Question existentielle

par memorex


C’était Zack qui lui en avait parlé, une des fille de la classe voisine serait prête à payer 6026 ¥ pour savoir ou IL habitait. Marlène quand a elle, voulait connaître le train de vie de « Mr freeze » , elle décida donc de le suivre a la fin de la journée.
Ce n’était pas évidant de le suivre sans se faire repéré. C’était impossible pour Marlène, cinq minutes suffirent pour qu’elle se fasse remarquer.

-Cesse de me suivre aussi stupidement, dit-il subitement.

-Qui traites-tu de stupide ?, répliqua la jeune fille vivement.

-Je ne parle pas de toi, mais de ta stupide filature.

Il sembla a Marlène qu’il avait accentué le mot « stupide », mais son attitude si impassible, et son visage toujours calme ne lui permettait pas d’en être sur.

- Annonce au moins la raison de cette filature…

Marlène s’avança vers lui d’un pas assuré, lui souri et lui annonça calmement, avec un grand sourire :
-Ayame. C’est à cause de Ayame que je te suis. Elle promet 6026 ¥ pour ton adresse. Moi je ne crache pas dessus. (Elle rigola) Donc, je vais te suivre. Tu m’en voudra pas si je ne dit rien durant le trajet ? J’ai déjà assez parler cette aprem’.

-Effectivement, répondit-il froidement en reprenant sa marche.

Elle marchait légèrement derrière lui, les mains dans les poches. Il habitait les beaux quartiers. Elle se promenait dans un quartier qu’elle n’avait visité que sous sa forme de shinigami durant son ‘entraînement’. Elle n’avait jamais vu ces maisons sans hollow a chasser. Elle menait cette réflexion lorsqu’elle entendit un hurlement. Un hurlement de hollow. Byakuya accéléra la cadence et semblait se diriger en plein sur ledit hollow. Il était d’ailleurs en plein dans le champs de vision de Marlène. S’il ne s’arrêtait pas, il allait se faire tuer avant même qu’elle n’ait le temps de réagir.



- Hey! Arrête toi ! , hurla la jeune fille
- … ne me tutoie pas, je n’ai pas d’ordre à recevoir de personne comme toi, répondit calmement Byakuya

A ce moment, une vive lumière jaillit de son corps, et sembla se dédoubler, son corps humain tombant au sol, laissant place au même homme, vêtue d’un kimono noir et d’une veste de capitaine blanche. La puissance émaner de son corps, faisant vaciller la jeune fille.

- Merde… un shinigami….un type comme moi….


***Fin du flash back***

Cela ne lui prit qu’un instant. Marlène le vit disparaître, réapparaître derrière le hollow, puis réapparaître devant elle. Le hollow avait été tué. Il dégageait une telle puissance qu’elle devait se concentrer pour tenir debout, mais il était hors de question de ceder. Elle decida de sortir de son corps, afin de libérer son énergie, qu’elle puisse lui parler, car en ce moment, elle était incapable de contracter un seul muscle.
Lorsque son envellope corporelle tomba au sol, elle se sentie libéré d’un poids et pu s’avancer vers Byakuya. Difficilement, certes, mais elle y arrivait. Il se pencha pour remettre son gigai (corps artificiel) lorsqu’elle arriva a sa hauteur. Elle lui saisit fortement le poignet et lui dit :
-Faut qu’on parle là, j’ai des question a te poser.

-N’était-il pas question que tu te taises ?

Marlène était interloquée, et se rendit compte que, aussi improbable que cela pouvait l’être, il venait sans doute de faire de l’humour.

-Heu… Si, c’est vrai, mais l’ai j’ai carrément envie de parler.

Elle le regardait droit dans les yeux. Elle avait l’impression qu’elle aller tomber dedans, « faut vraiment que je me renseigne sur les trous noirs, ça doit être le même concept que ses yeux »
-Si c’est important, je peux te consacrer quelques minutes.

-Okay, c’est important.

Elle prit un grande inspiration et lui demanda :

-Ta veste blanche et ton écharpe…Ca s’achète ou les fringue pour shinigami ?