ichigo

par amethyste

Si jamais Bleach m’appartenait je plains énormément les personnages !

 

Oh encore une chose, si cette histoire ne plait pas , ne vous gê,ner pas pour le dire mais soyez gentil ça changerait un peu. Par contre toute critique est bonne à prendre.

 

Bonne lecture.

 

Amethyste

 

 

 

 

 

Le permis. Jour d’angoisse , rempli de perpétuelles questions sur  la mécanique de la voiture, la signalisation ainsi que les différentes situations possibles et leurs conséquences. Tout le monde appréhende. Tout le monde. Non. Quelque part dans une petite ville nommé Karakura, un jeune homme Roux essaie désespérément de parlementer avec son Hollow intérieur. 

 

-         « Je te demande juste un effort ! »

-         « Tu plaisantes, tu demandes que je fasses le mort oui !!! »

-         * accessoirement si tu pouvais le rester* «  je te demandes juste, Shirosaki de bien vouloir ne pas me perturber pendant mon examen. »

-         « Mais c’est tellement marrant de rouler, conduire, freiner. Je n’ai pas beaucoup d’activités ici moi ! »

-         « T’as pas une lessive à faire ? « 

-         « Bah……je l’ai faite quand Rukia-onna t’a engueulé et que vous vous êtes encore disputé pour la millième fois à cause de tes hormones mâles. »

-         * ne pas tuer son hollow ! ne pas tuer son hollows. Ne pas……*

 

 

Ichigo avait un monumental mal de crane.  Génial pour le permis et la concentration, pensa-t-il , toutefois pas trop fort pour ne pas être entendu par son hôte.

 

C’est ainsi que Ichigo monta dans la voiture, salua respectueusement l’inspectrice.

 

-         « Elle est moche ! »

-         « Non mais vas-tu te taire à la fin ? » , demanda Ichigo en contrôlant que ses rétroviseurs étaient bien positionnés

-         « Non mais c’est vrai ! En plus on dirait une frustrée sexuelle à pas sourire ! »

-         * Mon dieu , ayez pitié d’un pauvre type qui essaie de passer son permis *

 

 

Ichigo commença correctement son examen du permis B. Mise à part, les diverses remarques de son hollow, il lui fallait reconnaître que shirosaki lui permettait de faire la conversation , ce qui le détendait. L’examinatrice, elle, était….comment dire….muette ?

 

Créneau, voie rapide, contrôle rétro extérieur et intérieur, déboîtage. On peut dire que les 15 premières minutes de conduite du shinigami remplaçant se sont bien passées si on omet le cri de frayeur de l’examinatrice quand elle s’est rendue compte que son élève avait un œil rempli de noir avec un pupille jaune.

 

-         « t’avais besoin de te manifester au moment où je faisais mon créneau à droite ? »

-         « c’est plus drôle non ? »

-         * mon dieu ayez pitié de moi ! *

 

Oui, tout se passé bien. Jusqu’à ce qu ‘un arbre s’abatte sans raison apparente sur la chaussée, obligeant notre jeune homme roux schizophrène a freiné sec, voire même à piler.

 

-         « je ne comprends pas », dit alors l’examinatrice en remettant ses loupes à verres grossissant.

-         * je vais quand même pas lui dire qu’un hollow est sûrement à l’origine de ce….problème* pensa le jeune shinigami d’un air consterné.

-         « Un hollow ! un hollow ! allez mon Roi on y va ? hein on y va ? »

 

Bon certes, ses relations avec Shirosaki s’étaient nettement améliorées mais il fallait dire que son excitation et ses envies posaient parfois problème à son Roi. Ce dernier ne trouvant pas du tout distrayant la torture, la mise à mort par diverses possibilités toutes plus horribles et cruelles que les autres, ni le sang frais et encore moins la chair fraîche et sanguinolente d’une proie encore presque en vie.

 

Mais quand ils virent ( Ichigo et son hollow ) débarquaient Rukia en tenue de shinigmai, Ichigo se dit que jamais il n’aurait son permis. Remettant le contact, il entreprit de s’éloigner du lieu du combat.

 

-         « t’es pas drôle mon Roi, tu laisse la Onna tout faire ! » bouda le hollow intérieur.

-         « Et toi t’es marrant. Tu voudrais que je laisse mon corps comme ça dans la voiture….tu veux vraiment que mon examinatrice soit morte de trouille !!!!!! »

-         « Mouais ! en tout cas regarde devant toi mon Roi. »

 

Ce qu’Ichigo fit immédiatement. Quelle ne fut pas sa peur en voyant un cercle de lumière au sol.

 

-         « ne me dites que….. », paniqua-t-il en accélérant comme un malade, faisant au passage paniquée aussi son examinatrice qui elle avait perdu depuis longtemps pied.

-         « Some no mae : Tsukishiro>>

 

N’attendant pas une seconde de plus, Ichigo enclencha sa cinquième, dépassant les 100km/h en pleine ville et réussit l’exploit de passer sur le cercle luminescent au moment où son amie lançait son attaque.

 

-         « En tout cas, mon roi, on peut dire que tu as du sang-froid », plaisanta Shirosaki., » Je vais aller faire une petite sieste moi. »

 

 

Ichigo se garda bien de faire un commentaire.

 

 

 

Résultat du permis :

 

Ichigo déprimé

Shirosaki qui fait un somme

Rukia qui ne comprends pas pourquoi son mai déprime

Une voiture d’examen quasiment gelée à l’arrière

Une examinatrice qui demande une mutation directe le plus loin possible de cette ville de fou.

 

RECALE