one hsot ou pas???

par amethyste

Je préciserais juste que les AMVs ont toujours de très bonnes musiques qui inspirent. J’ajouterai également à titre nominatif que cela n’est pas ce dont tu m’as inspiré Kage ookami51.

 

Je fais une suite ou pas ?????

 

BONNE LECTURE

§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§

 

Hinamori, moyenne en tout, avait néanmoins un cœur plus grand que la plupart des gens. De ce fait, elle se donnait à fond dans tout ce qu’elle entreprenait. Sa formation de Shinigami, son amitié avec Toushiro Hitsugaya, ses services envers son capitaine Aizen. Le problème était bien cela d’ailleurs, mettant tout son cœur dans sa vie, elle le brisa et finit par se voiler la raison.

 

-comment en sommes-nous arriver là Hinamori ?

 

‘était une excellente question, quelle se posait aussi depuis un moment.

 

Elle avait finit par se remettre des séquelles de sa dernière rencontre avec Aizen lors de sa réapparition à la Soul Society ; mais convaincue que ce dernier était toujours sous l’emprise des mensonges de Gin Ichimaru, elle ne concevait toujours pas sa traîtrise. Voilà  le pourquoi de ce combat. Mais le comment ?

 

-Hinamori….arrête cette folie ! s’il te plait, Gémit son ami d’enfance.

 

Mais elle n’écoutait pas,pendant que son corps semblait se mouvoir seul, portant des attaques de plus en plus puissantes, trop puissantes pour le niveau qu’elle était censée avoir ; la jeune femme ne cessait de s’interrogeait.

 

Ichimaru Gin avait été capturé mais Aizen était repartit pour l’Hueco Mundo. Cela avait ébranlé les convictions de la shinigami mais pour rien au monde elle ne l’aurait avoué. Encore moins devant Hitsugaya Toushiro.  Mais comment en étaient-ils arrivés à combattre allez savoir. ? Ce combat n’était pas près de s’arrêter en tout cas, car Hinamori était très rès en colère.

 

-Momo…s’il te plait, gémit Toushiro saignant abondamment à divers endroit.

 

*        est-ce moi ? il me semble me trouver dans le corps d’une autre personne et pourtant je sens très clairement ce désir de le blesser, de le faire souffrir  *  - arrête moi Shiro-chan !

 

les coups pleuvaient, elle avait très tôt relâché son Tobiume et lui avait du assez rapidement aussi passez en bankai, ne comprenant d’où venait la puissance de son amie.

 

Soudain, Hitsugaya ne pouvant plus faire face à son amie décodé de jouer le tout pour le tout. Il ne bougea pas face à la charge de son amie, ne tressaillit pas quand elle le transperça, et ne ressentit rien d’autre que du soulagement face aux yeux noisettes de son maie élargies sous l’horreur  dont elle prenait conscience à cet instant même.

 

-Toushiro…, dit-elle dans un souffle devant la tache qui se formait suite au coups mortel qu’elle venait de porter. Les larmes montèrent instantanément.

 

-heureux de te revoir…Momo, soupira-t-il, la voix faible, essayant de sourire.

 

Soudain il comprit, la force de son amie ne venait en fait que de son cœur. Lors du combat, elle était en colère, oh pas forcément contre lui, mais cela avait décuplé sa force au même niveau que les bankai semble-t-il.

 

-         tu as encore progressé Momo.

-         Pourquoi ne pas avoir éviter mon coups Toushiro ? Tu en es capable ? Pourquoi ne pas avoir essayer durant tout le combat de me blesser ?

-         Combien de fois devrais-je te le répéter ? c’est Hitsugaya-taisho.

-         ……….

-         (tousse) je ne te blesserais jamais Momo, plutôt mourir…dit-il lui mettant un main sur la joue.

-         Ne dis pas ça s’il te plait Toushiro

-         (tousse) il semblerais que je ne puisse plus me répéter…Momo je-

 

Il ferma les yeux, ayant perdu trop de sang il allait mourir sans lui dire. Hinamori désemparée le pressa contre elle, les larmes coulant telles des chutes d’eau. Brisée, elle se renferma sur elle-m^me

 

*  que la puissance qui m’a habité un peu plus tôt vienne à mon aide. Aidez moi à le sauver, s’il vous plait !*