caleçon et promenade

par bbd5362

Chapitre 2 : caleçon et promenade.

 

Toshiro émergea doucement de ses couvertures. Il ouvrit péniblement les yeux. Il avait bien dormi, cette nuit lui avait permis de récupérer une partie des heures de sommeil qu’il lui manquait. En plus, pour une fois que ce n’était pas cette fichue sonnerie stridente de son réveil qui le réveillait, c’était le paradis… attendez… pas de sonnerie ??

Il tourna vivement la tête pour apercevoir son réveil.

-         NON, CE N’EST PAS VRAI !! Hurla-t-il en apercevant que son réveil n’avait pas sonné et qu’il était passé midi.

Il se leva précipitamment et balança son réveil contre le mur. Il n’avait pas encore fait trois pas que la porte de sa chambre s’ouvrit laissant entrée Hinamori.

-         Il me semblait bien que j’avais entendu ta voix. Dit-elle avec un sourire. En faite, je pense que n’importe quelle personne se trouvant à un kilomètre à la ronde sait que tu es réveillé !!

-         Hinamori, ne commence pas, ce n’est pas le moment. Je suis déjà énormément en retard, ce foutu réveil n’a pas voulu sonner. Répondit-il en montrant le tas de ferraille qui avait été quelques minutes plus tôt un réveil.

-         Tu n’aurais pas du le jeter contre le mur, maintenant il va falloir que tu en rachète un.

-         Façon, il était cassé puisqu’il n’a pas sonné !! dit rageusement Hitsugaya en essayant de trouver ses vêtements qui aurait normalement du être posé sur la chaise à côté de son lit.

-         Si il n’a pas sonné, c’est parce que c’est moi qui l’avait arrêté. Et pour tes vêtements, ils sont dehors en train de sécher, je les aie lavé.

-         D’accord… QUOI !! Hurla-t-il après quelques secondes. Tu as arrêté mon réveil…et…lavé mes vêtements ?? MAIS POURQUOI TU AS FAIT CA ???

-         Parce que premièrement tu avais grandement besoin de faire une grasse matinée et puis tes vêtements étaient couverts de poussière, de boue et de sang d’Hollow.

-         Et je mets quoi maintenant ??!!! demanda-t-il exaspéré.

-         Ne t’inquiète pas, ils sont presque sec, juste le temps que tu prennes un bon bain bien chaud pour te relaxer.

-         Je n’ai pas le temps, j’ai juste le temps de prendre une douche, je suis déjà très en retard à cause de ton idée stupide !!! J’ai des tonnes de truc à faire !!

-         Ne t’inquiète pas, Matsumoto va te remplacer.

Il éclata d’un rire railleur.

-         Bien sur, Matsumoto qui va remplir les dossiers à ma place !! Il n’y à aucune chance !!

-         Pourtant, c’est ce qu’elle fait !!répliqua Hinamori. Tu n’as qu’à aller le vérifier par toi-même.

-         C’est ce que je vais faire. Dit-il en passant devant Hinamori pour se rendre à l’étage inférieur.

-         Non, Hitsugaya, attend… tu dois t’h…

Mais le capitaine ne l’entendit pas.

Il arriva en trombe dans la pièce inférieure qui lui servait à lui et à son lieutenant de bureau.

-         Ce n’est pas possible, il faut faire une croix sur le calendrier, Matsumoto remplis des dossiers sans broncher, c’est un vrai miracle !! S’exclama-t-il en voyant la jeune femme à la forte poitrine assise à son bureau, qui en plus avait été nettoyée, plongée dans un dossier.

Elle leva la tête vers son capitaine. Ses yeux s’agrandir.

-         Hé ben dit donc capitaine, je ne savais pas que vous étiez aussi bien foutu !!! dit-elle à moitié morte de rire.

Il la regarda sans comprendre.

-         De quoi parles-tu ??

-         Vous devriez venir travailler plus souvent dans cette tenue, ce serait bien plus divertissant…

-         « Ma tenue ?? » se demanda-t-il. Il abaissa les yeux et découvrit avec horreur qu’il ne portait qu’un caleçon bleu foncé sur lui.

Il sentit ses joues prendre feu, tandis que Matsumoto et Hinamori, qui venait de rentrer dans le bureau, étaient plié en deux.

-         Désolé Hitsugaya !! dit Hinamori en essayant une larme qui venait d’apparaître au coin de son œil à cause de son fou rire. J’ai essayé de te prévenir mais tu ne m’as pas entendu.

-         C’est capitaine Hitsugaya.

-         Désolé mais pour l’instant on a un peu dur à t’appeler capitaine. Répondit Matsumoto avant d’être reprit par un nouveau fou rire suivit d’Hinamori.

Toshiro blessé dans sa fierté, tourna les talons et se précipita de rejoindre les escaliers.

-         Je t’apporterais tes vêtements dans ta chambre dès qu’ils seront secs. Cria Hinamori tandis que Hitsugaya grimpait les escaliers quatre à quatre.

-         Hé Capitaine. Cria Matsumoto. Vous avez vraiment un beau cul.

Elles entendirent la porte de la chambre de Toshiro claqué tandis qu’elles repartaient dans un nouveau fou rire.

Dans sa chambre, Le jeune capitaine fulminait, comment avait-il pu se mettre dans une situation pareille ??

Il entra dans sa salle de bain et pendant que son bain se remplissait, il se passa de l’eau froide sur le visage pour essayer de calmer le feu qui brulait ses joues.

Il entra dans son bain, essayant d’oublier ce qui venait de se passer, mais c’était peine perdu.

Et quand il se rappela qu’il était resté plus de dix minutes dans sa chambre, dans cette tenue, devant Hinamori, ses joues devinrent complètement cramoisies.

Une demi-heure plus tard, il sortit de son bain, un peu plus calme. Il prit bien soin de s’habiller avec sa tenue de shinigamis/ capitaine qu’il trouva sur son lit. Son ventre gronda. Il regarda sur sa table de nuit pour voir son réveil quand il se rappela que celui-ci était maintenant explosé contre le mur.

Il soupira. De toute façon, il fallait bien qu’il descende un jour ou l’autre. Il espérait juste que Matsumoto et Hinamori étaient partis mangées quelques part d’autre que dans le bureau. 

 

Il entra dans le bureau, personne. Il soupira.

Il se dirigea vers la petite cuisine qui adjacent son bureau en espérant trouver quelque chose pour remplir son estomac. Quand il ouvra la porte, une bonne odeur envahit ses narines.

-         Juste à l’heure. s’exclama Momo.

-         Oh non, il s’est habillé !! Râla Matsumoto.

Hitsugaya écarquilla les yeux. Hinamori portait un tablier bleu et s’activait devant les fourneaux tandis que Matsumoto était assisse devant une table dressée pour trois, tout en buvant du saké.

-         mais qu’est-ce que vous faites ici ?? Demanda-t-il.

-         Je prépare le diner !!

-         J’attends le diner.

-           Mais…

-         Allez installe-toi, c’est prêt. Dit Momo en le prenant par le bras pour le forcer à s’asseoir.

-         Mais… mais tu es en train de cuisiner, pourquoi…pourquoi tu as lavé mes vêtements et… et… pourquoi ES-TU ICI ??? Cria-t-il à bout de nerf.

-         Parce que j’ai prit la semaine de vacance qui m’es du spécialement pour venir m’occuper de toi. Je te l’ai dit hier soir que je n’abandonnais pas et que j’allais réussir à te faire décrocher de ton travail !!

-         Mais…

-         Donc, continua Hinamori sans faire attention à Hitsugaya. J’ai été voir le capitaine général pur lui demander si je pouvais ainsi que toi prendre la semaine de vacance dont les shinigamis ont droit par an.

-         Mais, je n’ai pas le temps de prendre des vacances !!

La jeune fille soupira.

-         Toujours la même chanson. Tu devrais chercher un autre argument car celui-ci il est réglé. Matsumoto s’occupera très bien de la 10ème division sans toi durant une semaine.

Il lui lança un regard sceptique.

-         Quoi capitaine, vous avez si peu confiance en moi !! S’exclama Matsumoto vexée.

-         Mas non, je sais très bien que tu es très compétente quand il s’agit de te battre mais par contre pour remplir des dossiers ont ne peut pas dire que tu es un modèle.

-         … oui c’est vrai que c’est loin d’être mon activité préférée, mais je vous promets de m’améliorer et de m’appliquer durant toute cette semaine. Dit la jeune femme en prenant son capitaine dans les bras.

-         MATSUMOTO !! Cria le pauvre capitaine qui arrivait à peine à respirer coincé entre l’énorme poitrine de sa subordonnée.

Le lieutenant lâcha son supérieur et alla se rasseoir à sa place en prenant l’air dépité d’une petite fille qi viendrait de faire une bêtise.

-         Génial !! hurla Hinamori. On va pouvoir passer notre semaine é s’amuser. Ne t’inquiète pas Shiro-chan, je vais bien m’occuper de toi.

-         HINAMORI, NE M’APPELLE PAS COMME CA !!!

-         Ne hurle pas comme ça !! c’est mauvais pour la santé de s’énerver tout le temps. Tiens mange plutôt ceci !! Dit-elle en lui fourrant du riz dans la bouche.

Toshiro avala difficilement le riz qui avait bien faillit le tuer bien qu’il soit déjà techniquement déjà mort.

-         Alors c’est bon ??

-         Mais tu es folle ?? Tu as faillit m’étouffer. ET TOI POURQUOI RIS-TU COMME CA ??? Cria un Hitsugaya toujours sur les nerfs à son lieutenant.

-         Shiro-chan. Pouffa Matsumoto. Je ne savais pas que vous aviez un si beau surnom capitaine. Dites, je pourrais aussi vous appeler comme cela ???

-         NONNNNNNNNNNNNN

Le diner continua ainsi dans la bonne humeur, (enfin pas pour certain !!!)

A 13h30, Matsumoto se remit au travail sous les yeux ébahit de son capitaine.

- Et si on allait se promener ?? Demanda soudainement Hinamori.

Elle ne le laissa même pas le temps de répondre qu’elle le tira hors de son bureau.

Ils marchèrent d’une division à l’autre, parlèrent avec les shinigamis qu’ils rencontrèrent. La plus part d’entre eux, s’étonnait de voir le capitaine de la 10ème division hors de son bureau à cette heure-ci, mais Hinamori leur expliquait bien vite que Hitsugaya avait prit une semaine de congé. Ce qui avait généralement pour effet, d’arrondir encore un peu plus les yeux des shinigamis stupéfaits.

Il eut droit à ces railleries habituelles quand il passa dans la 12ème division, mais comme d’habitude, il n’y fait pas attention et continua, en compagnie d’Hinamori, son chemin.

En fin d’après-midi, ils arrivèrent dans les bâtiments de la 13ème division, après avoir échappé au capitaine Ukitake, qui le prenait une nouvelle pour un gosse en lui donnant des tonnes de bonbons et jouets en tous genre, ils rencontrèrent Rukia.

-         Bonjours, enfin bonsoir Kuchiki. Dit respectueusement Hitsugaya conscient qu’il parlait à une noble.

-         Bonsoir Rukia. S’exclama joyeusement Hinamori. Ou vas-tu comme ça ?? Demanda-t-elle en apercevant le sac que Rukia portait sur son dos.

-         Oh on m’envoie en mission sur Terre. Répondit-elle joyeusement avec un énorme sourire.

Hinamori sourit en apercevant le sourire et l’étincelle qui était apparut dans les yeux de Rukia.

-         Dis bonjours à Kurosaki de notre part. dit Toshiro avec un sourire moqueur.

-         Oui… et mais attendez qui vous a dit que j’étais en mission dans la ville de Karakura ??

-         Personne, on a juste deviné. Répondit Hinamori.

-         Hein ??...

-         Bon au revoir Rukia, on doit y aller.

Et les deux shinigamis continuèrent leur chemin.

 

Le soleil avait déjà presque disparut à l’horizon quand ils rentrèrent à la 10ème division.

-         Et si on allait nous aussi sur Terre ?? Demanda Hinamori pleine d’espoir. Je n’ai jamais eu l’occasion d’y aller, on ne me l’a jamais permis. Mais toi comme tu es un capitaine, tu auras surement le droit d’y aller te promener quelques jours et je pourrais peut-être t’y accompagner.

-         Je suis pas sur, mais tu sais il n’y a pas grand-chose d’intéressant sur Terre, …

Hinamori le regardait suppliante, avec ses yeux de chien battu.

Hitsugaya soupira.

-         C’est bon je peux toujours aller demander, mais…

-         YOUPI !!!!!!!!!! Cria Hinamori en sautant au cou de Toshiro qui rougit furieusement quand elle l’embrassa sur la joue pour le remercier.

 

       ****************************************************

 

Voila un deuxième chapitre. J’espère qu’il vous a plu.

Laissez-moi des commentaires s’il-vous plait !!!!!!!!!

Mais je remercie tous ceux qui m’en ont déjà laissé.

PS ; On m’a demandé un Ichigo/Rukia, alors je vais en faire un, mais il sera assez léger, ce ne sera qu’un couple secondaire.