chapitre 3

par amethyste

Bonjour et bienvenue à ce nouveau chapitre de cette merveilleuse fic  

{ je crois que tu t’emballes là ma chère ! }

mais non, pas du tout………je suis sûre que vous étiez tous impatient de lire cette suite

{courte et très très gnangnan}

rooooooooh mais…….c’est pas simple je reçois plus de reviews

{c’est pas une excuse…tu accuse tes lecteurs maintenant, style c’est eux qui écrivent ?!}

bon d’accord…la fac ne demande trop de temps

{ tu révises pas}

mais t’as fini de me casser oui ?!

{NON >< }

aidez moi s’il vous plait lecteur……

{ouais, achevez la}

exactement achevez- m… mais non idiote…grrrrr

{ on allez place donc à cette fic et bon courage pour pas vous endormir}

 

……………………………………………………………………………………………………………………

 

Hinamori était réveillée depuis quinze jours et avait l’autorisation depuis quelques jours de se lever de son lit de convalescence pour se reposer dans les jardins du centre de soins de la 4e division.

Chaque jour, Hitsugaya  venait passer son après-midi avec elle et restait souvent très tard. Il ne parlait pas, se contentant de regarder le ciel, la course des nuages et celle du soleil qui finissait immanquablement par disparaître dans un drap rosée.

 

Hinamori ne cessait de se faire violence pour ne pas craquer aux côtés de son ami d’enfance, se refusant toujours tout geste de sa part. Elle ne comprenait pas pourquoi…….et tournant et retournant ces horribles évènements, elle cherchait à comprendre ses actes.

 

Hitsugaya, lui, la voyait se murer dans ses incompréhension. La connaissant depuis longtemps, il arrivait )à deviner ses non-dits mais ne trouvait pas la réponse. Un jour, alors qu’il allait en direction de la 4e division rendre visite à Hinamori, il croisa Rukia Kuchiki qui attendait Kurosaki Ichigo venu faire son bilan mensuel. Une idée le frappa

 

-              Kuchiki-san ?

-              Hitsugaya-taisho, que puis-je pour vous ? répliqua la concernée en un bref salut.

-              J’aimerais m’entretenir avec vous sur un sujet….privée s’il vous plait.

-              ……..(étonnée) bien sur.

 

Ayant prévu Ichigo, Ils allèrent un peu plus loin sur un banc près d’un parc. Rukia se doutait de quoi aller lui parler le jeune shinigami. Et en effet, il lui demanda si elle ne pourrait pas parler à Hinamori.

 

-              Kuchiki-san, Kurosaki vous à suivi dans la Soul Society, vous délivrant d’une mort injuste ; cela a renforcé vos liens encore un peu plus. Vous êtes autant attachée à lui que lui à vous.  Ce lien ne se rompra pas si facilement

 

-              ( rougissante) et vous souhaiteriez que je fasse comprendre à Hinamori-san « votre » lien.

 

-              Exactement. Si vous pouviez m’aider, soupira-t-il la mine triste. Elle se rend coupable de ce qui s’est passé il y a un mois et demi , elle se détruit. .

 

Rukia promit d’aller lui parler en fin d’après-midi.

 

Pov Hinamori. 

 

*  Je ne comprends pas. Pourquoi ?

Je l’ai attaqué avec toute ma rage et ma colère. Pourquoi ?

Lui que je me dépêchais de retourner voir quand j’étais à l’école des shinigamis, lui que je voulais toujours voir heureux.

Pourquoi me suis-je retournée contre lui ?

Pourquoi cela me déchire-t-il autant ? Pourquoi je n’arrive pas à comprendre ? à me pardonner ?   *

 

Regardant le ciel, cherchant une réponse, elle ne sentit pas la fine larme s’étalée sur sa joue ni le jeune shinigami aux cheveux d’argent qui la regardait de loin, une douloureuse lueur brillant dans ses yeux.

 

- Hinamori, ouvre les yeux, s’il te plait , murmura-t-il faiblement.

 

§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§

 

Kage Ookami51 je ne te fais absolument pas de pub ( allez lire ses fics…..elles sont géniales)

 

Une petite review svp……..je manque d’inspi’ en ce moment.