15.Une autre vérité.

par Sukidesu

15.Une autre vérité.

 

-… NON… Je ne peux pas ! Dit la voix masculine.

 

- Tu ne peux pas ou ne veux pas ?

- C’est Sakura qui l’a demandé, tu étais là ! Et en aucun cas elle m’a demandé de la lui rendre !

- Anthony, tu ne comprends pas que si Shaoran avait été là jamais elle ne t’aurait demandé une telle chose !

Shaoran en avait assez entendu et rentra sans sonner à la porte.

- Qu’est ce qu’elle n’aurait pas demandé si j’avais été là ? Demanda celui-ci d’une voix grave.

Les deux amis se retournèrent vers Shaoran.

- Sonner à la porte, ça t’es inconnu ? Grogna Anthony et Tomoyo ensemble.

- Et ne pas mentir à un ami ça vous arrive ? Souffla Shaoran.

Ils se regardèrent et dans leur regard Shaoran lisait clairement un «  On a plus le choix ». Tomoyo entama donc son explication :

- Après avoir appris qu’elle était enceinte de son violeur, elle ne tomba pas inconsciente et perdit la mémoire comme je te l’avais raconté !

- Comment alors ?

- Je lui ai effacé la mémoire avec mes pouvoirs sur sa demande insistante, reprit gravement Anthony.

- T’as fait quoi ? Cria Shaoran.

- Sakura en apprenant la nouvelle supplia qu’on lui efface la mémoire de ses événements horribles, ainsi que ton souvenir qui la hantait toujours. Elle disait vouloir recommencer une vie normale ! Alors Anthony a finit par accepter…

- Et je lui ai enlevé tous ses mauvais souvenirs ! Mais des bribes de mémoires, on été conservé par sa mémoire se qui a fait qu’elle ne supportait plus les hommes et d’autres trucs du genre !

- Pourquoi ne se souvenait-elle pas de toi, alors ?

Anthony baissa la tête.

- En lui effaçant la mémoire cela signifiait qu’elle devait oublier qui avait fait cela et donc il s’effaça de sa mémoire.

- Vraiment ? Demanda Shaoran en regardant Anthony.

Celui-ci affirma sans dire un seul mot.

« Encore se rêve qui me revient à l’esprit ! Mais pourquoi ? Que signifie-t-il ? Et qu’elle est cette chose que j’offre à Tomoyo ?... » Pensa Anthony.

- Il n’y a pas d’autre raison ?

Anthony intrigué releva la tête vers Shaoran.

- Non pourquoi ? S’étonna Anthony.

- Ton silence veut dire qu’autre chose te traquasse ! Je ne suis pas aveugle tout de même !

- Je pensais juste à un rêve que je fais très souvent depuis que je suis sorti avec Sakura. Mais peu importe.

- On parle de Sakura ! Tu pourrais au moins te sentir concerné ! Grogna Shaoran.

- Excuse-moi !

- Aussi non vous n’avez pas une autre nouvelle pire que ça à m’annoncer ?

Tomoyo sembla ne pas être sur mais le masqua assez habillement.

- Anthony ! Tu dois lui rendre la mémoire… Reprit Tomoyo.

- Tu ne comprends pas qu’elle ne veut peut-être pas se rendre compte de se qu’il s’est passé !

- Je te répète que Shaoran est là maintenant !

- Et bien après tout je ne veux peut-être pas la voir avec lui alors qu’ainsi elle m’accepte !

Il tourna le regard frustré. Tomoyo perdit instantanément le sourire et quitta la pièce. Shaoran lui décida d’aller voir se qui n’allait pas avec son amie.

- Tomoyo ? Qu’est ce qui se passe ? Demanda-t-il en trouvant son amie en pleur dans sa chambre.

Celle-ci leva les yeux humides. Shaoran s’approcha d’elle et la prit dans ses bras pour la réconforter.

- C’est à cause d’Anthony ?

La jeune fille murmura un petit oui avant de pleurer de plus belle.

- Avant il venait souvent chez toi, non ?

- Oui, mais… mais… du jour au lendemain, il a arrêté de venir me rendre visite et il a commencé à s’occuper de Sakura…

- Juste comme ça ? Sans explication ? S’étonna Shaoran.

- Sans doute il attendait que tu ne sois plus là ! Dit tristement la jeune fille.

Shaoran se plongea dans un long silence.

«  De plus en plus bizarre ! J’ai beau ne pas l’aimer, c’est un garçon stable et en général assez fiable !... Ca ne lui ressemble pas… » Pensa celui-ci.

- Il m’avait donné une petite boite en me disant de ne jamais l’ouvrir.

- Tu l’as toujours ? Demanda Shaoran assez curieux de voir toutes les bizarreries qui avait pu se passer en son absence.

La jeune fille ouvrit le tiroir de sa table de chevet et en sortit une magnifique petite boite bleue avec des dessins en or.

«  Je connais se genre de boite !... Mais pourquoi lui a-t-il donné celle-ci ? »

Il examina longuement les différentes lignes qui ornaient la boite ! Et grâce à ces formules de magie comprit le splendide dessin. Il se retourna alors vers Tomoyo qui avait toujours les yeux humides.

- Ne t'inquiètes pas tout rentrera dans l'ordre!

La jeune fille esquissa un petit sourire avant de demander:

- Alors tu sais ce que c'est?

- Oui, c'est un objet magique assez peu utilisé

- C'est à dire? Continua Tomoyo.

- Viens! Anthony va te dire ça.