Kyūkōsen-hen 12, Chapitre 76 : Retournement de situation, les Fées remontent au score… Conflits intérieurs et règlement de comptes ?

par Tenny-kun

Kyūkōsen-hen 12, Chapitre 76 : Retournement de situation, les Fées remontent au score… Conflits intérieurs et règlement de comptes ?

Le légendaire Dai Matō Enbu, ce tournoi a connu un grand prestige lors de ces cinq dernières années. Contrairement à ce que l’on pense ce fût grâce à la détermination qu’a donné Hisui E. Fiore que ce tournoi à pu se rendre en tant que maître absolue de nomination de « Guilde numéro une » de Fiore. Mais, ils se trompaient tous…

Thesis Compétition, un tournoi évoluant dans la Gloire et la Consécration des Rêves. Parmi eux, huit équipes risquent leur vies, leurs honneurs et portent en eux les espoirs de leurs guildes respectifs, on les nomme aux yeux du monde : Les Another Ones.

 

En route vers le tournoi le plus prestigieux de Fiore, en avant…

 

LET JUSTICE BE DONE, THOUGH THE HEAVENS FALL

Que la justice soit faite même si les cieux tombent

 

« I'll flap my wings to that sky with endless emotion. Speeding up, I'll soar steadily. Higher and higher, Ready!

I'll charm you with a shining, superior illusion. Let's extend our hands, let's keep running to "the world you wait for". »

- Meiyaku no Kanata Nitta Emi, Luck & Logic, Ending

 

Tohka était complètement sidéré, avait-elle bien entendu. Il voulait conquérir et reformater le système à partir de la Guerre qu’allais provoquer Achéron. Mais qu’est-ce qui n’allait pas chez lui ? Il avait tout, une femme qui était très jolie, des sœurs qui l’admirait plus qu’autre chose, une famille qui l’adorait à présent et il était en train de comploté avec des mages qu’elle n’avait jamais vu auparavant… Non, elle devait le stoppé et le vite était le mieux ! Pour le rêve d’Irisdina ? Délirait-il ?

Elle avait fait appel à sa foudre avant qu’elle ne remarque qu’une ombre était devant elle, elle n’avait pas été vigilante que sa foudre en avait fait du bruit.

 

« - Tohka ? Que fais-tu ici… Ne me dis pas que tu as ? » Demanda l’Amidala qui lui n’avait pas peur bien au contraire, il avait peur d’autre chose.

 

« - Traître ! Tu veux nous trahir, crois-tu que je ne t’ai pas entendu… » S’énerva d’un coup Tohka bien qu’il était encore dans le Domus Flau mais il se trouvait plusieurs étages en dessous de l’étage de l’infirmerie.

 

Cameron fit une tête assez choqué avant qu’il ne remarque que Brandish et Invel ne voient la scène. Il n’avait jamais vu Tohka étant donné que la plupart du temps, Cameron était avec Tenma. Pourtant, elle ne savait rien et le fait que Cameron n’avait rien dit à Tenma renforçait le poids de la trahison. Malgré cela, Cameron décida de les rappeler plus tard et de régler le problème avec la jeune Levenherz qui semblait être particulièrement en colère… Non, elle était dégoûtée.

 

« - Comment avions pu te faire confiance, ça paraissait logique… Reformatez Fiore, ce pays est déjà bien et tu proposes de le refaire en ayant des prétentions qui n’ont pas de queue et ni de tête ! » S’écria la mage de la foudre qui avait prit par le col Cameron qui lui la regardait et surtout il se laissait faire. « - Tu tentes de manipuler Achéron de sorte à ce qu’il détruise tout, je ne peux pas cautionner ça, juste parce que tu veux réaliser l’idéal d’Irisdina qui est morte ?! Cameron réveille toi, le monde est en paix !!! »

 

« - IL N’EST PAS EN PAIX ! La guerre existe toujours es-tu parti aux frontières d’Álfheim ou encore celle de Faëria ?! NON ! Tu ne sais pas, Fiore n’est qu’un pays corrompu par ces scientifiques !!! » Reprit Cameron qui n’avait pas aimé qu’on le traite mais surtout qu’on bafoue la mémoire d’Irisdina.

 

Encore des scientifiques qu’avaient-il à avoir avec Cameron. C’est vrai qu’aussi bien qu’elle se souvenait. Jusqu’à maintenant, il n’avait jamais réellement rigolé ou même lâché un sourire, comme si cela lui faisait mal de sourire ou même de lui gratifier un et pourtant… Cela ne faisait pas très longtemps, mais elle avait vu sourire et même rire. Et le fait qu’il semblait être tellement en colère envers ces personnes provenant de leur pays d’origine… La femme ne voyait rien, elle ne voulait pas y croire.

 

« - Tu mens, tu mens ! »

 

« - Je mens, tu as en face de toi… La personne qui était censé être le Soldat Parfait, le Projet Arcadia. » Avoua Cameron qui lui la regarda avec un air tellement sérieux qu’elle ne pouvait y croire.

 

« - Impossible, il n’aurait pas pu faire ça… »

 

« - Détrompe toi, ils l’ont fait deux fois au sein de ma famille, Reï et Théandras sont plus humaines que Kaliska ou moi, mais tu le savais que j’étais à 90% une fée qu’un humain, Kaliska est pareil que moi… Elle est plus une fée qu’un être humain, mais pourtant nôtre physique est tout ce qui a d’humain sauf certaines partie qui prouve que nous sommes des fées soit nos oreilles. »

 

« - Ne me dit pas qu’elle aussi. »

 

« - Si, est-ce que tu te rappelles qu’une affaire avait été étoffé au sein de l’Armée même. »

 

Elle n’y croyait pas. Elle se souvenait qu’on lui avait parlé de cette accident qu’un laboratoire pharmaceutique avait explosé et qu’il n’y avait eu aucun survivant. Bien que beaucoup disait qu’il s’agissait d’une insurrection de la moyenne classe qui avait trouvé ce laboratoire, il avait décidé de tout faire explosé y comprit tout ce qui avait eu un rapport de près ou de loin avec le projet Alicization que beaucoup pensait comme un projet pour soigner des maladies liés à la magie ou autre. Mais, le regard que faisait le fils de Sola n’était pas un regard rempli de mensonge au contraire, il était bien trop franc.

 

« - Je ne peux te croire, Cameron… Tu as quoi, tu me mens ! »

 

Mentir, est-ce un mot qu’elle devait user pour ce type. Non, il l’est manipulait tous car il pensait que le Monde dans lequel ou plutôt dans le royaume ou il vivait était complètement corrompu. C’est alors qu’il ne décida de ne plus parler avant de la prendre par le bras et qu’il ne sorte une bague dorée qui elle avait la lettre « S » et une étoile avant qu’il ne se mette à lever son poing vers le haut, c’est alors qu’une sorte de flash violet les recouvra avant qu’il ne les téléporte loin du Domus Flau et ne les mènent vers un endroit où il ne restait que des décombres.

 

« - Mais on est à Acacia, mais ce sont les décombres des Laboratoires Hazard. » Annonça Tohka qui avait eu l’occasion d’avoir des informations classé secret défense et parmi eux, il y’avait eu en tête de liste ces Laboratoires.

 

« - Il y’a neuf ans avant que ma mère ne perde la vie, et huit ans avant que ma tante ne devienne corrompu par Julian, ma mère et ma tante voulaient crée le Soldat parfait, malheureusement… Un être humain ne pouvait pas supporter cette opération. »

 

« - C’est vrai que j’ai lu dans les archives classés état défenses qu’il y’avait eu deux, ou très peu d’information était écrit et il s’agissait des Projet Arcadia et le Projet Alicization. Est-ce ça ? » Finit par deviné la Levenherz qui se mettait à voir que Cameron ne tentait pas de lui mentir.

 

« - Tu as deviné, pour le Projet Alicization ne se déroulera six ans après que le Projet Arcadia ne devienne instable est surtout… Ne rentre aux services de l’armée et surtout en obtenant une immunité à cause de son statut de Prince héritier. »

 

« - Non… »

 

« - Tu as devant toi, le Projet Arcadia qui a pour but de faire de moi un Super Soldat. »

 

C’est alors que Cameron avait décidé de la ramené à un endroit ou tout avait commencé. Mais celui-ci commença à expliquer son histoire à Tohka bien qu’il parlait de ces problèmes de magie et que son corps avait du mal à l’accepter à cause de sa condition d’hybride Fée-Humain. Pourtant, en avançant plus son récit devenait de plus en plus froid. Bien qu’elle avait comprit que sa magie de Slayer de la Lumière avait été problématique, le jeune homme expliqua que sa mère et sa tante qui avait été des scientifique décidèrent de régler le problème en supprimant ces émotions des émotions fortes sauf : Celles concernant sa sœur, elles renforcèrent ces conditions physiques…

 

« - De base, j’suis né avec énormément de magie, cette magie était tellement puissante à ma naissance qu’elle avait bien failli me tuer si ma Tante n’avait pas fait un sceau de compression… A l’heure d’aujourd’hui, bien qu’elle me l’ait descellé, je ne sais toujours pas la maîtriser. Comprends-tu pourquoi, mais ce n’est que le début de mon histoire, To-chan. » S’exprima le fils de Sola qui lui décida de lui faire comprendre ce qu’était réellement ce Projet Arcadia.

 

***

 

Grey marchait et pourtant, il l’avait vu… Elle s’était sacrifié pour eux et elle reparaissait et surtout du côté de l’Empereur d’Arendellia. Pourquoi, elle avait arrêter le temps pour permettre à tout le monde de réussir à s’en sortir de la crise à laquelle même la guilde d’Avalon Estrella avait décidé de ne pas participer par le fait que ces membres ne voulaient pas y participer bien qu’il aurait pu gagner et leur contribution aurait été plus qu’une aubaine pour eux, mais beaucoup ne les avait pas blâmer et pourtant bien qu’il était personne ne l’avait fait.

 

« - On déprime Grey. » S’exclama Léon qui lui avait fait le même chemin pour s’approcher de la guilde des Thousand Gryphons.

 

« - Je te retourne la question Léon, que fais-tu devant la guilde des Thousand Gryphons. Ce n’est pas ce que tu penses. Je ne trompe pas Juvia. » Répliqua Grey qui lui n’avait pas la tête à s’embrouiller devant Léon.

 

« - Alors pourquoi es-tu ici ?! » Demanda Léon qui voulait avoir la réponse à sa question en même temps, lui aussi était là et non par hasard.

 

Les deux savaient pourquoi, l’un ou l’autre était là pour cause, l’un avait vu son sacrifice et l’autre avait vu la ressemblance avec son maître qu’ils étaient venus demander des comptes à chaqu’un bien qu’au début les deux voulaient voir la personne concernée. Et bien que Léon avait un regard assez énervé et que Grey semblait l’évité prouvait qu’il avait mit dans le mille, cette Ultear était bien la fille d’Ul leur maître et le fait que celui-ci l’avait caché avait prouvé que ce type qu’il considérait comme un frère lui avait menti pendant plus de neuf ans, oui il comptait l’absence de vide. Il aurait pu, ne jamais la connaître.

 

« - T’es vachement culoté de te ramené ici sachant que tu as osé me mentir ?! » Dénonça Léon qui lui n’arrivait pas à se dire que Grey avait réussi à lui mentir délibérément mais surtout avec une pointe de colère au ton de sa voix.

 

« - Je ne comptais pas te mentir, avant aujourd’hui… Je pensais qu’elle avait une vie de criminelle. Mais cet Empereur d’Arendellia a réussi une chose que personne n’avait réussi soit : La libéré de son calvaire. » Finit par dire Grey qui n’avait pas envie de lui dire autre chose mais pourtant Léon était bel et bien énervé.

 

« - Tu comptais me parler de son sort du Temps quand ? Hein, crois-tu que je ne sais pas qu’elle a tenté d’user d’un sort assez compliqué assez ressemblant au Last Ages des Douze Etoiles de la Destruction. » Clama Léon qui lui avait eu une sorte de colère qui tentait de monter mais qu’il essayait de maîtriser et cela tant bien que mal.

 

Alors, il avait deviné. En même temps, il avait du voir la mort et même pire pour savoir que le temps avait reculé d’une seule petite minute qui avait permit à tout le monde de se ressaisir et de combattre à nouveau et cela sans faire la moindre erreur. Bien qu’il avait été présent au moment ou Grey avait perdu la vie, il n’avait jamais demandé ce qu’il s’était passé ce jour là. Bien qu’un jour cela lui avait tellement trotté dans la tête qu’il en avait parlé à Jura qui lui avait tout expliqué concernant ce fameux jour.

 

« - Tu n’avais pas à être au courant, elle l’a fait pour qu’on puisse gagner et la lettre qu’elle m’a adressé m’étais uniquement réservé donc je ne te dois aucun compte ! » S’exclama Grey qui ne comprenait toujours pas pourquoi Léon lui en voulait tellement

 

« - Croyais-tu que j’étais idiot à ce point là ? J’en faisais des cauchemars, l’un plus horrible que les autres et tu me parle de justice ? De cacher des choses ? Mais ma parole, t’es encore plus stupide que Natsu ou quoi ? » Clama Léon qui en avait marre avant qu’il ne le prenne par le col.

 

Bien que Grey ne regardait pas Léon, il ne pouvait pas se dire qu’il avait raison sur ce point. Il aurait du le prévenir de ce qu’il s’était réellement passé. Mais le pire, il aurait du lui dire qu’Ultear était la fille qu’avait tellement cherché Ul, leur maître. Bien qu’il était plus que légitime que le mage de rang S de Lamia Scale s’énerve cela avait créé une bagarre qui venait tout juste de commencer et cela devant la taverne et l’hôtel qui accueillait non seulement l’équipe des Thousand Gryphons mais aussi les deux princesses qu’était Kaliska et Théandras.

 

« - Tu n’es qu’un grand débile, ne vois-tu pas ce que tu crées ! De la discorde, crois-tu que personne ne sait pourquoi Natsu et Wendy qui étaient les plus grands fervents de Fairy Tail ont quitté ta guilde ? Je vais te le dire moi ! Tu n’es qu’un vantard ! Et tu le resteras, personne n’avait à parler puisqu’il ne s’agit pas de nôtre guilde mais crois moi que je vous en veux ! » Termina par avouer le mage de Lamia qui avait frapper Grey d’un coup de poing assez bien placé, il ne supportait plus l’arrogance que pouvait faire preuve son ami Grey

 

« - Tu peux parler, tu m’en veux juste parce que je ne t’ai pas mis au courant pour la fille d’Ul ! Ce n’est pas ma faute. Tu aurais toujours poursuivit ce rêve stupide de sauver tout ce qui a un rapport avec Ul !!!! Elle n’est pas UL ! » Déclara le fils de Silver qui lui rendit le coup.

 

De la, une bagarre improviser commença entre les mages des deux guildes. Bien qu’il y’avait une loi qui stipulait que les mages ne devait combattre que durant le tournoi et pourtant ces deux là faisait un boucan assez tonitruant devant cet hôtel bien qu’il tentait de régler leur compte, les deux hommes avaient réussi à réveiller le voisinage qui s’était habitué seulement aux bruits de la guilde qui était très silencieuse mais surtout à cause des garçons qui se disputait. Pourtant.

 

« - Oï… Bande d’idiot, ne voyez vous que je ne suis pas d’humeur à être réveiller maintenant, dois-je vous rappeler que le lendemain nous avons épreuve ? Alors, qu’est-ce que vous foutez devant la taverne de ma guilde. » S’exclama une voix féminine qui elle avait matérialisé des serpents de lave qui avait fondu leur création de glace, mais cette lave là, était autour des deux hommes qui avait peur de faire un pas.

 

« - Akki Issen no Kaliska… » Déclarèrent-ils en même temps, oui il fallait que je vous dise qu’ils l’avaient après son match nommé comme le Flash Démon au vus de ces capacités complètement inouïe.

 

« - Puis-je savoir pourquoi vous avez troublez mon sommeil en vous chamaillant devant ma guilde, savez vous quel heure, il est messieurs. » Commença doucement la petite Kaliska qui elle avait une patience assez limité et assez semblable à son frère Cameron.

 

Elle le prenait mal qu’ils l’avaient interrompu de dormir, bien qu’elle se comportait toujours comme une enfant de sept ans qui était son véritable âge, celle-ci avait avancé pas à pas de sorte à leur faire comprendre qu’il n’y avait pas des limites à dépassé et pourtant à la suite de cette fin de soirée et de début de journée aller commencer par des blessés assez mal en point si celle-ci rapprochait la lave des corps de Léon et Grey qui n’arrivaient plus à rien mais la jeune Princesse d’Arendellia se fit stoppé.

 

« - Princesse Kaliska-Sama, vous ne devriez pas être là ! » S’exclama l’une des servantes qui la voyait habillé d’une simple nuisette noir et courte et qui faisait son effet.

 

Il fallait sans dire que mise à part les bracelets dorée qui était à ces poignets, celle-ci avait un physique qui pouvait faire rêver plus d’un pour cause, bien qu’elle avait de très long cheveux dorée qui semblait tombé vers le bas de ces fesses, celle-ci avait des courbes assez de rêves et digne d’un top model, bien que la nuisette mettait en valeur ces formes particulièrement avantageuse. La servante lui mit une sorte de peignoir en vitesse.

 

« - Puis-je savoir ce que vous faites ici ?! » Demanda une autre voix qui n’appartenait pas à celle de Kaliska qui elle avait tellement envie de les punir se retint à cause de la voix et de son ordre immédiat. « - Kaliska-hime, que penserais vôtre frère s’il apprend que vous avez failli tuer sachant qu’il garde un œil sur vous, croyez-vous qu’il vous laissera faire ce que vous voulez ? »

 

La voix fit son apparition, bien que celle-ci était habillé, celle-ci venait du toit ou elle avait vu une sorte de pilonne violet qui avait disparut telle qu’elle était venu bien que celui-ci venait de l’hôpital, elle avait eu l’envie d’y aller pour savoir si Cameron n’avait aucun danger mais en vain le boucan qu’avait causé les deux élèves d’Ul accompagné d’une Kaliska assez énervé qui avait aussi des cernes.

 

« - Oh ! Ultear-Onee-san, ce n’est pas ma faute… Il crie depuis tout à l’heure que je n’arrive pas à dormir. Déjà que mes sens sont déjà assez fin pas besoin d’en ajouter. En plus, t’as Théandras-Ane-Ue et Meldy-Onee-san qui ne font que rire, j’ai un couvre feu ! » Se lamenta la petite Kaliska qui avait arrêté son assaut contre les deux mais, celle-ci avait décidé de les séparé via de la glace de sorte à ce qu’il ne se batte pas.

 

« - Amidala d’Arendellia Kaliska Hope. » Commença Ultear qui voyait que la princesse allait commencer ces caprices et bien d’autre et Cameron n’étant pas là… « - Princesse, retournez dormir, je me charge de ces deux là, puisez retrouver le sommeil. »

 

Bien qu’Ultear l’avait fait en faisant une révérence, la petite Kaliska qui était considéré comme la bien aimante de leur Empire accepta avant qu’elle ne câline Ultear qui l’avait bien prit bien que sa servante voyait que la petite Kaliska ne se couvrait pas commença à souffler de fatigue. Cette petite allait la rendre folle, une fois de partie… Elle regarda les deux hommes avant qu’elle ne soupire, cette soirée allait être longue.

 

***

 

Du côté des Fées, bien que la fête était à son plein, le jeune Tenma se souvenait de quelques mots que lui avait dit Cameron. Bien qu’ils étaient meilleurs amis et autre, il avait parfois l’impression que ce type se foutait souvent de sa poire et pas que souvent. Mais, bien qu’il avait une chope de champagne dans la main, celui-ci la lâcha bien évite quand celui-ci vit sa mère…

 

« - On remonte au score, Fairy Tail !!! » S’exclama Gajeel qui avait une envie de crier à la joie mais qui se retenait, mais il s’était contenter de prendre sa guitare

 

La Reine Concorda rentré dans la guilde et avec un long sourire, bien que Gajeel arrêta de chanter, la petite Alumi qui se battait avec Roméo encore une fois s’arrêta avant qu’elle s’approche de sa mère qui elle lui frotta la tête et bien que Tenma était à côté d’une Mirajane qui elle avait serré la main de Tenma, il n’était pas rare de voir une Lucy qui s’était approché du jeune homme de sorte de le taquiner.

 

« - Mon fils, il est temps que tu m’accompagnes… » Déclara la Reine qui avait stoppé la soirée et surtout, il y’avait une Lucy qui faisait la maline mais, elle se fit réprimé puisque la Reine avait décidé de

 

Une fois dehors, bien que la reine avait un sourire plus que fier de voir son fils, elle avait annoncé que le jeune homme devait demander la main de la personne qui lui faisait chavirer son cœur avant que son père ne décide de le faire avant lui. Bien qu’il n’aimait pas qu’on le presse, mais aux vus des nouvelles qui arrivait, il était obligé d’y penser pour cause : Amidala d’Arendellia Cameron s’était marié à Nakamura d’Alcira Elsa bien qu’en secret -Pas tellement-, mais le fait était qu’il y’avait une Impératrice à Arendellia de sorte à ce que la couronne soit saine.

 

« - En plus, Mirajane me parait être une gendre idéale, mais je suis là pour Lucy… Mon enfant, je sais que ta mère et ton père ne sont plus, mais t’aimant plus qu’autre chose, accepterais-tu d’être ma pupille ?! » Demanda la mère de Tenma qui avait le même sourire mais surtout un sourire d’aider Lucy.

 

« - Et ma famille ? » Clama la petite Heartfilia qui elle bégayait un peu, elle n’était pas prête pour être une Lymphéenne

 

« - Lucy… Savais-tu que je connaissais ta mère. Tout comme la mère des Amidala bien évidemment. » Clama-t-elle alors qu’elle savait que cela allait être une très grande histoire.

 

« - Vous connaissez ma mère ? » Se choqua la petite Lucy vraiment confuse.

 

« - Ca t’étonnera mais ma mère faisait partie de Fairy Tail avant ma naissance donc c’est drôle. » Rigola le jeune homme avant qu’il ne ramène sa copine devant sa mère.

 

***

 

Bien qu’une alerte avait été donnée dans tout le Royaume de Fiore en prétendant que l’Empereur d’Arendellia et que la Généralissime de Fiore Tohka avaient disparu avait tourné dans tout le Royaume. Bien qu’il était arrivé à la ville de Fuchsia, il avait de nouveau une vue sur un centre qui était de nouveau opérationnelle bien qu’il avait pu s’introduire à l’intérieur et virent que le projet Alicization avait échoué et il n’avait pas tenté de le reproduire ou autre non. Il était redevenu un laboratoire normal et cela malgré l’échec de leur projet.

 

« - Tu avais raison… Tu ne me mentais pas, tu avais raison, Fiore est effectivement pourri jusqu’à la moelle, pauvre Hisui diriger un pays qui se repose sur des trucs horribles. Laisse-moi t’aider, Cameron ! Laisse-moi rejoindre Arendellia, ma famille et moi ! » S’exclama la petite Tohka qui regardait vers le ciel et surtout avec un regard assez déterminé.

 

« - Tohka, je ne peux que t’accepter… Je ne voulais pas que tu apprennes ça de cette façon. » Finit par dire le fils de Sola qui lui tenait la main et qui lui poursuivit. « - J’accepte. Merci, To-chan de m’aider… »

 

« - Ne me remercie pas, il est temps que Fiore se réveille. » Déclara la Levenherz avec un regard plus que déterminer et surtout rempli de fierté et d’envie de faire ces preuves.

 

« - Il est temps que Fiore reparte sur des bonnes bases ! » Terminèrent-ils avant qu’il ne regarde l’avenir mais surtout le laboratoire.

 

 

Prochain chapitre : Kyūkōsen-hen 13, Chapitre 77 : The Biggest Dreamer, en avant… Qui marquera le plus de point ?

 

Le courage et le pouvoir de protéger la paix dans le monde est une révolution !

 

Et toi ? As-tu déjà ressenti une âme héroïque au fond de toi ? ~