Le départ

par TWICK

Chapitre 1: le départ.

Le lendemain soir, Kallista est prête comme convenue pour partir avec Frey pour le japon. Kiris n’a toujours pas pu lui parler. Elle était toujours occupé avec quelque ‘un d’autre. Mais il garde encore l’espoir de lui parler à leur retour dans une semaine.

Durant le voyage qui était long, kalicytie pose beaucoup de question à son père.

Kallista: comment sont tes amis?

Frey: Je ne l’ai pas vu depuis 24 ans , c’est très long. Il doivent avoir beaucoup changer.

Kallista: Donc de cette manière, on va un peu les découvrire tous les deux?

Frey: Oui, si on veut.

Le voyage durant encore quelque heure, au bout d’un moment Kallista s’endort. À l’aéroport, Frey est attendu par un des ami.

?: Salut!! Ça fait plaisir de te revoir! Alice n’a pas pu venir, elle est désolé!!

Frey: Ce n’est pas grave Kyo, ça fait plaisir de te revoir. Et puis je vais la voir après. Comment vas-tu?

Kyo regarde par dessus l’épaule de Frey étonné de voir une jeune femme qui le suit.

Kyo: Tu ne pressente pas cette délicieuse personne!!( et ta femme!!!!)

Frey: Bien sur, je te pressente ma fille Kallista!!

Kyo: Toi, ……, une fille………….

Kallista s’incline pour le saluer

Kyo: pourquoi tu n’as rien dit dans tes lettres? Enchanté, moi c’est Kyo!!

Frey: J’en ai jamais parler car c’est trop long a expliquer.

Kallista: c’est que c’est si compliqué qu’il préfère vous en parler en face!!!

Kyo: Tu nous en parler plus tard quand tout le monde sera réuni.

Le groupe se dirige vers la voiture de Kyo. Pendant tout le long du chemin, Frey et Kyo se remémorent leurs souvenirs communs. Kallista écoute d’un air distrait, les histoire qu’elle connaît déjà par cœur. Elle préfère regarder le paysage qui s’ouvre à elle.

Arrivé devant la maison, tout le monde descend et d’un coup comme par magie, Alice apparaît au pied de la maison avec un grand sourire.

Alice: Enfin, te voilà, je vous attendait. Bonj…………………

Alice s’arrête nette de parler quand elle voit Kallista qui descend de la voiture.(surprise!!!)

Frey: Bonjour Alice. Comme tu le vois, je suis venu accompagné. Je te pressente ma fille, Kallista. Ne tire pas cette tête, t’inquiets, elle ne mord pas!!!!!

Kallista: Bonjour, enfanté de vous rencontrer enfin, j’ai beaucoup entendu parler de vous tous…..

Kyo: Et bien pas nous………………

Alice: Vu que tu es la fille de Frey, tu es la bienvenu toi aussi chez nous. Tu aurais plus nous prévenir comme même Frey!!!

Frey: Désolé mais c’était une surprise!!!!

Il se retourne vers sa fille.

Frey: Aller viens Kallista, on rentre à la maison par le prochain avion!!!

Alice: Quoi, pas question, vous êtes fou. Tu es toujours aussi idiot malgré les 24 ans qui ont passé.

Kallista: Il ne changera jamais, c’est dans sa nature d’être à ce point excentrique.

Kyo: On ne va tout de même pas rester tout le temps sur le pas de la port. Aller, rentrez.

Alice: Akira et Nyozeka doivent attendre aussi à l’intérieur votre arrivé.

Tout le monde entre enfin dans la maison et se dirige vers la salle de séjour où se trouve Akira et Nyozeka.

Alice: Les enfants, je vous pressente Frey et sa fille Kallista.

Chacun s’incline pour se saluer.

Kyo: On va se mettre à table. Il est très tard, mais on va comme même manger un bout.

Tout le monde S’installe autour table pour manger un délicieux repas préparer par Alice et Nyozeka.

Alice se met aposter des question à Frey et à Kallista. Comme pour rattraper le temps perdu de ses 24 ans.

Alice: (en vers Kallista) Tu as quel age?

Kallista: Je viens d’avoir 18, il y a deux jours!!

Nyozeka: Tu as vraiment que 18 ans, quand je t’ai vu, j’ai vraiment cru que tu avais mon age. Je t’airais donner plus. Moi, j’ai 20 ans.

Akira: Moi, je vais bientôt avoir 19 ans.

Kyo: (pour Frey) Alors Kallista est ta file. Tout à l’heure tu m’as dit que c’est une très long histoire. Maintenant que tout le monde est pressent et que tu as lassé de temps, tu vas tout nous raconter.

Frey: D’accord, Kallista est ma fille que sur le papier, je n’ai jamais rencontrer la perle rare après le refus d’Alice de devenir ma femme.

Alice: Je suis l’excuse ou la raison?

Frey: Peut être l’excuse ou bien la raison, je ne sais pas du tout. Après mon retour en Norvège, je suis comme vous le savez le chef du temple. Un jour j’ai découvert sue le pas de marche du temple, une petite fille âgée de 2 ans.

Kallista: Après quelque jours, comme personne ne venait me chercher, il a décidé de m’élever et à fait de moi sa fille adoptive.

Alice: C’est la plus belle preuve d’amour que l’on peut porter à un enfant.

Kyo: Je comprend mieux maintenant, pourquoi contrairement à toi, elle est si calme et gentille. (que t’es gentil toi aussi)

Kallista: c’est vrai qu’on dirait un ange. Mais ce n’est qu’une image, elle est souvent plus insupportable que moi, quand elle s’y met!!!

Le repasse finit, Nyozeka et Akira décide de faire visiter la ville et ses alentours à Kallista, pour qu’elle puisse savoir les meilleur planque pour éviter les parents.

Un nouveau monde s’offre à kalicytie, pour tant le passé va bientôt venir la rattraper. Mais ceci, ça sera pour les prochain chapitre qui vont bientôt arriver rien que pour vous……………