. Mais ce fût à ce moment que le jeune Vermillion Tenma fût diagnostiqué comme malade d’une maladie cardiaque, malgré cela, il décida tout de même de gagner un autre Championnat National.

 

« - Coach, je pense qu’il est temps de laisser mon frère, Vermillon Tenma prendre la place capitaine, je ne dis pas ça pour me dévaloriser, mais mon frère a un truc, il sait relier les gens avec son football. »

 

« - Pour ça ? »

 

« - Non, ce n’est pas que pour ça… A l’heure où je vous parle, je sais que même vous refusiez de le jouer des matchs entiers à cause de sa maladie, mais je sais de quoi je parle… Il a un don. » Ajouta le frère ainé qui avait confiance en son propre petit frère qui semblait être fier de son talent.

 

« - Cela ne me convint toujours pas. »

 

« - Ecoutez, depuis que ces nouveaux sont venus, il y’ a une chose dont beaucoup de personne on entendu mais aussi moi. Que cela concerne Bacchus, Fuyuki, Akihiko et mon petit frère Tenma… Mise à part le fait qu’on les surnomme les Miracles, on leur donne un autre  nom qui est la Génération des Quatre Joueurs-Rois Suprêmes. »

 

Bien qu’après cette discussion, l’entraînement repris et ce fût à ce moment ou Tenma tomba pour la première fois dans l’inconscience et que celui-ci comprit que le Football le rejetait à cause de ces nombreux dons pour ce sport, c’est alors qu’il refusa le titre de Capitaine, mais celui-ci prit un poste de manager à temps partiel qui lui se transforma en temps plein.

 

***

 

Bien qu’il rouvre les yeux, la Strauss, elle était complètement choquée. Comment se fait-il qu’elle ignorait totalement ce passé qui était censé être celui d’une génération qui était quand même connu à travers le monde car celle-ci avait abattu énormément d’équipe de collégien que cela soit celle provenant d’Asie, d’Amérique du Sud ou même d’Europe.

 

« - Attends… Tu as gagné le Championnat national en Sixième et Cinquième et à peine tu arrives en quatrième que tu étais cardiaque, mais pourtant tu as la pêche comme jamais ?! » Coupa Mirajane qui ne comprenait pas où il cherchait à venir

 

« - Tu ne m’as pas laissé finir… Vois-tu en ce début de quatrième allait être le début de ma tragédie et de celle de ma famille tout entière. » Ajouta le fils d’Ayumi avant qu’il ne poursuive « - Sais-tu pourquoi mon frère me disait que j’avais un don pour ce sport ?! » Demanda le jeune frère de Kakeru

 

« - Non ? Je ne le sais pas. » Répondit une Mirajane assez perplexe

 

« - Car au fond de moi et comme chaqu’un des membres de la Génération des Quatre Joueurs-Rois Suprêmes possèdent une tare spéciale doublée d’un talent particulier… Pour ma part, j’ai l’œil de l’Empereur mais aussi un génie inné pour ce sport… Je peux voir n’importe quel geste que je peux le reproduire à l’identique et à l’adapter à ma façon. » Expliqua immédiatement le jeune homme avec franchise

 

« - Tu es un joueur parfait alors, ce n’est pas possible autrement. » S’apeura la sœur d’Elfman

 

« - On peut dire ça de cette façon… Quel que soit la personne au football, je gagnerais car tout cela est décidé et tout cela se soldera par ma victoire ! » Affirma le jeune Vermillion qui n’avait pas conscience que ces paroles étaient complètement imbus.

 

« - Tenma… »

 

« - Mais vois-tu ce maillot de Kama que j’ai gardé et l’une de mes plus grandes réussites, mais il fait partie d’une très grande tristesse… Ce maillot m’a été donné par mon frère et… »

 

***

 

Un jeune homme était en train de rigoler avec une autre. Puis en le voyant heureux la personne qui le guettait était énervée car il savait que sa place n’était pas là mais sur le terrain mais en vain il était tellement obstinée mais il le faisait pour son bien mais lui s’en foutait, le médecin lui avait dit oui pour qu’il joue une mi-temps mais il voulait se la jouer et arrêter le foot. Mais ce n’était pas son problème du côté du jeune il y’avait une jeune blonde qui le serait et sourirait comme si elle était heureuse à ses côtés et cela était la vérité Jenny se sentait hyper bien. Mais, il était aussi en compagnie de sa meilleure amie d’enfance : Karin.

 

« - T’es super stupide Tenma, allez revient sur le terrain. » Clama Akihiko qui semblait bien s’ennuyer sans son ami

 

« - Fous-moi la paix, tu sais comme-moi que je risquerais de faire une crise cardiaque si je continuais. » Déclara le jeune homme qui soupira de fatigue alors que Karin prit la parole.

 

« - Aki-san, je n’ai pas envie que mon frère nous fasse une crise cardiaque en plein match. Je me le refuserais ! » Détermina la Koizumi avec un regard assez triste mais surtout ne voulant pas le perdre réellement.

 

« - Ouais c’est bon, j’avais oublié que tu avais ta sœur jumelle Karin… C’est comme ces idoles japonaises, faudra que tu calmes dessus. N’oublie pas que tu sors Jenny ! » Rigola Akihiko avant qu’il ne voit Jenny arrive en trombe prendre le magasine de Tenma et le déchiré.

 

« - Oh non… Mon magasine spéciale concernant Nakayaka Sayaka, en plus c’est Karicchan qui me l’a acheté ce matin ! » S’exclama en s’énervant le jeune homme. « - Putain, tu sais combien il nous a coûté de Jewels, en plus c’est une édition limité Jenny ! » Se lamenta le jeune homme qui faisait soupirer Akihiko et Karin qui elle avait eu la même réaction que le jeune Vermillion.

 

Après l’entraînement, Tenma s’en alla en laissant Kakeru sur le terrain s’entraînant une fois que le jeune argenté fut chez lui, il posa son sac prit quelque chose à manger. C’est alors une fois qu’il fut 20h00, celui-ci était déjà habillé en survêtement et s’en alla vers la porte d’entrée quand son frère ainé arriva et prévint qu’il était arrivé une fois fait il vit son frère qui allait s’en aller.

 

« - Tu es là, Nii-san… »

 

« - Oh, Tenny ou vas-tu ? »

 

« - Cela ne te regarde pas, Nii-chan en plus j’pense que tu n’aimes pas les déchets de mon genre de plus que voudrait le grand Kakeru Vermillion, celui-qui à tout et qui a réussi à rentrer dans l’équipe national du royaume. »

 

C’est alors que le grand frère saisit Tenma par le col pour le secouer, celui-ci avait blessé son frère depuis le jour où il a su que son frère était asthmatique et qu’il ne pouvait jouer qu’une mi-temps celui-ci s’était retiré de tout, malgré ça

 

« - Putain, qu’est-ce que tu connais de moi, c’est toi le lâche, celui qui fuit toutes ses responsabilité ! »

 

« - Kake-Nii ! Tu sais que mon cœur ne supporte pas et si je le fais c’est à contre cœur ! »

 

Puis celui-ci se dégagea de l’emprise de son frère, puis il le regarda avec fureur ce n’était pas tout sa petite sœur était là et le regardait, c’est alors que la petite Asuka âgé de six ans s’interposa entre les deux. Après ce bref accident Tenma s’en alla, bien qu’il était en colère, le jeune homme décida de s’en aller vers le fleuve…

La où tout avait commencé pour Karin et lui. Et c’est alors qu’il commença à s’entraîner sous le ciel ensoleillé. Quand, il vit un jeune garçon en train de s’amuser avec son chien près des poutres en bois. Bien qu’il veille sur le jeune enfant de loin, il vit que les poutres allaient tomber sur l’enfant et son chien c’est à ce moment… Que Tenma prenne son ballon frappa de toutes ces forces de là ou il était de sorte à sauver l’enfant. Toutefois, le ballon s’arrêta à côté de l’enfant qui regardait en direction du jeune Vermillion.

 

« - Qu’est-ce… » Se demanda l’enfant qui regardait d’où provenait le shoot qui lui avait sauvé la vie.

 

Il regarda en direction du Vermillion qui certes encapuchonné ne s’empêcha pas de sourire afin de le rassurer et de s’en aller discrètement. Pour le jeune homme, c’était une autre histoire en soit. Il venait de se faire sauver par celui qu’il considérait comme son modèle absolue. Etait-il conscient qu’il venait d’être sauver par le jeune Vermillion Tenma alias l’Empereur des Terrains ? Non, il ne le savait pas, mais il avait sous ces yeux un seul et unique ballon : Celui de la Kamakura Junior High School.

 

***

 

Le lendemain, après les cours Tenma était venu en jogging, puis l’entraînement de l’équipe de Serin commença, au bout de vingt minutes un camarade se blessa et laissa un peu penaud les joueurs et ce fut Kakeru qui s’écria.

 

« - Tenny, viens sur le terrain tu le remplaces. » Ordonna le frère ainé qui l’avait dit d’un ordre assez cash et rapide.

 

« - Non ! Kakeru, il est malade, je ne te laisserais pas faire, je te le jure ! »  S’énerva Karin qui s’était en fasse de lui de sorte à le réprimé mais il ne savait pas quoi faire.

 

« - Quoi ! Mais enfin Nii-san ? » Bafoua le jeune homme à côté de Jenny complètement choqué alors que Karin se mit entre les deux frères, elle ne voulait pas qu’il risque sa vie.

 

« - Tenma, tu n’iras pas ! Je ne veux pas, pitié… Pense à moi, à ta mère, ta sœur… » Clama Karin qui le tenait son blouson et qui avait posé sa tête sur l’épaule de Tenma.

 

« - Ne t’en fais pas Karicchan, je ne vais pas me surmener et puis, fais moi confiance. Je ne vais juste jouer comme avant, tu t’en souviens ?! » Rigolait le jeune Vermillion avec un sourire de joie et rempli de bonté et en frottant la tête de Karin de sorte à la rassurer.

 

On pouvait voir que Kakeru affichait un sourire rassurant de sorte que son frère qui était devenu manageur de l’équipe vienne sur le terrain. Du côté de Tenma se fut une renaissance il allait participer de nouveau à l’entrainement pour Jenny celle-ci était heureuse l’homme qu’elle aimait retourna sur le terrain. Tenma retira son blouson et prit une chasuble qui était le numéro dix et commença à s’échauffer une fois fait il rentra sur le terrain. Puis certaines filles qui était présent sur le terrain et celle-ci s’écrièrent « Kotei-Sama ! » ou plutôt « Kaiser Tenma-Sama ». Chose qui avait dégouté Karin qui les regardait d’un mauvais œil.

 

« - Me voilà sur le terrain après une longue absence j’espère être à la hauteur. » Pensa-t-il avant qu’il ne reprenne « ce » regard que Kakeru voulait tellement revoir.

 

Pensait-il en souriant, ensuite une fois sur le terrain l’entraînement redémarra, pendant de très longues minutes  l’entraînement se déroula bien car Tenma malgré le fait qu’il n’avait pas touché un ballon arrivait à suivre les passes de son frère mais aucune ne rentrer au fond provocant son désir d’en faire plus. C’est alors à la fin d’entrainement l’ainé des frères centra et Tenma d’une la contrôla et shoota et la rentra, il avait enfin réussi à mettre au fond des filets son but.

 

« - YOSHA !!!!!! Je l’ai mise !!! » S’exclama le jeune homme en faisant un signe de victoire, il avait réussi.

 

« - Il l’a mise, Tenma… Viens, il faut que je vérifie ton rythme cardiaque ! » Demanda la petite Koizumi qui avait peur pour son meilleur ami et frère de cœur qu’elle avait ramené un truc exprès pour lui.

 

Celui heureux n’put retenir qu’un « Yosha » de joie. Puis les deux jeunes Vermillion accompagné de la Koizumi rentrèrent chez eux en parlant de ce match d’entrainement pour la première fois depuis un an, il était heureux car enfin son frère avait décidé de reprendre son hobbit préféré qui était le football c’est sur cette bonne humeur que les Vermillion rentrèrent chez eux avec le sourire et la bonne humeur

 

« - Demain, je reprendrais l’entraînement et je perfectionnerais mon Fairy Infinity Double Drive ∞. »

 

« - Tu y arriveras, Onii-Sama ! »

 

Le Lendemain, Kakeru refaisait le même match en boucle et il était en plein match de coupe de Coupe du Monde et le match était de zéro à zéro contre l’équipe des Iles de Galuna, la finale. Puis celui-ci envoya le ballon vers les cages c’est alors qu’il se réveilla en sursaut et un sourire et regarda vers la fenêtre tout sourire. Mais, celui-ci n’avait pas entendu la voix d’une petite fille

 

« - Kake-nii… C’est l’heure du petit déjeuner » Demanda la petite Asuka alors, elle âgée de sept ans

 

« - Bonjour. » Sourit le plus grand en choquant Asuka.

 

« - Tu es drôlement souriant ce matin, après vôtre bagarre d’hier, je me suis inquiétée »

 

Et c’est sans faire de chichi qu’il se prépara, Tenma qui lui était déjà prêt il était dehors, quand arriva son frère ainé arriva celui-ci prit son vélo et regarda Tenma se plaindre du sien qui lui n’était pas du tout opérationnel, c’est alors par un acte de bonté il décida de prendre son sac et celui-ci courra derrière lui  et ce fut le cas jusqu’au moment où il traversèrent le pont puis Kakeru fit souvenir à Tenma que si celui-ci quand il ne savait pas faire du vélo courrait désespérément derrière lui. C’est alors qu’après cette discussion, Tenma prit son courage à deux mains et le regarda

 

« - Nii-san, je voulais te dire que je vais reprendre le poste de Capitaine que j’avais refusé et enfin devenir le meilleur joueur » Débuta le jeune homme

 

« - Et pourquoi ? » Questionna le plus grand

 

« - Parce que j’veux voler de mes propres ailes… Et ne plus être dépendant de toi, donc oui…» Répondit le fils d’Ayumi en regardant son frère

 

Au même moment un chauffeur des plus imprudents dormait au volant et celui-ci conduisait des tubes en plastique pour la construction et celui-ci percuta la barrière en fer qui les sépara et le frotta mais le conducteur allait à une vitesse une fois devant les frères Vermillion, Kakeru qu’il avait remarquait sauta sur son frère pour le protéger des immenses rambardes qui tombait sur eux. C’est alors qu’en voyant cela les passants s’agglutinèrent en masse pour voir qui était les victimes en voyant cela Jenny et Karin qui passaient par là se rapprocha et vit les deux frères celle-ci s’écria et appela les pompiers qui eux les ramenèrent les jeunes à l’hôpital.

 

« - Excusez-moi, excusez-moi. » Fit la petite blonde avant qu’elle ne fasse une tête. « - Kakeru-san, Tenny-chan !!!!!!!!!! »

 

Les médecins commencèrent leurs opérations de survie pour les deux frères Vermillion. Pour mettre au courant la famille Jenny appela sa mère qui, elle était chez elle et suite à ça cassa son assiette qui elle vint en vitesse son père aussi et sa sœur tellement elle était dépité ce fut sa professeur qui l’emmena. Après de nombreuses heures dans le bloc, c’est alors qu’un médecin s’approcha.

 

« - Vous êtes les parents de Vermillion Kakeru? » Demanda le médecin

 

« - Oui, comment vont mes enfants… Comment vas mon fils Tenma, ne me laisser pas sans nouvelle. »

 

« - Pour l’aîné, je suis désolé il est en état de mort cérébrale ? Est-il donneur d’organe ? »

 

Du côté du collège au club de foot en entendant la nouvelle, il était tous sous le choc, jamais une telle chose ne serait arrivé et pourtant c’était arrivé et ça dès le début de l’année scolaire mais revenons à l’hôpital. Ce fut de trop pour la mère qui fonda en larmes qui était justifié son fils aîné était mort et le cadet chevauchait la vie et la mort et seul un don d’organe pouvait le sauver c’est alors que les parents décidèrent de donner l’organe de leur fils ainé pour le donné au cadet qui lui fut sauvé grâce à cela une fois l’opération réaliser était dans le coma qui en sortit car l’opération était un succès, puis ils le placèrent dans une chambre libre.

 

« - Kake-nii, Ten-nii » Fit la petite Asuka qui ne voulait pas perdre ces grands frères.

 

« - Tennchan, Kakeru-Nii-Sama… » Pleura la Koizumi qui était très proche des deux Vermillion et qui était tombé à terre en pleur, elle venait d’en perdre un, elle allait sur couvé le second comme elle avait toujours fait.

 

Une semaine après l’accident Tenma se réveilla et regarda le ciel qui était pluvieux. C’est alors que Jenny rentra et serra dans ses bras son copain qui lui demanda ou était son frère, elle ne répondit pas ce fut la psychologue qui était rentré entre temps qui lui annonça la nouvelle. Bien évidemment pour le jeune Vermillion ce fut de trop il n’en revenait pas et « Bam » celui-ci prit une gifle de la psychologue et ce fut à ce moment qu’il réalisa et qu’il commença à pleurer.

 

***

 

La petite Mirajane en écoutant le récit de son copain fut bouche bée, elle ne savait pas quoi dire et le pire dans tout ça, celui-ci lui montra la cicatrice en question. La petite Strauss se leva avant de le prendre dans les bras. Elle n’avait pas à savoir tout ça, que cela soit la création de cette Génération des Miracles à la mort de son frère qui l’avait protégé de ce chauffeur avant qu’elle ne voit des larmes.

 

« - Oh mon dieu… Je ne peux pas y croire à ça. » Fit la jeune femme avant qu’elle ne voit son copain la repousser et essuyer ces larmes.

 

« - A partir de ce moment là… J’étais perdu, je ne savais plus quoi faire. J’avais perdu la seule personne qui croyait énormément en moi et pourtant j’avais tout gâché. »

 

« - Tu n’as rien gâché… Tu as juste réalisé tard ce qu’elle était ta destinée. » Affirma la petite blanche avant qu’il ne se dégage de nouveau de l’emprise de Mira

 

« - Tu ne comprends pas… Le cœur que j’ai, n’est pas le mien mais celui de mon frère aînée. Je n’aurais pas du survivre à ça. »

 

« - Tenma… On a tous un but dans la vie et le tien n’était pas de mourir ce jour là, d’accord ? »

 

« - Quand j’ai appris de la bouche de ma psychologue ou plutôt de ma copine de l’époque de j’avais reçu le cœur de mon frère… J’ai failli ou plutôt, je suis rentré en dépression, mais une chose m’a fait rappeler qui j’étais vraiment. »

 

***

 

Deux mois après le tragique accident dans lequel le royaume de Fiore perdait l’un de ces attaquant vedette mais son milieu star, le jeune Tenma lui avait quitté l’hôpital est revenait en cours mais ce n’était plus la même chose, son frère n’était plus là pour veiller sur lui. Pour ce qui était de l’entraînement, il ne l’avait pas repris. Malgré le fait qu’Akihiko et le reste de l’équipe semblait s’améliorer, lui aussi mais ne voulait plus toucher dans un ballon et il fallait sans dire que Karin avait décidé de le sur couver encore plus que d’habitude, il venait ensemble et rentrait ensemble à un point que Jenny se sentait un peu exclu, mais Karin ne voulait plus revivre la situation qu’elle avait vécu pour Tenma. Il avait même donné sa démission, il arrêta tout ce qui se rapprochait de près ou de loin au foot, cette expérience l’avait marqué, il avait dorénavant cette cicatrice que Mirajane trouvait hyper craquante, mais revenons au flash-back. Le seul endroit où il se sentait bien était la chambre de son défunt frère.

 

« - Tu penses qu’il reviendra ? » Demanda le Groh complètement choqué et surtout en s’inquiétant du sort de son ami qui avait arrêter d’un coup le football.

 

« - Oui et je peux te dire qu’on gagnera tout nos matchs. » Avoua le gardien de but qui savait que si Tenma revenait, cela allait être le début de la fin pour certain collège.

 

Ou il s’enfermait, puis un jour ou il rentrerait avec Jenny et Karin, il put apercevoir une fille qui allait se faire renverser il prit un ballon shoota sur la vitrine de la voiture et lui sauva la vie. En réalisant ce geste, Tenma s’en fuyait chez lui et dans la chambre de son frère pour pleurer, c’est alors que la nuit passait et là il vit le journal de son frère. Il commença à le lire et il vit le jour de l’accident

 

«  Aujourd’hui j’ai fait un super rêve, j’étais en plein match de coupe du Monde et le match était de zéro à zéro contre l’équipe des Iles de Galuna, la finale. Puis celui-ci j’envoyai le ballon vers les cages et mon frère la rattrapa et marqua et grâce à cela on gagna la coupe du monde, et je continuerais à croire à mon rêve, notre rêve ! »

 

En voyant cela Tenma était en train de pleurer, son frère croyais en leur destiné de footballeur et Tenma ferait tout en son possible pour le réaliser.

 

« - Je ne perdrais plus jamais aucun match, je vaincrais. Je remporterais tout les matchs auquel je jouerais, car mes ordres sont absolus ! » Finit-il avant que ces yeux prenne une couleur d’hétérochromie qui était bleu et vert.

 

A peine avait-il dit ça, que le jour d’après celui-ci remit les pieds sur le terrain de foot, mais il avait changé. Il laissait son aura ou plutôt, il avait prit le poste de Capitaine laissé pour vacant par son frère et ce fût à ce moment que beaucoup de chose changèrent dans l’équipe, que cela soit essentiellement Tenma celui-ci ne voyait plus d’adversaire potentiel et mettait régulièrement des 10 – 0 contre les autres équipe. Si on devait les comparer à des engrenages, même si un engrenage se brisait, petit à petit. Seule Karin était celle qui pouvait contenir cet esprit de compétition.

 

Pensent-ils qu’ils pourront fixer les choses, jusqu’à maintenant, ils étaient tous solidaires… Pourtant, une discussion changea la face de l’équipe.

 

« - Nous avons avancé d’un bon pas, je ne pense pas que depuis la mort de Kakeru que l’équipe ait changé. Je doute que nous ayons à nous inquiétez. » Fit le second coach en charge de l’équipe première. « - Pour les deux prochaines années… Ca parait un peu tôt de dire ça mais aussi longtemps que nous aurons avec nous la génération des Joueurs-Rois Suprêmes. Je ne pense pas qu’il ne s’agit qu’un rêve de gagner trois fois d’affilé le Championnat National. »

 

« - Je reste quand même inquiet. Ils sont bien trop forts. Même maintenant, Vermillion Tenma qui était en convalescence est troublé par sa propre force. J’ai seulement été capable de le prémunir temporairement. » Fit le premier coach

 

« - Je ne comprends pas ? »

 

« - Dans le but de garder une équipe solidaire, nous aurons besoin de leur donner plus de support. »

 

« - Si ce n’est que ça, nous n’avons pas à nous inquiétez… Aussi longtemps que nous vous av… » Fit le second entraîneur « - Coach !!! »

 

Dès lors, les engrenages commencèrent à être hors contrôle, pour cause, la suite était assez logique. Kamakura domina littéralement ou même autrement le football collégien. Et la première était la transformation du jeune Vermillion qui lui était souriant prenait un malin plaisir à écraser tout le monde sur son passage et pourtant, il n’était pas le seul… Que cela soit Bacchus ou même Akihiko, cette équipe de Kamakura gagnait encore et encore à un tel point. Que ça en devenait prévisible.

 

« - Encore une fois, Tenma a réalisé un Coup du Chapeau et sept passes décisives. » Fit le nouveau coach qui semblait être aussi inquiet que cette soif de victoire ait un impact sur les autres

 

« - Ils ont encore gagné avec un score sans appel général. Un 15 à 3. Ils les ont complètement écrasés. »  Ajouta Jenny qui regardait le capitaine faire son speech.

 

« - Encore une fois, on a gagné… On vole vers nôtre sacre, trois Championnats National sans défaites. Nous sommes absolus. »

 

« - Bien dit, Capitaine ! » Annonça Bacchus avec un rire

 

Pourtant tout ce passa comme l’avait prévu Tenma, un ordre absolu, une victoire et une domination absolue. Bien qu’ils se séparèrent. Il y’ restait une dernière étape dans laquelle deux de cette génération des Miracles fut  accepté et celle-ci était la sélection de Fiore, celle pour rentrer dans les Amanogawa de Fiore. Et à partir de là, ce fût ainsi que l’un des plus grand joueur de Fiore naquit aux yeux du monde. Son nom Vermillion Tenma, l’Empereur des Terrains.

 

« - Gagner est tout ce qui m’importe. Les gagnants écrivent l’histoire et les perdants sont effacés de cette histoire. N’oubliez jamais que dans ce monde, la victoire est tout; les gagnants sont acclamés et les perdants sont reniés. Jusqu'à maintenant, je ne l'ai jamais perdu à rien, et je ferais en sorte à ce que ça n’arrive pas dans le futur. Depuis que je gagne toujours, j’ai toujours raison. Si vous me opposez ... Je vous bâterais, et ça peu importe qui vous êtes. » Trancha le Vermillion en regardant son destin en tant que capitaine des Amanogawa

 

Il rentra dans cette équipe nationale et gagna la Coupe du Monde Junior des U-16 alors que celui-ci n’avait que quinze ans. Et cela lui valut le titre de « Légendaire Capitaine des U-16. ». Sa détermination a toujours gagné et autre, mais pourtant une rencontre lui fit prendre conscience son erreur et à cause de ça, il arrêta le football international et autre durant son année de seconde de sorte à regarder ce qu’il était devenu.

 

***

 

Ce fut les derniers mots que prononça Tenma, Mirajane elle était choquée. Si on lui avait dit un jour qu’elle allait connaître les plus profonds secrets de cette génération maudite, elle ne l’aurait jamais crû. Mais le pire était tout de même qu’elle restait abasourdit par tout ça. Maintenant, elle comprenait pourquoi on les traitait de monstre. Mais, en regardant son copain finir son récit, elle ne savait pas quoi faire. Celui-ci avait perdu son frère la seul chose qu’elle pouvait faire s’était de le consolé, et la câlina puis l’embrassa et lui glissa des mots doux cela le détendit.

 

« - Tu devrais partir, il se fait très tard. Je ne veux pas que tu es des problèmes. »  Déclara le fils d’Ayumi qui avait accompagné sa copine vers la sortie avant qu’elle ne se mette à remarquer le geste

 

C’est alors que Mirajane vit qu’il était tard, elle prévint Tenma qu’elle revenait demain. Celle-ci était trop déboussoler, le passé de Tenma était lourd, allait-elle le soutenir ? Elle ne savait pas ce passé était tout de même choquant. Allait-t-elle le soutenir ? Elle ne savait pas.

 

La Génération des Quatre Joueurs-Rois Suprêmes :

La Génération des Quatre Joueurs-Rois Suprêmes :

 

« Kamakura Junior High School Football Club… Une superbe l'école très puissante ayant à son effectif plus de cent membres du club, mais ce n’est pas tout celle-ci offrit plusieurs victoires de championnat successives à son école. Mais même dans cette histoire glorieuse, il existait une équipe qui elle surpassait les autres et on les appelait les « plus fort » - Une génération de quatre joueurs de talentueux que vous verriez qu’une fois tous les dix ans. On les a appelé la « Génération des Quatre Joueurs-Rois Suprêmes. »

 

Fiore Football Magasine numéro Spécial : La Route du Sacre

Les Générations All-Stars des Collèges par Grâce Anaïs.

 

La Génération des Quatre Joueurs-Rois Suprêmes (四王プレーヤーの至高, Yonōpurēyā no Shikō) est un groupe de joueurs venant du Collège Privée d’Elite de Kamakura. C'est un groupe de quatre joueurs (cinq avec le manageur), chacun avec un talent exceptionnel. La génération des Quatre Joueurs-Rois Suprêmes a gagné trois fois de suites les Nationales, mais les cinq joueurs sont maintenant séparé, chacun dans un lycée différent, rivalisant les uns contre les autres avec l'existence de la manager : Realight Jenny

 

Cette génération est la plus forte et surtout la plus incroyable depuis une vingtaine d’années. Étant au collège Kama ensemble, c'est la que Yukinoshita Fuyuki, Seijuro Akihiko, Groh Bacchus et Vermillion Tenma forgèrent leurs légendes. La Génération des Quatre Joueurs-Rois Suprêmes est une équipe d'All Star de Kamakura Junior High. Il s'agit d'un groupe de quatre joueurs, chacun ayant leur propre talent, potentiel exceptionnel et surtout incroyable. Cette équipe est rentrée dans l’histoire pour le fait que celle-ci a remporté le tournoi des Collèges pendant les trois dernières années consécutives, mais ces quatre joueurs de légende sont maintenant dispersés dans quatre écoles différentes, ayant une rivalité dans les compétitions de football au lycée.

 

Ce petit groupe est facilement reconnu pour être les meilleurs joueurs de la ligue lycéenne et pour leurs prouesses incroyables. Leurs talents exceptionnels font qu'ils sont souvent appelés les « Roi Légendaire », mais ce n’est pas tout on les traite de monstre à cause de leur trop grande capacité.

 

Parce qu'ils sont une légende, Dragneel Natsu en appris la connaissance, et étant donné qu'il est assez ambitieux, il désire battre toute la Génération des quatre Joueurs-Rois Suprêmes, Tenma a accepté de l'aider à atteindre le sommet. Les membres de la génération des Quatre Joueurs-Rois Suprêmes sont facilement reconnaissables car ils sont les meilleurs de la ligue. Leur talent exceptionnel fait  qu'ils sont appelés comme des "montres" et qu'ils dépassent des groupes, des joueurs directement comme: Dragneel Natsu (qui commence à les rattraper).

Histoire :

Chaque membre de la génération des miracles est allé à Kamakura par pur hasard, sans se connaitre entre eux. Tenma, Bacchus,  Fuyuki, Akihiko ainsi que Jenny ont été dans le club de Football. Ceux qu’on allait appeler la « Génération des Quatre Joueurs-Rois Suprêmes » sont allé directement dans la première équipe ce qui est extrêmement rare. Tenma a ensuite rencontré Jenny dans le gymnase de la 3ème équipe, après avoir rencontré à plusieurs reprises Akihiko et les autres , Jenny s'est habitué à eux et Tenma a remarqué le potentiel de Jenny en tant que manageuse, il lui donna quelques conseils pour le maîtriser un peu mieux. En deuxième année, c'est là qu'on a commencé à les appeler la "Génération des Quatre Joueurs-Rois Suprêmes ".

 

Dans sa première année, Tenma devient capitaine grâce à son frère Kakeru. Dans leur troisième année les choses ont soudainement changées après que le coach tombe malade il fut remplacé par un autre. Cependant le nouvel entraîneur ne pouvait pas tout gérer. A partir de là, Akihiko commença à sécher les entrainements comme les autres à part Fuyuki et Bacchus qui eux n'ont pas changé. Tout a commencé quand Tenma a fait un match contre Bacchus, il a éveillé sa nouvelle personnalité qui possède l'Empereur Eyes.


 

La porte de la Clear Mind :

La porte de la Clear Mind est une image figurative du seuil que seuls les joueurs extraordinaires peuvent passer pour se qualifier de génie, et atteindre le même niveau que la génération des Quatre Joueurs-Rois Suprêmes. Car les membres de la génération sont toujours les meilleurs joueurs de la ligue de football, il est considéré comme impossible pour un joueur en dehors d'eux de contourner la porte de la Clear Mind car le pouvoir de la Génération des Quatre Joueurs-Rois Suprêmes  est absolu. La seule exception est Natsu, qui essaie de force pour ouvrir la porte (symbolisant sa croissance qui a finalement atteint le niveau de la génération des Quatre Joueurs-Rois Suprêmes).

 

Les faiblesses :

Tous les joueurs de la génération des Quatre Joueurs-Rois Suprêmes ont une faiblesse : ils ont un talent exceptionnel mais leurs corps ne peuvent pas assumer la pleine puissance de leur talent. Cela signifie que s'ils utilisent leurs talents au maximum pour une période longue, leurs corps en pleine croissance ne peuvent pas faire face au surmenage et à leurs talents qui sont de plus en plus un fardeau qu'un cadeau. En d'autres termes: leurs forces peuvent également être leurs faiblesses.

Joueur :

 

Nom et Prénom : Vermillion Tenma

Surnommé : Pendragon, le Roi Victorieux

Âge : 17 ans

Position : MO

Equipe actuel : Fairy Gakuen, Amanogawa Fiore National Junior.

Shoot : Fairy Infinity Double Drive ∞

 

Nom et Prénom : Seijuro Akihiko

Surnommé : Alexandre, le Roi Conquérant

Âge : 17 ans

Position : Allier

Equipe actuel : Sabertooth High

Shoot : Glory Shoot

 

Nom et Prénom : Yukinoshita Fuyuki

Surnommé : Orphée, le Roi Héros

Âge : 17 ans

Position : GO

Equipe actuel : Southern Wolf High

Arrêt : -

 

Nom et Prénom : Groh Bacchus

Surnommé : Dionysos, le Roi Ivre

Âge : 17 ans

Position : SAC

Equipe actuel : Quatro Cerberus High

Shoot : -

 

Prochainement dans Fairy Gakuen - AGE 1, Nos Années Lycées : Love, Election & Football : Chapitre 8 : Wouldn't Change A Thing, quoi qu’il arrive je te soutiens mon empereur

 

Trois destinées formeront l’histoire.