chapitre 11

par amethyste

Pffffffffff ça fait quoi,,,,,,,,,? Au Moins tout ça!!!!!


Mais bon , la patience est une vertu ^^' donc voici ENFIN la suite de cette histoire et ne vous inquiétez pas, la suite est déjà en cours d'écriture et de dialogue entre KageOokami51 et moi


bonne lecture.


CHAPITRE 11


La prochaine étape de l'entrainement était d'ouvrir un gargantua. Hichigo allait partir se reposer dans un coin, avec un « bah, bon courage majesté, j'vais pioncer pendant que tu bosses » quand son roi le retint par le col.


- «Tu te souviens de où on va? »


- «Bah... l'hueco mundo...t'as déjà des trous de mémoires à ton age? C'est grave, dis donc! »


Ichigo, qui tentait déjà de ne pas traiter son hollow d'abruti fini, prit à nouveau sur lui et continua d'une voix à peu près calme.


- «et c'est le monde de quoi? »


- «Bah, des hollows! Quand je dis qu't'es grave, majesté... si t'oublie même ça... et qu'est c'que j'ai à voir la d'dans? Baka!»


Cette fois-ci, Ichigo décida de régler ça à sa façon, c'est à dire avec impulsivité et zanpakutô, mais son double monochrome eut la même idée et ils se retrouvèrent tous deux à brandir un bête sabre en bois l'un vers l'autre.


- «Hein?!! » S'exclamèrent, l'air hébété, les deux, en se tournant vers leur professeur -et accessoirement casse pieds professionnel- pour une explication.


Celui-ci étant parti se chercher un thé, histoire de pouvoir calmer son fou rire, ce fut Kaien qui dû leur fournir l'explication.


- «Étant donné que vous êtes physiquement dans deux corps différents, Zangetsu ne peut se matérialiser deux fois en même temps.... Alors il coupe au court et ne se matérialise cette fois pas du tout. En gros, il fait grève...»


Cette fois, c'en était trop pour Ichigo, qui commença à craquer légèrement


- «Super! Bon, la partie sauver mes amies, ok, mais si y a qu'un de nous deux qui peut utiliser Zangetsu, ça va être sympa tiens! Avec la chance que j'ai, ça va être l'autre tache qui va avoir le droit, sous prétexte que dès que je stresses, monsieur s'éclate à prendre le contrôle! »


À ces mots, Kaien poussa un soupir et décida d'utiliser la méthode Kuukaku pour remotiver les désespérés -explosion en moins bien sûr..- et sortit donc Nejibana pour « rafraichir les idées » d'Ichigo à grandes eaux, en se servant de Hichigo et du sabre de celui-ci comme intermédiaires. Avec accord de Zangetsu bien sûr mais vu que celui-ci faisait temporairement grève...


Ogihci,quant à lui, n'apprécia pas vraiment d'être traité de tache et, ne pouvant utiliser Zangetsu mais se souvenant d'être un hollow, il lança un cero vers son roi.


Néanmoins, les eaux de Nejibana et le cero de Hichigo se rencontrèrent avant d'avoir atteint le roux mais, contrairement à ce qu'on aurait pu attendre, les deux attaques se combinèrent et Ichigo ne dut son salut qu'à Urahara qui se protégera à l'aide du bouclier créé par son zanpakutô.


- «Allons, Shiba fukutaichô, Kurosaki san, hollow san, je n'avais pourtant pas demandé une piscine. » S'esclaffa le marchand comme si de rien n'était. « Mais comme on dit, c'est l'intention qui compte, non? »





Y a pas à dire, sa présence était vraiment un enfer!


-« p'tain, j'ai presque préféré qu'ça soit l'aut' fraise à ta place! Au moins, on aurait pu se latter! »


-« Vous êtes exactement les 2 mêmes crétins, ça c'est sûr! »


-« Hey, m'fous pas dans l'même panier qu'lui! »


-« Ouais, t'es juste un allumé alors que lui a pas la lumière à tous les étages... »


Grimmjow éclata de rire.


-« Chibi onna, tu traites ton chéri d'abruti? » S'écria il entre 2 éclats de rire. « M'enfin, j'te comprend. Chaque fois qu'on s'latte, y m'demande qu'est c'que j'fous là....comme si j'venais pour prendre le thé et les p'tits gâteaux avec lui! »


-« Ichigo prend le thé et les petits gâteaux? Je payerais cher pour voir ça! »Ria Rukia, imaginant Ichigo avec une robe en dentelle et une ombrelle.


-« Si y veux v'nir squatter ici, j'lui laisse ma place ici sans problème! Quoique j'resterais un poil pour m'foutre de sa gueule. On s'marrera ensemble, chibi morveuse? »


-« Tu sais ce qu'elle te dit la morveuse? » S'exclama Rukia, avant d'ajouter avec un sourire. « pour sûr qu'on se marrera. »



-« Allons, en gros....leurs attaques se sont combinées, c'est ça? »


Urahara s'éventa un coup avant de répondre.


- »En effet, Kurosaki san! On peut dire que, vu que Shiba san est dans votre monde intérieur à tous deux, il l'influence avec ses propres pouvoirs...ce qui peut donner un certain avantage non négligeable, non? »


-« Ouais, et pas qu'un peu... ça fait même une personne de plus à considérer! Et puis, vu ce que donne sa flotte mêlée au cero, si on ajoute ça avec Zangetsu.. »


-«On va tout déchirer, mon roi! » L'interrompit un Shirosaki survolté. 


Ichigo commençait réellement à reprendre espoir quand Urahara intervient, avec son sourire et son éventail légendaires


-« Euh... non! »


-«HEIN?! Comment ça? » S'écrièrent en même temps les 3 quasi clones.


-«Tout d'abord, on ne peut pas utiliser 2 zanpakutô à la fois via un seul corps... c'est un peu comme si on voulait...courir en regardant derrière soi. Ça peut marcher mais les trois quarts du temps... »


En ayant une nouvelle fois ras le bol qu'Urahara se paie sa tête, Ichigo décida, à la place d'écouter le marchand, de tester à son tour une attaque combinée, mais au moment où le getsuga tenshô aquatique commençait à apparaître, une violente explosion se fit entendre, et Ichigo se retrouva projeter à plusieurs mètres


-« ...ça cause une catastrophe. » Acheva le marchand en pouffant de rire, de même qu'Ogihci, ravi que son roi s'en prenne plein la tête à sa place pour une fois.


Ichigo se releva tant bien que mal, grognant contre l' « espèce d'ahuri de marchand à la noix », son « crétin de hollow » et « l'autre andouille qui s'est carapaté d'esprit dès qu'il a senti venir l'explosion ».


-« Bref, comme je disais pendant que personne ne m'écoutait, c'est pour ainsi dire impossible d'utiliser 2 zanpakutô différents, à plus forte raison en même temps. Donc Kurosaki san, à moins qu'une auto explosion soit la clé, pas de getsuga aquatique. «  Dit l'ex taichô avant de se tourner vers Hichigo, en pleine conversation avec Kaien sur le sujet "la fraise avait elle fait un bon vol plané ou non". « Néanmoins, maitre hollow a découvert une attaque plutôt sympathique à mon humble avis. Il existe toutes sortes de cero, alors pourquoi pas un cero aquatica? Mais revenons en à mon entrainement initial, l'ouverture de Gargantua.»


À ces mots, le hollow, se rendant compte qu'on parlait de lui et peut être même à lui, releva la tête.


-« Quoi? Moi? » S'écria il. « J'dois sauver la peau d'mon roi quand il fait des bêtises, héberger un shinigami mort – itee, tu fais mal, baka clone!- et ouvre vot' porte là.. vraiment moi qui m'tape tout l'boulot! »


Une fois le hollow décidé, à l'aide d'arguments plus que satisfaisants pour lui, sans doute un peu moins pour les créatures sur lesquelles il allait se faire les dents au Hueco Mundo, Urahara commença à lui expliquer, en théorie, comment réussir à ouvrir un gargantua. Néanmoins, on ne pouvait pas vraiment dire qu'il se montre ni très attentif, ni très coopératif à faire les exercices dictés par le shinigami au bob.


-« Oh! Tu vas écouter un peu, ahuri de hollow? » Grogna Ichigo, en frappant pour la énième fois sur le crâne de son double.


-« P'tain, mais j'en ai ma claque d'votre histoire d'passage! »Hurla Monochrome, en se frottant la tête. « Débrouillez vous sans moi! »


Ichigo se moqua alors de son hollow en lui rappelant qu'ils ne pouvaient pas refusionner si un d'eux n'était pas d'accord, et qu'ils étaient coincés sous terre, Urahara ayant demandé que l'échelle soit enlevée pour parer à toute évasion. En réponse, Hichigo haussa seulement les épaules avant d'ajouter:


-« Et alors? Pas b'soin! »


Il étendit la main devant lui, faisant s'ouvrir une sorte de trou noirâtre, et commença à y entrer quand il vit les regards étonnés des deux shinigami et qu'il sentit le même étonnement en son esprit, de la part de Kaien.


-«Ben quoi? »


-«Dites moi que c'est pas vrai... »



Les vannes battaient leur plein entre la prisonnière et son geôlier plus ou moins pas consentant. Tout ou presque y était passé, de sa lenteur d'esprit à son manque de savoir vivre (ce que à quoi Grimmjow avait répondu que « pour une fois, il le comprenait l'poil de carotte. » et qu' « on est pas chez les coincés d'l'arrière train, ici », ce qui lui avait valu un coup derrière le crâne et une engueulade par Rukia) en passant par son hollow plus timbré qu'utile de l'avis de Rukia et plus chiant que sympa d'après Grimmjow. Maintenant, ils en étaient arrivés à vanner l'esthétisme du rouquin.


-«Non, mais c'est vrai, quoi! Monsieur n'a aucun goût! Dès que je dessine, il prétend ne rien comprendre, alors que tout est bien plus simple avec Chappy! »


L'espada, n'ayant pas vraiment envie de découvrir ce que c'était que ce Cha-truc, et s'en foutant d'ailleurs royalement, choisit d'oublier cette partie de la phrase.


-« C'est clair! T'as vu son look? Et sa tête? Quand on a une couleur de ch'veux aussi stranges, on reste chez soi ou on s'teint! Quoiqu'ça s'rait encore pire avec des tifs noires! Il r'ssembl'rait à Aaro..oh! Du calme, morveuse! » Gueula Grimm, après s'être pris une torgnole bien dosée.


-« Et toi alors, baka espada? » Gronda Rukia, un peu vexée qu'il sous entende qu'elle avait de mauvais goûts et en colère qu'il insulte en plus Kaien dono. « Tu crois que c'est beau les cheveux bleus? »


Le dit-bleuté allait répliquer quand une voix sarcastique se fit entendre.


-« Tiens, tiens, on dirait qu'y en a qui s'amusent bien, n'est ce pas, sexta espada san, Rukia chan? »


Les deux se retournèrent d'un coup pour voir Ichimaru Gin, son éternel sourire malveillant aux lèvres, entrer dans la pièce et s'approcher d'eux.


-« Sexta espada san, Sôsuke veut t'voir..une mission, j'crois....Rukia chan,on m'a dit que j'devais t'faire voir l'paysage, histoire qu'tu déprimes pas trop... »


Quelque chose dans son ton faisait que la shinigami ne le croyait pas et, qu'à ses oreilles, cela sonnait plus comme un « il me faut quelqu'un à qui pourrir la vie ». Néanmoins, elle n'avait pas d'autre choix que de lui obéir, sachant pertinemment que désarmée et au milieu du camp ennemi, ses tentatives seraient tout simplement vouées à l'échec.


Alors qu'il commençait à ressortir, Rukia marmonna une réflexion qu'il lui brulait de faire à plus haute voix.


-« Je doute que même en 1000 ans enfermée, je puisse déprimer autant que Matsumoto san... au moins, je n'ai nul traitre à maudire. »


Il n'aurait sans doute jamais du entendre, surtout avec Grimmjow qui râlait qu'on lui confiait toujours des « missions à la con », mais Ichimaru marqua un court temps d'arrêt au moment où elle eut fini sa phrase et, quand elle arriva suffisamment à sa hauteur, il sembla aussi à Rukia que son sourire n'était plus aussi grand que d'ordinaire.


Être capable de froisser le renard en plus d'être une vraie vanneuse? Oui, vraiment, cette « p'tite chibi » commençait à plaire pas mal à Grimmjow.



Ichigo enrageait. Tant de temps à lui expliquer un truc que monsieur savait déjà sur le bout des doigts mais dont il avait zappé de parler. Il allait faire un hollowcide quand Urahara l'interrompit.


-« Ma foi, messieurs, n'ayant plus rien à vous enseigner et la porte étant ouverte, je vous souhaite un bon voyage. Amusez vous bien. » S'exclama il en souriant et en faisant de grands signes d'au revoir avec son éventail, comme s'ils partaient simplement en vacances.


Ichigo soupira face à tant de détachement et allait en faire la remarque au marchand quand son hollow, s'étant glissé juste derrière lui, le poussa un grand coup dans le dos.


-« Allez! Hue majesté! » Cria joyeusement le hollow, avant de sauter à son tour dans le passage.


D'après monsieur geta et bob, les gargantua étaient des espèces de couloirs...


-« Tiens, Ichigo » Dit joyeusement Kaien, depuis le monde intérieur de son hôte. « Depuis quand c'est droit par chez toi? »


...alors comment ça se faisait que celui-là était un trou sans fond? Fut la dernière pensée un tant soit peu cohérent du shinigami (ex) remplaçant avant de s'écraser sur un truc mi doux comme du sable mi remuant et dure comme....


-« P'tain, mon roi! T'es lourd comme type!!! »Hurla Hichi en se massant comme il pouvait le dos écrasé par la chute de son roi.


Ichigo ne put s'empêcher de rire en l'entendant.


-« Et bien tu fais peut être pas un bon matelas, mais c'est mieux que rien...Merci de m'avoir épargné une chute trop rude, hollow » Commença-il avant de voir que son double allait répliquer. « Allez! Hue cocotte! Après tout, c'est toi la monture, non? » Ajouta-il en lui donnant des petits coups de talon dans les côtes.


-« On est vraiment pas arrivés... » Songea Kaien, tranquillement installé dans l'esprit des "jumeaux".



§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§


Alors ? Verdict ? Bon j'avoue ce chapitre est écrit uniquement par KageOokami51 mais j'ai filé des idées . Imaginez un peu la marrade sur msn lors du dialogue Grimmy/Rukia.


Sur ce, à bientôt